Article

Conseil D’Administration: FMI: un programme pour accélérer les réformes

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
January 2008
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

Le programme de travail du FMI pour le début de 2008, publié récemment par le Conseil d’administration, met l’accent sur l’accélération du processus de réforme engagé depuis quelques années. Le document accorde une attention particulière à la façon dont le FMI s’adapte à l’évolution des besoins de ses membres—pris individuellement et dans leur ensemble—dans un système économique et financier mondial en pleine mutation.

«Nos deux grandes priorités consistent à améliorer la pertinence et la légitimité du FMI et à garantir sa solidité financière», a déclaré le Directeur général, Dominique Strauss-Kahn, durant une réunion du Conseil d’administration consacrée au programme de travail. «En relevant ces défis simultanément, nous donnons au FMI la possibilité de redevenir une institution aux activités bien ciblées, au fonctionnement allégé, dotée d’une bonne capacité de réaction», a-t-il ajouté.

Le Conseil a accueilli favorablement le projet de programme de travail en soulignant qu’il importait de faire avancer la réforme de la représentation des pays membres au sein du FMI. Le Conseil a salué la transparence de la réflexion engagée sur les finances de l’institution et le recentrage de ses activités.

Programme de travail

M. Strauss-Kahn a ajouté que le FMI avait un rôle essentiel à jouer pour aider ses membres à atténuer les effets de la crise du crédit. Le FMI contribuera à tirer les enseignements des remous financiers, qui ont ralenti la croissance mondiale et mis en lumière les déficiences du système financier mondial. Il publiera une mise à jour de ses prévisions sur la croissance mondiale le 29 janvier.

Un programme de quatre mois

Devant le Conseil d’administration, M. Strauss-Kahn a présenté un programme de travail intérimaire portant sur la période allant jusqu’en avril, époque à laquelle se réunira le Comité monétaire et financier international (CMFI) et où le Directeur général compte faire approuver les grands projets de réforme suivants:

Surveillance de l’économie et des marchés financiers. Un des grands objectifs consiste à accroître l’efficacité de la surveillance aux niveaux national, régional et mondial. Il est réalisable à condition que le cadre de surveillance récemment mis à jour soit appliqué de manière cohérente et équitable et que les questions soient définies dans le contexte mondial, afin de mettre davantage à profit la dimension universelle du FMI et ses compétences macrofinancières. Le Conseil d’administration, en outre, entamera des travaux au début de 2008 sur l’évaluation régulière de l’efficacité des activités de surveillance.

S’agissant de l’analyse des remous financiers causés par l’effondrement du marché américain du crédit immobilier à risque, le FMI travaille sur des questions telles que la transparence, l’évaluation et la comptabilisation des instruments hors bilan utilisés par les grandes banques; la gestion des risques et les mécanismes d’incitation; et le contrôle prudentiel des organismes financiers. Enfin, le FMI analysera les questions qui se posent aux investisseurs et aux bénéficiaires dans le domaine des fonds souverains.

Revenus et dépenses du FMI. Le FMI procédera simultanément à la réforme de son cadre de dépenses et à celle de son mode de financement. M. Strauss-Kahn a lancé un programme visant à réduire d’environ 100 millions de dollars les dépenses annuelles de l’institution, notamment grâce à la suppression de 300 à 400 postes sur un total d’un peu plus de 2.600. Le FMI, en outre, s’efforce de trouver des sources de revenus durables. Un train de propositions définitives pourrait être examiné par le Conseil d’administration au début de 2008. Le CMFI a demandé que lui soient soumises d’ici aux réunions d’avril des propositions précises sur un nouveau mode de financement et un nouveau cadre de dépenses.

Réforme de la gouvernance du FMI. Le FMI se trouve à mi-chemin dans la mise en œuvre d’un programme de deux ans destiné à modifier son système de quotes-parts effectives pour mieux tenir compte de la place croissante de certains pays membres dans l’économie mondiale. L’application de ce programme, lancé à Singapour en 2006 dans le but d’améliorer la légitimité du FMI, a commencé par une augmentation ponctuelle de la part des quatre pays les plus sous-représentés: Chine, Corée, Mexique et Turquie.

