Energy Subsidy Reform : Lessons and Implications

Back Matter

Back Matter

Author(s):
Benedict Clements, David Coady, Stefania Fabrizio, Sanjeev Gupta, Trevor Alleyne, and Carlo Sdralevich
Published Date:
February 2014
    Share
    • ShareShare
    Show Summary Details
    Bibliographie

    Collaborateurs

    Trevor Alleyne, Conseiller, Département Afrique

    Andreas Bauer, Sous-directeur, Département de la stratégie, des politiques et de l’évaluation

    Benedict Clements, Chef de division, Département des finances publiques

    David Coady, Chef de division adjoint, Département des finances publiques

    Antonio David, Économiste, Institut pour le développement des capacités

    Ozgur Demirkol, Économiste principal, Département Moyen-Orient et Asie centrale

    Allan Dizioli, Économiste, Département des finances publiques

    Stefania Fabrizio, Chef de division adjoint, Département des finances publiques

    Katja Funke, Économiste, Département des finances publiques

    Sanjeev Gupta, Directeur adjoint, Département des finances publiques

    Farayi Gwenhamo, Économiste, Département Afrique

    Mumtaz Hussain, Économiste principal, Département Afrique

    Christian Josz, Chef de division adjoint, Département Afrique

    Alvar Kangur, Économiste, Département des finances publiques

    Javier Kapsoli, Économiste, Département des finances publiques

    Kangni Kpodar, Économiste principal, Département des finances publiques

    Clara Mira, Économiste, Département Afrique

    Luc Moers, Économiste principal, Département Moyen-Orient et Asie centrale

    Masahiro Nozaki, Économiste principal, Département des finances publiques

    Anton Op de Beke, Représentant résident, Département Afrique

    Dragana Ostojic, Économiste, Département Moyen-Orient et Asie centrale

    Ian Parry, Conseiller en matière d’assistance technique, Département des finances publiques

    Edgardo Ruggiero, Économiste principal, Département Afrique

    Carlo Sdralevich, Chef de division adjoint, Département Moyen-Orient et Asie centrale

    Louis Sears, Research Assistant, Département des finances publiques

    Baoping Shang, Économiste, Département des finances publiques

    Sukhwinder Singh, Assistant du Directeur, Département Afrique

    Mauricio Soto, Économiste, Département des finances publiques

    Vimal Thakoor, Économiste, Département Afrique

    Geneviève Verdier, Économiste principal, Département Afrique

    Mauricio Villafuerte, Chef de division adjoint, Département Afrique

    Younes Zouhar, Économiste principal, Département Moyen-Orient et Asie centrale

    Index

    [Les numéros de page suivis par e, g, n ou t désignent des encadrés, graphiques, notes de bas de page ou tableaux, respectivement.]

    A

    accises, 53, 112–13, 129–30, 150, 152

    accord élargi (1998) (Philippines), 82

    Afrique. Voir Moyen-Orient et Afrique du Nord; Afrique subsaharienne

    Afrique du Nord. Voir Moyen-Orient et Afrique du Nord

    Afrique du Sud, 40–41, 62–65

    • indicateurs macroéconomiques et, 63t

    • prix à la pompe en, 64g

    • subventions aux produits pétroliers en, 62–65

    Afrique subsaharienne, réformes en, 36, 43–75

    • en Afrique du Sud, 62–65

    • ampleur des subventions et, 11g, 12g, 13

    • au Ghana, 43–47

    • au Kenya, 65–70

    • en Namibie, 47–52

    • au Niger, 52–57

    • au Nigéria, 57–62

    • en Ouganda, 70–75

    • subventions à l’électricité et, 16e

    Agence française de développement (AFD), 96–97

    Agence nationale du pétrole (NPA) (Ghana), 43, 46

    Agência Nacional do Petróleo (Brésil), 106–7

    Allocation pour familles pauvres (Arménie), 37–38

    Amérique latine et Caraïbes, réformes en ampleur des subventions et, 12, 12g, 13g, 14

