Browse

You are looking at 1 - 5 of 5 items for :

  • Type: Journal Issue x
  • Netherlands, The x
  • Refine By Language: French x
Clear All Modify Search
Statistical Office of the European Communities, International Labour Office, International Monetary Fund, Organization for Economic Co-operation and Development, United Nations, and World Bank

Abstract

L'achat d'un logement est généralement l'opération financière la plus importante à laquelle un citoyen procédera au cours de sa vie. Le logement représente la plus grande proportion des dépenses des ménages, mais également leur bien le plus cher. Les indices des prix de l'immobilier résidentiel mesurent le taux de variation de ces prix au fil du temps. Ces statistiques sont essentielles non seulement pour les ménages du monde entier, mais également pour les décideurs de la politique économique et monétaire. Parmi leurs utilisations professionnelles, ils servent par exemple à surveiller les déséquilibres macroéconomiques et l'exposition aux risques du secteur financier. Ce manuel, premier du genre, présente des orientations complètes pour l'établissement des indices des prix de l'immobilier résidentiel et explique en détail les méthodes et bonnes pratiques utilisées pour leur calcul. Il examine également les fondements économiques et statistiques sous-jacents, et définit les principes qui orientent les choix méthodologiques et pratiques pour l'établissement des indices. Le manuel est destiné principalement aux statisticiens officiels chargés de produire des indices des prix de l'immobilier résidentiel, ainsi qu'à toute partie intéressée par l'établissement de tels indices, en leur fournissant un cadre méthodologique et pratique harmonisé. Le manuel des indices des prix de l'immobilier résidentiel a été rédigé par d'éminents spécialistes universitaires de la théorie des indices et par des experts de l'établissement de tels indices. Sa préparation a été coordonnée par l'Office statistique de l’Union européenne (Eurostat), avec la collaboration de la Banque mondiale, de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe, du Fonds monétaire international (FMI), de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de l’Organisation internationale du travail (OIT).

International Monetary Fund. External Relations Dept.
Le numéro de juin 2008 aborde sous différents angles la crise des marchés financiers dans les pays avancés. Les articles se penchent sur les origines de la crise du marché hypothécaire des subprimes aux États-Unis et suivent à la trace ses effets de contagion à d'autres marchés. Les auteurs s'intéressent aux mesures à prendre pour prévenir les crises futures. Les autres articles sont consacrés aux règles de Bâle II en matière d'exigences de fonds propres, au découplage ou à la convergence des pays émergents et des pays industrialisés, aux flux de capitaux vers les pays à faible revenu, aux efforts en vue de réaliser les OMD, et aux interventions sur les marchés des changes. Dans les rubriques habituelles, « L’ABC de l’économie » est consacré aux marchés de gré à gré, « Paroles d'économistes » à Jacques Polak, et « Pleins feux » à la fracture numérique.
International Monetary Fund. External Relations Dept.
L’édition web du Bulletin du FMI est mise à jour plusieurs fois par semaine et contient de nombreux articles sur des questions de politique générale et de politique économique d'actualité. Accédez aux dernières recherches du FMI, lisez des interviews et écoutez des podcasts proposés par les principaux économistes du FMI sur des questions importantes de l'économie mondiale. www.imf.org/external/pubs/ft/survey/so/home.aspx
Mr. Pietro Garibaldi and Mr. Paolo Mauro

Abstract

La création d’emplois

Mr. Joseph Gold

Abstract

Cette brochure est le septième exposé consacré aux changements intervenus, sur le plan international et national, dans la législation et dans la pratique monétaire, concernant les droits de tirage spéciaux (DTS), les monnaies et l'or. Le FMI a adopté trois décisions publiées sur la surveillance des taux de change des pays membres depuis la publication de la brochure n° 40 en 1983. La liste des monnaies est demeurée inchangée du fait que l'Italie arrive au sixième rang des exportateurs de biens et de services avec une part du total mondial inférieure à celle du cinquième pays, le Royaume-Uni.