Browse

You are looking at 1 - 10 of 36 items for :

  • Refine By Language: French x
Clear All
International Monetary Fund. African Dept.
With one of the world’s lowest levels of human development, Niger has enormous needs but only limited own resources to meet them. Insecurity in the Sahel, climate change, and low prices for its uranium exports are further challenges. Niger’s economy performed reasonably well before the outbreak of the COVID-19 pandemic. GDP growth exceeded 6 percent and large foreign projects were attracted, notably a pipeline for the export of crude oil. A new government will take office in April 2021.
Mr. Alexei P Kireyev, Mr. Boaz Nandwa, Ms. Lorraine Ocampos, Mr. Babacar Sarr, Mr. Ramzy Al Amine, Mr. Allan G Auclair, Mr. Yufei Cai, and Mr. Jean-Francois Dauphin
Individual countries of the Maghreb have achieved substantial progress on trade, but, as a region they remain the least integrated in the world. The share of intraregional trade is less than 5 percent of their total trade, substantially lower than in all other regional trading blocs around the world. Geopolitical considerations and restrictive economic policies have stifled regional integration. Economic policies have been guided by country-level considerations, with little attention to the region, and are not coordinated. Restrictions on trade and capital flows remain substantial and constrain regional integration for the private sector.
International Monetary Fund. African Dept.

Abstract

Growth in sub-Saharan Africa has recovered relative to 2016, but the momentum is weak and per capita incomes are expected to barely increase. Further, vulnerabilities have risen in many countries, adding to the urgency of implementing the fiscal consolidations planned in most countries and with stepped up efforts to strengthen growth.

International Monetary Fund. Research Dept.

Abstract

Cette édition examine un certain nombre de facteurs qui influent sur la croissance mondiale et se penche sur les perspectives de croissance dans les principaux pays et régions du monde. Elle analyse la reprise en cours à la suite de la crise financière mondiale dans les pays avancés et émergents, et évalue les risques haussiers et baissiers, dont ceux qui ont trait aux cours des produits de base, aux fluctuations des taux de change et à la volatilité des marchés financiers. Un dossier spécial examine dans le détail les causes et conséquences de la récente chute des prix de base ; les chapitres analytiques s'intéressent aux effets sur la production de recettes exceptionnelles tirées des produits de base et aux retombées des fluctuations de change sur le commerce international.

Mr. Alexei P Kireyev and Mr. Ali M. Mansoor
Cette publication du département Afrique dresse le bilan des réalisations du Sénégal au cours des dernières années dans le cadre de programmes appuyés par le FMI et indiquent des domaines de réforme essentiels pour l'avenir. Les services du FMI analysent la nouvelle stratégie de développement du Sénégal, le « Plan Sénégal émergent », qui vise à faire du Sénégal un pays émergent d'ici 2035.
International Monetary Fund. African Dept.
Sénégal
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Qu'est-ce que l'Asie d'un point de vue économique ? À première vue, la réponse est simple : l'Asie est la locomotive de l'économie mondiale, avec des taux de croissance remarquables depuis plusieurs décennies. Mais si on y regarde de plus près, la diversité saute aux yeux. Au-delà des gros titres, le paysage est complexe et très contrasté. Dans ce numéro de F&D, nous l'examinons sous différents angles, en essayant de donner un éclairage sur le présent, et l'avenir, économique de la région. Selon Changyong Rhee dans « L'Asie et son potentiel », la région devra surmonter cinq grands défis pour poursuivre son parcours économique spectaculaire. Dans « Mutation à la chinoise », David Dollar examine le rééquilibrage de l'économie chinoise, au profit de la consommation et non plus de l'investissement, et ses conséquences pour les économies en développement de la région. Shika Jha et Juzhong Zhuang nous expliquent l'importance d'institutions fortes et de la bonne gouvernance pour l'avenir de l'Asie dans « La gouvernance dans tous ses états ». Dans « Le style asiatique », Alan Wheatley se penche sur le rôle grandissant des produits culturels dans l'économie de la région, sur fond d'augmentation du revenu disponible. Le Gouverneur de la Banque centrale de Malaisie, Zeti Akhtar Aziz, nous fait part de son point de vue sur la résilience de l’Asie et ce que la région peut faire pour s'adapter aux transitions financières et économiques en cours dans le reste du monde. Tout cela est complété par des articles sur l'Australie, le kimchi (spécialité coréenne) ainsi que le rayonnement mondial et l'avenir de la finance asiatique. Par ailleurs, nous pesons le pour et le contre de l'arrimage du taux de change, explorons la relation entre économie et vertu, et examinons comment la dette d'un pays pourrait menacer sa croissance à moyen terme. Enfin, la rubrique «Paroles d'économistes» brosse le portrait de Christopher Pissarides, dont les travaux innovants sur le chômage et les marchés du travail lui ont valu le Prix Nobel en 2010.
International Monetary Fund. African Dept.

Abstract

Le FMI publie deux fois par an des Perspectives économiques régionales pour cinq régions : Asie et Pacifique ; Europe ; Moyen-Orient et Asie centrale ; Afrique subsaharienne ; et hémisphère occidental. Chaque rapport aborde l'évolution économique récente et les perspectives de la région concernée, ainsi que pour certains pays. Les rapports comportent des données statistiques clés sur les pays de la région. Chaque rapport traite des politiques qui ont eu une incidence sur les résultats économiques régionaux et précise les enjeux auxquels les décideurs sont confrontés. Les perspectives à court terme, les principaux risques et les difficultés de politique économique afférentes sont analysés tout au long des rapports, qui examinent également l'actualité (par exemple, comment mettre fin progressivement à l'intervention publique tout en préservant une reprise économique mondiale qui reste fragile). Ces rapports précieux sont l'aboutissement d'études interdépartementales exhaustives, fondées pour l'essentiel sur les renseignements recueillis par les services du FMI dans le cadre de leurs consultations avec les pays membres.