Article

Cadre établi par le FMI pour l’analyse des taux de change

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
March 2007
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

Source: informations extraites d’un document de synthèse du Bureau indépendant d’évaluation du FMI intitulé «The IMF’s Advice on Exchange Rate Policy».

Les marchés des devises sont réputés instables. Comment les économistes du FMI déterminent-ils si la politique de change d’un pays est appropriée et viable? Premièrement, ils l’évaluent au niveau national, en se prononçant sur le choix du régime — parité fixe, flottement par rapport à d’autres monnaies, arrimage — ou sur le niveau approprié du taux de change. Ils tiennent également compte de l’analyse multilatérale des taux de change effectuée par le FMI (voir pages 71–72) pour assurer la cohérence entre le bilatéral et le multilatéral.

Deuxièmement, les services du FMI examinent les résultats avec les autorités nationales (y compris, entre autres, le ministre des finances et le gouverneur de la banque centrale). Le contenu de ces discussions est ensuite porté à la connaissance de la direction du FMI.

Troisièmement, une fois que les services et la direction du FMI ont adopté une position donnée, ils fournissent leur évaluation — qui prend souvent la forme d’un rapport analysant en détail toutes les politiques économiques du pays — au Conseil d’administration, composé de 24 membres. Celui-ci procède alors à sa propre évaluation (qui est la position officielle du FMI).

Quatrièmement, le FMI publie le rapport sur le pays (bien que l’autorisation du pays soit nécessaire, la grande majorité des 185 membres du FMI y consent). Dans ce processus, la déclaration du Conseil est généralement publiée sur le site Internet du FMI sous forme de «note d’information au public». En consultation avec les pays concernés, les services peuvent aussi choisir de contribuer au débat sur la politique économique en publiant des articles ou en organisant des conférences de presse. Dans certains cas, toutes ces actions peuvent influer sur le marché des devises. Par conséquent, les services du FMI doivent veiller attentivement à l’objectivité de leurs conseils sur les taux de change.

Cinquièmement, les économistes du FMI évaluent l’efficacité de leurs conseils — en déterminant s’ils ont permis au pays de mieux gérer son taux de change. Cette évaluation informe le prochain cycle de surveillance et peut déclencher des mesures plus directes telles que l’assistance technique.

Other Resources Citing This Publication