Front Matter

Front Matter

Author(s):
International Monetary Fund. Research Dept.
Published Date:
May 1997
    Share
    • ShareShare
    Show Summary Details

    © 1997 International Monetary Fund

    Perspectives de l’économie mondiale (Fonds monétaire international)

    Perspectives de l’économie mondiale: étude effectuée par les services du Fonds monétaire international —1980—Washington,

    Le Fonds, 1980 —

    v.: 28 cm —(1981–84: Occasional Paper/International Monetary Fund ISSN 0251-6365)

    • Annual

    • Has occasional updates, 1984–

    • ISSN 1020-5101 = Études économiques et financières

    • ISSN 1020-1343 = Perspectives de l’économie mondiale (Washington)

    • 1. Economic History—1971– —Periodicals. I. International Monetary Fund. II. Series: Occasional Paper (International Monetary Fund)

    HC10.W7979

    84-640155

    338.5’443’09048—dc 19

    AACR 2 MARC-S

    Library of Congress 8507

    Publication semestrielle

    ISBN 1-55775-649-X

    Traduction et composition

    Division française

    Bureau des services linguistiques du FMI

    Conception et réalisation des maquettes

    et composition des graphiques et de la couverture

    Section des arts graphiques du FMI

    Prix: 35 dollars E.U.

    (24 dollars E.U. pour les enseignants

    et les étudiants de l’enseignement supérieur)

    Les commandes doivent être adressées à:

    International Monetary Fund, Publication Services

    700 19th Street, N.W., Washington, D.C. 20431, U.S.A.

    Téléphone: (202) 623-7430 Télécopie: (202) 623-7201

    Courrier électronique: publications@imf.org

    Internet: http://www.imf.org

    Imprimé sur papier recyclé

    Table des matières

    Hypothèses et conventions

    Les projections de la présente édition des Perspectives de l’ économie mondiale reposent sur un certain nombre d’hypothèses. On suppose que les taux de change effectifs réels resteront constants en moyenne, aux niveaux observés entre le 1eret le 18 mars 1997, et que les taux bilatéraux des monnaies faisant partie du mécanisme de change européen (MCE) resteront constants en valeur nominale; que les politiques nationales établies seront maintenues (en ce qui concerne les hypothèses relatives aux politiques budgétaires et monétaires dans les pays industrialisés, voir l’encadré 2); que le prix moyen du baril de pétrole sera de 19,69 dollars E.U. en 1997 et de 18,36 dollars E.U. en 1998, et qu’il restera constant en valeur réelle à moyen terme; enfin, que le LIBOR (taux offert à Londres sur les dépôts interbancaires à six mois en dollars E.U.) s’établira en moyenne à 6,0 % en 1997 et à 6,1 % en 1998. II s’agit évidemment d’hypothèses de travail plutôt que de prévisions, et l’incertitude qui les entoure s’ajoute aux marges d’erreur qu’impliquent en tout état de cause les projections. Les estimations et projections sont fondées sur les statistiques disponibles à la fin de mars 1997.

    Les conventions suivantes sont utilisées dans la présente étude:

    … indique que les données ne sont pas disponibles ou pertinentes.

    —indique que le chiffre est égal à zéro ou qu’il est négligeable.

    – entre des années ou des mois (par exemple 1994—95 ou janvier—juin) indique la période couverte, en années ou en mois, de la première à la dernière année ou du premier au dernier mois indiqué inclusivement.

    / entre deux années ou deux mois (par exemple 1994/95) indique un exercice financier ou une campagne agricole.

    Par «billion», il faut entendre mille milliards.

    Par «point de base», on entend un centième de point de pourcentage (ainsi, 25 points de base équivalent à un quart de point de pourcentage).

    Les chiffres ayant été arrondis, il se peut que les totaux ne correspondent pas exactement à la somme de leurs composantes.

