Back Matter

Back Matter

Author(s):
International Monetary Fund
Published Date:
September 2009
    Share
    • ShareShare
    Show Summary Details

    Glossaire

    Actualisation (à la période de référence)/Deflation

    Division de la valeur d’un agrégat donné par un indice des prix (le déflateur) pour réévaluer les quantités aux prix de la période de référence des prix ou pour réévaluer l’agrégat au niveau général des prix de la période de référence des prix.

    Actualisation par les prix/Price updating ou Value updating

    Procédé consistant à réévaluer les quantités correspondant à la période de référence des pondérations en utilisant les prix qui se rapportent à une période plus récente utilisée comme période de référence des prix—et qui est en général la période précédant la période courante. En d’autres termes, il s’agit d’actualiser les pondérations pour s’assurer que les quantités ou volumes sous-jacents sont bien valorisés jusqu’à la période de référence des prix. La réévaluation se fait en multipliant la dépense affectée à chaque produit dans la période de référence des pondérations par la variation de prix cumulée pour ce produit entre la période de référence des pondérations et la période de référence des prix.

    Additivité/Additivity

    Aux prix courants, la valeur d’un agrégat est égale à la somme des valeurs de ses composantes. À prix constants, l’additivité implique que cette identité est préservée pour les valeurs de l’agrégat et de ses composantes lorsqu’elles sont extrapolées à partir d’une période de référence en utilisant un ensemble d’indices de volume interdépendants ou bien actualisées par des indices de prix interdépendants d’une autre période de référence.

    Agrégat/Aggregate

    Ensemble de transactions afférentes à un flux défini de biens et de services, tel que le total des extrants produits par les établissements résidents au cours d’une période déterminée ou le total des achats d’intrants intermédiaires effectués par les établissements résidents au cours d’une période déterminée. Le terme «agrégat» est aussi utilisé pour désigner la valeur de l’ensemble de transactions considéré.

    Agrégat élémentaire/Elementary aggregate

    Le plus petit niveau d’agrégation pour lequel des données en valeur sont disponibles et utilisées aux fins du calcul de l’IPP. Les agrégats élémentaires se composent d’ensembles de biens et de services relativement homogènes. Leurs valeurs sont utilisées comme pondérations lorsque l’on fait la moyenne des indices d’agrégats élémentaires qui leur sont associés afin d’obtenir des indices pour des agrégats de niveau plus élevé. Les agrégats élémentaires peuvent aussi fournir les strates à partir desquelles sont échantillonnés les produits dont on choisit de suivre les prix.

    Agrégation/Aggregation

    Action de combiner ou d’ajouter différents ensembles de transactions pour obtenir un ensemble de transactions plus large. On dit de l’ensemble plus large ainsi obtenu qu’il a un niveau d’agrégation plus élevé que les ensembles dont il est composé. Le terme «agrégation» est aussi utilisé pour désigner l’action d’ajouter les valeurs des agrégats de niveau inférieur pour obtenir des agrégats d’un niveau plus élevé. Il est aussi utilisé pour désigner le calcul de la moyenne ou d’une autre combinaison des indices de prix des agrégats de niveau inférieur de manière à obtenir des indices de prix pour les agrégats d’un niveau plus élevé.

    Ajustement de la qualité/Quality adjustment

    Le processus—ou le résultat du processus—consistant à estimer ce que serait, sur le marché, le prix d’un produit remplaçant qui présenterait les mêmes caractéristiques que le produit auquel il se substitue et au prix duquel son prix va être comparé. Ce processus demande que l’on estime la valeur, sur le marché, de toute différence dans les caractéristiques jouant sur la détermination du prix des deux produits, et que l’on ajuste en conséquence—par addition, soustraction ou multiplication par un coefficient—le prix observé du produit remplaçant. L’ajustement se fait de manière à ce que la comparaison de prix entre les deux produits reflète seulement la variation «pure» de prix.

    Approche axiomatique/Axiomatic approach

    Manière d’aborder la théorie de l’indice selon laquelle le choix de la formule de l’indice est déterminé en fonction des propriétés mathématiques de celui-ci. Une liste de tests est établie, dans lesquels l’indice doit à chaque fois posséder certaines propriétés. L’indice peut alors être choisi en fonction du nombre de tests auxquels il satisfait. Les tests n’ont pas forcément tous la même importance ; il suffit parfois, pour rejeter un indice, qu’il ne satisfasse pas à certains tests jugés fondamentaux. Une caractéristique importante de l’approche axiomatique est que les prix et les quantités sont considérés comme des variables distinctes, et qu’il n’est pas fait cas des liens possibles entre les unes et les autres. L’approche axiomatique est aussi appelée «approche par les tests».

    Approche économique/Economic approach

    Approche de la théorie de l’indice partant du principe que les données observées sur les quantités et les prix sont produites comme solutions à divers problèmes d’optimisation économique. Les quantités sont supposées être fonction des prix, et non pas de variables indépendantes. Connue également sous l’appellation d’«approche microéconomique».

    Approche microéconomique/Microeconomic approach

    Voir «approche économique».

    Approche stochastique/Stochastic approach

    Manière d’aborder la théorie de l’indice selon laquelle chaque rapport de prix est une estimation de la même variation de prix. L’espérance mathématique de cette variation de prix commune peut donc être calculée en faisant la moyenne appropriée d’un échantillon aléatoire de rapports de prix extraits d’un univers défini.

    Associativité de l’agrégation/Consistency in aggregation

    Caractéristique en vertu de laquelle l’indice calculé pour un agrégat a la même valeur, qu’il ait été obtenu en une seule opération par calcul direct, sans distinction entre ses composantes, ou en plusieurs étapes, par le calcul d’indices distincts, appelés sous-indices, pour ses différentes composantes, qui sont ensuite agrégés, la même formule étant utilisée à chaque étape.

    Autres impôts sur la production/Other taxes on production

    Impôts que les entreprises résidentes peuvent payer parce qu’elles s’engagent dans une activité de production. Il s’agit principalement des impôts courants sur le travail ou le capital employé dans l’entreprise, tels que les cotisations sociales ou les impôts courants sur les véhicules ou les bâtiments. Ils n’incluent pas les impôts sur les produits.

    Autres subventions à la production/Other subsidies on production

    Subventions que les entreprises résidentes peuvent recevoir parce qu’elles s’engagent dans une activité de production. Exemple: subventions sur la main-d’oeuvre ou les dépenses y afférentes, subventions pour réduire la pollution. Elles n’incluent pas les subventions sur les produits.

    Base de sondage/Sampling frame

    Liste des unités statistiques de l’univers dans lequel un échantillon peut être choisi. Elle donne, sur chaque unité, les détails nécessaires pour choisir un échantillon, tels que la localisation de celui-ci, sa taille et ses activités.

    Biais/Bias

    Erreur systématique dans un indice. Un biais peut apparaître pour des raisons diverses, telles que le mode de tirage de l’échantillon, les procédures suivies pour mesurer les prix ou la formule d’indice utilisée.

    Biais de non-réponse/Nonresponse bias

    Biais qui apparaît lorsque ceux qui ne répondent pas à une enquête ont une expérience des prix différente de ceux qui y répondent.

    Biais de substitution/Substitution bias

    Biais qui apparaît lorsque la formule d’indice utilisée pour un indice des prix des extrants sous-estime systématiquement les hausses de prix moyennes parce qu’elle ne tient pas compte du fait que les producteurs qui cherchent à maximiser les recettes pour une technologie et des intrants donnés peuvent réorienter la production vers des produits dont les prix augmentent plus que la moyenne. Ou biais qui apparaît lorsque la formule d’indice utilisée pour un indice des prix des intrants surestime systématiquement les hausses de prix moyennes parce qu’elle ne tient pas compte du fait que les producteurs qui cherchent à réduire au minimum leurs coûts pour une technologie et des intrants donnés peuvent réorienter la production vers des produits dont les prix augmentent moins que la moyenne.

    Bien/Good

    Objet physique pour lequel il existe une demande, pour lequel les droits de propriété peuvent être établis et dont la propriété peut être transmise d’une unité institutionnelle à une autre par le biais de transactions sur le marché. Il fait l’objet d’une demande car il peut être utilisé pour répondre aux besoins ou aux désirs des ménages ou de la communauté ou pour produire d’autres biens et services.

    Biens «évolutionnaires»/Evolutionary goods

    Biens similaires à des biens existants ou représentant une simple extension de ceux-ci. Ils proviennent en général de la même chaîne de production et à partir d’intrants et de procédés de production largement identiques à ceux utilisés pour la fabrication des biens existants. Il est possible, en théorie du moins, de procéder aux ajustements requis pour tenir compte d’éventuelles différences de qualité entre un bien évolutionnaire et un bien existant.

    Biens révolutionnaires/Revolutionary goods

    Biens qui diffèrent de façon significative des biens préexistants. Ils sont issus en général de lignes de production entièrement nouvelles faisant appel à des intrants et procédés de production sensiblement plus récents que ceux utilisés pour produire les biens en circulation. Il est quasiment impossible, tant en théorie qu’en pratique, de prendre en compte les différences de qualité éventuelles entre un bien révolutionnaire et un bien existant.

    Bouncing /Bouncing

    Fluctuation ou oscillation des prix autour d’une tendance constante.

    Caractéristique technique/Characteristics

    Qualité physique et économique d’un produit qui sert à l’identifier et permet de le classer.

    Chaînage/Chain linking or chaining

    Opération qui consistant à lier deux indices se chevauchant sur une période en ramenant l’un d’entre eux à l’échelle requise pour que sa valeur soit égale à celle de l’autre dans la même période, et qui revient donc à les combiner en une série temporelle unique. Des méthodes plus complexes peuvent être utilisées pour lier des indices qui se chevauchent sur plus d’une période.

    Champ de l’indice/Scope

    Domaine des transactions marchandes que l’IPP vise à mesurer. Frontières conceptuelles de l’indice en termes de produits, transactions, zones géographiques et producteurs auxquels il se réfère.

    Changement de base/Rebasing

    Le concept d’année de base n’est pas dépourvu d’ambiguïté. Changer de base peut signifier

    • modifier les pondérations d’un indice ou

    • modifier la période de référence des prix d’un indice ou

    • modifier la période de référence de l’indice pour une série d’indices.

    La période de référence des pondérations, la période de référence des prix et la période de référence de l’indice peuvent être modifiées en même temps, mais ce n’est pas nécessairement le cas.

    Chiffre d’affaires/Turnover

    Voir «recettes».

    CITI/ISIC

    Classification internationale type, par industrie, de toutes les branches d’activité économique. Classification internationalement reconnue qui permet de classer les entreprises et les établissements selon leur activité économique en se fondant sur la classe des biens produits ou des services rendus.

    COLI

    Indice mesurant la variation, entre deux périodes, des dépenses minimales qu’aurait à supporter un consommateur cherchant à maximiser son bien-être et dont les préférences et les goûts ne changent pas, pour maintenir constant un certain niveau de bien-être (niveau de vie ou niveau d’utilité). Étant donné que l’on peut s’attendre à ce que les consommateurs ajustent les quantités qu’ils consomment en fonction de l’évolution des prix relatifs (voir effet de substitution), l’indice du coût de la vie n’est pas un indice de panier-type. Normalement, il n’est pas possible d’observer les dépenses afférentes à l’une ou l’autre période. L’indice du coût de la vie ne peut pas être calculé directement, mais on peut en obtenir une valeur approchée au moyen d’indices superlatifs. On appelle indice conditionnel du coût de la vie l’indice qui postule que tous les facteurs autres que les prix susceptibles d’influer sur l’utilité ou le bien-être du consommateur (l’environnement physique, par exemple) ne changent pas.

    Composante/Component

    Sous-ensemble des biens et services qui constituent un agrégat donné.

    Comptabilité au coût actuel/Current cost accounting

    Méthode comptable dans laquelle le coût de l’utilisation des actifs dans la production est mesuré au prix courant de ces actifs plutôt qu’à leur coût historique (c’est-à-dire au prix auquel ils ont été achetés initialement).

    Comptabilité sur la base des droits constatés/ Accrual recording

    Enregistrement de la valeur d’un achat ou d’une autre transaction au moment où l’obligation de payer est contractée, par opposition au moment où le paiement est effectué.

    Consommation de capital fixe/Consumption of fixed capital

    Réduction de la valeur des actifs fixes utilisés dans la production durant la période comptable considérée et résultant de la détérioration physique, de l’obsolescence normale ou de dommages accidentels normaux.

    Consommation intermédiaire/Intermediate consumption

    Valeur des biens et services utilisés ou consommés comme intrants intermédiaires par un processus de production.

    Continuité/Continuity

    Propriété en vertu de laquelle l’indice de prix est une fonction continue de ses vecteurs de prix et de quantité.

    Couverture/Coverage

    Ensemble des transactions marchandes effectivement mesurées par l’indice. Pour des raisons pratiques, la couverture peut être plus étroite que le champ.

    CPA/CPA

    Classification des produits associée aux activités. Classification des produits par activité d’origine, privilégiée par l’Union européenne. Les activités d’origine sont celles que définit la NACE.

    CPC/CPC

    Classification centrale des produits. Classification internationalement reconnue des produits selon les caractéristiques physiques des biens ou la nature des services rendus. Chaque type de bien ou service distingué dans le CPC est défini de telle manière qu’il est normalement produit par une seule activité, au sens des définitions données dans la Classification internationale type, par industrie, de toutes les branches d’activité économique.

    Déflation double/Double deflation

    Méthode selon laquelle la valeur ajoutée brute à prix constants est calculée en soustrayant la valeur des intrants intermédiaires à prix constants de la valeur des extrants à prix constants. Son emploi n’est possible que si les valeurs à prix constants sont additives.

    Détermination du prix à qualité constante/Pricing to constant quality

    Voir «détermination du prix sur la base des spécifications».

    Domaine/Domain

    Voir «champ» et «couverture».

    Échantillonnage fondé sur un seuil d’inclusion/ Cut-off sampling

    Méthode d’échantillonnage consistant à fixer un seuil et à inclure dans l’échantillon toutes les unités de l’univers situées au niveau de ce seuil ou au-dessus, et à en exclure toutes celles qui sont situées en-dessous. Le seuil est généralement exprimé en termes de taille de certains paramètres pertinents connus. Dans le cas des établissements, la taille est en général définie en termes d’effectifs ou de production.

