Front Matter

Front Matter

Author(s):
Garry Schinasi
Published Date:
January 2006
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

La collection des Dossiers économiques, créée par le FMI en 1996, vise à présenter au public les résultats des recherches effectuées par les services du FMI. Les Dossiers économiques sont des monographies courtes, non techniques, portant sur des sujets d’actualité et rédigées à l’intention d’un public de non-spécialistes. Ils sont publiés en six langues: l’anglais, l’arabe, le chinois, l’espagnol, le français et le russe. Le présent numéro, comme ceux qui l’ont précédé, reflète les opinions de ses auteurs qui ne sont pas nécessairement partagées par le FMI.

©2006 Fonds monétaire international

Directrice de la collection

Asimina Caminis

Département des relations extérieures du FMI

Couverture: Massoud Etemadi

Division des services multimédias du FMI

Édition française

Traduction: Serge Collomb

Correction & PAO: Van Tran & Anne Rousseau

ISBN 1-58906-500-X

ISSN 1020-7724

Pour obtenir les publications du FMI, adressez votre commande à:

International Monetary Fund, Publication Services

700 19th Street, N.W., Washington, DC 20431 (U.S.A.)

Téléphone: (202) 623-7430 • Télécopie: (202) 623-7201

Messagerie électronique: publications@imf.org

Internet: http://www.imf.org/pubs

Préface

Au cours des trois dernières décennies, les marchés financiers ont connu une transformation radicale et une expansion rapide, impulsée par la déréglementation, la libéralisation et l’intégration et les progrès des technologies de l’information. Les flux de capitaux internationaux se sont intensifiés, les marchés ont élaboré de nouveaux instruments financiers sophistiqués, et les transactions financières peuvent à présent s’effectuer avec une facilité et une vitesse spectaculaires.

Bien que ces changements, en entraînant une répartition plus efficace du capital, aient été dans l’ensemble bénéfiques, ils se sont fréquemment accompagnés de perturbations financières—par exemple les violentes fluctuations des prix sur les marchés des valeurs mobilières des États-Unis en 1987 (le «lundi noir») et en 1997; les remous sur les marchés obligataires des pays du G-10 en 1994 et aux États-Unis en 1996; les crises monétaires au Mexique (1994–95), en Asie (1997) et en Russie (1998); l’effondrement du fonds spéculatif Long-Term Capital Management en 1998; les brutales fluctuations monétaires des années 90; et l’instabilité des marchés boursiers mondiaux en 2000 et 2001. Certains de ces épisodes ont menacé non seulement des économies nationales et régionales, mais aussi l’économie mondiale, ce qui montre bien qu’il importe de faire de la stabilité financière un objectif formel de la politique économique. Mais ils ont également montré que l’on est loin de comprendre à quel point les marchés financiers mondialisés peuvent se tromper dans l’appréciation du prix des capitaux et fausser leur allocation, avec les turbulences financières que cela peut entraîner.

Le système financier international est aujourd’hui si complexe qu’il est de plus en plus difficile—et coûteux—pour les autorités d’identifier et d’évaluer les risques. Il est devenu indispensable de disposer d’un cadre capable de détecter les faiblesses très tôt et sans ambiguïté. Le cadre présenté dans ce dossier économique ne constitue pas un projet détaillé et définitif, mais est plutôt destiné à servir de point de départ à des travaux supplémentaires et à élargir le débat.

Le présent numéro, préparé par Charles Gardner et Asimina Caminis, s’inspire de plusieurs documents de travail du FMI—WP/04/187, intitulé «Defining Financial Stability», et WP/04/120, «Private Finance and Public Policy», de Garry J. Schinasi; WP/04/101, «Toward a Framework for Safeguarding Financial Stability», de Aerdt Houben, Jan Kakes et Garry J. Schinasi—que le lecteur est invité à télécharger gratuitement à partir du site www.imf.org/pubs. M. Schinasi est l’auteur du livre Safeguarding Financial Stability: Theory and Practice, dont la publication est prévue pour décembre 2005.

    Other Resources Citing This Publication