Chapter

Appendice V. Relations extérieures

Author(s):
International Monetary Fund
Published Date:
September 2000
Share
  • ShareShare
Show Summary Details

Au cours de l’exercice 2000, le FMI a redoublé d’efforts pour améliorer la communication entre lui et le monde extérieur et pour mieux expliquer son action —et les politiques de ses États membres —à un public plus vaste. Cet effort s’explique par:

  • les pressions exercées ces dernières années par ses pays membres en faveur d’une plus grande transparence de ses opérations;
  • l’attention croissante portée par le public sur ses activités, qui tient en partie à la plus grande visibilité de son rôle (imputable à son action dans le processus de transition, l’aide aux pays les plus pauvres et la crise des économies de marché émergentes en Asie et ailleurs), mais aussi à la vigilance redoublée des organisations non gouvernementales (ONCï) et autres.

En dépit de ses efforts de communication avec l’extérieur, le FMI a continué à faire l’objet des critiques de la presse, des ONG, des parlements des pays membres, du monde universitaire et du grand public —dont l’expression la plus visible a été les manifestations contre lui et la Banque mondiale lors de leurs réunions de printemps.

Au cours de l’exercice 2000, le FMI, soucieux de mieux expliquer ses opérations, a consacré davantage de ressources en personnel à ses relations extérieures, réorganisé ses fonctions de communication avec la presse, les autres médias et le monde extérieur, et accéléré son effort de diffiision d’un nombre de plus en plus grand de documents sur son site Internet et sous la forme de publications (tableau V.1); par ailleurs, il s’est adressé plus souvent et en temps plus opportun au public, au moyen de discours périodiques et de conférences de presse tenues par ses hauts fonctionnaires, et sous la forme de documentations explicatives supplémentaires; de plus, il a institutionnalise un programme de relations avec la société civile et les collectivités locales, intensifié la communication entre ses services et les parlementaires d’un grand nombre de ses pays membres, et veillé à l’achèvement rapide de son nouveau Centre d’information et de communication multimédia, situé à son siège et dont l’ouverture est maintenant prévue pour le début de l’exercice 2001.

Tableau V.1Publications du FMI parues durant l’exercice clos le 30 avril 2000
Rapports et autres documents
Animal Reportan Exchange Arrangements and Exchange Restrictions, 1999 95 dollars (47,50 dollars pour les professeurs et étudiants à plein temps des universités)
Rapport annuel du Conseil d’administration pour l’exercice clos le 30 avril 1999* (allemand, anglais, espagnol et français). Gratuit
Selected Decisions and Selected Documents of the IMF*, 24e édition, 30 juin 1999. Gratuit
Summary Proceedings of the Fifty-Fourth Annual Meeting of the Board of Governors* (1999). Gratuit
The IMF Committee on Balance of Payments Statistics, Annual Report, 1999*. Gratuit
Publications périodiques
Balance of Payments Statistics Yearbook

Volume 50, 1999. Annuaire en deux parties. Abonnement annuel: 68 dollars
Bulletin du FMI*

Parait deux fois par mois, sauf en decembre, ou un seul numero est publie (anglais, espagnol et francais). Pour les entrepriseset les particuliers, le tarif de Pabonnement est de 79 dollars par an.
Direction of Trade Statistics

Publication trimestrielle et annuaire. Abonnement annuel: 110 dollars (55 dollars pour les professeurs et étudiants à plein temps des universites). Annuaire seulement: 32 dollars
Finances & Développement*

Revue trimestrielle (anglais, arabe, chinois, espagnol et français). Gratuit. Pour une livraison plus rapide par voie aérienne: 20 dollars
Government Finance Statistics Yearbook

Volume 23, 1999 (introduction et rubriques en anglais, espagnol et français). 60 dollars
IMF Staff Papers*

Publication triannuelle. Abonnement annuel: 56 dollars (28 dollars pour les professeurs et étudiants à plein temps des universités)
Statistiques financières internationales

