Browse

You are looking at 1 - 10 of 17 items for :

  • Investment & securities x
  • Refine By Language: French x
Clear All
Mr. Trevor Serge Coleridge Alleyne and Mr. Mumtaz Hussain
La réforme des subventions énergétiques est un problème important et difficile pour les pays d’Afrique subsaharienne. Un nombre relativement important d’études théoriques et empiriques ont été consacrées à cette question. Si ce rapport s’inspire de ces études, il examine toutefois plus précisément la situation des pays d’Afrique subsaharienne de manière à répondre aux questions suivantes: pourquoi est-il important de réduire les subventions énergétiques? Quelles sont les difficultés que pose la réforme des subventions énergétiques? Quel est le meilleur moyen de procéder à une telle réforme? Ce rapport se fonde sur diverses sources d’information sur les pays d’Afrique subsaharienne et notamment des évaluations quantitatives, des enquêtes et des études de cas particulières (mais standardisées).
Mr. F. Rozwadowski, Mr. Siddharth Tiwari, Mr. David Robinson, and Ms. Susan M Schadler

Abstract

Ce document évalue les progrès réalisés dans le cadre des programmes appuyés par la FASR pour atteindre la viabilité extérieure, rétablir la croissance économique et mettre en œuvre les réformes structurelles. Les résultats sont évalués pour 19 pays qui avaient conclu des programmes au titre de la FASR à la mi-1992, en fonction de leurs conditions initiales, de l'environnement extérieur et de la mise en œuvre des politiques structurelles et macroéconomiques.

International Monetary Fund. External Relations Dept.
On dispose de données de plus en plus nombreuses qui montrent qu’un récent regain de prospérité économique en Afrique pourrait être durable. Dans le premier article de notre dossier « La classe moyenne, moteur de l’Afrique », Calestous Juma, professeur à Harvard, note que l’accent a été mis trop longtemps sur l’éradication de la pauvreté grâce à l’aide plutôt que sur la prospérité grâce à de meilleures infrastructures, à l’éducation, à l’entreprenariat et au commerce. Les choses changent aujourd’hui, et les pouvoirs publics privilégient des politiques qui produisent une classe moyenne. La nouvelle classe moyenne africaine n’a peut-être pas le pouvoir d’achat d’une classe moyenne occidentale, mais elle demande suffisamment de biens et de services pour soutenir une croissance économique plus vigoureuse, qui, comme l’indique Antoinette Sayeh, Directrice du Département Afrique du FMI, profite aux plus pauvres. Paul Collier, économiste à l’université d’Oxford, examine une composante cruciale des infrastructures qui sont nécessaires en Afrique : les chemins de fer. Le continent africain est particulièrement adapté au rail, dont le développement a été freiné par des facteurs politiques plutôt qu’économiques. Mais alors même que l’Afrique subsaharienne prospère, les résultats de sa plus grande et plus importante économie, l’Afrique du Sud, ont été médiocres ces dernières années. Nous traçons aussi le profil de Ngozi Okonjo-Iweala, la responsable de l’économie du Nigéria, dont les tenues tranchent par leurs couleurs éclatantes. « Pleins feux » prévoit à quoi ressemblera l’Afrique dans cinquante ans à partir des tendances actuelles et « Gros plan » examine la progression du commerce régional en Afrique. Eswar Prasad, professeur à Cornell, se penche sur une inversion des rôles à l’échelle mondiale : ce sont les pays émergents, et non les pays avancés, qui résistent le mieux à la crise économique mondiale. John Quiggin, professeur à l’université de Queensland et auteur de Zombie Economics, se demande si la vente d’entreprises publiques se justifie dans bon nombre de cas. Raghuram Rajan et Rodney Ramcharan, économistes respectivement à l’université de Chicago et à la Réserve fédérale américaine, trouve des explications des cycles actuels d’emballement et d’effondrement des prix des actifs dans l’évolution des prix des terres agricoles aux États-Unis il y a cent ans.
Miss Rita Mesias

Abstract

Le Guide de l'enquête coordonnée sur l'investissement direct (ECID) a été préparé pour aider les économies qui participent à cette enquête. L'enquête est menée sous les auspices du département des statistiques du FMI dans un large éventail de pays. Elle est organisée simultanément par tous les pays participants, recourt à des définitions cohérentes, et encourage les bonnes pratiques en matière de collecte, d'établissement et de diffusion de données sur les positions d'investissement direct. Elle constitue donc un outil important pour prendre la mesure des totaux mondiaux et de la répartition géographique des positions d'investissements directs et contribue ainsi à l'établissement de nouvelles conclusions importantes sur l'étendue de la mondialisation, ainsi qu'à l'amélioration de la qualité globale des données sur l'investissement direct dans le monde. Au moment de la rédaction de ce guide actualisé, plus de 100 pays participaient à l'enquête coordonnée.