    • au Brésil, 105–10, 117–21

    • au Chili, 110–13

    • au Mexique, 121–25

    • au Pérou, 114–17

    ANAP, 128

    approche participative, 57

    appui du public à l’égard de la réforme des subventions, 3, 3n2, 26–29, 32

    Arménie, 28, 37

    • Azerbaïdjan, conflit avec l’, 131

    • déficit financier du secteur de l’électricité, 134g

    • indicateurs macroéconomiques et, 131t, 135g

    • subventions à l’électricité en, 131–37

    • tarifs résidentiels de l’électricité en, 133g

    • taux de recouvrement des factures d’électricité en, 132–33, 135g, 137

    Arroyo, gouvernement, 86

    Asie, réformes en, 77–87

    • ampleur des subventions et, 11, 12g, 13g

    • en Indonésie, 77–81

    • aux Philippines, 81–87

    Autorité de régulation du marché de l’énergie (Turquie), 41, 129, 131

    B

    Balabanyan, Ani, 133

    balance des paiements, 18

    Banque islamique de développement, 96

    Banque mondiale, 65, 67–68, 71, 74, 96, 98–99, 101, 134

    Bantuan Langsun Tunai (Indonésie), 79–80

    barème progressif des tarifs de l’électricité, 66

    Belgique, 12

    bons d’essence, au Brésil, 109–10

    Brésil, 30, 34, 35

    • indicateurs macroéconomiques et, 106t, 107g, 119g

    • prix des carburants au, 107–8, 108g

    • subventions à l’électricité au, 117–20

    • subventions aux produits pétroliers au, 105–10

    Briceño-Garmendia, C., 68

    budget, inscription des subventions au, 7, 26

    • au Mexique, 122

    • au Niger, 56

    • en Ouganda, 72, 72t

    Bujagali, centrale hydroélectrique (Ouganda), 72–73

    Burkina Faso, 36

    C

    Cap-Vert, 36

    Caraïbes, 11, 11g, 12g, 12

    carburants pour véhicules à moteur, taxes correctrices et, 151t

    Cardoso, gouvernement, 109, 121

    CEI. Voir Communauté des États indépendants (CEI)

    CFE (Comisión Federal de Electricidad) (Mexique), 121–23

    charbon

    • impact sur l’environnement et la santé du, 170

    • prix internationaux du, 2g

    • subventions avant impôts et, 148, 148n2

    • taxes correctrices et, 147

    Chili

    • fonds de stabilisation au, 112g

    • indicateurs macroéconomiques et, 111t

    • subventions aux produits pétroliers au, 111–13

    Chine, 14, 41

    classe moyenne urbaine, 29

    Comisión Federal de Electricidad (Mexique), 29, 119

    Comisión Reguladora de la Energía (Mexique), 121

    Commission de régulation de l’énergie (Kenya), 65–67, 69

    Commission de régulation de l’énergie (Philippines), 85

    communication au public, campagne de en Arménie, 133, 137

    • au Ghana, 45

    • en Iran, 92

    • au Niger, 56

    • au Nigéria, 59–61

    • aux Philippines, 83

    • au Yémen, 101

    compétitivité, 15–16, 17–18e, 28

    conjoncture macroéconomique en tant qu’obstacle, 29

    Conseil national de l’énergie (Namibie), 32, 50

    Conseil national indonésien de l’énergie, 81

    conséquences des subventions, 2–3

    • croissance économique bridée et, 15–18

    • déséquilibres macroéconomiques et, 18–19

    • équité et, 20–21, 21g

    • surconsommation de combustibles fossiles et, 19–20

    consommation d’énergie, 2–3, 18–19

    contrebande, 3, 16, 18n2

    • au Niger, 54

    • au Nigéria, 58

    coût d’approvisionnement, 5, 5n2, 8

    • électricité et, 6e

    coût des subventions. Voir conséquences des subventions; financement des subventions