    Économie occulte/Hidden economy

    Activités occultes ou non observées parce qu’elles sont souterraines, illicites, informelles, entreprises par des ménages pour leur propre usage, ou qui échappent au statisticien à cause des lacunes du programme de collecte des données statistiques de base. Appelé aussi «économie non observée».

    Élément de l’indice/Index item

    Indice élémentaire ou de niveau inférieur à pondération fixe au sein d’une structure d’indice de niveau supérieur.

    Entreprise/Enterprise

    Unité institutionnelle considérée en tant que productrice de biens et services, et comprenant un ou plusieurs établissements. Il peut s’agir d’une société, d’une quasi- société, d’une institution sans but lucratif ou d’une entreprise non constituée en société.

    Erreur/Error

    Différence entre la valeur observée d’un indice et sa valeur «véritable». Les erreurs peuvent être aléatoires ou systématiques. Les erreurs aléatoires sont en général qualifiées d’aléas, et les erreurs systématiques de «biais».

    Erreur quadratique moyenne/RSME

    Mesure de l’erreur totale, définie comme la racine carrée de la somme de la variance et du carré du biais.

    Établissement/Establishment

    Entreprise, ou partie d’une entreprise, située en un seul lieu et dans laquelle est conduite une seule activité productive non auxiliaire, ou dans laquelle la principale activité productive assure l’essentiel de la valeur ajoutée. Appelée aussi «unité d’activité économique locale».

    Extrants/Output

    Biens et services produits au sein d’un établissement et mis à la disposition d’utilisateurs en dehors de cet établissement, plus tous biens ou services produits pour usage final propre.

    FIOPI

    Indice des prix des extrants avec intrants à prix fixe. Modèle théorique pour un indice des prix des extrants reposant sur l’hypothèse d’une technologie et d’intrants fixes. L’indice doit refléter les variations de recettes résultant de la vente des mêmes produits—mais pas nécessairement dans les mêmes proportions—fabriqués dans les mêmes circonstances et vendus aux mêmes conditions. En d’autres termes, les changements de l’indice découlent uniquement des variations des prix des extrants et ne sont pas influencés par les modifications des intrants. On suppose que le producteur se comporte de manière à maximiser ses recettes.

    FOIPI

    Indice des prix des intrants avec extrants à prix fixe. Modèle théorique pour un indice des prix des intrants reposant sur l’hypothèse d’une technologie et d’extrants fixes. L’indice doit refléter les variations de coûts d’achat des mêmes intrants—mais pas nécessairement dans les mêmes proportions—aux mêmes conditions afin de produire le même extrant avec la même technologie. En d’autres termes, les changements de l’indice découlent uniquement des variations des prix des intrants et ne sont pas influencés par les modifications des extrants. On suppose que le producteur se comporte de manière à réduire au minimum ses coûts.

    Impôts sur les produits/Taxes on products

    Les taxes sur les biens et services produits comme extrants des entreprises résidentes, qui deviennent payables par suite de cette production. Elles sont payables par unité de biens ou services produits.

    Indexation des contrats/Indexation of contracts, Index linking ou Contract escalation

    Procédure par laquelle un contrat à long terme de fourniture de biens ou services prévoit un ajustement périodique des prix payés pour les biens ou services en fonction de la hausse ou de la baisse d’un indice des prix désigné nommément. L’objectif de l’indexation est d’affranchir le contrat du risque d’inflation.

    Indice-chaîne/Chain index

    Série d’indices relative à un agrégat déterminé couvrant une longue séquence de périodes, obtenue par le chaînage d’indices relatifs à des séquences plus courtes de périodes ayant chacun leurs propres pondérations. Le chaînage peut être fait aussi fréquemment que les pondérations sont modifiées et que les données le permettent, ou à intervalle spécifié, toutes les 5 ou 10 périodes par exemple. À la limite, les pondérations peuvent être modifiées à chaque période, et chaque maillon de la chaîne correspond alors à un indice qui compare chaque période à la précédente. Voir aussi l’équation (G.6) de l’appendice.

    Indice CSWD/ CSWD index

    Indice de Carruthers, Sellwood, Ward et Dalén. Moyenne géométrique de l’indice de Carli et de l’indice de la moyenne harmonique des rapports de prix. Il est défini par la formule:

    Indice d’agrégat élémentaire/Elementary price index

    Spécifiquement, l’indice d’agrégat élémentaire est un indice de prix afférent à un agrégat élémentaire; en tant que tel, il est calculé à partir de diverses observations des prix et n’est en général pas pondéré. Plus généralement, le terme est employé aussi pour décrire tout indice de prix non pondéré. L’indice de Carli, l’indice de Dutot et l’indice de Jevons sont des exemples d’indice d’agrégat élémentaire.

    Indice de Dutot/ Dutot index

    Indice de prix élémentaire défini comme le rapport de la moyenne arithmétique non pondérée des prix dans la période en cours à la moyenne arithmétique non pondérée des prix dans la période de référence. C’est un indice élémentaire défini comme suit:

    Indice d’élasticité de substitution constante/ Constant elasticity of substitution index

    Famille d’indices de prix qui autorise la substitution entre produits. L’indice de Jevons est un cas particulier d’élasticité constante de l’indice de substitution au sein d’un agrégat élémentaire; l’indice de Lloyd-Moulton en est un autre.

    Indice de niveau inférieur/Lower-level index

    Voir «indice d’agrégat élémentaire».

    Indice de niveau supérieur/Higher level index/Upper-level index

    Indice construit à partir d’indices d’agrégat élémentaire ou d’indices de niveau inférieur. Des pondérations sont utilisées pour les combiner.

    Terme parfois utilisé pour désigner un indice d’agrégat, par opposition à un indice élémentaire.

    Indice de panier-type ou à pondérations fixes/Fixed basket or fixed-weight price index

    Conceptualisation traditionnelle de l’indice des prix. L’indice mesure les changements de valeur d’un ensemble fixe de quantités—appelé communément «panier-type des biens et services»—entre deux périodes. Comme les quantités ou les pondérations restent fixes, toute variation de l’indice est due aux seules variations de prix. Il n’y a pas, en principe, de restriction quant aux quantités qui composent le panier. Il peut s’agir des quantités de l’une des deux périodes comparées, des quantités d’une troisième période ou d’un panier hypothétique, tel qu’une moyenne des quantités des deux périodes. En outre, les quantités peuvent faire référence à une période beaucoup plus longue que celles de l’indice: par exemple, les quantités produites sur une période d’un an ou plus peuvent être utilisées pour un IPP mensuel ou trimestriel. Les indices de panier-type ou à pondérations fixes sont qualifiés parfois d’«indices des prix purs».

    Indice de pondération à la période courante/Current weighted index

    Voir «indice des prix de Paasche».

    Indice de prix du rapport des moyennes harmoniques/Ratio of harmonic means price index

    Indice élémentaire constituant la contrepartie, en moyenne harmonique, de l’indice de Dutot. Il est défini comme suit:

    Indice de prix non équivoque/Unequivocal price index

    Voir «indice de prix pur».

    Indice de valeur unitaire/Unit-value index

    Indice de «prix» qui mesure la variation de la valeur moyenne d’unités. Celles-ci peuvent ne pas être homogènes, et l’indice de valeur unitaire peut donc être influencé par les variations des proportions entre les divers produits élémentaires ainsi que par les variations de leurs prix.

    Indice de volume/Volume index

    Moyenne pondérée des variations proportionnelles des quantités d’un ensemble spécifié de biens et services entre deux périodes. Les quantités comparées doivent être homogènes, tandis que les variations des différents biens et services doivent être pondérées par leur importance économique telle qu’elle est mesurée par leur valeur dans l’une ou l’autre période, où dans les deux.

    Indice de Young/Young index

    Spécifiquement, moyenne pondérée des rapports de prix entre l’année en cours t et l’année de référence des prix 0, dans laquelle les pondérations sont les parts de valeurs (Sn) dont la somme est égale à 1. L’indice de Young se définit donc comme PYO=sn(ptp0)..

    Il existe des cas spéciaux: on obtient un indice de Laspeyres, quand sn=s0=p0q0p0q0

    et un indice de Paasche quand sn sont des pondérations hybrides utilisant les quantités de la période t valorisées aux prix de la période 0, c’est-à-dire:

    Indice des prix/Price index

    Mesure reflétant la moyenne des variations proportionnelles des prix d’un ensemble spécifié de biens et services entre deux périodes. L’indice des prix reçoit d’ordinaire une valeur de 100 pour une période de référence donnée, et les valeurs qu’il prend pour d’autres périodes visent à indiquer la variation moyenne (en pourcentage) des prix par comparaison avec la période de référence.

    Indice des prix d’acquisition/Purchaser’s index

    Indice construit à partir des données de prix fournies par les acheteurs.

    Indice des prix de Carli/Carli price index

    Indice des prix élémentaire défini comme la moyenne arithmétique simple, ou non pondérée, des rapports de prix de la période courante à la période de référence. L’indice de Carli pour la période courante t et la période de référence des prix 0 est défini par

    Indice des prix de Drobisch/Drobisch price index

    Indice des prix défini comme la moyenne arithmétique de l’indice des prix de Laspeyres et l’indice des prix de Paasche. C’est un indice symétrique et pseudo-superlatif:

    Indice des prix d’Edgeworth/Edgeworth price index

    Voir «Indice des prix de Marshall-Edgeworth».

    Indice des prix de Fisher/Fisher price index

    Indice des prix défini comme la moyenne géométrique de l’indice des prix de Laspeyres et de l’indice des prix de Paasche:

    C’est un indice symétrique et superlatif.

    Indice des prix de gros/Wholesale price index

    Mesure reflétant les variations des prix payés pour des biens aux divers stades du processus de distribution, jusqu’au point de vente au détail. Il peut inclure les prix des matières premières destinés à la consommation intermédiaire et à la consommation finale, les prix des biens intermédiaires ou non finis et les prix des biens finis. Les biens sont d’ordinaire valorisés aux prix d’acquisition. Pour des raisons historiques, certains pays appellent leur IPP «indice des prix de gros» même si l’indice ne mesure plus les variations des prix de gros.

    Indice des prix de la période intermédiaire/Midperiod price index

    Indice des prix qui utilise les pondérations en quantités ou en valeurs d’une période intermédiaire entre la période de référence et la période courante lorsque le nombre de périodes séparant celles-ci est impair, ou la moyenne des pondérations en quantités ou en valeurs de deux périodes intermédiaires consécutives entre la période de référence et la période courante lorsque le nombre de périodes séparant celles-ci est pair.

    Indice des prix de Jevons/Jevons price index

    Indice des prix d’agrégat élémentaire défini comme la moyenne géométrique non pondérée des rapports de prix de l’échantillon de la période en cours à la période de référence. C’est un élémentaire indice défini par la formule:

    Indice des prix de Laspeyres/Laspeyres price index

    Indice des prix à pondérations fixes, dit aussi indice de panier-type, qui utilise le panier de biens et services de la période de référence, laquelle sert à la fois de période de référence des pondérations et des prix. Il est identique à une moyenne arithmétique pondérée des rapports de prix de la période courante à la période de référence utilisant comme pondérations les parts de valeur de la période de référence. Appelé aussi «indice pondéré à la période de référence». Il est défini par la formule

    Indice des prix de Laspeyres géométrique/Geometric Laspeyres price index

    Indice des prix défini comme la moyenne géométrique pondérée des rapports de prix de la période courante à la période de référence utilisant comme pondérations les parts de dépenses de la période de référence. Appelé aussi «indice des prix de Laspeyres logarithmique». Il est défini comme suit:

    Indice des prix de Laspeyres «modifié», «de variation à court terme» ou «à deux étapes»/«Modified», «short-term change», or «two-stage» Laspeyres price index

    Ces descriptions souvent utilisées de l’indice de Laspeyres ont au moins trois significations:

    En tant qu’indice de Laspeyres à court terme modifié. Indice ayant pour période de référence des pondérations b et reposant sur une variation des prix entre les périodes 0 et t, décomposée en variation des prix entre les périodes 0 et t – 1 et variation des prix entre les périodes t – 1 et t:

    La décomposition aide à traiter les changements dans l’échantillon de produits. S’il n’y a pas de changements dans l’échantillon, PMLAS est ramené à un indice de Young entre t et 0 ayant pour période de référence des pondérations b:

    En tant que version actualisée par les prix d’un indice de Young. Indice à pondérations fixes dans lequel les quantités sont celles de la période de référence des pondérations b, mais où la période de référence des prix est une période ultérieure 0 qui précède la période courante t. Les pondérations de dépenses implicites sont obtenues en réévaluant les quantités de la période de référence des pondérations b aux prix de la période de référence des prix 0, procédure décrite comme une «actualisation par les prix». Cet indice de Laspeyres modifié entre les périodes 0 et t peut être interprété comme une moyenne pondérée des rapports de prix entre 0 et t, utilisant les pondérations de dépenses actualisées par les prix. Sa définition est: (sb(p0/pb)sb(p0/pb))(ptp0)

    et correspond à un indice des prix de Lowe entre les périodes 0 et t ayant pour période de référence des pondérations b. Voir aussi «actualisation par les prix» et «indice des prix de Lowe».

    En tant qu’indice de Laspeyres à deux étapes. La procédure en deux étapes décompose un indice de Laspeyres entre b et t en un indice des prix de Laspeyres entre b et 0 et un indice des prix de Lowe entre 0 et t:

    Voir aussi l’équation (G.3) dans l’appendice.

    Indice des prix de Lloyd-Moulton/Lloyd-Moulton price index

    Cas particulier d’un indice de prix à élasticité de substitution constante. Sous sa forme pondérée, la formule de Lloyd-Moulton est

    sous sa forme non pondérée,

    Indice des prix de Lowe/Lowe price index

    Famille d’indices des prix de la famille des «indices de panier-type» comparant les prix de la période t à ceux d’une période antérieure 0 en utilisant un panier-type de quantités qn spécifié. PLO=ptqnp0qn.