International Monetary Fund. African Dept.
Sénégal
International Monetary Fund. External Relations Dept.
L'inflation, Programme du FMI, Envolée des prix des produits de base, impact sur les économies africaines, Causes de la flambée du pétrole, Réunion de Djeddah sur le pétrole, Haïti, Fonds souverain norvégien, Mexique, Suisse: politique monétaire, Maurice, l'actualité en bref
Mr. Benedict J. Clements, Mr. David Coady, Ms. Stefania Fabrizio, Mr. Sanjeev Gupta, Mr. Trevor Serge Coleridge Alleyne, and Mr. Carlo A Sdralevich

Abstract

Les subventions à l'énergie ont des conséquences économiques très variées. Leur but est de protéger les consommateurs, mais elles exacerbent les déséquilibres budgétaires, évincent les dépenses publiques prioritaires et dépriment l'investissement privé, notamment dans le secteur de l'énergie. Les subventions faussent en outre l'affectation des ressources, car elles encouragent une consommation excessive d'énergie, favorisent artificiellement les industries à forte intensité de capital, réduisent les incitations à investir dans les énergies renouvelables et accélèrent l'épuisement des ressources naturelles. La plupart des avantages liés aux subventions reviennent aux ménages dont le revenu est plus élevé, ce qui accentue les inégalités. Même les générations futures sont touchées, car elles subiront les effets négatifs de l'accroissement de la consommation énergétique sur le réchauffement de la planète. Cet ouvrage offre 1) les estimations les plus exhaustives sur les subventions énergétiques en s’appuyant sur les données recueillies dans 176 pays et 2) une analyse des modalités de réforme des subventions à l'énergie qui s'inspire des conclusions de 22 études de cas nationales menées par le FMI et d'analyses entreprises par d’autres institutions.

International Monetary Fund

Abstract

L'indice des prix à la production (IPP) mesure le rythme auquel les prix des biens et services de production évoluent au fil du temps. C'est une statistique essentielle pour les décisions économiques et commerciales et pour surveiller l'inflation. Le manuel de l’indice des prix à la production présente des orientations claires et actualisées sur les concepts, les utilisations, les méthodes et la théorie économique de cet indice, dont des informations sur les classifications, les sources, les techniques de compilation et les applications statistiques de l'indice. Ce manuel remplace le Manuel d’indices des prix à la production pour les biens industriels, publié en 1979 par la Commission de statistique des Nations Unies. Le cadre conceptuel du manuel est issu du Système de comptabilité nationale 1993 et de récentes avancées dans la théorie des indices. La rédaction du manuel, organisée par le Groupe de travail intersecrétariats sur les statistiques des prix, a été entreprise par un groupe d'experts techniques présidé par le FMI et comportant des représentants du BIT, de l'OCDE, de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe, de la Banque mondiale, d'instituts statistiques nationaux et du monde universitaire.

International Monetary Fund. Statistics Dept.

Abstract

Ce manuel présente des directives pour la présentation des statistiques monétaires et financières. Il offre une panoplie d'outils servant à identifier, classer et comptabiliser les stocks et flux d'actifs et passifs financiers, décrit les cadres types de présentation des données à des fins analytiques et définit, à l'intérieur de ces cadres, un ensemble d'agrégats utiles à l'analyse. Les concepts et principes énoncés dans le Manuel concordent avec ceux du Système de comptabilité nationale 1993.

International Monetary Fund. Research Dept.

Abstract

Les Perspectives de l'économie mondiale (PEM), publiées deux fois l'an en anglais, français, espagnol et arabe, présentent des analyses de l'évolution économique mondiale à court et moyen termes, préparées par les principaux économistes du FMI. Les divers chapitres donnent un tour d'horizon de l'économie mondiale, évoquent des questions qui touchent les pays industrialisés, les pays en développement, et ceux en transition vers une économie de marché, et abordent des thèmes d'actualité. Des annexes, des encadrés, des graphiques et un appendice statistique détaillé complètent le texte.