    CRC (Conta de Resultados a Compensar) (Brésil), 118

    crise asiatique, 77, 80, 81

    crises économiques

    • crise asiatique de 1997, 77, 80, 81

    • crise pétrolière et alimentaire mondiale de 2007–08, 2, 46, 84, 93

    croissance économique, diminution de la, 15–18

    D

    déficit quasi budgétaire, en Ouganda, 71–72, 74t

    définition et mesure des subventions, 5–14

    • après impôts, 6, 6e, 8–9, 14, 149–52, 161–68t

    • avant impôts, 1–2, 5–14, 6e, 10g, 11g, 12g, 147–49, 153–60t

    • consommation, 1–2, 5–14, 6e

    • impact sur l’environnement et la santé, 169–71

    • production, 1, 5, 9, 9n4

    • réserves et, 8–9, 171

    • taxe, 2, 5

    dépenses publiques, 6, 15, 18g, 21, 26, 37

    dépenses sociales. Voir dépenses publiques

    déséquilibres budgétaires, 2

    déséquilibres macroéconomiques, 18

    Deutsche Gesellschaftfur Internationale Zusammenarbeit (GIZ), 7, 147

    développement local, 102

    E

    échelonnement des augmentations de tarif, 34–35

    • au Brésil, 109

    • en Indonésie, 77

    • en Iran, 89–90, 92

    • au Niger, 54, 56

    électricité

    • compteurs à double tarif et, 136

    • coût d’approvisionnement et, 6e

    • énergie thermique et, 71–74, 96

    • groupes électrogènes et, 15n1, 68

    • niveau de subsistance de l’, 69

    • réglementation des prix et, 42

    • subventions avant impôts et, 149

    Electric Power Industry Reform Act (Philippines), 85

    Electricity Regulatory Authority (ERA) (Ouganda), 70, 72

    émissions de CO2

    • impact sur l’environnement et la santé des, 169–71

    • réforme des subventions et, 19

    • taxes correctrices et, 149, 150

    ENAP (entreprise pétrolière nationale du Chili), 110–11

    énergie, investissement dans le secteur de l’, 15–16, 16e

    énergie, source alternative abordable d’, 39

    énergie thermique, 71–73, 96

    engagements sociaux, prise en charge des, 146

    entreprise

    • développement, 102

    • restructuration, 91, 142–143

    entreprises publiques

    • amélioration de l’efficience des, 30, 35

    • comme obstacles à la réforme, 28, 123–25

    • investissement dans l’énergie par les, 19

    • mesures sociales et, 39

    • restructuration et, 138–39

    • subventions avant impôts et, 7

    équité et subventions, 20–21, 21g

    • Voir aussi pauvreté, mesures d’atténuation de la

    Eskom Uganda, 70

    essence

    • au Brésil, 35, 106, 108

    • impact sur l’environnement de l’, 169

    • impact des subventions sur l’, 20, 21g

    • en Iran, 89, 91

    • au Niger, 53–56

    • au Nigéria, 31, 57–62

    • au Pérou, 35, 116

    • prix internationaux de l’, 2g

    • en Turquie, 129, 130g

    • au Yémen, 99, 101, 101n2

    États-Unis, 14

    éthanol, au Brésil, 106–8

    études de cas, 4, 23, 24–25t, 26, 26n2

    Europe. Voir Europe centrale et orientale et Communauté des États indépendants (CEI)

    Europe centrale et orientale et Communauté des États indépendants (CEI)

    • Arménie et, 131–37

    • ampleur des subventions et, 12, 12g, 13g

    • Pologne et, 140–46

    • Turquie et, 127–31, 137–40

    évaluation de l’effet des réformes, 31

    • au Ghana, 45, 46

    • au Nigéria, 62

    F

    facilité élargie de crédit (FEC) (Mauritanie), 93

    facilité pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (FRPC), 95

    FEPC (Fondo de Estabilización de Precios de Combustibles) (Pérou), 114–15

    FEPC (Fondo de Estabilización de Precios de los Combustibles) (Chili), 111–12

    FEPP (Fondo de Estabilización de Precios del Petróleo) (Chili), 111–12

    financement des subventions, 8, 8e

    fixation des prix

    • augmentations échelonnées et modulées dans la, 34–35, 109

    • dépolitisation de la, 30, 52

    • prix multiples et, 100

    • Voir aussi mécanismes automatiques de fixation des prix

    FMI (Fonds monétaire international)