    La famille des indices de Lowe inclut par exemple l’indice de Laspeyres (qn = q0) et l’indice de Paasche (qn = qt). Voir l’équation (G.1) de l’appendice. Dans la pratique, les offices de statistique emploient fréquemment un indice des prix de Lowe avec un panier-type de quantités de la période b, où b indique une période antérieure à 0, et des parts de valeurs hybrides valorisées aux prix de la période 0, période de référence des prix. L’indice de Lowe pondéré par les parts de valeurs est:

    Indice des prix de Marshall-Edgeworth/Marshall-Edgeworth price index

    Indice des prix défini comme la moyenne arithmétique pondérée des rapports de prix de la période courante à la période de référence, et qui utilise les quantités d’un panier intermédiaire comme pondérations. Les quantités d’un panier intermédiaire sont les moyennes arithmétiques des quantités de la période de référence et de la période courante. C’est un indice symétrique et pseudo-superlatif. Il est défini comme suit:

    Indice des prix de Paasche/Paasche price index

    Indice des prix à pondérations fixes, dit aussi indice de panier-type, qui utilise le panier de biens et services de la période courante. La période courante sert de période de référence des pondérations et la période de référence est la période de référence des prix. Il est identique à une moyenne harmonique pondérée des rapports de prix de la période courante à la période de référence utilisant comme pondérations les parts de valeur de la période courante. Aussi appelé «indice de pondérations à la période courante». Il est défini par la formule

    Indice des prix de Paasche géométrique/Geometric Paasche price index

    Indice des prix défini comme la moyenne géométrique pondérée des rapports de prix de la période courante à la période de référence utilisant comme pondérations les parts de dépenses de la période courante. Autre appellation: indice des prix de Passche logarithmique. Il est défini comme suit:

    Indice des prix de Palgrave/Palgrave price index

    Indice des prix défini comme la moyenne arithmétique pondérée des rapports de prix de la période courante à la période de référence utilisant comme pondérations les parts de valeur de la période courante.

    Indice des prix de Sauerbeck/Sauerbeck price index

    Indice des prix défini comme la moyenne arithmétique pondérée des rapports de prix de la période courante à la période précédente, en utilisant les valeurs de la période de référence comme pondérations. La période de référence des prix est la période précédente (c’est-à-dire la période qui précède immédiatement la période courante) et la période de référence des pondérations est une autre période fixée, antérieure à la période précédente. Un indice de série temporelle est calculé par chaînage. Étant donné que la période de référence des pondérations reste fixe, cela peut entacher l’indice d’un important biais positif dans l’indice lorsqu’en cas de variations des prix amples et erratiques.

    Indice des prix de Törnqvist/Törnqvist price index

    Indice des prix obtenu en faisant la moyenne géométrique pondérée des rapports de prix de la période courante à la période de référence, les pondérations étant les moyennes arithmétiques simples non pondérées des parts de valeurs pendant les deux périodes. L’indice de Törnqvist est un indice symétrique et superlatif. Aussi appelé «indice de prix de Törnqvist–Theil», il est défini par la formule

    Il peut aussi s’écrire:

    Indice des prix de Walsh/Walsh price index

    Indice de prix défini comme la moyenne arithmétique pondérée des rapports de prix de la période courante à la période de référence utilisant les quantités d’un panier intermédiaire comme pondérations. Les quantités du panier intermédiaire sont les moyennes géométriques des quantités de la période de référence de courante. C’est un indice symétrique et superlatif représenté les comme suit:

    Indice des prix des extrants (IPE)/Output PPI

    Mesure de la variation des prix des biens et services vendus comme extrants par les producteurs du pays visé. Couvre à la fois les extrants vendus sur le marché intérieur et les extrants vendus à l’exportation. Valorisation aux prix de base.

    Indice des prix des intrants (IPI)/Input PPI

    Mesure de la variation des prix des biens et services achetés par les producteurs locaux pour servir d’intrants intermédiaires. Il couvre à la fois les intrants intermédiaires produits localement et les intrants intermédiaires importés. Valorisation aux prix d’acquisition.

    Indice des prix en moyenne harmonique (aussi rapport des moyennes harmoniques)/Harmonic means price index (also ratio of harmonic means)

    Indice d’agrégat élémentaire qui constitue la contrepartie, en moyenne harmonique, de l’indice de Dutot. Il est défini de la façon suivante:

    Indice des prix «pur»/«Pure» price index

    Indice des prix fondé sur la valorisation d’un panier of produits représentatif constant aux prix de la période de référence et aux prix de la période courante. Comme les produits et leurs pondérations restent constants, tout changement de l’indice est dû aux seules variations des prix. Indice qui mesure la variation de prix «pure». Appelé aussi «indice de prix non équivoque».

    Indice des quantités/Quantity index

    Mesure reflétant la moyenne des variations proportionnelles des quantités d’un ensemble spécifié de biens et services entre deux périodes. L’indice des quantités reçoit d’ordinaire une valeur de 100 pour une période de référence donnée, et les valeurs qu’il prend pour d’autres périodes visent à indiquer la variation moyenne (en pourcentage) des quantités par comparaison avec la période de référence. Voir «indice de volume».

    Indice du producteur/Producer’s index

    Indice construit à partir des données de prix fournies par les producteurs.

    Indice pondéré à la période de référence/Base weighted index

    Voir «indice des prix de Laspeyres».

    Indice pseudo-superlatif/Pseudo-superlative index

    Indice donnant une approximation du second ordre d’un indice superlatif autour d’un point d’égalité des prix et d’égalité des quantités.

    Indice superlatif/Superlative index

    On qualifie de superlatifs les indices « exacts» pour un «agrégateur flexible». Un agrégateur flexible est une approximation de second ordre d’une fonction de coût, de production, d’utilité ou de distance arbitraire. L’exactitude signifie qu’un indice donné peut être déduit directement d’un agrégateur flexible spécifique. L’indice de prix de Fisher, l’indice de prix de Törnqvist et l’indice de prix de Walsh sont des indices superlatifs. Les indices superlatifs sont en général symétriques.

    Indice symétrique/Symmetric index

    Indice qui traite les deux périodes comparées de façon symétrique en assignant une pondération égale aux données de prix et de valeur dans les deux périodes. Les données de prix et de valeur des deux périodes entrent dans la formule de l’indice de façon symétrique ou équilibrée.

    Indice «véritable»/«True» index

    Indice défini de façon théorique situé entre l’indice des prix de Laspeyres et l’indice des prix de Paasche. Pour un indice des prix des extrants théorique, l’indice des prix des extrants de Laspeyres marque la limite inférieure et l’indice des prix des extrants de Paasche la limite supérieure. Pour un indice des prix des intrants théorique, c’est l’inverse: l’indice des prix des intrants de Paasche marque la limite inférieure et l’indice des prix des intrants de Laspeyres la limite supérieure. Voir «FIOPI» et «FOIPI».

    Intrant durable/Durable input

    Intrant qui peut être utilisé de manière continue pendant une période plus longue que celle retenue dans l’indice, qui est en général d’un mois ou d’un trimestre. Dans la pratique, un intrant durable peut être utilisé pendant plusieurs années.

    Intrants intermédiaires/Intermediate inputs

    Biens et services, autres que des actifs fixes, utilisés comme intrants dans le processus de production d’un établissement qui sont produits ailleurs dans l’économie ou importés. Ils peuvent être transformés ou utilisés dans le processus de production. La terre, le travail et le capital sont des intrants primaires et ne figurent donc pas parmi les intrants intermédiaires. Appelés aussi «produits intermédiaires».

    IPDF/FEPI

    Indice des prix des dépenses finales. Mesure les variations des prix payés par les consommateurs, les entreprises et les administrations publiques pour les achats finals de biens et services. Les achats intermédiaires sont exclus.

    IPP/PPI

    Indice des prix à la production. Mesure de la variation des prix des biens et services au moment où ils quittent leur lieu de production ou au moment où ils entrent dans le processus de production. Mesure de la variation des prix reçus par les producteurs locaux pour leurs extrants ou de la variation des prix payés par ces mêmes producteurs pour leurs intrants intermédiaires. Voir «IPE» et «IPI».

    IPP de la valeur ajoutée/Value-added PPI

    Moyenne pondérée d’un indice des prix des extrants et d’un indice des prix des intrants.

    Ligne de produits/Product line

    Groupe ou classe de produits relativement homogènes quant à l’utilisation qui en est faite et au comportement de leurs prix.

    Méthode de Divisia/Divisia approach

    Indice de prix ou de quantités qui traite les prix et les quantités comme des fonctions temporelles continues. En opérant une différenciation temporelle, le taux de variation de la valeur de l’agrégat considéré est divisé en deux composantes: l’indice de prix et l’indice de quantité. En pratique, ces indices ne peuvent pas être calculés directement, mais il est possible d’en obtenir une valeur approchée au moyen d’indices-chaînes, c’est-à-dire par le chaînage d’indices mesurant les variations entre des périodes consécutives.

    Méthode de l’appariement de produits ou modèles/Matched products or models method

    Méthode consistant à attribuer un prix à des produits ou modèles identiques pour des périodes consécutives afin de garantir que les variations de prix mesurées ne peuvent pas être influencées par des changements de qualité. En d’autres termes, détermination d’un prix à quantité constante. La variation des prix de produits parfaitement appariés peut être qualifiée de variation «pure» de prix. Voir aussi «détermination du prix selon les spécifications».

    Méthode des tests/Test approach

    Voir «approche axiomatique».

    Méthode hédonique/Hedonic method

    Technique de régression dans laquelle les prix observés de différentes qualités ou différents modèles des mêmes biens ou services sont des fonctions des caractéristiques de ces biens ou services. Elle repose sur l’hypothèse que les produits peuvent être traités comme une combinaison de caractéristiques et que des prix peuvent être liés à ces caractéristiques. Celles-ci peuvent être des attributs non numériques représentées par des indicatrices. Les coefficients de régression sont traités comme des estimations de la contribution de ces caractéristiques au prix total. Les estimations peuvent servir à prédire le prix d’une nouvelle qualité ou d’un nouveau modèle dont la combinaison de caractéristiques est différente de celle des produits déjà commercialisés. La méthode hédonique peut donc servir à estimer les effets des changements de qualité sur les prix.

    Mise à jour de l’échantillon/Sample rotation

    Opération consistant à limiter le temps durant lequel les mêmes établissements font partie du panel étudié en remplaçant certains d’entre eux, au terme d’une période donnée, par un nouvel échantillon d’établissements. Ne concerne en général que les répondants de moindre importance, pour lesquels on estime que les réponses aux questionnaires constituent un réel fardeau. Ce renouvellement a pour but de garantir que l’échantillon reste à jour. Il aide aussi à atténuer les problèmes causés par l’amenuisement progressif de l’échantillon.

    Mise à jour des établissements de l’échantillon/Sample augmentation

    Opération consistant à maintenir l’échantillon d’établissements retenus pour l’enquête tout en y ajoutant de nouveaux établissements de manière à ce que l’échantillon continue d’être représentatif de la population. Un échantillon fixe d’établissements tend à se rétrécir avec le temps, car certains établissements cessent leurs activités ou ne répondent plus aux enquêteurs. L’arrivée de nouveaux établissements présente aussi l’avantage de faciliter l’inclusion de nouveaux produits dans l’IPP.

    Mise à jour des pondérations/Reweighting

    Introduction d’un nouvel ensemble de pondérations dans un indice.

    Monotonie des prix/Monotonicity in prices

    Propriété selon laquelle, si un prix de la période courante augmente, ou si un prix de la période de référence diminue, l’indice des prix augmente.

    Monotonie des quantités/Monotonicity in quantities

    Propriété selon laquelle, si une quantité de la période courante augmente, ou si une quantité de la période de référence diminue, l’indice des quantités implicite qui correspond à l’indice des prix augmente.

    Moyenne harmonique des rapports de prix/Harmonic mean of price relatives

    Indice élémentaire qui constitue la contrepartie en moyenne harmonique de l’indice de Carli. Elle est définie de la façon suivante:

    NACE

    Acronyme de la Nomenclature statistique des activités économiques dans les Communautés européennes. Il s’agit, foncièrement, d’une version plus détaillée de la CITI adaptée au cadre européen.

    Non-unicité/Drift

    On dit d’un indice-chaîne qu’il ne satisfait pas à la propriété d’unicité, s’il dérive et ne revient pas à l’unité lorsque les prix de la période en cours reviennent à leur niveau de la période de référence. Les indices-chaînes peuvent dériver lorsque, pendant les périodes auxquelles ils se rapportent, les prix fluctuent. Concept également connu sous l’appellation de «biais de chaînage».

    Nouveaux biens/New goods

    Voir «biens évolutionnaires» et «biens révolutionnaires».

    Observation/Observation

    Prix recueilli ou communiqué pour un produit (élémentaire) de l’échantillon.

    Panier/Basket

    Terme communément utilisé pour désigner la liste de biens et services, ainsi que leurs valeurs relatives d’extrants et d’intrants, pour laquelle un échantillon de prix est recueilli en vue d’établir l’IPP.

    Panier intermédiaire/Intermediate basket

    Panier calculé sous forme de moyenne des paniers de deux périodes, qui sont en général la période de référence et la période courante. La moyenne peut être arithmétique, comme dans l’indice des prix de Marshall-Edgeworth, ou géométrique, comme dans l’indice des prix de Walsh.

    Période de référence ou base/Base period

    C’est en principe la période qui sert de base de comparaison à toutes les autres périodes et dont les valeurs fournissent les pondérations d’un indice des prix. Cependant, ce concept n’est pas précis et peut être utilisé pour signifier différentes choses. On distingue trois types de période de référence:

    • i) la période de référence des prix, c’est-à-dire la période dont les prix figurent au dénominateur des rapports de prix utilisés pour calculer l’indice;

    • ii) la période de référence des pondérations, c’est-à-dire la période, généralement d’un an, dont les valeurs servent de pondérations pour l’indice. Toutefois, quand on utilise des pondérations de dépenses hybrides dans lesquelles les quantités afférentes à une période sont évaluées aux prix d’une autre période, il n’existe pas de période de référence des pondérations unique;

    • iii) la période de référence de l’indice, c’est-à-dire la période pour laquelle l’indice est fixé à 100.

    Les trois périodes peuvent coïncider, mais il est fréquent que ce ne soit pas le cas.

    Période de référence de l’indice/Index reference period

    Période pour laquelle la valeur de l’indice est fixée à 100. Voir aussi «période de base».

    Période de référence des pondérations/Weight reference period

    Période dont les parts de valeurs servent de pondérations pour un ensemble de rapports de prix ou d’indices d’agrégat élémentaire. Elle n’a pas nécessairement la même durée que les périodes pour lesquelles l’indice est calculé et, dans le cas d’un IPP, elle est en général plus longue—au moins un an, plutôt qu’un mois ou un trimestre. Elle n’a pas non plus à être une période unique, comme dans le cas des indices symétriques tels que les indices des prix de Marshall-Edgeworth, de Walsh et de Törnqvist.