    * * *

    Dans la présente étude, le terme «pays» ne se rapporte pas nécessairement à une entité territoriale constituant un État au sens où l’entendent le droit et les usages internationaux. Il s’applique également à un certain nombre d’entités territoriales qui ne sont pas des États, mais qui peuvent être considérées comme des économies distinctes aux fins de l’analyse économique et de l’établissement des statistiques.

    Préface

    Les projections et l’analyse présentées dans les Perspectives de l’économie mondiale font partie intégrante de la surveillance que le FMI exerce sur l’évolution et les politiques économiques des pays membres et sur le système économique mondial. La version anglaise (World Economic Outlook) était annuelle entre 1980 et 1983, et elle est semestrielle depuis 1984. La version espagnole et la version française sont publiées depuis mai 1990 et la version arabe paraît depuis octobre 1992.

    Le rapport sur les perspectives et politiques économiques mondiales est l’aboutissement d’une étude interdépartementale exhaustive, fondée pour l’essentiel sur les renseignements recueillis par les services du FMI dans le cadre de leurs consultations avec les pays membres. Ces consultations sont surtout menées par les départements géographiques, de concert avec le Département de l’élaboration et de l’examen des politiques et le Département des finances publiques.

    Les départements géographiques du FMI établissent les projections relatives aux différents pays à partir d’hypothèses cohérentes au plan international concernant l’activité économique mondiale, les taux de change et la situation des marchés internationaux des capitaux et des produits. Pour environ 50 des économies les plus importantes —qui fournissent 90 % de la production mondiale —, les projections sont mises à jour pour chaque édition. En ce qui concerne les plus petits pays, elles sont fondées sur les projections établies dans le cadre des consultations habituelles au titre de l’article IV avec les pays membres, ou lorsque ceux-ci font appel aux ressources du FMI; s’agissant de ces pays, les mises à jour sont fonction de la modification des hypothèses retenues et de la situation économique mondiale.

    L’analyse que présente le rapport sur les Perspectives de l’économie mondiale repose largement sur les travaux des départements géographiques et des départements spécialisés du FMI; elle est coordonnée par le Département des études, sous la direction générale de Michael Mussa, Conseiller économique et Directeur du Département des études. Les travaux sont dirigés par Flemming Larsen, Directeur adjoint du Département des études, et Graham Hacche, Chef de la Division des études économiques internationales.

    Les principaux collaborateurs de la présente édition sont Francesco Caramazza, Robert F. Wescott, Staffan Gorne, Mark De Broeck, Paula De Masi, Jahangir Aziz, Kornelia Krajnyák, Ramana Ramaswamy, Phillip Swagel et Cathy Wright. Ont également contribué à cette édition, Paul Armknecht, Tamim Bayoumi, David Ordoobadi, Blair Bourke, Anthony G. Turner et Andrew Tweedie. Le nom de l’auteur de l’annexe est indiqué à la première page de ladite annexe. La Division des analyses de finances publiques du Département des finances publiques a effectué les calculs relatifs au budget structurel et à l’impulsion donnée par le budget. Assistants de recherche: Sungcha Hong Cha, Toh Kuan et Michelle Marquardt. Traitement des données et gestion des systèmes informatiques: Shamim Kassam, Allen Cobler, Nicholas Dopuch, Isabella Dymarskaia, Gretchen Gallik, Mandy Hemmati et Yasoma Liyanarachchi. Juanita Roushdy, du Département des relations extérieures, a revu le texte et coordonné la production de l’édition anglaise. Marina Primorac a coordonné la production des éditions arabe, espagnole et française. Traduction: Division française du Bureau des services linguistiques.

    Le présent rapport a bénéficié des commentaires et suggestions d’autres départements ainsi que de ceux qu’ont formulés les administrateurs lorsqu’ils ont examiné les Perspectives de l’économie mondiale les 31 mars et 2 avril 1997. Cependant, les projections, comme les considérations relatives aux politiques économiques, sont celles des services du FMI et ne doivent être attribuées ni aux administrateurs, ni aux autorités nationales qu’ils représentent.

      You are not logged in and do not have access to this content. Please login or, to subscribe to IMF eLibrary, please click here

      Other Resources Citing This Publication