    • facilité élargie de crédit, 93, 99

    • programmes du, 53–54, 54n2, 77, 82–84, 85, 93–97

    • réformes, études de cas, 3–4, 26–27

    • subventions avant impôts et, 7–8, 147–49

    Fonds central pour l’énergie (Central Energy Fund) (Afrique du Sud), 63–64

    Fonds d’aide sociale, 102, 104

    Fonds de péréquation (Afrique du Sud), 63

    Fonds de soutien pétrolier (PSF) (Nigéria), 57–58

    fonds de stabilisation

    • au Brésil, 105, 109

    • au Chili, 111–12t

    • au Pérou, 114–16t

    • aux Philippines, 81–83

    Fonds de stabilisation des prix des combustibles (FEPC) (Chili), 111–12

    Fonds de stabilisation des prix du pétrole (Brésil), 105, 109

    Fonds de stabilisation des prix du pétrole (FEPP) (Chili), 111–12

    Fonds de stabilisation des prix pétroliers (Philippines), 81–82

    Fonds national de l’énergie (Namibie), 49–51

    Fonds social pour le développement, 102, 104

    Fox, gouvernement, 122

    G

    G-20, communiqué de Pittsburgh du, 1n1

    Gabon, 40

    gaz de pétrole liquéfié (GPL)

    • au Brésil, 105–6, 107

    • en Indonésie, 38, 79, 80, 84

    • impact des subventions sur, 21g

    • au Pérou, 114, 115

    • aux Philippines, 38

    • subventions à la consommation pour le, 9

    • en Turquie, 35, 129–30

    • au Yémen, 39, 99, 102, 104

    gaz naturel

    • au Brésil, 108

    • impact des subventions sur, 19

    • impact sur l’environnement et la santé du, 170

    • prix internationaux du, 2g

    • subventions avant impôts et, 9, 148, 148n2

    • taxes correctrices et, 148

    gazole

    • au Brésil, 30, 35, 105–10

    • impact des subventions sur le, 20, 21g

    • impact sur l’environnement du, 169

    • en Indonésie, 77

    • en Mauritanie, 96, 96g, 98

    • en Namibie, 48–50

    • au Niger, 53, 56

    • au Nigéria, 57, 57n3

    • en Ouganda, 73

    • au Pérou, 35, 114–15

    • prix internationaux du, 2g

    • en Turquie, 129, 130, 130g

    • au Yémen, 99, 101

    Ghana, 31, 32, 33, 38, 40

    • indicateurs macroéconomiques et, 44t

    • prix des carburants et, 45g

    • subventions aux produits pétroliers au, 43–47

    Ghana Commercial Bank, 44

    gouvernement et gouvernance amélioration de la, 104

    • entreprises publiques et, 35–36

    • manque de confiance dans le, 27, 86

    • rôle du, dans un régime libéralisé, 42

    GPL. Voir gaz de pétrole liquéfié (GPL)

