Journal Issue
Share
Finance & Development, December 2014
Article

Lettre De La Rédaction: La première richesse

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
December 2014
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

«La Première richesse, c’est la santé», écrivait en 1860 le philosophe américain Ralph Waldo Emerson. Cette citation, reprise par l’économiste de Harvard et expert en santé, David E. Bloom, dans l’article principal de ce numéro, nous rappelle qu’une bonne santé constitue la base sur laquelle construire une vie, une communauté ou une économie.

L’humanité a accompli des progrès considérables, a développé des vaccins et des techniques médicales qui nous permettent de vivre plus longtemps et en meilleure santé. D’autres développements, tel qu’un accès accru à l’eau propre et à l’assainissement, ont contribué à repousser de vieux maux et ouvert la voie à une meilleure santé.

Mais il n’y a pas que des progrès. Au moment de la publication de ce numéro, le monde fait face à la pire flambée de la maladie à virus Ébola de l’histoire, un dur rappel de notre vulnérabilité et du travail qui reste à accomplir. Par ailleurs, bien qu’elles ne fassent pas souvent la une de l’actualité, les grandes disparités sur le plan de la santé, par exemple un écart d’espérance de vie de 38 ans entre le Japon (83 ans) et la Sierra Leone (45 ans), soulèvent des questions d’équité et montrent qu’il faut aller de l’avant sur de multiples fronts.

Dans ce numéro, plusieurs experts examinent la santé mondiale sous différents angles, notamment les systèmes de santé existants—les personnes, les pratiques, les règles et les institutions qui répondent aux besoins sanitaires d’une population—et leurs aspects économiques.

Bloom souligne le rôle qu’une bonne santé joue dans la capacité d’une personne ou d’un ménage à s’élever ou à se maintenir au-dessus du seuil de pauvreté. Plusieurs auteurs se penchent sur les dépenses consacrées aux soins de santé: Fan et Glassman examinent le déplacement de ces dépenses des administrations centrales aux collectivités locales et aux villes; Clements, Gupta et Shang posent la question de savoir si le ralentissement récent des dépenses de santé dans les pays avancés est permanent.

Nous présentons plusieurs rapports de première ligne: les ministres de la Santé de la Colombie et du Rwanda évoquent les enjeux principaux de leur travail, et le PDG d’une société pharmaceutique examine les obstacles au développement de médicaments contre les maladies émergentes. Un autre dossier spécial porte sur quatre menaces majeures pour la santé au XXIe siècle.

Par ailleurs, Maureen Burke brosse le portrait du prix Nobel 2012, Alvin Roth, et la rubrique «Pleins feux» examine l’urbanisation du monde.

Jeffrey Hayden

Rédacteur en chef

Illustrations: p. 42, 43, ThinkStock Images; p. 44, Michael Gibbs; p. 45, ThinkStock Images et Michelle Martin/FMI.

Photographies: Couverture, Narinder Nanu/AFP/Getty Images; p. 2, Noah Berger; p. 6 Jodie Coston/Getty Images; p. 12, William Campbell/Corbis; p. 16, Ministerio de Defensa de España/Corbis; p. 17, Michael Prince/Corbis; p. 18, Edward Rozzo/Corbis; p. 19, Science Stills/Visuals Unlimited/Getty; p. 21, Herminso Ruiz; p. 23, Amélie Benoist/BSIP/Corbis; p. 26, Stéphane Saporito, OMS; p. 28, OMS; p. 30, Karen Kasmauski/Corbis; p. 33, Stephanie Novak; p. 34, Jaipal Singh/epa/Corbis; p. 37, ThinkStock Images/Getty Images; p. 38, Violetta Markelou; p. 39, Tim Martin/ Getty Images; p. 42, Frederic Soltan/Corbis; p. 43, Stephen Jaffe/FMI; p. 47, G.M.B. Akash/Panos; p. 52, Greg A. Syverson/Getty Images; p. 56, 57, Michael Spilotro/FMI.

Other Resources Citing This Publication