Front Matter

Front Matter

Author(s):
Karim Barhoumi, Larry Cui, Christine Dieterich, Nicolas End, Matteo Ghilardi, Alexander Raabe, and Sergio Sola
Published Date:
February 2016
    Share
    • ShareShare
    Show Summary Details

    Département Afrique

    Pour un stimulus réussi de l’investissement au Bénin

    Une analyse macro-budgétaire

    Karim Barhoumi, Qiang Cui, Christine Dieterich, Nicolas End, Matteo Ghilardi, Alexander Raabe, and Sergio Sola

    Département Afrique

    Pour un stimulus réussi de l’investissement au Bénin: Une analyse macro-budgétaire

    Équipe du FMI composée de Karim Barhoumi, Qiang Cui, Christine Dieterich, Nicolas End, Matteo Ghilardi, Alexander Raabe et Sergio Sola

    Copyright © 2016

    International Monetary Fund

    Cataloging-in-Publication Data

    Names: Barhoumi, Karim. | Cui, Qiang, 1976- | Dieterich, Christine. | End, Nicolas. | Ghilardi, Matteo F. | Raabe, Alexander. | Sola, Sergio. | International Monetary Fund. | International Monetary Fund. African Department.

    Title: Make investment scaling-up work in Benin: a macro-fiscal analysis / a staff team comprising Karim Barhoumi, Qiang Cui, Christine Dieterich, Nicolas End, Matteo Ghilardi, Alexander Raabe, Sergio Sola.

    Description: Washington, DC: International Monetary Fund, 2016. | At head of title: The African Department. | Includes bibliographical references.

    Identifiers: ISBN 978-1-51357-147-8 (paper)

    Subjects: LCSH: Public investments – Benin. | Benin – Economic conditions. | Economic development—Benin.

    Classification: LCC HC1010.Z9 P83 2016

    ISBN: 978-1-51357-147-8 (paper)

    The African Departmental Paper Series presents research by IMF staff on issues of broad regional or cross-country interest. The views expressed in this paper are those of the author(s) and do not necessarily represent the views of the IMF, its Executive Board, or IMF management.

    Les commandes de publication peuvent être passées en ligne, par télécopie ou par la poste:

    International Monetary Fund, Publication Services

    P.O. Box 92780, Washington, DC 20090, U.S.A.

    Tél. (202) 623-7430 Fax: (202) 623-7201

    E-mail: publications@imf.org

    www.imfbookstore.org

    www.elibrary.imf.org

    Tables des matières

    Remerciements

    Les auteurs remercient Domenico Fanizza pour ses précieux commentaires et suggestions et assument la responsabilité de toutes les erreurs restantes. Nadia Margevich, Aishah Toure et Christelle Ndome ont fourni une excellente assistance éditoriale.

    Aperçu

    Le Bénin a consolidé la stabilité macroéconomique et sa croissance s’est accélérée ces dernières années, mais pour faire nettement reculer la pauvreté et assurer la prospérité, une croissance encore plus élevée, plus diversifiée et plus durable est essentielle. Pour accélérer la croissance, le gouvernement du Bénin a annoncé en 2014 une augmentation majeure des investissements publics, équivalant à environ 12,5 % du PIB jusqu’en 2019, complétée par des investissements susceptibles d’être financés par des sources privées, notamment dans le cadre de partenariats public-privé, à hauteur d’environ 20 % du PIB. Les investissements seront axés sur l’énergie et l’infrastructure des transports qui sont considérés comme les principaux goulets d’étranglement qui entravent la croissance. Le présent document se propose de réaliser une analyse systématique de la croissance et du budget pour répondre à deux questions: (1) Quel est le potentiel de croissance de cette ambitieuse augmentation des investissements ? (2) Comment le gouvernement peut-il ménager l’espace budgétaire nécessaire pour accroître les investissements sans compromettre la solide performance macroéconomique du Bénin ?

    Pour répondre à ces questions, le document commence par analyser dans le Chapitre 1 l’écart de croissance et les contraintes que connaît le Bénin, notamment les causes de la faible croissance de la productivité totale des facteurs. L’analyse compare essentiellement l’expérience du Bénin au cours de la dernière décennie avec celle d’un groupe de pays sans ressources naturelles de l’Afrique subsaharienne qui enregistrent une croissance rapide, à l’aide de la méthode de l’arbre décisionnel diagnostique de Hausmann, Rodrik et Velasco (HRV). Le Chapitre 2 présente les conclusions d’un modèle d’équilibre général stochastique dynamique (DSGE) qui montre comment une telle augmentation des investissements pourrait avoir des effets à l’avenir sur la croissance et la stabilité macroéconomique, notamment sur la dynamique de la dette dans différents scénarios de financement. Il souligne l’importance de ménager un espace budgétaire suffisant pour que l’impact salutaire attendu sur la croissance et la consommation se concrétise sans risques substantiels pour la viabilité budgétaire. Le Chapitre 3 met en lumière la manière dont l’espace budgétaire peut être créé par le biais des recettes et des dépenses. S’agissant des recettes, il examine le potentiel fiscal inutilisé au niveau agrégé, mais aussi, taxe par taxe, comment des recettes supplémentaires pourraient être mobilisées, en tenant compte des caractéristiques de l’économie béninoise. Une attention particulière est accordée au fait que le Bénin taxe de facto une partie de la consommation au Nigéria en raison des importantes réexportations informelles qui sont soumises aux droits de douane et à la TVA. S’agissant des dépenses, il étudie dans quelle mesure l’amélioration de l’efficacité des dépenses créerait un espace budgétaire en comparant les dépenses de santé et d’éducation du Bénin, et les résultats de ces secteurs, avec celles d’un groupe de pays comparables. Enfin, le document présente les conclusions et les thèmes à étudier.

      You are not logged in and do not have access to this content. Please login or, to subscribe to IMF eLibrary, please click here

      Other Resources Citing This Publication