    Période de référence des prix/Price reference period

    Il s’agit de la période dont les prix sont comparés avec les prix de la période en cours. Période pour laquelle les prix figurent au dénominateur des rapports de prix. Voir aussi «période de référence».

    Période en cours/Current period

    Désigne en principe la période la plus récente pour laquelle l’indice a été ou est calculé. Cependant, ce terme est largement utilisé pour désigner toute période comparée à la période de référence des prix ou de l’indice. Le terme est aussi souvent employé pour désigner simplement la plus récente de deux périodes comparées. Le sens exact varie selon le contexte.

    Point de détermination des prix/Pricing point

    Point du processus de production ou de distribution auquel se rapporte le prix. Pour un indice des prix des extrants, le point de détermination des prix est en général celui où le produit quitte son lieu de production—prix à la production agricole ou prix sortie-usine. Pour un indice des prix des intrants, c’est le point où le produit entre dans le processus de production, c’est-à-dire celui de sa livraison au consommateur—prix d’acquisiton.

    Point d’observation/Observation point

    En général, une variété de produits dans un établissement. Produit élémentaire étroitement spécifié d’un établissement spécifique.

    Pondérations/Weights

    Ensemble de nombres compris entre 0 et 1 dont la somme est égale à l’unité et qui sont utilisés pour calculer des moyennes. Les parts de valeurs, dont la somme est par définition égale à l’unité, sont utilisées pour pondérer les rapports de prix ou les indices d’agrégat élémentaire, lorsque ceux-ci sont ramenés à une moyenne pour obtenir des indices de prix ou des indices de niveau supérieur. Bien que les quantités soient souvent présentées comme des pondérations, elles ne peuvent pas servir de pondérations pour les prix de différents types de produits dont les quantités ne sont pas commensurables et qui utilisent des unités différentes non additives. Le terme «pondérations en quantités» est utilisé d’ordinaire de façon peu rigoureuse pour désigner les quantités qui constituent le panier des biens et services couverts par un indice et inclus dans les pondérations en valeur. Voir «pondérations en quantités» et «pondérations en valeur».

    Pondérations en quantités/Quantity weights

    Pondérations définies en termes de quantités physiques, telles que le nombre ou le poids total des biens ou le nombre de services. Les pondérations en quantités ne peuvent s’appliquer qu’au niveau des produits élémentaires car, pour que l’agrégation des pondérations de produit ait un sens, il faut qu’elles soient commensurables. Voir «pondérations en valeurs».

    Pondérations en valeur/Value weights

    Mesures de l’importance relative des produits dans l’indice. Valeurs ou parts, dans la période de référence des pondérations, des diverses composantes des extrants (ou des intrants) couvertes par l’indice. Étant commensurables et additives pour des produits différents, les pondérations en valeurs peuvent être utilisées à des niveaux de d’agrégation supérieure à celui du produit détaillé. Voir «pondérations en quantité».

    Positivité/Positivity

    Propriété selon laquelle l’indice des prix et les vecteurs des prix et des quantités qui le composent sont positifs.

    PPT/PPS

    Probabilité proportionnelle à la taille. Procédé d’échantillonnage en vertu duquel, pour chaque unité de l’univers, la probabilité d’être sélectionnée est proportionnelle à la valeur d’une variable connue. Dans le cas des établissements, la taille est définie d’ordinaire en termes d’emploi ou de production.

    Prix à la commande/Order price

    Prix indiqué au moment où l’acheteur passe sa commande.

    Prix à la production agricole/Farm gate price

    Prix de base prenant l’exploitation agricole comme point de détermination du prix. C’est le prix du produit disponible sur son lieu de production, à l’exclusion de tous frais de transport ou de livraison facturés séparément.

    Prix à l’expédition/Shipment price

    Prix au moment où la commande est livrée à l’acheteur.

    Prix c. a. f./Cif price

    Prix coût, assurance, fret. Prix d’un bien livré à la frontière douanière du pays importateur, ou prix d’un service fourni à un résident. Il inclut les primes d’assurance ou coût du fret jusqu’à ce point. Il exclut les droits d’importation ou autres taxes sur les importations et les marges commerciales de transport applicables dans les frontières du pays importateur.

    Prix contractuel/Contractual price

    Terme général faisant référence à un document de vente qui spécifie par écrit le prix et les conditions d’expédition. Le contrat peut inclure des dispositions pour une seule expédition ou des expéditions multiples. Il couvre d’ordinaire une période supérieure à un mois. Les contrats sont souvent uniques au sens où les caractéristiques qui déterminent le prix dans un contrat ne se répètent pas toutes à l’identique dans un autre contrat.

    Prix d’acquisition/Purchaser’s price

    Montant payé par l’acheteur pour prendre livraison d’une unité d’un bien ou service à la date et au lieu de son choix. Le prix d’achat exclut toute TVA (ou taxe similaire déductible sur les produits) que l’acheteur peut déduire de sa TVA exigible facturée au consommateur. Il inclut les marges des fournisseurs en gros et au détail, les frais de transport et primes d’assurance facturés séparément et toute TVA (ou taxe similaire déductible sur les produits) que l’acheteur ne peut pas déduire de sa TVA exigible. (Pour un produit donné, le prix d’acquisition est le prix du producteur plus les marges des fournisseurs en gros et au détail, les frais de transport et primes d’assurance facturés séparément et les taxes non déductibles sur les produits payables par l’acheteur). Les prix d’acquisition sont ceux prix qui pèsent le plus sur les décisions des acheteurs.

    Prix de base/Basic price

    Montant que le producteur reçoit de l’acheteur pour une unité de bien ou de service produite comme extrant. Il inclut les subventions sur les produits et autres impôts sur la production. Il exclut les taxes les autres subventions à la production, les marges des fournisseurs au détail et en gros et les frais facturés séparément de transport ou de primes d’assurances. Les prix de base sont les prix qui pèsent le plus sur les décisions des fournisseurs.

    Prix de catalogue/Book price

    Voir «prix de liste».

    Prix de devis/Specification pricing

    Méthode de détermination des prix selon laquelle un échantillon gérable de produits spécifiés avec précision est sélectionné, en consultation avec chaque établissement interrogé, en vue d’une détermination périodique des prix. Les produits sont parfaitement définis en ce qui concerne l’ensemble des caractéristiques qui influent sur leurs prix de transaction. L’objectif est de déterminer les prix à qualité constante pour produire un indice montrant la variation «pure» de prix.

    Prix de liste/List price

    Prix d’un produit tel qu’il apparaît dans la liste des prix du producteur, son catalogue, son site Internet, etc. C’est le prix brut à l’exclusion de toute remise, majoration ou de tout rabais, etc. qui s’appliquent à un prix de transaction effectif. Appelé aussi «prix de catalogue».

    Prix de transaction/Transaction price

    Voir «prix du marché».

    Prix de transfert/Transfer price

    Prix adopté à des fins comptables pour valoriser les transactions entre entreprises affiliées intégrées sous une même unité de gestion à un niveau artificiellement haut ou bas pour effectuer un paiement de recettes ou un transfert en capital non spécifié entre ces entreprises. Voir aussi «prix de transfert intra-entreprise».

    Prix de transfert intra-entreprise/Intra-company transfer price

    Valeur assignée, sur une base unitaire ou par lot expédié, aux biens transférés d’un établissement d’une entreprise à l’autre. Il peut être économiquement significatif ou non. Cependant, ce n’est pas un prix de marché puisque la propriété du bien ne change pas de mains. Voir «prix de transfert».

    Prix départ-usine/Factory gate price

    Prix de base prenant l’usine comme point de détermination du prix. C’est le prix du produit disponible sur son lieu de production, à l’exclusion de tous frais de transport ou de livraison facturés séparément.

    Prix du marché/Market price

    Montant de monnaie qu’un acheteur volontaire paye pour acquérir un bien ou service auprès d’un vendeur volontaire. C’est le prix de transaction effectif convenu entre les parties à la transaction. C’est le prix net, y compris toutes les remises, majorations et tous les rabais qui s’appliquent à la transaction. Du point de vue du vendeur, le prix du marché est le prix de base; du point de vue de l’acheteur, le prix du marché est le prix d’acquisition. Appelé aussi «prix de transaction».

    Prix du marché au comptant/Spot market price

    Terme générique faisant référence à tout accord de vente à court terme. Il se rapporte en général à une seule commande dont la livraison est attendue dans moins d’un mois. Les biens vendus sur cette base sont d’ordinaire des produits de série et ne sont pas personnalisés. Les prix du marché au comptant peuvent faire l’objet de remises et reflètent directement les conditions du marché.

    Prix du producteur/Producer’s price

    Montant reçu de l’acheteur par le producteur pour une unité de bien ou de service produite comme extrant. Il exclut toute TVA (ou taxe déductible similaire sur les produits) facturée à l’acheteur. Il exclut aussi les marges pratiquées par les fournisseurs en gros ou au détail et les frais de transport et primes d’assurance facturés séparément. (Le prix du producteur pour un produit donné est le prix de base plus toute taxe non déductible sur les produits payée par le producteur moins toute subvention sur les produits reçue par le producteur)

    Prix économiquement significatifs/Economically significant prices

    Prix qui ont une influence significative sur les montants que les producteurs sont disposés à offrir et sur ceux que les acheteurs souhaitent acquérir.

    Prix fab/fob price

    Prix franco à bord. Prix d’un bien livré à la frontière douanière du pays exportateur. Il inclut le coût du fret et les primes d’assurance jusqu’à ce point ainsi que tout droit à l’exportation ou toute autre taxe sur les exportations prélevés par le pays exportateur.

    Prix imputé/Imputed price

    Valeur assignée à un prix manquant.

    Prix nominaux/Nominal prices

    Prix pratiqués par les prestataires de services publics généraux tels que la santé et l’éducation, et prix fortement subventionnés sur fonds publics ou réglementés dans le cadre de la politique gouvernementale. Ces prix ne sont pas économiquement significatifs et ne peuvent donc pas signaler l’existence d’une inflation induite par le marché.

    Prix ponctuel/Point-in-time prices

    Prix de transaction prévalant un jour donné du mois.

    Prix subventionnés/Subsidized prices

    Prix qui diffèrent des prix du marché dans la mesure où une fraction importante des coûts fixes ou variables est couverte par une autre source de recettes que le prix de vente.

    Problème de «proportions» appliqué aux valeurs unitaires/Unit-value «mix» problem

    Changement de valeur d’un indice de valeur unitaire qui implique une «variation de prix» et qui découle d’une modification des quantités relatives des produits élémentaires couverts sans qu’il y ait eu variation effective de leurs prix.

    Problème des nouveaux biens/New good problem

    Difficulté à comparer les prix entre deux périodes lorsqu’un produit n’entre dans le panier qu’à la période 2, et n’a donc pas de prix à la période 1.

    Problème d’indice/Index number problem

    Comment combiner les variations relatives des prix et des quantités de divers produits en i) une mesure unique de la variation relative du niveau général des prix et ii) une mesure unique de la variation relative du niveau général des quantités. Ou, inversement, comment un rapport de valeurs afférentes à deux périodes peut-il être décomposé en une composante qui mesure la variation totale des prix entre les deux périodes—autrement dit, l’indice des prix—et une composante qui mesure la variation totale des quantités entre les deux périodes—autrement dit, l’indice des quantités.

    Production/Production

    Activité qui transforme ou combine des intrants matériels en d’autres intrants matériels—comme dans l’agriculture ou les activités minières, manufacturières ou de construction—ou transporte des matériaux d’un endroit à un autre. La production inclut aussi les activités d’entreposage—qui transporte en fait d’une période à l’autre des matériaux demeurant en un même lieu—et la création de services de tous types.

    Production sectorielle brute/Gross sector output

    Somme des ventes des extrants des établissements du secteur entre les établissements eux-mêmes, aux autres secteurs de l’économie et au sein du secteur. Voir «production sectorielle nette».

    Production sectorielle nette/Net sector output

    Somme des ventes d’extrants des établissements du secteur aux autres secteurs de l’économie. Production brute du secteur diminuée des ventes d’extrants du secteur à l’intérieur de celui-ci.

    Productivité globale des facteurs/Total factor productivity

    Voir «productivité multifactorielle».

    Productivité multi-factorielle/Multi-factor productivity

    Rattache une mesure des extrants à une mesure des intrants primaires combinés. Les taux de variation de la productivité multi-factorielle sont mesurés en général de façon résiduelle, en raison de cette variation des extrants dont la variation des intrants primaires combinés ne peut pas rendre compte.

    Produits/Products

    Biens et services résultant de la production. Ils sont échangés et utilisés dans des buts divers: à titre d’intrants dans la production d’autres biens et services, de consommation finale ou d’investissement.

    Produit unique/Unique product

    Produit fabriqué une seule fois selon les spécifications d’un consommateur donné.

    Produit ou transaction élémentaire/Item

    Produit dont le prix est suivi ou transaction dont le prix est recueilli.

    Produit remplaçant/Replacement product

    Produit choisi pour remplacer un produit de l’échantillon qui a disparu complètement du marché ou dont la part qu’il représente dans les ventes a chuté dans un établissement donné ou à l’échelle du marché.

    Produit représentatif/Representative item

    Produit que l’on choisit pour en suivre le prix parce que le total des achats qui lui sont consacrés représente une proportion élevée du total des achats au sein de l’agrégat élémentaire concerné ou parce que la variation de son prix est proche de la moyenne pour tous les produits de l’agrégat.

    Produits saisonniers/Seasonal products

    Produits qui ne sont pas disponibles sur le marché pendant certaines saisons ou certaines périodes de l’année ou qui sont disponibles pendant toute l’année mais dont les quantités et les prix fluctuent régulièrement en fonction de la saison ou de la période de l’année.

    Rabais/Rebate

    Remise faite au consommateur après la transaction.

    Rapport de prix/Price relative

    Rapport entre le prix d’un produit déterminé pendant une période et le prix de ce même produit pendant une autre période.

    Rapport de quantités/Quantity relative

    Rapport entre la quantité d’un produit spécifique pour une période et la quantité du même produit pour une autre période.

    Recette/Revenue

    Valeur des extrants vendus. C’est la valeur des ventes facturées de biens ou services fournis à des tierces parties durant la période de référence. Terme utilisé de façon interchangeable avec «ventes» et «chiffre d’affaires».

