Finances & Développement, juin 2012
Cinq ans après le début de la crise, certains pays se sont relevés, mais d'autres restent en difficulté. Ce numéro de F&D se penche sur le monde d'aujourd'hui : l'avenir de l'économie mondiale s'annonce complexe et contrasté. Dans « La reprise mondiale en perspective », nous apprenons que la plupart des pays émergents semblent s'être sortis des effets de la crise, mais ce n'est pas le cas pour la plupart des pays avancés. L'article « Réparer le système » aborde le ralentissement du rythme des réformes visant à renforcer la réglementation financière. Dans « Politique commerciale : bilan positif ? », Bernard Hoekman, économiste de la Banque mondiale spécialisé dans le commerce international, dresse un état des lieux des tendances protectionnistes. L'article « Témoins innocents de la débâcle » relate comment les pays émergents et à faible revenu ont surmonté la récession mondiale. Dans « Un déséquilibre stable », le financier Mohamed El-Erian se penche sur le risque potentiel que posent les considérables excédents et déficits de paiement. Dans cette édition, nous nous intéressons également à l'évolution des marchés des produits de base, à la progression des technologies vertes, aux mutations de la population active en Asie du Sud, et aux lourdes conséquences du blanchiment de capitaux pour les économies nationales. La rubrique « Paroles d'économistes » dresse le portrait de Laura Tyson, l'ennemie des inégalités, et « L’ABC de l’économie » explique comment les marchés monétaires permettent aux emprunteurs de répondre à leurs besoins de financement à court terme.
Finance & Development

dimension badge: