Front Matter

Front Matter

Author(s):
Marco Pani, and Mohamed El Harrak
Published Date:
June 2010
    Share
    • ShareShare
    Show Summary Details

    Département Afrique

    10/2

    Répartition des dépenses et développement économique au Benin

    Marco Pani et Mohamed El Harrak

    © 2010 International Monetary Fund

    Cataloging-in-Publication Data

    Pani, Marco.

    Expenditure composition and economic development in Benin. French

    Répartition des dépenses et développement économique au Benin/Marco Pani and Mohamed El Harrak—Washington, D.C.: International Monetary Fund, 2010.

    • p. ; cm.

    • Translation of: Expenditure composition and economic development in Benin.

    • Includes bibliographical references.

    • 978-1-61635-024-6

    1. Benin—Appropriation and expenditures. 2. Wages—Benin. 3. Civil service—Salaries, etc.—Benin. 4. Public investments—Benin. I. El Harrak, Mohamed. II. International Monetary Fund. III. Title.

    HJ7936.3.P3614 2010

    Disclaimer: This publication should not be reported as representing the views or policies of the International Monetary Fund. The views expressed in this work are those of the authors and do not necessarily represent those of the IMF, its Executive Board, or its management.

    Please send orders to:

    International Monetary Fund, Publication Services

    P.O. Box 92780, Washington, DC 20090, USA

    Tel.: (202) 623-7430 Fax: (202) 623-7201

    E-mail: publications@.imf.or

    Internet: www.imfbookstore.org

    Résumé

    Cette étude analyse les effets des changements dans la composition des dépenses publiques sur la croissance, l’emploi et l’inégalité des revenus au Bénin. Ces estimations sont conduites sur la base d’un modèle de segmentation du marché du travail avec mobilité partielle conformément aux conclusions des études conduites par Harris et Todaro (1970). Le modèle est calibré sur les données de l’économie béninoise au cours de la période 2003–07. En dépit de certaines limitations des données, les résultats obtenus suggèrent qu’un changement dans la composition des dépenses sur les salaires à l’investissement public aurait des effets bénéfiques sur la croissance, l’emploi et l’égalité des revenus, en particulier à travers ses effets sur les salaires et sur le recrutement dans le secteur privé formel ; à l’inverse, une augmentation des salaires des fonctionnaires, même si elle était financée par des dons extérieurs, pourrait se traduire par une croissance plus faible, un chômage plus élevé, et les disparités de salaire plus importantes entre les secteurs.

      You are not logged in and do not have access to this content. Please login or, to subscribe to IMF eLibrary, please click here

      Other Resources Citing This Publication