Publication mensuelle et annuaire (anglais, espagnol et français). Abonnement annuel: 246 dollars (123 dollars pour les professeurs et étudiants à plein temps des universités). Annuaire seulement: 65 doflars. Statistiques financières internationales est disponible aussi sur CD-ROM. Les tarifs sont communiqués sur demande
Études spéciales
N° 176. Back to the Future: Postwar Reconstruction and Stabilization in Lebanon

Publié sous la direction dc Sena Eken et Thomas Helbling
N° 177. Perspectives on Regional Unemployment iti Europe Paolo Mauro, Eswar Prasad ct Antonio Spilimbergo
N° 178. IMF-Supported Programs in Indonesia, Korea, and Tliailand: A Preliminary Assessment

Timothy Lane, Atish Ghosh, Javier Hamann, Steven Phillips, Marianne Schulze-Gliartas ct Tsidi Tsikata
N° 179. Disinflation in Transition: 1993–97 Carlo Cottarelli et Peter Doyle
N° 180. Revenue Implications of Trade Liberalization Liam Ebrill, Janet Stotsky ct Reint Gropp
N° 181. The Netherlands: Transforming a Market Economy

C. Maxwell Watson, Bas B. Bakker, Jan Kees Martijn et Ioannis Halikias
N° 182. Tax Reform in the Baltics, Russia, and Other Countries of the Former Soviet Union

Préparé par une équipe des services du FMI dirigée par Liam Ebrill ct Oleh Havrylyshyn
N° 183. Economie Reforms in Kazakhstan, Kyrgyz Republic, Tajikistan, Turkmenistan, and Uzbekistan

Emine Gürgen, Harry Snoek, Jon Craig, Jimmy Mchugh, Ivailo Izvorski et Ron van Rooden
N° 184. Growth Experience in Transition Countries, 1990—98

Olch Havrylyshyn, Thomas Wolf, Julian Bcrcngaut, Marta Castello-Branco, Ron van Rooden et Valerie Mercer-Blackman
N° 185. Oman Beyond the Oil Horizon: Policies Toward Sustainable Growth

Public sous la direction de Ahsan Mansur ct Volker Treichel
N° 186. Anticipating Balance of Payments Crises: Tlic Role of Early Warning Systems

Andrew Berg, Eduardo Borcnsztcin, Gian Maria Milcsi-Fcrrctti et Catherine Patrillo
N° 187. Philippines: Toward Sustainable and Rapid Growth, Recent Developments and the Agenda Ahead

Markus Rodlauer, Prakash Loungani, Vivek Arora, Charalambos Christofides, Enrique G. De la Piedra, Piyabha Kongsamut, Krishna Kosdal, Victoria Summers et Athanasios Vamvakidis
N° 188. Financial Sector Crins and Restructuring: Lessons from Asia

Carl-Johan Lindgren, Tomás J.T. Baliño, Charles Enoch, Anne-Marie Guide, Marc Quintyn et Leslie Teo
N° 189. Current Account and External Sustainability in the Baltics, Russia, and Other Countries of the Former Soviet Union

Donal Mcgcttigan
N° 190. Capital Controls: Country Experiences with Ttseir Use and Liberalization

Akira Ariyoshi, Karl Habermeicr, Bernard Laurens, lnci Ötker-Robc, Jorge Iván Canales Kriljcnko ct Andrei Kirilenko
N° 191. Social Issues in IMF-Supported Programs

Sanjeev Gupta, Louis Dicks-Mircaux, Rirha Khemani, Calvin Mcdonald et Marijn Verhoevcn
Les numéros 154 à 191 des études spéciales sont vendus au prix de 18 dollars l’exemplaire (tarif spécial de 15 dollars pour les professeurs ct étudiants à plein temps des universités).
Études économiques ct financières
International Capital Markets: Developments, Prospects, and Key Policy Issues

Préparé par une équipe des services du FMI dirigée par Charles Adams, Donald J. Mathicson et Garry Schinasi 25 dollars (20 dollars pour les professeurs et étudiants à plein temps des universités)
Exchange Rate Arrangements and Currency Convertibility: Developments and Issues

Préparé par une équipe* des services du FMI dirigée par Barry Johnston 25 dollars (20 dollars pour les professeurs ct étudiants à plein temps des universités)
Perspectives de l’économie mondiale *

Étude préparée par les services du FMI

Publiée deux fois par an (mai ct octobre) (anglais, arabe, espagnol et français). 36 dollars (25 dollars pour les professeurs et étudiants à plein temps des universités)
Ouvrages et comptes rendus de séminaires
Africa: Adjusting to the Challenges of Globalization

Publié sous la direction de Laura Wallace 23,50 dollars
The Changing Role of Export Credit Agencies

Malcolm Stephens

23,50 dollars
Current Developments in Monetary and Financial Law, Volume 1

Préparé par le Département juridique du FMI

65 dollars
Economie Adjustment and Reform in Ijow-lncome Countries: Studies by Staff of the IMF

Publié sous la direcdon de Hugh Brcdenkamp et Susan Schadlcr 26,50 dollars
Economic Policy and Equity

Publié sous la direction de Vito Tanzi, Ke-young Chu et Sanjeev Gupta 27 dollars
External Évaluation of IMF Economic Research*

Préparé par un groupe d’experts indépendants 19 dollars
External Évaluation of IMF Surveillance*

Préparé par un groupe d’experts indépendants 19 dollars
Financial Programming and Policy: The Case of Turkey

Richard Barth et William Hemphill, avec la contribution de Irina Aganina, Susan George, Joshua Greene, Caryl Mcneilly ct Jukka Paljarvi 28 dollars
Orderly and Effective Insolvency Procedures: Key Issues

Préparé par le Département juridique du FMI 22 dollars
Post-Bubble Blues: How fapan Responded to Asset Price Collapse

Public sous la direction de Charles Collyns ct Tamim Bayoumi 26 dollars
Programmation financière —Méthodes ct application à la Tunisie

Roland Daumont, Mario de Zamaróczy, Philippe Calliet et Bernard Ziller, avec la contribution de Malangu Kabédi-Mbuyi 23 dollars
Transforming Financial Systems in the Baltics, Russia, and Other Countries of the Former Soviet Union

Publié sous la direction dc Malcolm Knight, Ame B. Petersen et Robert T. Price 24,50 dollars
West Bank and Gaza Strip: Economic Developments in the Five Tears Since Oslo

Patricia Alonso-Gamo, Max Alicr, Thomas Baunsgaard ct Ulric Erickson von Allmcn 15 dollars
Dossiers économiques*
N° 17. La libéralisation des mouvements des capitaux —Aspects analytiques

Barry Eichcngrecn, Michael Mussa, Giovanni Deu’Ariccia, Enrica Dctragiachc, Gian Maria Milesi-Fcrretti et Andrew Twecdic (anglais et français). Gratuit
N° 18. La privatisation dans les pays en transition —leçons de la première décennie

Olch Havrylyshyn ct Donal Mcgcttigan. (anglais et français). Gratuit
N° 19. Fonds de couverture—Que savons-nous vraiment d’eux?

Barry Eichcngrccn et Donald Mathieson. (anglais et français). Gratuit
Brochures*
N° 45. Organisation et opérations financières du FMI, cinquième édition*

Département de la trésorerie du FMI (anglais, espagnol et français). Gratuit
N° 51. Allégement de la dette des pays à faible revenu —L’Initiative renforcée en faveur des pays pauvres tris endettés*

David Andrews, Anthony R. Bootc, Sycd S. Rizavi et Sukhwindcr Singh

(anglais, espagnol et français). Gratuit
Autres publications
De la crise à la croissance

Extraits de discours de Michel Camdessus

(anglais, espagnol et français). Gratuit
Intégration et croissance dans une économie mondialisée

