Journal Issue
Share
Finances et developpment, Décembre 2010
Article

Gros Plan: Le commerce mis à mal: La Grande Récession a gravement perturbé le commerce international, mais certains échanges ont été touchés plus durement que d’autres

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
January 2011
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

Les Exportations mondiales ont augmenté sensiblement entre 2000 et 2008, en particulier parmi trois principaux exportateurs du monde, à savoir la Chine, l’Allemagne et les États-Unis. Par exemple, les exportations chinoises ont progressé de près de 700 % pendant cette période, suivant ainsi la croissance rapide de l’économie. Cette croissance a pris fin à cause de la crise financière de 2008–09. Entre octobre 2008 et mars 2009, les exportations des 10 principaux exportateurs, qui représentent environ 50 % des exportations mondiales, ont baissé de 34 %. Depuis, toutefois, les exportations ont rebondi rapidement. Au deuxième trimestre de 2010, les 10 principaux exportateurs avaient récupéré 55 % de leur baisse pendant la crise.

La croissance des importations mondiales avant la Grande Récession fut tout aussi impressionnante. Entre 2000 et 2008, les 10 principaux importateurs, qui représentent environ 50 % des importations mondiales, ont accru leurs importations de 51 %, les États-Unis arrivant clairement en tête. Comme pour les exportations, la crise financière a entraîné une baisse sensible des importations—de 35 % entre octobre 2008 et mars 2009. Mais les importations ont rebondi aussi vigoureusement que les exportations. Au deuxième trimestre de 2010, les 10 principaux importateurs avaient récupéré 58 % de la baisse résultant de la crise.

Forte hausse des exportations

Nette baisse des importations

Les échanges parmi les 10 principaux exportateurs et importateurs et autres groupes de pays font apparaître de fortes variations. Ventilées selon la région de destination, les ventes des 10 principaux exportateurs vers les pays émergents d’Europe ont accusé la baisse la plus nette au plus fort de la crise. Les exportations vers les pays avancés, l’Afrique et les pays en développement d’Asie ont été les moins touchées, bien qu’elles aient baissé considérablement quand même.

Fléchissement des exportations vers les pays émergents d’Europe

Forte baisse des achats en provenance du Moyen-Orient

Les importations des 10 principaux importateurs en provenance du Moyen-Orient ont connu la plus forte baisse fin 2008 et début 2009, suivies de près par celles en provenance d’Afrique, tandis que les importations en provenance des pays avancés et des pays en développement d’Asie ont le moins diminué.

Base de données

Les données sont tirées de la base de données des Direction of Trade Statistics, qui contient 100.000 séries chronologiques portant sur les échanges de marchandises bilatéraux et multilatéraux de plus de 180 pays. Les exportations et les importations sont présentées sur une base fob/caf en dollars EU. Les données sont communiquées par les autorités nationales, les Nations Unies ou Eurostat. Lorsque les données ne sont pas communiquées, des estimations sont établies sur la base des données historiques ou des données des partenaires. La base de données est disponible à l’adresse www.imf.org/external/data.htm.

Préparé par Kim Zieschang avec le concours de Alex Massara, tous deux au Département des statistiques du FMI.

Other Resources Citing This Publication