Journal Issue
Share
Article

Conférence des Nations Unies: Le FMI craint que la réduction de la pauvreté soit remise en cause

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
December 2008
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

Le FMI signale que les acquis de la lutte contre la pauvreté dans les pays à faible revenu sont menacés partout dans le monde par le ralentissement spectaculaire de l’activité économique, provoqué par la crise financière mondiale.

«La plus grave crise financière depuis des générations pousse plusieurs économies avancées vers la récession. Le resserrement du crédit et la contraction générale des flux d’échanges imposent de sérieux revers aux pays en développement», a déclaré M. Murillo Portugal, Directeur général adjoint du FMI, à une Conférence des Nations Unies.

«Pour les pays à faible revenu en particulier, les récents acquis de la lutte contre la pauvreté et l’amélioration des niveaux de vie sont menacés», a-t-il ajouté dans un discours prononcé le 1er décembre à la Conférence des Nations Unies sur le financement du développement à Doha (Qatar).

Effets en cascade

M. Portugal a précisé que les économies de plusieurs pays à faible revenu, d’ores et déjà affaiblies par les effets en cascade des crises alimentaires et pétrolières de la mi-2008, subissent maintenant le contrecoup du ralentissement mondial. Elles risquent de connaître une diminution des flux de capitaux privés et la contraction de leurs débouchés à l’exportation.

Il a engagé les pays donateurs à «accroître leur aide au développement afin d’honorer leurs engagements malgré les contraintes que fait peser la crise financière sur leurs budgets».

Dans un communiqué de presse publié le 2 décembre, M. Portugal s’est félicité que les pays donateurs aient réitéré, lors de la conférence de Doha, leur engagement à intensifier l’aide «ainsi qu’à promouvoir la mobilisation de financements privés, à améliorer l’octroi de l’allégement de dette et à accélérer la conclusion du cycle de négociations multilatérales».

La dynamique du multilatéralisme

M. Portugal a affirmé que le FMI, qui comprend 185 États, joue pleinement son rôle. Le FMI a accru son appui financier à 15 pays à faible revenu en 2008 tout en restructurant sa facilité d’absorption des chocs exogènes pour la rendre plus rapide et plus facile à mettre en œuvre.

«Cette conférence montre que le multilatéralisme est une réalité vivante. Les avis concordent largement sur la nécessité de renforcer la représentation des pays en développement dans la gouvernance économique mondiale. Le FMI en est un ardent défenseur et poursuit cet objectif par la réforme de sa propre gouvernance.»

M. Portugal a ajouté qu’il appartient aux pays à faible revenu de poursuivre l’amélioration des politiques mises en œuvre, pour extraire leurs populations de la pauvreté, notamment en rendant la gestion de l’aide et de leurs finances publiques plus efficace et plus transparente.

Mobilisation des financements

Les chefs d’État et responsables gouvernementaux réunis du 29 novembre au 2 décembre à Doha, pour la Conférence internationale de suivi sur le financement du développement, ont évalué les progrès réalisés depuis le consensus de Monterrey, adopté en 2002, qui a constitué un accord Nord-Sud sans précédent sur les principes du développement.

Les travaux de la Conférence ont porté sur les moyens de mobiliser les financements en faveur des pays à faible revenu et l’évaluation des progrès accomplis sur d’autres volets cruciaux du développement, que sont le commerce, l’aide, l’investissement et l’allégement de la dette. Les enjeux systémiques, notamment les nécessaires réformes du système financier international, ont été abordés. La rencontre de Doha a aussi porté sur les nouveaux défis qui ont pris un relief particulier depuis 2002, tels que le changement climatique et l’agriculture.

La tâche de la conférence a été rendue plus urgente et plus complexe par la crise financière mondiale qui a provoqué un net ralentissement de l’économie mondiale.

Jenny Bisping

Département des relations extérieures du FMI

On trouvera d’autres informations relatives à la Conférence internationale sur le financement du développement sur le site de la conférence: www.un.org/esa/ffd/doha.

Other Resources Citing This Publication