    Remise/Discount

    Déduction pratiquée sur le prix affiché d’un bien ou d’un service et consentie à certains clients sous certaines conditions. Exemples: escompte de caisse, réduction pour règlement rapide, ristourne, rabais de gros et remise commerciale.

    Remplacement en dissemblable/Splicing

    Introduction d’un produit remplaçant et attribution de toute variation de prix (entre le produit remplaçant dans la période où il est introduit et le produit remplacé dans la période précédant l’introduction) à un changement de qualité.

    Rémunération des salariés/Compensation of employees

    Rémunération totale, en espèces ou en nature, payable par les entreprises à leurs salariés en contrepartie du travail accompli par ces derniers durant la période comptable retenue.

    Report ou reconduction/Carry forward

    Situation dans laquelle le prix manquant d’un produit pour la période courante est imputé à la même valeur que le dernier prix observé pour ce produit.

    Rotation des produits élémentaires de l’échantillon /Item, or product rotation

    Remplacement délibéré d’un produit élémentaire de l’échantillon et faisant l’objet d’un sondage sur les prix, par un autre produit avant que le produit remplacé ne disparaisse du marché ou de l’établissement. Ce remplacement a pour but de maintenir à jour l’échantillon de produits et d’éviter le remplacement forcé des produits qui disparaissent.

    SCN

    Système de comptabilité nationale. Ensemble cohérent, homogène et intégré de comptes macroéconomiques, bilans et tableaux fondés sur des concepts, définitions, classifications et règles comptables adoptés au niveau international.

    Secteur/Sector

    Terme général utilisé pour décrire un groupe d’établissements engagés dans des types d’activités économiques similaires. Il peut s’agir de la subdivision d’une activité économique—comme dans le cas du «secteur de l’extraction de charbon»—, d’un groupe d’activités économiques—comme dans le cas du «secteur des services»—ou d’une coupe transversale d’un groupe d’activités économiques—comme dans le cas du «secteur informel». C’est aussi un terme spécifique utilisé dans le SCN 1993 pour les cinq secteurs institutionnels mutuellement exclusifs qui regroupent les unités institutionnelles selon leurs principales fonctions, leur comportement et leurs objectifs, à savoir: les sociétés financières, les sociétés non financières, les administrations publiques, les institutions sans but lucratif au service des ménages et les ménages.

    Secteur d’activité/Industry

    Terme général qui décrit un groupe d’établissements engagés dans des types d’activité de production identiques ou similaires. C’est aussi un terme spécifique utilisé pour décrire des établissements engagés dans les activités extractives, les activités de fabrication ou la production et la distribution d’électricité, de gaz et d’eau (sections C, D et E de la CITI, rév. 3).

    Services/Services

    Extrants produits à la commande et dont la commercialisation ne peut se faire séparément de la production. Il ne peut être établi de droits de propriété sur les services et, une fois leur production achevée, ils doivent avoir été fournis aux consommateurs. Cependant, par exception à cette règle, il existe un groupe d’activités économiques, classées en général dans le secteur des services, dont certains extrants ont les caractéristiques des biens. Elles ont pout objet la fourniture, le stockage, la communication ou la diffusion d’informations, conseils et divertissements, dans l’acception la plus large de ces termes. Leurs produits, pour lesquels il est possible d’établir des droits de propriété, peuvent être classés parmi les biens ou parmi les services selon le moyen par lequel ces extrants sont fournis.

    Société virtuelle/Virtual corporation

    Partenariat créé entre plusieurs entreprises dont les domaines de compétences se complètent dans le but exprès de produire un produit ayant une durée de vie limitée, et dont la production est contrôlée via un réseau informatisé. La société est dissoute une fois que le produit est parvenu au terme de sa vie utile.

    Spécification de la ligne de produits/Product line specification

    Énoncé des caractéristiques de la gamme des produits inclus dans une ligne de produits. L’objectif est de fournir les limites du choix des produits de l’échantillon de suivi des prix. Cette spécification peut aussi décrire les produits inclus dans un sous-indice.

    Spécification du produit/Product specification

    Liste détaillée des caractéristiques permettant d’identifier un produit donné de l’échantillon. Son objectif est d’assurer que l’on recueille, d’une période à l’autre, un prix comparable portant sur un produit homogène vendu aux mêmes conditions dans chaque période. Les caractéristiques énumérées dans la liste couvrent donc à la fois le produit (nom, numéro de série, description, etc.) et la transaction (classe du client, volume expédié, remises, conditions de paiement, détails sur la livraison, etc.).

    Stade de production/Stage of production

    Classification des biens et services selon leur position dans la chaîne de production, mais en tenant compte de la dimension multifonctionnelle des produits. Contrairement à la classification selon le stade de transformation, un produit est affecté à chacun des stades auxquels il contribue et non pas à une seule d’entre elles. Les biens et services sont classés parmi les produits primaires, les produits intermédiaires ou les produits finis.

    Stade de transformation/Stage of processing

    Classification des biens et services selon leur position dans la chaîne de production. Cependant, contrairement à la classification selon le stade de transformation, un produit n’est affecté qu’à une seule étape, même s’il peut se retrouver dans plusieurs étapes. Les biens et services sont classés parmi les produits primaires, les produits intermédiaires ou les produits finis.

    Substitution d’un produit élémentaire/Item substitution

    Remplacement d’un produit de l’échantillon, aussi appelé produit élémentaire, par un nouveau produit.

    Subventions sur les produits/Subsidies on products

    Subventions sur les biens ou services produits comme extrants des entreprises résidentes qui deviennent payables en raison de cette production. Ils sont payables par unité de bien ou service produit.

    Surcoût/Surcharge

    Majoration du prix courant d’un bien ou service. Le surcoût est en général de courte durée et reflète une pression inhabituelle sur les coûts supportés par le producteur, tel qu’une hausse du coût des carburants pour les opérateurs de services de transport.

    Test de commensurabilité/Commensurability test

    Voir «test de l’invariance à la modification des unités de mesure».

    Test de factorité/Factor reversal test

    Le test de factorité (simple) est vérifié quand l’indice d’un produit de facteurs est le produit des indices des facteurs. Ainsi, le produit de l’indice des quantités par l’indice des prix doit être identique à l’indice de la valeur. Le test de factorité complet (au sens de Fisher) utilisé dans l’approche axiomatique est vérifié quand l’inversion des rôles des prix et des quantités dans un indice des prix fournit un indice des quantités ayant exactement la même forme fonctionnelle que l’indice des prix. De plus, le test de factorité simple doit aussi être satisfait par ces indices des prix et des quantités. Également connu sous l’appellation de «test de factorité».

    Test de la valeur moyenne pour les prix/Mean value test for prices

    Pour satisfaire à ce test, qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, l’indice des prix doit être compris entre le rapport de prix le plus faible et le rapport de prix le plus élevé.

    Test de la valeur moyenne pour les quantités/Mean value test for quantities

    Pour satisfaire à ce test, qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, l’indice des quantités implicite doit être compris entre les taux de croissance minimum et maximum de chaque quantité.

    Test de limitation par les indices de Paasche et de Laspeyres/Paasche and Laspeyres bounding test

    Test qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, et selon lequel l’indice de prix examiné doit se situer entre l’indice de prix Laspeyres et celui de Paasche.

    Test de panier-type/Fixed basket test

    Test pouvant être utilisé dans l’approche axiomatique, selon lequel si toutes les quantités restent inchangées (autrement dit, si les ensembles de quantités dans les deux périodes sont identiques), l’indice de prix devrait être égal à la variation proportionnelle de la valeur de l’agrégat. Appelé aussi «test des quantités constantes».

    Test de proportionnalité inverse des prix de la période de référence/Inverse proportionality in base year prices test

    Pour satisfaire à ce test, qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, le nouvel indice des prix doit être égal à 1/λ fois l’ancien indice des prix lorsque tous les prix de la période de référence sont multipliés par la grandeur scalaire positive λ

    Test de proportionnalité pour les prix courants/Proportionality in current prices test

    Pour satisfaire à ce test, qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, le nouvel indice des prix doit être égal à λ fois l’ancien indice des prix lorsque tous les prix de la période courante sont multipliés par la grandeur scalaire positive λ.

    Test de réversibilité temporelle/Time reversal test

    Test susceptible d’être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique et selon lequel, si les prix et les quantités dans les deux périodes comparées sont interchangés, l’indice de prix qui en résulte est l’inverse de l’indice de prix initial. Lorsqu’un indice possède cette propriété, la variation est la même qu’elle soit mesurée chronologiquement de la première à la seconde période ou rétrospectivement de la seconde à la première période.

    Test des prix constants/Constant prices test

    Voir «test d’identité».

    Test des quantités constantes/Constant quantities test

    Voir «test de panier-type».

    Test d’identité/Identity test

    Pour satisfaire à ce test, qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, l’indice des prix devrait être égal à l’unité lorsque les prix demeurent inchangés pendant les deux périodes (c’est-à-dire lorsque les ensembles de prix sont identiques). Qualifié aussi de «test des prix constants».

    Test d’invariance à la modification des unités de mesure/Invariance to changes in the units of measurement test

    Pour satisfaire à ce test, qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, l’indice des prix doit rester inchangé lorsque les unités physiques, ou quantitatives, auxquelles se rapportent les prix des biens et services sont modifiées, ce qui est le cas par exemple lorsque le prix d’une boisson est exprimé par litre et non plus par pinte. Aussi appelé «test de commensurabilité».

    Test d’invariance à la modification proportionnelle des quantités de la période courante ou de référence/Invariance to proportional change in current-or base-quantities test

    Pour satisfaire à ce test, qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, l’indice des prix doit rester inchangé lorsque les quantités de la période de référence ou de la période courante sont multipliées par une grandeur scalaire positive.

    Test d’inversion des prix/Price reversal test

    Test qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, et selon lequel l’indice des quantités doit demeurer inchangé lorsque l’on inverse les vecteurs des prix pour les deux périodes comparées.

    Test d’inversion des produits/Commodity reversal test

    Test qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique et selon lequel, pour un ensemble donné de produits, l’indice des prix ne doit pas changer quand l’ordre des produits est modifié.

    Test d’inversion des quantités/Quantity reversal test

    Test qui peut être utilisé dans le cadre de l’approche axiomatique, et selon lequel l’indice des prix doit demeurer inchangé lorsque l’on inverse les vecteurs des quantités pour les deux périodes comparées.

    Tirage aléatoire/Probability sampling ou Random sampling

    Sélection aléatoire d’un échantillon de producteurs et de produits à partir d’un univers d’activités économiques dans lequel chaque producteur et chaque produit ont une probabilité de sélection connue différente de zéro. Il assure que les produits élémentaires dont les prix vont être suivis sont choisis de façon impartiale et objective, et permet de mesurer la qualité des résultats de l’enquête en estimant la variance ou le biais de sélection ou de tirage..

    Tirage non aléatoire/Nonprobability sampling

    Sélection non aléatoire d’un échantillon de producteurs et de produits reposant sur les connaissances et le jugement d’experts. Appelé aussi choix raisonné.

    Transaction/Transaction

    Achat ou vente d’un produit à des conditions convenues d’un commun accord entre l’acheteur et le vendeur.

    Transactions non marchandes /Nonmarket transactions

    Transactions couvrant les biens ou services que leurs producteurs fournissent à d’autres gratuitement ou à des prix qui ne sont pas économiquement significatifs. Parmi les exemples de transactions non marchandes, on citera la production pour compte propre des établissements au profit des entreprises dont elles font partie, la production pour compte propre des entreprises non constituées en sociétés détenues par les ménages (tels que la production des propriétaires occupants ou des exploitants engagés une agriculture de subsistance) et les services fournis à la communauté dans son ensemble par des établissements détenus par l’État (défense, ordre public, sécurité).

    Transitivité/Circularity

    Propriété d’un indice en vertu de laquelle le produit algébrique de l’indice des prix qui compare les périodes k et j par l’indice des prix qui compare les périodes j et i est égal à l’indice des prix qui compare directement les périodes k et i. Le test de transitivité peut faire partie des tests auxquels un indice doit obligatoirement satisfaire dans le cadre de l’approche axiomatique.

    TVA

    Taxe sur la valeur ajoutée. Impôt d’application très large destiné à couvrir la majeure partie ou la totalité des biens et services. Il est recueilli à différentes étapes par les entreprises, qui sont tenues seulement de reverser à l’État la différence entre la TVA sur leurs ventes et la TVA sur les achats qu’elles effectuent au titre de la consommation intermédiaire ou de la formation de capital. La TVA ne s’applique généralement pas aux exportations.

    UAE locale/LKAU

    «Unité d’activité économique locale». Voir «établissement».

    Unité institutionnelle/Institutional unit

    Concept de comptabilité nationale qui désigne une entité économique capable, de façon indépendante, de posséder des avoirs, d’encourir des obligations, de mener des activités économiques et d’effectuer des transactions avec d’autres entités. Les entreprises sont des unités institutionnelles, de même que les ménages et les administrations publiques.

    Univers/Universe

    Population de producteurs et de produits devant être échantillonnée.

    Valeur/Value

    Au niveau d’un bien ou service homogène unique, la valeur est égale au prix unitaire multiplié par le nombre d’unités. À la différence du prix, la valeur est indépendante du choix de l’unité de quantités. Les valeurs sont exprimées en une unité monétaire commune et sont commensurables et additives pour des produits différents. Les quantités, en revanche, ne sont ni commensurables ni additives entre des produits différents, même lorsqu’elles sont mesurées dans le même type d’unités physiques.

    Valeur aberrante/Outlier

    Qualifie généralement toute valeur extrême d’un ensemble de données recueillies par sondage. Dans le contexte de l’IPP, cette expression désigne une valeur extrême pour un prix qui appelle une enquête plus poussée ou dont l’exactitude a été vérifiée.

    Valeur ajoutée/Value added

    La valeur ajoutée brute est la valeur des extrants moins la valeur de la consommation intermédiaire; c’est la mesure de la contribution au PIB faite par chaque producteur, branche ou secteur d’activité; la valeur ajoutée brute est la source à partir de laquelle sont générés les revenus primaires du SCN.

    La valeur ajoutée nette est la valeur des extrants moins la valeur de la consommation intermédiaire et de la consommation de capital fixe.

    Valeur ajoutée brute/Gross value added

    Valeur des extrants moins celle des intrants intermédiaires utilisés pour produire les extrants. Elle mesure la contribution d’un producteur, d’une industrie ou d’un secteur d’activité au PIB.

