Journal Issue
Share
Article

Des mesures pour empêcher la crise de se propager

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
December 2008
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

Les gouvernements doivent prendre de nouvelles mesures concertées pour redynamiser les marchés financiers mondiaux et réamorcer la pompe du crédit, estime le FMI en observant que l’horizon continue de s’assombrir pour l’économie mondiale.

Lors d’une allocution prononcée le 15 décembre à Madrid à la Banque centrale d’Espagne, le Directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a déclaré que des mesures s’imposaient sur trois fronts si l’on voulait éviter que la récession actuelle ne se transforme en dépression mondiale: une intervention coordonnée des gouvernements sur les marchés financiers pour réamorcer la pompe du crédit et soutenir la recapitalisation des banques, des mesures budgétaires pour compenser la chute brutale de la demande privée, et un apport de liquidités aux pays émergents pour atténuer les effets négatifs des sorties massives de capitaux provoquées par la crise financière.

On s’attend à ce que les principales économies avancées se contractent de ¼ % en chiffres annuels en 2009, ce qui sera la première contraction annuelle de l’après-guerre pour ce groupe de pays. Mais le FMI a indiqué que les chiffres qu’il publiera le mois prochain feront sans doute apparaître une révision à la baisse des prévisions mondiales.

Other Resources Citing This Publication