De l’avis du Président du CMFI, Tommaso Padoa-Schioppa, les progrès accomplis durant l’année écoulée sont suffisants pour qu’il soit permis d’espérer que les principales composantes du train de réformes seront définies d’ici à la réunion du CMFI, qui se tiendra à Washington le 12 avril 2008. L’objectif est d’achever la mise au point de la réforme à l’Assemblée annuelle d’octobre 2008.

Pays à faible revenu. En janvier, le Conseil examinera le programme d’aide d’urgence de l’institution aux pays sortant d’un conflit ou en situation précaire. Par ailleurs, après avoir précisé, dans divers documents publiés en 2007, le rôle que le FMI entend jouer dans les pays à faible revenu, le Conseil procédera à une évaluation globale de cette mission en 2008.

Renforcement des capacités. Le Conseil examinera les moyens de mettre en œuvre une nouvelle stratégie à moyen terme dans le domaine de l’assistance technique au début de 2008. Il se penchera en outre sur le programme du FMI consacré à la formation des fonctionnaires des pays membres et évaluera des options stratégiques pour l’avenir.

Laura Wallace

Rédactrice en chef

Jeremy Clift

Rédacteur principal

Maureen Burke

Directrice de production

Elisa Diehl

Archana Kumar

James Rowe

Simon Willson

Rédacteurs

Lijun Li

Randa Elnagar

Assistantes de rédaction

Kelley McCollum

Assistante de production

Luisa Menjivar

Directrice artistique

Julio Prego

Compositeur

Michael Spilotro

Photographe

Édition française

Division française

Services linguistiques

Jean-Marie Macabrey

Traduction

V. Andrianifahanana

Correction et PAO

Le Bulletin du FMI (ISSN 0250-7412) est aussi publié en anglais (IMF Survey) et en espagnol (Boletín del FMI). Douze numéros paraissent chaque année. Les opinions et les informations contenues dans le Bulletin ne représentent pas nécessairement la position officielle du FMI, pas plus que les cartes publiées: les noms et les frontières figurant sur ces cartes ne peuvent être considérés comme représentant l’opinion du FMI ni sur le statut juridique des territoires concernés, ni sur la validité des frontières. Les articles du Bulletin, hormis les photos et illustrations, peuvent être reproduits à condition que la source soit citée.

Le courrier à la rédaction doit être adressé à: Current Communications Division

Room 7-106, IMF, Washington, DC 20431 (U.S.A.)

Téléphone: (202) 623-8585

Courriel: imfsurvey@imf.org

Abonnement annuel: 15 dollars EU pour les entreprises et les particuliers. Demandes d’abonnement au Bulletin du FMI ou aux autres publications du FMI

IMF Publication Services, Box X2008

IMF, Washington, DC 20431 (U.S.A.)

Téléphone: (202) 623-7430

Télécopie: (202) 623-7201

Courriel: publications@imf.org

Expédition par courrier première classe pour le

Canada, les États-Unis et le Mexique, et par avion pour les autres pays.

À nos abonnés

En raison de la hausse des coûts d’expédition, nous aimerions nous assurer que tous les abonnements au Bulletin du FMI sont à jour.

Si vous souhaitez continuer de recevoir l’édition imprimée du Bulletin, rendez-vous sur le site www.imfbookstore.org/imfsurvey et inscrivez-vous par le biais de notre site sécurisé. Vous pouvez aussi écrire au service des publications du FMI à l’adresse figurant dans l’encadré ci-dessus. Faute de quoi, votre nom risque d’être rayé de notre liste de distribution.

Vous trouverez un surcroît d’articles et d’informations dans notre édition Internet (mise à jour plusieurs fois par semaine) à l’adresse suivante: www.imf.org/imfsurvey.

Other Resources Citing This Publication