Browse

You are looking at 1 - 10 of 18 items for :

  • Type: Journal Issue x
  • Côte d'Ivoire x
  • Refine By Language: French x
Clear All Modify Search
International Monetary Fund. African Dept.
Prior to the COVID crisis, Côte d’Ivoire had established a strong track record of economic policies, although domestic revenue mobilization has disappointed. The authorities reacted swiftly to the pandemic, supported by emergency financing from the IMF and other donors. They implemented a health and economic response plan combined with frontloaded capital spending, relaxing the 2020 fiscal stance by 3½ ppt of GDP compared to pre-COVID projections. The authorities will start consolidating the fiscal position in 2021 while supporting the recovery, with tax measures underpinning the 2021 budget. Beyond, the authorities are committed to returning to the regional fiscal deficit norm of 3 percent of GDP by 2023. The October 2020 presidential election was accompanied by socio-political tensions.
International Monetary Fund. African Dept.
Côte d’Ivoire will be significantly impacted by COVID-19 pandemic: the number of cases in the country has increased rapidly since the first confirmed case was reported on March 11 and the global crisis is expected to severely affect supply chains and external demand. The authorities’ policy response to the pandemic has been swift, putting in place measures to help contain and mitigate the spread of the disease and designing a health response plan. They have complemented these steps with an economic package to provide targeted support to vulnerable populations and firms affected by the pandemic. The pandemic will also temporarily dampen domestic revenue mobilization and complicate access to international market financing.
International Monetary Fund. African Dept.

Abstract

To come when report is received.

International Monetary Fund. African Dept.
The political context has become more complex and uncertain ahead of the 2020 presidential elections, with the three traditional parties openly competing since the end of the ruling coalition between President Ouattara’s Republican Democratic Rally and former President Bédié’s Democratic Party of Côte d’Ivoire. Positive investor perceptions of Côte d’Ivoire have so far not been affected. The growth outlook remains strong at 7½ percent, predicated on a continuously improving business environment, buoyant investment and sustained private consumption. Inflation is expected to remain low. Downside risks include the effects of the uncertain political landscape and weaker-than-expected global growth.
International Monetary Fund. African Dept.

Abstract

Growth in sub-Saharan Africa has recovered relative to 2016, but the momentum is weak and per capita incomes are expected to barely increase. Further, vulnerabilities have risen in many countries, adding to the urgency of implementing the fiscal consolidations planned in most countries and with stepped up efforts to strengthen growth.

Mr. Alexei P Kireyev

Abstract

Cet ouvrage examine comment l'UEMOA, union monétaire au parcours historique long et varié, peut atteindre ses objectifs de développement et de stabilité, améliorer les conditions de vie de ses citoyens et assurer une meilleure répartition des bienfaits de la croissance économique tout en préservant sa stabilité financière, en rehaussant sa compétitivité et en maintenant les taux de change fixes actuels.

International Monetary Fund
En Janvier 2009, le gouvernement de la Côte d’Ivoire a publié son premier document complet de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP), s’étendant sur la période allant de 2009 à 2015. Le DSRP a été discuté par les Conseils d’Administration de l’IDA et du FMI respectivement les 27 et 31 Mars 2009. Il est axé autour de 4 conclusions :(i) rétablissement et raffermissement des fondements de la République; (ii) transformation de la Côte d’Ivoire en un pays émergent; (iii) amélioration du bien-être pour tous; (iv) transformation de la Côte d’Ivoire en un acteur dynamique de la scène régionale et mondiale. En février 2011, le gouvernement de la Côte d’Ivoire a publié un Rapport d’Avancement du DSRP, sur la période s’échelonnant de 2009 à 2011. Aucun rapport annuel d’avancement n’a été élaboré en 2010 ou 2011.
Mr. Thomas William Dorsey
En avril 2009, les conseils d’administration de l’IDA et du FMI ont convenu que la Côte d’Ivoire avait rempli les conditions pour atteindre le point de décision dans le cadre de l’Initiative en faveur des pays pauvres très endettées (PPTE) renforcée. Le montant de l’allègement ayant fait l’objet d’un engagement au point de décision était de 3004,9 milliards de dollars en valeur actualisée (VA) à fin 2007. Ce montant correspondait à une réduction en VA de la dette extérieure admissible à 250 % des recettes à fin 2007, d’où un facteur commun de réduction de 23,6 %.
International Monetary Fund
Depuis plusieurs années, le FMI publie un nombre croissant de rapports et autres documents couvrant l'évolution et les tendances économiques et financières dans les pays membres. Chaque rapport, rédigé par une équipe des services du FMI à la suite d'entretiens avec des représentants des autorités, est publié avec l'accord du pays concerné.
International Monetary Fund
Depuis plusieurs années, le FMI publie un nombre croissant de rapports et autres documents couvrant l'évolution et les tendances économiques et financières dans les pays membres. Chaque rapport, rédigé par une équipe des services du FMI à la suite d'entretiens avec des représentants des autorités, est publié avec l'accord du pays concerné.