Browse

You are looking at 1 - 10 of 18 items for :

  • Refine By Language: French x
Clear All
International Monetary Fund. Fiscal Affairs Dept.
This note aims to inform governments on how to account for tax expenditures and use that information in fiscal management. The emphasis is on developing and emerging market economies, where the use of such accounts is in its infancy because of data constraints, insufficient human and financial resources, and weak fiscal institutions. Most developing economies, more-over, do not have tax policy units in their Ministry of Finance to provide analytical support to the govern¬ment and legislature that integrates all revenue policy aspects. As a result, the tax policy framework can be fragmented: line ministries compete in the provision of sectoral tax incentives, but do not report on their cost. The note is organized as follows. The second section outlines the role that tax expenditure measurement and reporting can play in fiscal management. The third section provides a step-by-step approach on how tax expenditure accounts can be built, with emphasis on data, methods and models, and institutional requirements. The section is concerned primarily with the direct cost of tax expenditures—that is, the revenue forgone because of them. It does not deal with their indirect costs, which could include economic efficiency losses and additional tax administration resources, and it does not address assessment of the benefits of tax expenditures. The fourth summarizes the current sta¬tus of tax expenditure reporting in developing econo¬mies, with some reference to advanced economies. The last section concludes.
International Monetary Fund. External Relations Dept.
Finances & Développement, septembre 2015
International Monetary Fund. Statistics Dept.

Abstract

Le FMI a publié l'édition 2013 de « Statistiques de la dette extérieure : Guide pour les statisticiens et les utilisateurs » (guide SDE 2013), qui contient des normes mondiales actualisées pour l'établissement, la communication et l'utilisation analytique des statistiques de la dette extérieure. L'édition 2013 a été rédigée sous la responsabilité conjointe de neuf organisations réunies au sein de l'équipe spéciale des statistiques des finances, en consultation étroite avec les statisticiens nationaux dans les domaines de la dette extérieure, de la balance des paiements et de la position extérieure globale. [1] L'édition 2013 du Guide des statistiques de la dette extérieure tient compte de l'évolution considérable de la finance internationale depuis la publication de l'édition 2003. Le guide SDE 2013 fournit des orientations sur 1) les concepts, définitions et classifications des statistiques de la dette du secteur public; 2) les sources et les techniques d'établissement de ces statistiques; et 3) les applications analytiques de ces données. Les concepts établis dans le guide SDE 2013 sont pleinement harmonisés avec ceux du Système de comptabilité nationale 2008 (SCN 2008) et de la sixième édition du Manuel de la balance des paiements et de la position extérieure globale (MBP6). [1] L’ESSF est présidée par le Fonds monétaire international et inclut des représentants de la Banque des règlements internationaux, du Secrétariat du Commonwealth, de la Banque centrale européenne, d’Eurostat, du FMI, de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques, du Secrétariat du Club de Paris, de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement et de la Banque mondiale.

International Monetary Fund. Research Dept.

Abstract

La croissance mondiale est faible et les moteurs de l'activité changent. Cette dynamique fait apparaître de nouveaux enjeux. Les pays avancés renouent avec la croissance mais doivent continuer de réparer le secteur financier, poursuivre l'assainissement des finances publiques et encourager la création d'emplois. Les pays émergents sont confrontés à la fois à un ralentissement de la croissance et à un durcissement des conditions financières mondiales. Cette édition des Perspectives de l’économie mondiale examine les répercussions potentielles de ces transitions et les réponses à y apporter. Le chapitre 3 aborde l'influence, sur les covariations de la production, des chocs de politique économique et financière, des surprises en matière de croissance, et d'autres facteurs. Le chapitre 4 pose la question de savoir pourquoi certains pays émergents ont été en mesure d'éviter le cycle classique d'expansion et de récession, compte tenu de la volatilité des mouvements de capitaux lors de la crise financière mondiale.

International Monetary Fund. External Relations Dept.
Entretien avec Antoinette Sayeh; le FMI précise son rôle dans la surveillance; la Géorgie; entretien avec Olivier Blanchard; secteur financier en Afrique; ralentissement dans l'UEM; les transferts de l'UE aux PECO; principes pour les fonds souverains; Royaume-Uni; Uruguay; Arabie Saoudite; l’actualité en bref.
Ms. Dawn Elizabeth Rehm and Ms. Taryn R Parry

Abstract

Le Manuel sur la transparence des finances publiques décrit et explique le Code révisé de bonnes pratiques en matière de transparence des finances publiques. Il s'agit d'une mise à jour de l'édition 2001 du manuel, qui a été utilisée par les pays pour mener des évaluations de la transparence de leur gestion des finances publiques (y compris des RONC), ainsi que par des parlements, des organisations de la société civile, des économistes et des analystes financiers. Cette nouvelle édition contient de nombreux nouveaux exemples d'application du Code par des pays qui se trouvent dans toutes les régions du monde et à des stades de développement différents. Le Manuel, qui donne suite à une procédure d'appel aux contributions de ses utilisateurs, est également complété par le Guide sur la transparence des recettes des ressources naturelles. Il recense de nombreux avantages de la transparence des finances publiques : fournir aux citoyens des informations qui leur permettent de responsabiliser les pouvoirs publics, guider les décisions de politique économique et en améliorer la qualité, faire apparaître les risques pesant sur les perspectives budgétaires et faciliter l'accès d'un pays aux marchés de capitaux internationaux.

International Monetary Fund. External Relations Dept.
Un programme pour accélérer les réformes; Promouvoir les marchés obligataires nationaux; Lipsky: la croissance devrait se ralentir; Changement climatique; Vieillissement démographique; Corée: bilan de santé Guinée: prêt du FMI; Indonésie: assistance technique; Économie chilienne; Le BIE et la conditionnalité L'actualité en bref.
International Monetary Fund. External Relations Dept.
En mettant l’accent sur le travail du FMI et sur les grandes questions macroéconomiques et financières internationales, le Bulletin du FMI présente une analyse des développements nationaux, régionaux et mondiaux, des informations sur le travail, les politiques, les réformes et les activités d'assistance technique du FMI, les conclusions d'études de calibre mondial, des données essentielles qui ne sont souvent pas disponibles ailleurs, ainsi que des rapports sur les discussions économiques et financières au sein du FMI et ailleurs. Publié douze fois par an, ce bulletin de seize pages s'adresse à un large public : dirigeants, analystes, chercheurs, étudiants et journalistes. Disponible en anglais, français et espagnol.
Ms. Eva H. G. Hüpkes, Mr. Michael W Taylor, and Mr. Marc G Quintyn

Abstract

Les décideurs rechignent souvent à accorder l’indépendance aux agences qui réglementent et supervisent le secteur financier, car ils craignent que ces agences, avec leurs responsabilités et leurs pouvoirs étendus, puissent imposer leur loi. Cette brochure décrit les mécanismes permettant de garantir que ces agences soient redevables non seulement envers l'État, mais également envers le secteur qu'elles supervisent et envers le grand public, et propose des exemples de divers pays.