Browse

You are looking at 1 - 5 of 5 items for :

  • Commodities x
  • United Kingdom x
  • Refine By Language: French x
Clear All
International Monetary Fund

Abstract

L'indice des prix à la consommation (IPC) mesure le rythme auquel les prix des biens et services de consommation évoluent au fil du temps. C'est une statistique essentielle pour l'élaboration des politiques économiques et sociales, en particulier la politique monétaire et la politique sociale, qui a des implications considérables et variées pour les administrations publiques, les entreprises, les travailleurs et les ménages. Ce manuel important et complet fournit des lignes directrices aux instituts de statistique et aux autres agences responsables de l'établissement des IPC et explique en détail les méthodes utilisées pour leur calcul. Il examine également les concepts et principes économiques et statistiques sous-jacents nécessaires pour faire des choix de manière efficace et efficiente et pour mesurer toutes les implications de ces choix. Les organisations internationales suivantes, qui s'intéressent à la fois à la mesure de l’inflation et aux politiques visant à la maîtriser, ont collaboré à l’élaboration de ce manuel : le Bureau international du travail, le Fonds monétaire international, l'Organisation pour la coopération et le développement économiques, l'Office statistique des Communautés européennes (Eurostat), la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe et la Banque mondiale.

International Monetary Fund

Abstract

L'indice des prix à la production (IPP) mesure le rythme auquel les prix des biens et services de production évoluent au fil du temps. C'est une statistique essentielle pour les décisions économiques et commerciales et pour surveiller l'inflation. Le manuel de l’indice des prix à la production présente des orientations claires et actualisées sur les concepts, les utilisations, les méthodes et la théorie économique de cet indice, dont des informations sur les classifications, les sources, les techniques de compilation et les applications statistiques de l'indice. Ce manuel remplace le Manuel d’indices des prix à la production pour les biens industriels, publié en 1979 par la Commission de statistique des Nations Unies. Le cadre conceptuel du manuel est issu du Système de comptabilité nationale 1993 et de récentes avancées dans la théorie des indices. La rédaction du manuel, organisée par le Groupe de travail intersecrétariats sur les statistiques des prix, a été entreprise par un groupe d'experts techniques présidé par le FMI et comportant des représentants du BIT, de l'OCDE, de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe, de la Banque mondiale, d'instituts statistiques nationaux et du monde universitaire.

International Monetary Fund. Research Dept.

Abstract

Édition d'avril 2012 : après s’être fortement assombries en 2011, les perspectives de l’économie mondiale s’améliorent de nouveau progressivement. La hausse de l’activité aux États-Unis et l’amélioration des politiques économiques dans la zone euro ont réduit la menace d’un ralentissement brutal de l’économie mondiale. Une faible reprise est probable dans les principaux pays avancés, et l'activité restera relativement vigoureuse dans la plupart des pays émergents et des pays en développement. Cependant, les progrès récents sont très fragiles. Les dirigeants doivent calibrer les politiques pour appuyer la croissance à court terme et opérer les changements fondamentaux qui sont nécessaires pour réaliser une croissance saine à moyen terme. Le chapitre 3 examine comment une action dans le secteur de l'immobilier peut accélérer l'amélioration des bilans des ménages et ainsi soutenir une consommation qui, sinon, serait anémique. Le chapitre 4 examine les effets des fortes variations des prix des matières premières sur les pays exportateurs de ces produits, dont un grand nombre ont connu une décennie de bonne croissance. Toutefois, étant donné qu'il est peu probable que les prix des matières premières continuent d'augmenter au rythme élevé constaté dernièrement, ces pays devront peut-être ajuster leurs politiques, budgétaires ou autres, à une croissance de la production qui pourrait ralentir à l'avenir.

International Monetary Fund. Research Dept.

Abstract

Cette édition des Perspectives de l'économie mondiale est consacrée aux possibilités de croissance au lendemain de la crise financière. La fragilité de la reprise présentera de nombreux défis : maintenir des politiques monétaires, budgétaires et financières robustes, poursuivre les efforts visant à remettre le secteur financier en état, stimuler la demande privée, et préparer des stratégies de sortie sur les plans budgétaire, monétaire et financier. Le premier chapitre analytique de cette édition, intitulé « Les enseignements à tirer des fluctuations des prix des actifs pour la politique monétaire », pose la question suivante : faut-il recourir à la politique monétaire pour prévenir les effondrements des prix des actifs ? Le second chapitre, intitulé « Quelle est l'ampleur des dégâts ? La dynamique de la production à moyen terme après les crises financières », s'intéresse aux effets des gros chocs économiques sur la production et sur la structure de celle-ci, y compris les variations liées aux conditions initiales, aux types de chocs et aux politiques économiques.

International Monetary Fund. Research Dept.

Abstract

Cette édition examine un certain nombre de facteurs qui influent sur la croissance mondiale et se penche sur les perspectives de croissance dans les principaux pays et régions du monde. Elle analyse la reprise en cours à la suite de la crise financière mondiale dans les pays avancés et émergents, et évalue les risques haussiers et baissiers, dont ceux qui ont trait aux cours des produits de base, aux fluctuations des taux de change et à la volatilité des marchés financiers. Un dossier spécial examine dans le détail les causes et conséquences de la récente chute des prix de base ; les chapitres analytiques s'intéressent aux effets sur la production de recettes exceptionnelles tirées des produits de base et aux retombées des fluctuations de change sur le commerce international.