Journal Issue
Share
Article

Perspectives mondiales: Chute des prix des produits de base et de la demande de pétrole

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
December 2008
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

Les prix des produits de base se sont effondrés dans l’attente d’un fort ralentissement de l’économie mondiale, la demande de ces produits ayant faibli en même temps que l’activité mondiale.

Leurs prix ont fortement baissé après avoir culminé récemment (graphique 1). Le ralentissement économique en cours a entraîné un fléchissement de la demande énergétique mondiale et une chute concomitante des prix de l’énergie. Ceux-ci ont baissé d’au moins 40 % par rapport à leurs pics de juillet 2008.

Graphique 1Ils baissent

Les prix des produits de base continuent de baisser, mais restent au-dessus de leurs niveaux antérieurs.

(indice des prix des produits de base, 2000 = 100)

Citation: 37, 185; 10.5089/9781451976465.023.A009

Source: FMI, base de données des Statistiques financières internationales.

Les prix alimentaires, qui étaient poussés à la fois par une hausse de la demande et des chocs de nature météorologique affectant l’offre, ont aussi fortement baissé. Ils accusent actuellement un recul de 27 % par rapport aux niveaux record qu’ils ont atteints en juin 2008.

Le prix de détail moyen de l’essence ordinaire aux États-Unis — 2,15 dollars le gallon en novembre — est inférieur de plus de 1,90 dollar le gallon au niveau maximum qu’il a atteint à la mi-juillet 2008 (graphique 2). L’activité économique devant rester faible pendant la majeure partie de l’année 2009 et les cours du pétrole brut devant diminuer, d’après les projections, l’Energy Information Administration (EIA) prévoit que le prix de détail annuel moyen de l’essence ordinaire sera de 2,03 dollars le gallon aux États-Unis.

Graphique 2Pétrole bon marché

Le prix de détail moyen de l’essence ordinaire a considérablement diminué aux États-Unis par rapport au pic qu’il a atteint en juillet.

(cents le gallon)

Citation: 37, 185; 10.5089/9781451976465.023.A009

Source: Energy Information Administration.

Le ralentissement de l’activité joint à la persistance de l’effet de la hausse des prix du pétrole survenue plus tôt dans l’année a entraîné une baisse de la demande pétrolière aux Etats-Unis en 2008 (graphique 3).

Graphique 3Ralentissement de la demande de pétrole

D’après les projections, la consommation mondiale de pétrole devrait diminuer en 2008 et 2009.

Citation: 37, 185; 10.5089/9781451976465.023.A009

Source: Energy Information Administration.

La consommation mondiale de pétrole devrait aussi diminuer cette année, mais seulement faiblement — d’environ 49.000 barils par jour (0,06 %) contre une augmentation de 849.000 barils par jour ou de (1 %) en 2007. D’après l’EIA, elle devrait diminuer en 2009 de 449.000 barils par jour, soit de 0,5 %.

Données et statistiques du FMI

Le FMI publie une gamme de données de séries chronologiques sur ses opérations de prêt, les taux de change et d’autres indicateurs économiques et financiers. Des manuels, guides et autres documents sur les méthodes statistiques du FMI, des pays membres et de l’ensemble de la communauté statistique sont également disponibles.

On trouvera la liste complète des sources de données à la section «data and statistics» du site du FMI à l’adresse www.imf.org/external/datahtm#data.

Other Resources Citing This Publication