Quatre commentaires d’Alassane D. Ouattara (anglais et français). Gratuit
The IMF and Human Development: A Dialogue with Civil Society Michel Camdessus. Gratuit
Research Activities of the International Monetary Fund—January 1991-Dccember 1998*
Nombre de publications du FMI sont diffusées intégralement sur le site de l’institution; on peut néanmoins s’en procurer la version sur papier en s’adressant à:
  • Publications Services, International Monetary Fund,
  • 700 19th Street, N.W., Washington, DC 20431 (États-Unis)
  • Téléphone: (202) 623–7430
  • Télécopie: (202)623–7201
  • Messagerie électronique:publications@imf.org
  • Internet:http://www.imf.org
Ptépaté par le Interdepartmental Working Group on Fund Policy Advice. Gratuit
Documents de travail et documents de synthèse*
Ces collections visent à diffuser plus largement les travaux de recherche en cours du FMI; les opinions présentées sont celles des auteurs, et non du FMI.
Les documents de travail 99/62–99/178 et 00/1–00/85 ont été publiés pendant l’exercice 2000

7 dollars l’exemplaire; abonnement annuel: 210 dollars
Les documents de synthèse 99/4–99/8 and 00/1–00/3 ont été publiés pendant l’exercice 2000

7 dollars l’exemplaire; abonnement annuel: 80 dollars
IMF Economie Reviews (notes d’information au public, NIP), N™ 1999:2 et 1999:3. Gratuit. Publication interrompue
Rapports des services du FMI sur les économies nationales*
Ces rapports contiennent un ensemble complet d’informations sur l’évolution économique des États membres. Ils sont préparés dans le cadre des missions du FMI pour servir de base aux consultations périodiques avec les différents pays. Figurent dans cette rubrique les rapports sur l’évolution récente de l’économie des États membres et sur certains sujets importants ainsi que divers documents de référence, annexes et appendices statistiques.
Les rapports 99/35–99/145 and 00/1–00/62 ont été publiés pendant l’exercice 2000 15 dollars l’exemplaire
Des informations complémentaires sur le FMI et les ouvrages qu’il public —y compris le Catalogue des publications, une base de données indexée sur les publications ainsi que les informations et formulaires nécessaires pour passer commande —peuvent être obtenues sur le site du FMI (www.imf.org),

On trouvera le texte intégral en anglais —ainsi que dans d’autres langues —sur le site du FMI.

On trouvera le texte intégral en anglais —ainsi que dans d’autres langues —sur le site du FMI.

À l’appui de ces efforts, le FMI a en outre pendant le même exercice, sur la recommandation du Conseil, demandé à des experts externes d’évaluer la manière dont il est perçu par différents groupes pour lui permettre de suivre une démarche plus volontariste dans ses relations avec le public et pour améliorer la façon dont ses travaux et son message sont transmis et compris. Les résultats de ces évaluations entrent dans plusieurs catégories:

Communication avec le public

  • Nombreux sont les membres des médias, du milieu des affaires, de la société civile et du secteur universitaire qui ignorent ce que fait le FMI.
  • Le FMI doit mieux centrer et coordonner les informations qu’il porte à la connaissance du public et il doit devancer les questions dans sa communication avec l’extérieur.

Communication avec les marchés financiers

  • Il semble que le FMI ait perdu de sa crédibilité, à cause des erreurs que les marchés croient déceler dans sa ligne d’action, mais aussi de sa mauvaise communication avec eux.
  • Pour remédier à cette perte, le FMI doit institutionnaliser ses relations avec les marchés financiers, tenir compte davantage des sensibilités et intérêts régionaux et mettre ses déclarations et publications à la portée des profanes.

Communication avec le Congrès des États-Unis

  • Le FMI a certes fait des progrès —il est maintenant plus ouvert, en particulier grâce à un site Internet plus étoffé —mais il lui reste des déficiences à corriger.
  • Le FMI doit répondre à des critiques venues de tout l’échiquier politique, et non seulement à ses adversaires ou à ses partisans.
  • Le FMI doit se montrer plus actif dans ses relations avec le Congrès des États-Unis, notamment avec ses membres les plus importants.

Communication avec les médias

  • Le langage technique et nuancé du FMI nuit à la transparence.
  • Le FMI doit améliorer les services offerts à la presse lors des réunions ministérielles qu’il organise deux fois par an.
  • Le nombre plus élevé des documents que le FMI public et la transparence accrue qui en résulte ont créé, au sein des médias, une demande plus grande d’interprétation, d’analyse et de relativisation de ces informations par les services du FMI.