    Valeur ajoutée nette/Net value added

    Valeur ajoutée brute moins la valeur de la consommation de capital fixe.

    Variance d’échantillonnage/Sampling error

    Mesure de la possibilité d’enregistrer une différence entre les résultats obtenus à partir des unités de l’échantillon et les résultats qui auraient été obtenus à partir d’une énumération complète de toutes les unités de l’univers considéré.

    Variation «pure» de prix/«Pure» price change

    Variation du prix d’un bien ou d’un service dont les caractéristiques ne changent pas au fil du temps ou variation du prix après ajustement au titre de la qualité.

    Lorsque certaines caractéristiques changent, c’est-à-dire en cas de changement de la qualité, la variation «pure» de prix correspond à la variation de prix résiduelle, une fois que la contribution du changement de qualité a été éliminée de la variation de prix observée.

    Vérification/Editing

    Voir «vérification des données» et «vérification des extrants».

    Vérification des entrées/Input editing

    Processus consistant à analyser les prix communiqués par les répondants et à enquêter sur les variations de prix qui dépassent un seuil spécifié ou sont incohérents d’une ligne de production à l’autre. Ce processus a pour principaux objectifs d’assurer que les prix communiqués sont bien les prix de transaction effectifs et de détecter d’éventuelles modifications des spécifications.

    Vérification des sorties/Output editing

    Processus consistant à comparer les niveaux et les mouvements des prix de produits similaires entre différents répondants et à enquêter, le cas échéant, sur les valeurs aberrantes.

    Appendice—Formules et terminologie relatives à quelques indices de base

    1. Un indice de panier-type (appelé ici indice des prix de Lowe en mémoire de celui qui a, le premier, proposé ce général type d’indice) est un indice exprimé par la formule suivante

    qui compare les prix de la période t avec ceux d’une période (antérieure) 0, au moyen d’un panier composé de quantités données. Plusieurs indices connus font partie de la famille d’indices de Lowe, dont ils sont des cas particuliers:

    • lorsque qn=qn0, on obtient l’indice de Laspeyres;

    • lorsque qn=qnt, on obtient l’indice de Paasche;

    • lorsque qn=(qntqn1)/2, on obtient l’indice Marshall–Edgeworth;

    • et lorsque (qn0qnt)1/2, on obtient l’indice de Walsh.

    En pratique, les bureaux statistiques travaillent souvent avec un indice de Lowe pour lequel qn=qnb, où b est une période antérieure à la période 0.

    2. L’une des caractéristiques utiles d’un indice de panier-type comparant la période t à la période 0 tient à ce qu’il peut être ramené au produit de deux indices ou plus, du même type: par exemple, le produit d’un indice pour la période t-1 par rapport à la période 0 et d’un indice pour la période t par rapport à la période t-1. On a donc la formule:

    L’indice figurant dans le membre de droite de l’équation G.2 est décrit comme un indice à deux étapes. Il est identique à l’indice de panier-type simple qui compare la période t directement à la période 0, à condition que le même ensemble de prix soit disponible et utilisé pour les trois périodes 0, t–1 et t.

    En particulier, lorsque l’équation qn=qn0, (G.2) devient:

    Le terme de gauche de l’équation (G.3) est un indice de Laspeyres direct. On notera que seul le premier des indices qui constituent l’indice de Laspeyres à deux étapes figurant dans la partie droite de l’équation est lui-même un indice de Laspeyres, le second étant un indice de Lowe pour la période t par rapport à la période t-1 qui utilise le panier de quantités de la période 0 (non t-1). Certains offices de statistique qualifient l’indice de Laspeyres à deux étapes figurant dans la partie droite de l’équation (G.3) d’indice de Laspeyres modifié.

    3. Dans le contexte des séries temporelles, si, par exemple, t va de 1 à T, la série

    est qualifiée de série d’indices de prix de panier fixe. En particulier, lorsque qn=qn0, on obtient une série d’indices de Laspeyres.

    4. À la période T, on pourrait passer à un nouveau panier de quantités q’ et effectuer les calculs à partir de cette période.

    Pour rapporter les prix des périodes T+1, T+2, T+3, …. à ceux de la période 0, on peut recourir au chaînage pour transformer (G.5) en une série prenant la forme suivante:

    Cette série pourrait être qualifiée de série d’indices de prix de panier fixe en chaîne. En particulier, lorsque qn=qn0 et q=qnT, on obtient une série d’indices-chaînes de Laspeyres. Étant donné que le panier est modifié à la période T, l’adjectif «fixe» ne se rapporte à proprement parler qu’à un certain nombre de périodes. Le panier est fixe de la période 1 à la période T, et de nouveau à partir de la période T+1. Lorsque les périodes pour lesquelles le panier reste fixe ont la même durée (par exemple, un, deux ou cinq ans), cette caractéristique peut être rendue explicite par l’adjonction de l’adjectif «annuel», «biennal» ou «quinquennal» au nom de l’indice (exemple: indice de prix de panier fixe en chaîne annuel).

    5. Un indice de prix de type moyenne arithmétique pondérée (appelé ici indice des prix de Young par référence à un autre pionnier des indices) est un indice exprimé par la formule suivante:

    qui compare les prix de la période t à ceux de la période 0, en utilisant un certain ensemble de pondérations dont la somme est égale à 1. On notera qu’un indice de prix de panier-type présenté sous la forme de l’équation (G.1) peut être exprimé sous la forme de l’équation (G.7), puisque

    En particulier, lorsque

    c’est-à-dire les parts de valeurs de la période 0, l’équation (G.7) devient un indice de Laspeyres. Lorsque

    autrement dit, lorsque l’on utilise les parts de valeurs hybrides de la période (0, t), on obtient l’indice de Paasche. On pourrait aussi poser

    c’est-à-dire les parts de valeurs de la période b. Dans la pratique, toutefois, au lieu de travailler sur l’équation (G.11), on utilise fréquemment

    c’est-à-dire les parts de valeurs de la période b actualisées par l’évolution des prix.

    On notera que, d’ordinaire, les parts de valeurs hybrides telles que celles qui sont données dans les équations (G.10) ou (G.12) ne sont pas construites en multipliant les sommes des prix d’une période par les quantités d’une autre période. Elles doivent être construites à l’aide des rapports de prix et des parts de dépenses effectives telles qu’elles figurent dans la première part de l’équation (G.12).

    6. Dans le contexte des séries temporelles, lorsque t va de 1 à T, la série

    est appelée une série d’indices de prix de moyenne arithmétique à pondérations fixes. En particulier, lorsque les pondérations sont égales aux parts de dépenses de la période 0, on obtient une série d’indices de Laspeyres, et lorsque les pondérations sont égales aux parts de dépenses de la période b actualisées par les prix, on obtient une série d’indices de Lowe pour lesquels les quantités composant le panier sont celles de la période b.

    7. À la période T, on pourrait passer à un nouvel ensemble de pondérations w’ et effectuer les calculs à partir de cette période

    ou, en chaînant les prix des périodes T+1, T+2, T+3, …. à ceux de la période 0,

    On pourrait appeler cette formule une série d’indices de prix de moyenne arithmétique à pondérations fixes reliés par chaînage. En particulier, lorsque wn=sn0 et wn=snT, on obtient une série d’indices-chaînes de Laspeyres. Lorsque

    pour une période ultérieure b’, on obtient une série d’indices-chaînes de Lowe.

    8. Là encore, étant donné que les pondérations ont été modifiées à la période T, l’adjectif «fixe» ne se rapporte à proprement parler qu’à certaines périodes. Les pondérations ont été fixes de la période 1 à la période T, et le sont à nouveau à partir de la période T+1. Lorsque les périodes pour lesquelles les pondérations restent fixes ont la même durée, cette caractéristique peut être rendue explicite par l’adjonction de l’adjectif «annuel», «biennal» ou «quinquennal» au nom de l’indice.

    Bibliographie

      Abraham, Katherine G., John S.Greenlees, and Brent R.Moulton, 1998, “Working to Improve the Consumer Price Index”, Journal of Economic Perspectives, Vol. 12 (No. 1), p. 2736.

      Aczél, J., 1987, A Short Course on Functional Equations (Dordrecht, Netherlands: Reidel).

      Aizcorbe, Ana, CarolCorrado, and MarkDoms, 2001, “Constructing Price and Quantity Indexes for High Technology Goods”, (Washington: Industrial Output Section, Division of Research and Statistical, Board of Governors of the Federal Reserve System, July).

      Allen, R.D., and W. ErwinDiewert, 1981, “Direct Versus Implicit Superlative Index Number Formulae”, Review of Economics and Statistics, Vol. 63, p. 43035.

      Alterman, W.F., W. ErwinDiewert, and Robert C.Feenstra, 1999, International Trade Price Indexes and Seasonal Commodities (Washington: Bureau of Labor Statistics).

      Anderson, R.G., B.E.Jones, and T.Nesmith, 1997, “Building New Monetary Services Indexes: Concepts, Data and Methods”, Federal Reserve Bank of St. Louis Review, Vol. 79 (No. 1), p. 5383.

      Anderson, Simon P., Andréde Palma, and Jacques-FrançoisThisse, 1992, Discrete Choice Theory of Product Differentiation (Cambridge, Massachusetts: MIT Press).

      Archibald, Robert B., 1977, “On the Theory of Industrial Price Measurement: Output Price Indexes”, Annals of Economic and Social Measurement, Vol. 6 (No. 1), p. 5772.

      Arguea, N.M., C.Hsiao, and G.A.Taylor, 1994, “Estimating Consumer Preferences Using Market Data—An Application to U.S. Automobile Demand”, Journal of Applied Econometrics, Vol. 9 (No. 1), p. 118.

      Armknecht, Paul A., 1996, “Improving the Efficiency of the U.S. CPI”, IMF Working Paper 96/103 (Washington: International Monetary Fund).

      Armknecht, Paul A., and Daniel H.Ginsburg, 1992, “Measuring Price Changes in Consumer Services”, in Output Measurement in the Services Sector, ed. byZviGriliches (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 56 (Chicago: University of Chicago Press), p. 10956.

      Armknecht, Paul A., and DonaldWeyback, 1989, “Adjustments for Quality Change in the U.S. Consumer Price Index”, Journal of Official Statistics, Vol. 5 (No. 2), p. 10723.

      Armknecht, Paul A., and FenellaMaitland-Smith, 1999, “Price Imputation and Other Techniques for Dealing with Missing Observations, Seasonality and Quality Change in Price Indices”, in Proceedings of the Measurement of Inflation Conference, ed. byMickSilver, and DavidFenwick (ed), (Cardiff, Wales, UK: Cardiff University Business School, August31–September1). Disponible sur Internet: http://www.cardiff.ac.uk/carbs/conferences/past/meas99.html; disponible aussi sous la forme du IMF Working Paper 99/78 (Washington: International Monetary Fund).

      Armknecht, Paul A., Walter F.Lane, and Kenneth J.Stewart, 1997, “New Products and the U.S. Consumer Price Index”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothy F.Bresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press), p. 37591.

      Astin, John, and Don J.Sellwood, 1997, “Harmonization in the European Union: A Review of Some Technical Issues”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Third Meeting (Voorburg, Statistics Netherlands, April 16–18). Disponible sur Internet: www.ottawagroup.org/toc3.shtml.

      Auer, Ludwig von, 2001, “An Axiomatic Checkup for Price Indices”, Working Paper No. 01001, Faculty of Economics and Management, Magdeburg (FEMM) (Magdeburg, Germany: Otto von Guericke University).

      Auer, Ludwig von, 2002, “Spurious Inflation: The Legacy of Laspeyres and Others”, Quarterly Review of Economics and Finance, Vol. 42, (Summer) p. 52942.

      Australian Bureau of Statistics, 1997, An Analytical Framework for Price Indexes in Australia, Information Paper, Catalogue No. 6421.0 (Canberra). Disponible sur Internet: www.abs.gov.au.

      Australian Bureau of Statistics, 2001a, Stage of Production Producer Price Indexes, Australia, Catalogue No. 6426.0 (Canberra). Disponible sur Internet: www.abs.gov.au.

      Australian Bureau of Statistics, 2001b, Information Paper: Price Index of Domestic Final Purchases, Catalogue No. 6428.0 (Canberra). Disponible sur Internet: www.abs.gov.au.

      Australian Bureau of Statistics, 2003, Producer Price Indexes, Catalogue No. 6427.0 (Canberra, quarterly). Disponible sur Internet: www.abs.gov.au.

      Australian Bureau of Statistics, 2004, “House Price Indexes, Eight Capital Cities”, Catalogue No. 6416.0 (Canberra, quarterly). Disponible sur Internet: www.abs.gov.au.

      Baldwin, Andrew, 1990, “Seasonal Baskets in Consumer Price Indexes”, Journal of Official Statistics, Vol. 6 (No. 3), p. 25173.

      Baldwin, Andrew, P.Després, A.Nakamura, and M.Nakamura, 1997, “New Goods from the Perspective of Price Index Making in Canada and Japan”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothy F.Bresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press), p. 43776.

      Baldwin, Andrew, 2002, “The Redesign of the Farm Product Price Index: Questions and Answers” (Ottawa: Industry Measures and Analysis Division, Statistics Canada, May).

      Balk, Bert M., 1980a, Seasonal Products in Agriculture and Horticulture and Methods for Computing Price Indices, Statistical Studies No. 24 (The Hague: Netherlands Central Bureau of Statistics).

      Balk, Bert M., 1980b, “Seasonal Commodities and the Construction of Annual and Monthly Price Indexes”, Statistische Hefte, Vol. 21 (No. 2), p. 11016.

      Balk, Bert M., 1980c, “A Method for Constructing Price Indices for Seasonal Commodities”, Journal of the Royal Statistical Society, Series A, Vol. 143, p. 6875.

      Balk, Bert M., 1981, “A Simple Method for Constructing Price Indices for Seasonal Commodities”, Statistische Hefte, Vol. 22, p. 7278.

      Balk, Bert M., 1983, “Does There Exist a Relation Between Inflation and Relative Price Change Variability? The Effect of the Aggregation Level”, Economic Letters, Vol. 13 (Nos. 2–3), p. 17380.

      Balk, Bert M., 1985, “A Simple Characterization of Fisher’s Price Index”, Statistische Hefte, Vol. 26, p. 5963.

      Balk, Bert M., 1994, “On the First Step in the Calculation of a Consumer Price Index”, In Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the First Meeting (Ottawa, Statistics Canada, October 31–November 4). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc1.shtml.