    Groupe de travail national sur la déréglementation (Namibie), 32, 50

    Groupe de travail sur les carburants liquides (Afrique du Sud), 63

    groupes électrogènes, coût des, 15n1, 68

    H

    Hankinson, Denzel, 133

    I

    impact sur l’environnement, 169–71

    impact sur la santé, 169–71

    incitations

    • consommation intérieure d’énergie et, 16–18

    • contrebande et, 3, 15–18, 18n2

    • efficacité énergétique et, 19

    Inde, financement des subventions en, 8e

    Indonésie, 28, 32, 37, 39, 40

    • indicateurs macroéconomiques et, 78t, 79g

    • subventions aux produits pétroliers en, 77–81

    industries à forte intensité de capital, 3

    inflation

    • opposition à la réforme et, 29

    • réforme des subventions et, 3

    • règle de lissage et, 41

    information au public, impact du manque d’, 26–27, 123n8, 124

    instances/agences indépendantes, 41

    • en Arménie, 137

    • au Ghana, 46

    • en Indonésie, 81

    • au Kenya, 69

    • en Ouganda, 75

    • en Turquie, 129, 131

    intégration régionale, entreprises publiques et, 36

    investissement

    • dans l’énergie, 3, 15–16

    • inefficiences et manque d’, 75

    • privé, 2, 15–16

    investissement dans les énergies renouvelables, 3

    investissement du secteur privé, 3, 15–16

    Iran, 28, 30, 39

    • indicateurs macroéconomiques et, 90t

    • subventions aux produits pétroliers en, 89–93

    K

    Kenya, 31, 34, 38

    • coûts invisibles du secteur énergétique, 68g

    • indicateurs du secteur de l’électricité, 67t

    • indicateurs macroéconomiques et, 65t

    • subventions à l’électricité au, 65–70

    Kenya Electricity Generating Company (KenGen), 65–66

    Kenya Power and Lighting Company (KPLC), 65–68

    L

    LFC, Luz y Fuerza del Centro (Mexique), 121n5

    Loi sur le marché pétrolier (Turquie), 41, 129, 131

    Loi sur le service public de l’électricité (Mexique), 121n6

    M

    Mali, 36

    marché noir, 102

    Mauritanie, 34

    • indicateurs macroéconomiques et, 94t

    • subventions aux produits pétroliers en, 93–98

    mécanismes de tarification automatique, 40, 64

    • en Mauritanie, 95–94, 95–96

    • au Niger, 53–54

    • en Turquie, 128–29

    messages, principaux, de communication, 32–33

    mesure

    • méthode du différentiel de prix, 5, 7, 8

    • Voir aussi définition et mesure des subventions

    mesures d’atténuation. Voir pauvreté, mesures d’atténuation de la

    méthode du différentiel de prix, 5, 7, 8

    Mexique, 27, 29

    • indicateurs macroéconomiques et, 122g

    • subventions à l’électricité au, 121–25

    ministère des finances et du crédit public (Mexique), 122

    ministère des mines et de l’énergie (Namibie), 48–52

    missions d’assistance technique, 26, 26n3

    Mota, Raffaella, 120

    Moyen-Orient et Afrique du Nord, réformes au

    • ampleur des subventions et, 12, 12g, 13g, 14

    • en Iran, 89–93

    • en Mauritanie, 93–98

    • au Yémen, 99–104

    N

    Namibian Petroleum Corporation (Namcor), 48, 49, 51

    Namibie, 30, 32, 33, 34

    • Fonds national de l’énergie et compte de lissage, 49g

    • indicateurs macroéconomiques et, 47t, 50g

    • subventions aux produits pétroliers en, 47–52

    National Power Corporation (NPC) (Philippines), 85–87

    Niger, 32, 33

    • indicateurs macroéconomiques et, 53t, 55g

    • prix des carburants et, 55g

    • subventions aux produits pétroliers au, 52–57

    Nigéria, 28, 34

    • indicateurs macroéconomiques et, 58t

    • prix des carburants et, 59g, 58t

    • subventions aux produits pétroliers au, 57–62

    O

    objectifs, à long terme, 31, 81

    OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques)