Le Conseil d’administration s’est réuni en février 2000 pour examiner ces résultats, ainsi que les mesures que les services du FMI ont proposé de prendre en conséquence. Les administrateurs ont accueilli avec satisfaction les améliorations apportées à la politique du FMI en matière de communication depuis l’examen de la question par le Conseil d’administration en juillet 1998. Ils reconnaissent la nécessité d’améliorer davantage la communication du FMI avec l’extérieur et de mobiliser les ressources nécessaires à l’application d’une stratégie renforcée.

Les administrateurs jugent très utiles les évaluations de la communication du FMI avec l’extérieur que des consultants externes ont entreprises en 1999. Leurs conclusions ont mis en évidence les obstacles que le FMI doit surmonter pour mieux communiquér avec le public. La plupart des administrateurs souscrivent généralement aux conclusions globales des diverses études, qui révèlent que le FMI éprouve des difficultés à communiquér avec le monde extérieur, qu’il est vu par le public sous un jour moins favorable que des organisations internationales comparables, et que cela peut nuire à l’efficacité de ses opérations.

Les administrateurs reconnaissent toutefois que le mandat du FMI impose i né vi ta ble ment des limites à sa popularité. Ils conviennent généralement avec les consultants que le FMI peut venir à bout de ces problèmes de communication par une action plus vaste, plus approfondie et plus volontariste. Ils reconnaissent en outre que l’accroissement attendu par les pays membres du FMI de son degré d’ouverture intensifiera encore plus les pressions sur ses fonctions de communication externe et exigera une meilleure coordination des activités de ce type au sein de ses services. En effet, les administrateurs ont souligné la nécessité pour tous les services de l’institution d’améliorer la communication interne, notamment de confier un rôle important en la matière au Conseil d’administration.

Les administrateurs estiment que le plan d’action proposé par les services du FMI tient compte des recommandations des consultants, du point de vue des hauts fonctionnaires de l’institution et de son Conseil d’administration, ainsi que des directives émises par la direction. Cependant, certains d’entre eux ont demandé d’approfondir l’étude des liens entre l’utilisation actuelle des ressources et celle qui est proposée, et d’examiner plus en détail les recommandations des consultants. Ixs administrateurs ont salué nombre des initiatives prévues par le plan. Ils sont d’avis que les mesures et actions proposées peuvent contribuer à protéger et à améliorer la crédibilité du FMI, objectif qu’ils avaient considéré en juillet 1998 comme le plus important de la stratégie visant à améliorer la communication externe.

En particulier, le Conseil d’administration reconnaît l’immense utilité du site Internet du FMI pour sa communication avec le public, ainsi que le besoin d’accroître le nombre des documents explicatifs à diffuser à celui-ci et à la presse écrite sur ses travaux, et de mieux faire entendre la «voix du FMI». Parmi les autres éléments fondamentaux d’une stratégie de communication renforcée, les administrateurs distinguent la nécessité de mieux toucher la société civile en collaborant avec les autorités nationales à cet effet, en renforçant le programme de publications du FMI, en mobilisant le soutien des parlements des pays membres dans une action concertée avec le Conseil d’administration et en améliorant les relations avec le secteur financier privé. Ils ont en outre souligné que les efforts du FMI doivent être d’une portée aussi vaste que possible, au vu en particulier de l’adhésion de presque tous les pays du monde à l’institution. Les administrateurs ont noté qu’un certain nombre des éléments du plan d’action avaient déjà été mis en application à l’aide des ressources existantes et avaient donné lieu à des résultats et réactions positifs.

Devant la nécessité d’améliorer les fonctions de communication du FMI et à l’appui, notamment, des diverses mesures proposées par le Département des relations extérieures de l’institution, les administrateurs ont approuvé le financement de dix postes supplémentaires au sein du Département pour l’exercice 2001.

    Other Resources Citing This Publication