      Balk, Bert M., 1995, “Axiomatic Price Index Theory: A Survey”, International Statistical Review, Vol. 63, p. 6993.

      Balk, Bert M., 1996a, “A Comparison of Ten Methods for Multilateral International Price and Volume Comparisons”, Journal of Official Statistics, Vol. 12, p. 199222.

      Balk, Bert M., 1996b, “Consistency in Aggregation and Stuvel Indices”, Review of Income and Wealth, Vol. 42, p. 35363.

      Balk, Bert M., 1998a, Industrial Price, Quantity, and Productivity Indices (Boston: Kluwer Academic).

      Balk, Bert M., 1998b, “On the Use of Unit Value Indices as Consumer Price Subindices”, In Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fourth Meeting (Washington, Bureau of Labor Statistics, April 22–24). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc4.shtml.

      Balk, Bert M., 2000, “Divisia Price and Quantity Indexes 75, Years After” (Voorburg, Netherlands: Department of Statistical Methods, Statistics Netherlands).

      Balk, Bert M., 2001, “Aggregation Methods in International Comparisons: What Have We Learned?”, Report Series Research in Management ERS-2001-41-MKT (Rotterdam, Netherlands: Erasmus Research Institute, Erasmus University).

      Balk, Bert M., 2002, “Price Indexes for Elementary Aggregates: The Sampling Approach”, Research Paper 0231 (Voorburg, Netherlands: Department of Statistical Methods, Statistics Netherlands).

      Balk, Bert M., and H.M.P.Kersten, 1986, “On the Precision of Consumer Price Indices Caused by the Sampling Variability of Budget Surveys”, Journal of Economic and Social Measurement, Vol. 14, p. 1935.

      Balk, Bert M., and W. ErwinDiewert, 2001, “A Characterization of the Törnqvist Price Index”, Economic Letters, Vol. 72, p. 27981.

      Ball, Laurence, and N. GregoryMankiw, 1994, “Asymmetric Price Adjustment and Economic Fluctuations”, Economic Journal, Vol. 104 (March), p. 24761.

      Barnett, W., 1978, “The User Cost of Money”, Economic Letters, Vol. 2, p. 14549.

      Barnett, W., 1980, “Economic Monetary Aggregates: An Application of Index Number and Aggregation Theory”, Journal of Econometrics, Vol. 14, p. 1148.

      Bartik, T.J., 1988, “Measuring the Benefits of Land Improvements in Hedonic Models”, Land Economics, Vol. 64 (No. 2), p. 17283.

      Bascher, Jerome, and ThierryLacroix, 1999, “Dishwashers and PCs in the French CPI: Hedonic Modeling, from Design to Practice”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fifth Meeting (Reykjavik, Statistics Iceland, August 25–27). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org.toc5.shtml.

      Bean, L.H., and O.C.Stine, 1924, “Four Types of Index Numbers of Farm Prices”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 19, p. 3035.

      Becker, Gary S., 1965, “A Theory of the Allocation of Time”, Economic Journal, Vol. 75 (September), p. 493508.

      Bergen, Mark, ShantanuDutta, and Stevin M.Shugan, 1996, “Branded Variants: A Retail Perspective”, Journal of Marketing Research, Vol. 33 (February), p. 919.

      Berndt, Ernst R., 1983, “Quality Adjusted Prices, Hedonics, and Modern Empirical Demand Theory”, in Price Level Measurement, ed. byW. ErwinDiewert, and C.Montmarquette (ed), (Ottawa: Statistics Canada), p. 81763.

      Berndt, Ernst R., 1991, The Practice of Econometrics: Classic and Contemporary (Reading, Massachusetts: Addison-Wesley).

      Berndt, Ernst R., Davina C.Ling, and Margaret K.Kyle, 2003, “The Long Shadow of Patent Expiration: Do RX to OTC Switches Provide an Afterlife?”, in Scanner Data and Price Indexes, ed. byRobert C.Feenstra and Matthew D.Shapiro (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 64 (Chicago: University of Chicago Press), p. 22973.

      Berndt, Ernst R., L.T.Bui, D.H.Lucking-Reiley, and G.L.Urban, 1997, “The Roles of Marketing, Product Quality and Price Competition in the Growth and Composition of the U.S. Anti-Ulcer Drug Industry”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothy F.Bresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press), p. 27732.

      Berndt, Ernst R., ZviGriliches, and Joshua G.Rosett, 1993, “Auditing the Producer Price Index: Micro Evidence from Prescription Pharmaceutical Preparations”, Journal of Business and Economic Statistics, Vol. 11 (July), p. 25167.

      Berndt, Ernst R., ZviGriliches, and N.J.Rappaport, 1995, “Econometric Estimates of Price Indexes for Personal Computers in the 1990s”, Journal of Econometrics, Vol. 68, p. 24368.

      Berry, Steven, JamesLevinsohn, and ArielPakes, 1995, “Automobile Prices in Market Equilibrium”, Econometrica, Vol. 63 (July), p. 84190; also published asNBER Working Paper 4264, July1996. Disponible sur Internet: www.nber.org/papers/w4264.

      Bestock, Thomas, and IrwinGerduk, 1993, “The Problems of List Prices in the Producer Price Index: The Steel Mill Products Case”, in Price Measurements and Their Uses, ed. byMurray F.Foss, Mariliyn E.Manser, and Allan H., Young (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 57 (Chicago: University of Chicago Press), p. 26173.

      Blackorby, Charles, DanielPrimont, and R. RobertRussell, 1978, Duality, Separability, and Functional Structure: Theory and Economic Applications (New York: Elsevier North-Holland).

      Bloem, Adriaan M., Robert J.Dippelsman, and Nils Ø.Maehle, 2001, Quarterly National Accounts Manual: Concepts, Data Sources, and Compilation (Washington: International Monetary Fund).

      Bodé, Ben, and Janvan Dalen, 2001, “Quality-Corrected Price Indexes of New Passenger Cars in the Netherlands, 1990–1999”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Sixth Meeting (Canberra, Australian Bureau of Statistics, April 2–6). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc6.shtml.

      Bortkiewicz, L.V., 1923, “Zweck und Struktur einer Preisindexzahl”, Nordisk Statistisk Tidskrift, Vol. 2, p. 369408.

      Boskin, Michael J., Ellin R.Dulberger, Robert J.Gordon, ZviGriliches, and Dale W.Jorgenson, 1996, “Towards a More Accurate Measure of the Cost of Living”, Final Report to the Senate Finance Committee, Advisory Commission to Study the Consumer Price Index, Washington, December4.

      Boskin, Michael J., Ellin R.Dulberger, Robert J.Gordon, ZviGriliches, and Dale W.Jorgenson, 1998, “Consumer Prices, the Consumer Price Index, and the Cost of Living”, Journal of Economic Perspectives, Vol. 12 (Winter), p. 326.

      Bowley, A.L., 1899, “Wages, Nominal and Real”, in Dictionary of Political Economy, Vol. 3, R.H. Inglis Palgrave (London: Macmillan), p. 64051.

      Bowley, A.L., 1901, Elements of Statistics (Westminster, UK: Orchard House).

      Bowley, A.L., 1919, “The Measurement of Changes in the Cost of Living”, Journal of the Royal Statistical Society, Vol. 82, p. 34361.

      Bowley, A.L., 1921, “An Index of the Physical Volume of Production”, Economic Journal, Vol. 31, p. 196205.

      Bowley, A.L., 1922, “The Definition of National Income”, Economic Journal, Vol. 32, p. 111.

      Bradley, Ralph, BillCook, Sylvia G.Leaver, and Brent R.Moulton, 1997, “An Overview of Research on Potential Uses of Scanner Data in the U.S. CPI”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Third Meeting (Voorburg, Statistics Netherlands, April 16–18). Disponible sur Internet: http://www4.statcan.ca/secure/english/ottawagroup/meet.htm.

      Bresnahan, Timothy F., 1997, “Comment” on J.R. Hausman’s “Valuation of New Goods Under Perfect and Imperfect Conditions”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothy F.Bresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press).

      Bureau of Economic Analysis (BEA), 2000, “Recognition of Business and Government Expenditure for Software as Investment: Methodology and Quantitative Impacts, 1959–98” (Washington: BEA). Disponible sur Internet: http://www.bea.gov/bea/papers/software.pdf.

      Bureau of Labor Statistics (BLS), 1998, “Planned Change in the Consumer Price Index Formula April 16”, mis à jour le 16 octobre 2001 (Washington: BLS). Disponible sur Internet: http://www.bls.gov/cpi/cpigm02.htm.

      Bureau of Labor Statistics (BLS), 2001, “The Experimental CPI Using Geometric Means (CPI-U-XG)”, mis à jour le 16 octobre 2001 (Washington: BLS). Disponible sur Internet: http://www.bls.gov/cpi/cpigmrp.htm.

      Burns, Arthur F., 1930, “The Measurement of the Physical Volume of Production”, Quarterly Journal of Economics, Vol. 44 (February), p. 24262.

      Carli, Gian-Rinaldo, 1804, “Del valore e della proporzione de’ metalli monetati”, in Scrittori classici italiani di economia politica, Vol. 13, p. 297366 (Milan: G.G. Destefanis). Originally published in 1764.

      Carruthers, A.G., D.J.Sellwood, and P.W.Ward, 1980, “Recent Developments in the Retail Prices Index”, The Statistician, Vol. 29 (March), p. 132.

      Cassel, E., and R.Mendelsohn, 1985, “On the Choice of Functional Forms for Hedonic Price Equations: Comment”, Journal of Urban Economics, Vol. 18 (September), p. 13542.

      Catron, Brian, and BonnieMurphy, 1996, “Hospital Price Inflation: What Does the New PPI Tell Us?”, Monthly Labor Review, Vol. 119 (July), p. 2431. Disponible sur Internet: http://stats.bls.gov/ppi/ppimlr.htm.

      Caves, Douglas W., Laurits R.Christensen, and W. ErwinDiewert, 1982a, “Multilateral Comparisons of Output, Input and Productivity Using Superlative Index Numbers”, Economic Journal, Vol. 92 (March), p. 7386.

      Caves, Douglas W., Laurits R.Christensen, and W. ErwinDiewert, 1982b, “The Economic Theory of Index Numbers and the Measurement of Input, Output and Productivity”, Econometrica, Vol. 50 (November), p. 13931414.

      Cecchetti, S.G., 1997, “Measuring Inflation for Central Bankers”, Federal Reserve Bank of St. Louis Review, Vol. 79, p. 14355.

      Chamberlin, Edward, 1933, The Theory of Monopolistic Competition (Cambridge, Massachusetts: Harvard University Press).

      Christensen, Laurits R., Dale W.Jorgenson, and L.J.Lau, 1971, “Conjugate Duality and the Transcendental Logarithmic Production Function”, Econometrica, Vol. 39, p. 25556.

      Clements, K.W., and H.Y.Izan, 1981, “A Note on Estimating Divisia Index Numbers”, International Economic Review, Vol. 22, p. 74547.

      Clements, K.W., and H.Y.Izan, 1987, “The Measurement of Inflation: A Stochastic Approach”, Journal of Business and Economic Statistics, Vol. 5, p. 33950.

      Cobb, Charles W., and Paul H.Douglas, 1928, “A Theory of Production”, American Economic Review, Vol. 18 (No. 1), p. 13965.

      Cochran, William G., 1977, Sampling Techniques, 2nd ed. (New York: Wiley).

      Cockburn, I.M., and A.H.Anis, 1998, “Hedonic Analysis and Arthritic Drugs”, NBER Working Paper 6574 (Cambridge, Massachusetts: National Bureau of Economic Research, July). Disponible sur Internet: http://www.nber.org/papers/w6574.

      Coggeshall, F., 1887, “The Arithmetic, Geometric and Harmonic Means”, Quarterly Journal of Economics, Vol. 1, p. 8386.

      Commission of The European Communities (Eurostat), Banque mondiale, FMI, OCDE et Nations Unies, 1993, System of National Accounts 1993 (Brussels/Luxembourg, New-York, Paris, Washington).

      Cope, Ian, and DavidFreeman, 1998, “Improving the Quality of the Producer Price Index”, in Economic Trends, No. 541 (London: The Stationery Office, December), p. 6374.

      Copeland, M.A., 1932, “Some Problems in the Theory of National Income”, Journal of Political Economy, Vol. 40, p. 151.

      Court, Andrew T., 1939, “Hedonic Prices with Automobile Examples”, in The Dynamics of Automobile Demand (New York: General Motors Corporation), p. 99117.

      Court, L.M., and H.G.Lewis, 1942–43, “Production Cost Indices”, The Review of Economic Studies, Vol. 10 (Winter), p. 2842.

      Cropper, M.L., L.L.Deck, and K.E.McConnell, 1988, “On the Choice of Function Form for Hedonic Price Functions”, Review of Economics and Statistics, Vol. 70 (No. 4), p. 66875.

      Crump, N., 1924, “The Interrelation and Distribution of Prices and Their Incidence upon Price Stabilization”, Journal of the Royal Statistical Society, Vol. 87, p. 167206.

      Curry, Bruce, PeterMorgan, and MickSilver, 2001, “Hedonic Regressions: Misspecification and Neural Networks”, Applied Economics, Vol. 33 (April), p. 65971.

      Czinkota, Michael R., 1997, “International Business and Trade in the Next Decade: Report from a Delphi Study” (with Ilkka Ronkainen), Journal of International Business Studies, Vol. 28, (No. 4), p. 82744.

      Dalén, Jörgen, 1992a, “Computing Elementary Aggregates in the Swedish Consumer Price Index”, Journal of Official Statistics, Vol. 8, p. 12947.

      Dalén, Jörgen, 1992b, “Operationalising a Hedonic Index in an Official Price Index Program: Personal Computers in the Swedish Import Price Index”, SCD R&D Report, No. 15 (Stockholm: Statistics Sweden).

      Dalén, Jörgen, 1994, “Sensitivity Analyses for Harmonizing European Consumer Price Indices”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the First Meeting (Ottawa, Statistics Canada, October 31–November 4). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc1.shtml.

      Dalén, Jörgen, 1997, “Experiments with Swedish Scanner Data”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Third Meeting (Voorburg, Statistics Netherlands, April 16–18). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc3.shtml.

      Dalén, Jörgen, 1998, “On the Statistical Objective of a Laspeyres Price Index”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fourth Meeting (Washington, Bureau of Labor Statistics, April 22–24). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc4.shtml.

