Journal Issue
Share
Finances et Developpement, Juin 2009
Article

Gros Plan: Évolution en dents de scie: Ce n’est pas la première fois, ni la dernière, que les prix des produits de base s’envolent, puis s’effondrent.

Author(s):
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Published Date:
July 2009
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

Après une poussée spectaculaire du début de 2002 jusqu’au milieu de l’année dernière, les prix des produits de base sont tombés en chute libre au second semestre de 2008.

Même si l’on considère souvent que les marchés des produits de base sont intégrés, chaque produit a ses caractéristiques propres en matière d’offre et de demande. Une question essentielle se pose alors: les variations de l’indice des prix de ces produits sont-elles dues aux fluctuations des prix de quelques-uns seulement?

La flambée des prix la plus récente était due avant tout au boom des prix de l’énergie et des métaux, qui ont triplé entre le milieu de 2002 et de 2008. La hausse, pendant la période de forte expansion globale, d’environ 200 % des prix des métaux, dont la demande suit l’évolution conjoncturelle de l’industrie dans le monde, n’avait pourtant rien d’inhabituel.

D’autres produits ont eux aussi enregistré de fortes hausses. En particulier, les prix des principales céréales et des huiles alimentaires ont presque triplé sous l’effet de plusieurs facteurs, notamment la reprise de la croissance de la demande stimulée par l’évolution des régimes alimentaires et le recours croissant aux biocarburants, la diminution des stocks, les mauvaises conditions climatiques et l’augmentation des coûts de l’énergie (voir «Vague porteuse». F&D, mars 2008).

Variations des prix des produits de base pendant le cycle expansion/contraction de 2003–09

(pourcentage)

Citation: 46, 2; 10.5089/9781451959741.022.A021

Source: base de données du FMI sur les prix des produits de base.

1Indice des prix pétroliers APSP; moyenne des prix au comptant du Brent, du West Texas Intermediate et du brut de Dubaï.

2Inclut les prix du charbon d’Afrique du Sud et d’Australie.

3Variation moyenne des prix du poisson, de la crevette, du sucre, de la banane et de l’orange.

Historiquement, les prix des produits de base fluctuent amplement.

(prix réels des produits de base, en dollars EU constants, 1990 = 100)

Citation: 46, 2; 10.5089/9781451959741.022.A021

Sources: base de données du FMI sur les prix des produits de base et calculs des services du FMI.

Note: Les zones ombrées correspondent aux périodes de récession mondiale (selon l’indice mensuel de la production industrielle mondiale).

1Indice des prix pétroliers APSP; moyenne des prix au comptant du Brent, du West Texas Intermediate et du brut de Dubaï.

Au second semestre de 2008, le cours de la plupart des produits a plongé à une vitesse sans précédent. Les prix de l’énergie ont chuté d’environ 70 % et ceux des métaux de plus de 50 %. Même les prix des produits alimentaires, moins liés à la conjoncture mondiale, ont dévissé d’environ 30 %. ils sont remontés en 2009, mais restent bien inférieurs aux pics atteints en 2008.

La base de données du FMI sur les prix des produits de base

Depuis longtemps, le FMI prépare des indices de prix pour les produits de base avec des pondérations fondées sur le commerce mondial de 2002–04. Ces indices couvrent 51 produits de base—certains prix remontant à 1980—qui sont couramment échangés et dont les prix de transactions sont publiés. Cette base de données inclut aussi les indices de prix pour les principaux sous-groupes ainsi que les données de prix brutes sous-jacentes. Elle est accessible à l’adresse www.imf.org/external/np/res/commod/index.asp.

Rédigé par Thomas Helbling, Nese Erbil et Marina Rousset, du Département des études du FMI.

Other Resources Citing This Publication