    • impact sur l’environnement et la santé et, 170

    • subventions après impôts et, 147–8

    • subventions avant impôts et, 7–8, 147–49

    Oportunidades (Mexique), 124

    opposition des groupes d’intérêt particulier, 29

    • au Ghana, 46

    • en Indonésie, 78

    • au Mexique, 123

    • au Nigéria, 60

    • aux Philippines, 82, 82n1

    • en Pologne, 139, 142

    Ouganda, 32–34, 36

    • déficit quasi budgétaire en, 72–74, 72n10, 74t

    • indicateurs macroéconomiques et, 71t

    • subventions à l’électricité en, 70–75

    • subventions budgétaires explicites en, 72t

    P

    partenaires financiers, association des, 57

    Parti de la mère patrie (Turquie). Voir ANAP

    Parti pour la justice et le développement (Turquie), 129

    parties prenantes, consultations avec les, 31–32

    • au Ghana, 45–46

    • au Niger, 56–57

    pauvreté, impact des subventions sur la, 20–21

    pauvreté, mesures d’atténuation de la, 30, 37–39

    • en Arménie, 136–37

    • au Brésil, 109, 120

    • au Chili, 113

    • au Ghana, 45–46

    • en Indonésie, 79–80

    • en Iran, 91–93

    • au Kenya, 68–69

    • en Mauritanie, 93, 97–98

    • au Mexique, 124–25

    • en Namibie, 51

    • au Niger, 56–57

    • au Nigéria, 61–62

    • aux Philippines, 84, 87

    • en Pologne, 143–45

    • en Turquie, 129–30

    • au Yémen, 102–03

    pays exportateurs de pétrole

    • budgets et, 26

    • ampleur des subventions et, 11

    • réforme des subventions et, 3

    paysage mondial des subventions, 1–2

    pénuries d’énergie, 15, 15n1

    Pérou, 29, 35, 41

    • fonds de stabilisation et, 114–16, 116t

    • subventions aux carburants et, 115g

    • subventions aux produits pétroliers au, 114–17

    Petrobras (Brésil), 105–10

    Petrol Ofisi (Turquie), 127

    pétrole brut

    • en Afrique du Sud, 62

    • au Brésil, 105

    • au Chili, 110

    • prix internationaux du, 2g

    pétrole lampant

    • impact des subventions sur le, 20, 21g

    • impact sur l’environnement du, 169

    • en Indonésie, 39, 77, 78–80

    • au Niger, 54

    • au Nigéria, 57–59

    • en Ouganda, 74

    • prix internationaux du, 2g

    • au Yémen, 39, 99, 101, 102

    Petroleum Products Pricing Regulatory Agency (PPPRA) (Nigéria), 58

    PetroPerú, 114

    Philippines, 27, 30, 32, 35, 38, 40

    • indicateurs macroéconomiques et, 82t, 83g, 86g

    • subventions à l’électricité aux, 85–87

    • subventions aux produits pétroliers aux, 81–85

    plan de réforme global, 30–33

    • en Namibie, 52

    • aux Philippines, 82, 83, 85–87

    • au Yémen, 103, 104

    politique et dépolitisation, 39–42

    • en Arménie, 131, 137

    • au Brésil, 105, 110

    • au Ghana, 43–47

    • en Mauritanie, 95, 98

    • au Mexique, 123–125

    • aux Philippines, 81–87

    • en Pologne, 140, 145

    • en Turquie, 131

    pollution

    • impact sur l’environnement et la santé, 169

    • surconsommation d’énergie et, 19–20

    Pologne, 29, 39

    • indicateurs de l’industrie charbonnière en, 144t, 145g

    • indicateurs macroéconomiques et, 141t, 143g

    • prix du charbon en, 142g

    • subventions au charbon en, 140–146

    PRI (Parti révolutionnaire institutionnel) (Mexique), 124

    prix internationaux, 1–2, 2g, 95

    • compétitivité et, 17–18e

    • mesure des subventions et, 5, 6e, 8e

    • opposition aux réformes et, 29

    • prix intérieurs et, 18, 27–28, 35, 40–42

    • surconsommation d’énergie et, 19

    prix internationaux de l’énergie. Voir prix internationaux

    privatisation

    • en Arménie, 134

    • au Brésil, 106–7, 118–21

    • au Mexique, 27, 123–24

    • en Ouganda, 70

    • aux Philippines, 85–86

    • en Pologne, 140–43

    • en Turquie, 41, 128–29

    producteurs d’électricité indépendants (Philippines), 85

    produits pétroliers

    • impact sur l’environnement et la santé des, 169

    • subventions avant impôts et, 147–48

    • taxes correctrices et, 149–50

    Programme alimentaire mondial, 97–98

    Programme de promotion des moyens de subsistance pour lutter contre la pauvreté (LEAP) (Ghana), 47

