Article

L’Actualité En Bref

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
August 2008
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

M. Strauss-Kahn préconise une réponse multilatérale aux crises mondiales

Dominique Strauss-Kahn, Directeur général du FMI, a appelé les dirigeants du monde entier à se concerter pour faire face aux difficultés soulevées à l’échelle mondiale par la hausse des prix des combustibles et des denrées alimentaires ainsi que par le ralentissement de l’économie mondiale.

≪Les dirigeants peuvent faire face de deux façons: ils peuvent soit adopter une approche mercantiliste et rechercher uniquement ce qu’il y a de mieux pour leur pays, soit chercher des solutions multilatérales. L’histoire nous a montré les inconvénients de la première approche mais aussi les difficultés de la seconde≫, a déclaré M. Strauss-Kahn, le 9 juin à Montréal, au Forum international économique des Amériques.

S’exprimant plus tard à Cancún (Mexique) sur l’aggravation des tensions inflationnistes en Amérique latine, le Directeur général du FMI a déclaré que les États de la région devaient agir de manière résolue, mais a réaffirmé aussi l’importance du multilatéralisme. ≪Le monde a besoin d’institutions internationales solides pour mieux comprendre ces grands défis mondiaux et offrir un espace de discussion pour y répondre par des approches concertées≫, a-t-il déclaré.

FMI: deux nouveaux chefs de département

Le Directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a annoncé qu’il nommera deux nouveaux directeurs de département: Marek Belka au Département Europe et Adelheid Burgi-Schmelz au Département des statistiques.

M. Belka, qui prendra ses nouvelles fonctions cet automne, est actuellement Secrétaire général adjoint à l’ONU et Secrétaire exécutif de la Commission économique de l’ONU pour l’Europe. Il fut Premier ministre (2004–05) et Ministre des finances (2001–02) de la Pologne.

Mme Burgi-Schmelz, qui prendra ses fonctions le 31 octobre, occupait le poste de Directrice de l’Office fédéral suisse de la statistique depuis 2002.

Groupe de travail international sur les fonds souverains

Le groupe de travail international sur les fonds souverains (IWG) tiendra sa troisième réunion de travail plénière à Santiago du Chili les 1er et 2 septembre afin d’examiner un ensemble de pratiques optimales. La réunion précédera celle du Comité monétaire et financier international (CMFI) — principal organe consultatif du FMI — qui aura lieu à Washington le 11 octobre.

Créé en mai, l’IWG s’est réuni en juillet à Singapour, afin de poursuivre ses travaux sur la définition d’un ensemble de principes et de pratiques pour les fonds souverains.

Le Burundi reçoit 75,6 millions de dollars

Le Conseil d’administration du FMI a approuvé un accord triennal au titre de la facilité pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (FRPC) d’un montant de 75,6 millions de dollars en faveur du Burundi. Le nouvel accord FRPC — le guichet concessionnel du FMI pour les pays à faible revenu — fait suite à un accord qui a expiré cette année.

Après la réunion du Conseil du 7 juillet, Murilo Portugal, Directeur général adjoint du FMI, a félicité les autorités burundaises pour les progrès qu’elles ont accomplis dans une situation d’après-conflit difficile. ≪La mise en œuvre des réformes structurelles a certes été lente, mais la plupart des réformes monétaires et budgétaires ont progressé de façon satisfaisante≫, a-t-il déclaré en ajoutant que le Burundi doit encore relever de sérieux défis pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement.

≪La réussite du programme des autorités appuyé par la FRPC dépendra en partie de l’apport d’une aide substantielle et coordonnée par la communauté internationale≫, a déclaré M. Portugal, selon qui il est primordial d’accélérer les réformes structurelles, en matière de gouvernance notamment.

Examen annuel des recettes du FMI

Le Conseil d’administration du FMI a achevé son examen annuel des recettes de l’institution pour l’exercice clos le 30 avril 2008 et a fixé le taux d’intérêt de ses prêts pour l’exercice à venir.

Les recettes d’exploitation nettes de l’exercice 2008, avant la prise en compte des coûts de restructuration et d’autres coûts non opérationnels, étaient estimées à 3 millions de dollars, alors que les projections initiales tablaient sur un déficit de 234 millions. Cette amélioration résulte principalement des bons résultats du fonds de placement du FMI, des effets ponctuels de l’apurement des arriérés du Libéria et d’une réduction des dépenses.

Conférence du FMI

Le Département des études du FMI organisera la neuvième conférence annuelle Jacques Polak les 13 et 14 novembre à Washington. L’objectif de ce cycle de conférences est de donner aux analystes du FMI et aux économistes extérieurs l’occasion de discuter des innovations en matière de recherche économique et de promouvoir les échanges de vues entre chercheurs et décideurs. Jean Tirole, Directeur scientifique de l’Institut d’économie industrielle de Toulouse (France), prononcera la conférence Mundell-Fleming.

Informez-vous plus vite grâce au Bulletin du FMI en ligne

Vous trouverez l’édition en ligne, mise à jour plusieurs fois par semaine, qui comprend les versions intégrales des articles résumés sur cette page, à l’adresse: www.imf.org/imfsurvey.

Other Resources Citing This Publication