    Programme de réinvestissement des subventions et d’autonomisation (SURE, Nigéria), 60–62

    programme sur le marché du travail, en Pologne, 143–45

    Projet de travaux publics (Yémen), 102

    protection sociale, 20, 32, 33–34, 37, 42

    • en Arménie, 132, 136–37

    • en Mauritanie, 93, 97

    • au Mexique, 124–25

    • au Nigéria, 60

    • en Pologne, 143

    • réformes et, 34, 37, 42

    • Voir aussi pauvreté, mesures d’atténuation de la

    protection sociale, 20, 32, 33–34, 37, 42

    • en Arménie, 132, 136–37

    • en Mauritanie, 93, 97

    • au Mexique, 124–25

    • au Nigéria, 60

    • en Pologne, 143

    • réformes et, 34, 37, 42

    • Voir aussi pauvreté, mesures d’atténuation de la

    R

    Ramos, président, 83–84

    réchauffement climatique

    • estimation des dégâts causés par le, 8

    • surconsommation de combustibles fossiles et, 19–20

    réforme, 23–42

    • obstacles aux, 26–29

    • défis et réussites liés aux, 3

    • épisodes de, 24–25t

    • Voir aussi subventions au charbon; subventions à l’électricité; subventions aux carburants; stratégies de réforme

    règles/mécanismes de lissage, 41

    • au Chili, 113

    • en Mauritanie, 95, 98

    • en Namibie, 48–50

    • au Pérou, 114, 116–17

    Relapasa (Pérou), 114

    répartition des subventions, 20, 21g

    répercussion sur les prix intérieurs, 1, 18

    • au Brésil, 108, 110

    • au Kenya, 66

    • en Namibie, 51

    • au Niger, 53–54, 54n2

    • au Pérou, 114

    • au Yémen, 103g

    ressources naturelles, 3

    révolution populaire (Philippines), 82

    Rural Electrification Agency (Ouganda), 70

    Russie, 14

    S

    Sargsyan, Gevorg, 133

    secteur industriel, 29

    Shkaratan, M., 68

    Small Power Utilities Group (Philippines), 87

    SO2

    • impact sur l’environnement et la santé du, 169–70

    • réforme des subventions et, 19

    • taxes correctrices et, 151

    sociétés de commercialisation du pétrole, 8e

    SOMELEC (Mauritanie), 96–98

    SONIDEP (Niger), 53

    SORAZ (Niger), 53, 56

    stratégie de communication, 32–33

    • en Afrique du Sud, 65

    • au Ghana, 45, 46

    • en Indonésie, 79

    • en Iran, 92

    • au Niger, 56

    • au Nigéria, 61–62

    • en Ouganda, 75

    • aux Philippines, 83, 84

    stratégies de réforme, 30–42

    • amélioration de l’efficience des entreprises publiques et, 35

    • augmentations échelonnées et modulées des prix et, 34–35

    • communication et, 32–34

    • dépolitisation de la fixation des prix et, 39–41

    • plan de réforme global et, 30–32

    • protection des pauvres et, 37–38

    subventions à la consommation, 1–2, 5–14, 6e

    subventions à la production, 1, 5, 7, 9n4

    subventions à l’électricité

    • en Afrique subsaharienne, 16e

    • en Arménie, 28, 31, 36–37, 131–37

    • avant impôts, 9

    • au Brésil, 31, 117–20

    • au Cap-Vert, 36

    • groupes à faible revenu et, 20, 39

      • Voir aussi pauvreté, impact des

      • subventions sur la; pauvreté, mesures d’atténuation de la

    • impact des, 19

    • au Kenya, 31, 34, 65–70

    • en Mauritanie, 96, 98

    • mesure des, 8

    • au Mexique, 27–29, 121–25

    • en Ouganda, 27, 33, 70–75

    • en pourcentage du total, 9

    • aux Philippines, 85–87

    • réforme et, 3, 30–31

    • en Turquie, 29–30, 35, 137–40

    subventions après impôts

    • calcul des, 149

    • définition et mesure des, 5, 6, 6e, 8, 14

    • en pourcentage des recettes publiques, 165–68t

    • en pourcentage du PIB, 161–64t

    • pays à faible revenu et, 150n6

    • taxes correctrices, 149–52

    • volet recettes des, 152

    subventions au charbon

    • en Pologne, 140–46

    • en pourcentage du total, 10

    subventions aux produits pétroliers

    • avant impôts, 9, 21g

    • en Afrique du Sud, 62–64

    • au Brésil, 105–10

    • au Chili, 110–13

    • au Ghana, 43–47

    • en Indonésie, 77–81

    • en Iran, 89–93

    • en Mauritanie, 93–98

    • en Namibie, 47–52

    • au Niger, 52–57

    • au Nigéria, 57–62

    • au Pérou, 114–17

    • aux Philippines, 81–85

    • en pourcentage du total, 9

    • en Turquie, 127–31

    • au Yémen, 99–104

    subventions avant impôts

    • ampleur des, 9–10, 10g

    • charbon et gaz naturel et, 148

    • définition et mesure des, 1–2, 5–8, 6e, 10g

    • dimension géographique des, 10–14, 11g, 12g

    • électricité et, 149

    • en pourcentage des recettes publiques, 157–60t

    • en pourcentage du PIB, 153–56t

    • produits pétroliers et, 147–48

    subventions fiscales, 7n3, 148

    subventions implicites, 26, 26n4

    Suharto, gouvernement, 77, 79

    syndicats, 29

    • au Mexique, 123–25

    • au Nigéria, 60–61

    • en Pologne, 142–43, 146

    Système de taxes d’accise sur les carburants pour la protection des contribuables (SIPCO) (Chili), 112

    T

    Taïwan, Province chinoise de, 12

    tarifs

    • sociaux, 20, 38, 69–70, 73–74, 87, 91, 132

    • différenciés, 91

    • «subventions estivales» et, 122–24

    tarifs différenciés, 91

    taux de recouvrement, en Arménie, 132–33, 135g, 137

    taxes à l’importation, 109

    taxes correctrices, 7n3, 9, 149–52, 150n4, 151t

    taxes d’accise, 86, 112, 113, 114, 129, 130, 130g

    taxes pigouviennes, 7n3, 149

    Tema Oil Refinery (TOR) (Ghana), 43

    transferts monétaires, 37–38

    • en Arménie, 136

    • au Brésil, 109

    • en Indonésie, 79–80

    • en Iran, 89–92

    • en Mauritanie, 97

    • au Mexique, 124

    • au Yémen, 102–103

    transparence, 32–33

    • en Afrique du Sud, 64

    • au Chili, 111

    • au Kenya, 69

    • au Niger, 57

    • au Pérou, 117

    tribunal d’arbitrage, 66

    TÜPRAŞ (Turquie), 127–28

    Türkiye Petrolleri Anonim Ortakliği (TPAO), 127

    Turquie, 23n1, 29–31, 35, 41

    • indicateurs macroéconomiques et, 128t, 129g

    • subventions à l’électricité en, 137–40

    • subventions aux produits pétroliers en, 127–31

    TVA (taxe sur la valeur ajoutée)

    • estimation des subventions après impôts et, 8, 13g, 149–51, 150n6

    • estimation des subventions avant impôts et, 148

    • Kenya et, 67

    • Philippines et, 84–86

    • Turquie et, 129–30

    U

    Uganda Electricity Board (UEB), 70

    Uganda Electricity Distribution Company, Ltd. (UEDCL), 70

    Uganda Electricity Generation Company Ltd. (UEGCL), 70

    Uganda Electricity Transmission Company, Ltd. (UETCL), 70–71

    UMEME Ltd. (Ouganda), 70, 72, 75

    UNICEF, 97–98

    Union douanière d’Afrique australe (SACU), 47, 51

    Union européenne (UE), Turquie et l’, 128–31, 138

    Union nationale des travailleurs namibiens, 48

    United States Interagency Working Group on Social Cost of Carbon (2013), 150

    URSS, effondrement de l’, 131

    W

    WTI (West Texas Intermediate), cours, 112

    Y

    Yémen, 27, 39

    • indicateurs macroéconomiques et, 100t, 101g

    • prix des carburants et prix répercutés, 103g

    • subventions aux produits pétroliers au, 99–104

    Yudhoyono, président, 78–81

    Z

    Zedillo, gouvernement, 120

      You are not logged in and do not have access to this content. Please login or, to subscribe to IMF eLibrary, please click here

      Other Resources Citing This Publication