      Dalton, Kenneth V., John S.Greenlees, and Kenneth J.Stewart, 1998, “Incorporating a Geometric Mean into the CPI”, Monthly Labor Review, Vol. 121 (October), p. 37.

      Davies, G.R., 1924, “The Problem of a Standard Index Number Formula”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 19, p. 18088.

      Davies, G.R., 1932, “Index Numbers in Mathematical Economics”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 27, p. 5864.

      de Haan, Jan, 2001, “Generalized Fisher Price Indexes and the Use of Scanner Data in the CPI” (unpublished, Voorburg: Statistics Netherlands).

      de Haan, Jan, 2003, “Time Dummy Approaches to Hedonic Price Measurement”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Seventh Meeting (Paris, INSEE, May 27–29). Disponible sur Internet: http://www.insee.fr/en/avservice/colloques/ottawa/ottawa_papers.htm.

      de Haan, Jan, and C.M.Schut, 1999, “Item Selection in the Consumer Price Index: Cut-Off Versus Probability Sampling”, Survey Methodology, Vol. 25 (June), p. 3144.

      de Haan, Jan, and EddyOpperdoes, 1997, “Estimation of the Coffee Price Index Using Scanner Data: The Choice of the Micro Index”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Third Meeting (Voorburg, Statistics Netherlands, April 16–18). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc3.shtml.

      Deaton, Angus, 1998, “Getting Prices Right: What Should Be Done?”, Journal of Economic Perspectives, Vol. 12 (No. 1), p. 3746.

      Debreu, Gérard, 1952, “A Social Equilibrium Existence Theorem”, Proceedings of the National Academy of Sciences, Vol. 38 (October), p. 88693.

      Debreu, Gérard, 1959, Theory of Value: An Axiomatic Analysis of Economic Equilibrium (New York: Wiley).

      Denny, M., 1974, “The Relationship Between Functional Forms for the Production System”, Canadian Journal of Economics, Vol. 7, p. 2131.

      Deuchars, G., K.Moriya, and J.Kunihiro, 2001, “Price Indexes for Telecommunication Services”, in Voorburg Group (International Working Group on Services), Proceedings of the Sixteenth Meeting (Örebro, Statistics Sweden, September 17–21). Disponible sur Internet: http://www.voorburg.scb.se/index.asp.

      Diewert, W. Erwin., 1973, “Functional Forms for Profit and Transformation Functions”, Journal of Economic Theory, Vol. 6, p. 284316.

      Diewert, W. Erwin, 1974a, “Applications of Duality Theory”, in Frontiers of Quantitative Economics, ed. byM.D.Intriligator, and D.A.Kendrick (ed), Vol. 2 (Amsterdam: North-Holland), p. 106171.

      Diewert, W. Erwin, 1974b, “Functional Forms for Revenue and Factor Requirements Functions”, International Economic Review, Vol. 15, p. 11930.

      Diewert, W. Erwin, 1974c, “Intertemporal Consumer Theory and the Demand for Durables”, Econometrica, Vol. 42, p. 497516.

      Diewert, W. Erwin, 1976, “Exact and Superlative Index Numbers”, Journal of Econometrics, Vol. 4, p. 11445.

      Diewert, W. Erwin, 1978, “Superlative Index Numbers and Consistency in Aggregation”, Econometrica, Vol. 46, p. 883900.

      Diewert, W. Erwin, 1980, “Aggregation Problems in the Measurement of Capital”, in The Measurement of Capital, ed. byDanUsher (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 45 (Chicago: University of Chicago Press), p. 433528.

      Diewert, W. Erwin, 1983a, “The Theory of the Output Price Index and the Measurement of Real Output Change”, in Price Level Measurement, ed. byW. ErwinDiewert, and C.Montmarquette (ed), (Ottawa: Statistics Canada), p. 1049113.

      Diewert, W. Erwin, 1983b, “The Treatment of Seasonality in a Cost-of-Living Index”, in Price Level Measurement, ed. byW. ErwinDiewert, and C.Montmarquette (ed), (Ottawa: Statistics Canada), p. 101945.

      Diewert, W. Erwin, 1985, “Transfer Pricing and Economic Efficiency”, in Multinationals and Transfer Pricing, ed. byA.M.Rugman, and L.Eden (ed), (London: Croom Helm), p. 4781.

      Diewert, W. Erwin, 1990, “The Theory of the Cost-of-Living Index and the Measurement of Welfare Change”, in Price Level Measurement, ed. byW. ErwinDiewert (ed), Contributions to Economic Analysis 196 (Amsterdam: North-Holland), p. 79147.

      Diewert, W. Erwin, 1992a, “Fisher Ideal Output, Input and Productivity Indexes Revisited”, Journal of Productivity Analysis, Vol. 3, p. 21148.

      Diewert, W. Erwin, 1992b, “Exact and Superlative Welfare Change Indicators”, Economic Inquiry, Vol. 30, p. 56582.

      Diewert, W. Erwin, 1993a, “The Early History of Price Index Research”, in Essays in Index Number Theory, Vol. 1, ed. byW. ErwinDiewert, and A.O.Nakamura (ed), (Amsterdam: North-Holland), p. 3365.

      Diewert, W. Erwin., 1993b, “Duality Approaches to Microeconomic Theory”, in Essays in Index Number Theory, Vol. 1, ed. byW. ErwinDiewert, and A.O.Nakamura (ed), (Amsterdam: North-Holland), p. 10575.

      Diewert, W. Erwin, 1993c, “Symmetric Means and Choice Under Uncertainty”, in Essays in Index Number Theory, Vol. 1, ed. byW. ErwinDiewert, and A.O.Nakamura (ed), (Amsterdam: North-Holland) p. 355433.

      Diewert, W. Erwin, 1993d, “Overview of Volume 1”, in Essays in Index Number Theory, Vol. 1, ed. byW. ErwinDiewert and A.O.Nakamura (ed), (Amsterdam: North-Holland) p. 131.

      Diewert, W. Erwin, 1995a, “Axiomatic and Economic Approaches to Elementary Price Indexes”, Discussion Paper 95–01 (Vancouver: Department of Economics, University of British Columbia).

      Diewert, W. Erwin, 1995b, “On the Stochastic Approach to Index Numbers”, Discussion Paper 95–31 (Vancouver: Department of Economics, University of British Columbia).

      Diewert, W. Erwin, 1996a, “Price and Volume Measures in the National Accounts”, in The New System of National Economic Accounts, ed. byJ.Kendrick (ed), (Norwell, Massachusetts: Kluwer Academic), p. 23785.

      Diewert, W. Erwin, 1996b, “Seasonal Commodities, High Inflation and Index Number Theory”, Discussion Paper 96–06 (Vancouver: Department of Economics, University of British Columbia).

      Diewert, W. Erwin, 1997, “Commentary on Matthew D. Shapiro and David W. Wilcox: Alternative Strategies for Aggregating Price in the CPI”, The Federal Reserve Bank of St. Louis Review, Vol. 79 (No. 3), p. 12737.

      Diewert, W. Erwin, 1998a, “Index Number Issues in the Consumer Price Index”, Journal of Economic Perspectives, Vol. 12 (No. 1), p. 4758.

      Diewert, W. Erwin, 1998b, “High Inflation, Seasonal Commodities and Annual Index Numbers”, Macroeconomic Dynamics, Vol. 2, p. 45671.

      Diewert, W. Erwin, 1999a, “Index Number Approaches to Seasonal Adjustment”, Macroeconomic Dynamics, Vol. 3 (March), p. 4868.

      Diewert, W. Erwin, 1999b, “Axiomatic and Economic Approaches to Multilateral Comparisons”, in International and Interarea Comparisons of Income, Output, and Prices, ed. byAlanHeston, and Robert E.Lipsey (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 61 (Chicago: The University of Chicago Press), p. 1387.

      Diewert, W. Erwin., 2000, “Notes on Producing an Annual Superlative Index Using Monthly Price Data”, Discussion Paper 00–08 (Vancouver: Department of Economics, University of British Columbia).

      Diewert, W. Erwin, 2001, “The Consumer Price Index and Index Number Purpose”, Journal of Economic and Social Measurement, Vol. 27, p. 167248.

      Diewert, W. Erwin, 2002a, “The Quadratic Approximation Lemma and Decompositions of Superlative Indexes”, Journal of Economic and Social Measurement, Vol. 28, p. 6388.

      Diewert, W. Erwin, 2002b, “Similarity and Dissimilarity Indexes: An Axiomatic Approach”, Discussion Paper 02–10 (Vancouver: Department of Economics, University of British Columbia).

      Diewert, W. Erwin, 2002c, “Harmonized Indexes of Consumer Prices: Their Conceptual Foundations”, Swiss Journal of Economics and Statistics, Vol. 138 (No. 4), p. 547637.

      Diewert, W. Erwin, 2002d, “Notes on Hedonic Producer Price Indexes” (unpublished; Vancouver: Department of Economics, University of British Columbia, January5).

      Diewert, W. Erwin, 2002e, “Hedonic Producer Price Indexes and Quality Adjustment”, Discussion Paper 02–14 (Vancouver: Department of Economics, University of British Columbia).

      Diewert, W. Erwin, 2002f, “Hedonic Regression: A Review of Some Unresolved Issues” (unpublished; Vancouver: Department of Economics, University of British Columbia)).

      Diewert, W. Erwin, 2003, “Hedonic Regressions: A Consumer Theory Approach”, in Scanner Data and Price Indexes, Robert C.Feenstra, and Matthew D.Shapiro (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 64 (Chicago: University of Chicago Press), p. 31748.

      Diewert, W. Erwin, and A.M.Smith, 1994, “Productivity Measurement for a Distribution Firm”, The Journal of Productivity Analysis, Vol. 5, p. 33547.

      Diewert, W. Erwin, and C.J.Morrison, 1986, “Adjusting Output and Productivity Indices for Changes in the Terms of Trade”, Economic Journal, Vol. 96, p. 65979.

      Dikhanov, Y., 1997, “The Sensitivity of PPP-Based Income Estimates to Choice of Aggregation Procedures” (unpublished; Washington: International Economics Department, World Bank, January).

      Divisia, François, 1926, L’indice monétaire et la théorie de la monnaie (Paris: Société Anonyme du Recueil Sirey).

      Dohm, Arlene, and DeannaEggleston, 1998, “Producer Price Indices for Property/Casualty and Life Insurance” (Washington, Division of Producer Prices and Price Indices, Bureau of Labor Statistics, April).

      Domberger, S., 1987, “Relative Price Variability and Inflation: A Disaggregated Analysis”, Journal of Political Economy, Vol. 95 (June), p. 54766.

      Donovan, D., 1978, “Modeling the Demand for Liquid Assets: An Application to Canada”, IMF Staff Papers, Vol. 25, (No. 4) p. 676704.

      Drobisch, M.W., 1871a, “Ueber die Berechnung der Veränderungin der Waarenpreise und des Geld-werths”, Jahrbücher für Nationalökonomie und Statistik, Vol. 16, p. 14356.

      Drobisch, M.W., 1871b, “Ueber einige Einwürfe gegin die in diesin Jahrbüchern veröffentlichte neue Methode, die Veränderungin der Waarenpreise und des Geldwerths zu berechten”, Jahrbücher für Nationalökonomie und Statistik, Vol. 16, p. 41627.

      Dulberger, Ellin R., 1989, “The Application of an Hedonic Model to a Quality-Adjusted Price Index for Computer Processors”, in Technology and Capital Formation, ed. byDale W.Jorgenson, and RalphLandau (ed), (Cambridge, Massachusetts: MIT Press).

      Dulberger, Ellin R., 1993, “Sources of Price Decline in Computer Processors: Selected Electronic Components”, in Price Measurements and Their Uses, ed. byMurraryFoss, Marilyn E.Manser, and Allan H., Young (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 61 (Chicago: University of Chicago Press), p. 10324).

      Dutot, C.F., 1738, Réflexions politiques sur les finances et le commerce, Vol. 1 (The Hague: Les Fréres Vaillant et Nicolas Prevost).

      Eden, Lorraine, 1998, Taxing Multinationals: Transfer Pricing and Corporate Income Taxation in North America (Toronto: University of Toronto Press).

      Edgeworth, F.Y., 1888, “Some New Methods of Measuring Variation in General Prices”, Journal of the Royal Statistical Society, Vol. 51, p. 34668.

      Edgeworth, F.Y., 1923, “The Doctrine of Index Numbers According to Mr. Correa Walsh”, Economic Journal, Vol. 11, p. 34351.

      Edgeworth, F.Y., 1925, Papers Relating to Political Economy, Vol. 1 (New York: Burt Franklin).

      Ehemann, C., A.J.Katz, and Brent R.Moulton, 2002, “The Chain-Additivity Issue and the U.S. National Accounts”, Journal of Economic and Social Measurement, Vol. 28, p. 3749.

      Eichhorn, W., 1978, Functional Equations in Economics (Reading, Massachusetts: Addison-Wesley).

      Eichhorn, W., and J.Voeller, 1976, Theory of the Price Index, Lecture Notes in Economics and Mathematical Systems, Vol. 140 (New York, and Berlin: Springer-Verlag).

      Epple, D., 1987, “Hedonic Prices and Implicit Markets: Estimating Demand and Supply Functions for Differentiated Products”, Journal of Political Economy, Vol. 95 (No. 1), p. 5980.

      European Foundation for Quality Management, 2003, European Foundation for Quality Management Excellence Model (Brussels). Disponible sur Internet: http://www.efqm.org.

      Eurostat (Statistical Office of the European Communities), 1998, Methodology of Industrial Short-Term Statistics (Brussels).

      Eurostat (Statistical Office of the European Communities), 1999, Compendium of HICP Reference Documents, Eurostat/B3/HICP (Luxembourg, March).

      Eurostat (Statistical Office of the European Communities), 2001, Compendium of HICP Reference Documents, Unit B3, “Harmonisation of Price Indices” (Luxembourg, March).

      Fabricant, Solomon, 1938, “Problems in the Measurement of the Physical Volume of Output, by Industries”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 33, p. 56470.

      Feenstra, Robert C., 1994, “New Product Varieties and the Measurement of International Prices”, American Economic Review, Vol. 84, p. 15777.

      Feenstra, Robert C., 1995, “Exact Hedonic Price Indices”, Review of Economics and Statistics, Vol. 77, p. 63454.

      Feenstra, Robert C., and C.R.Shiells, 1997, “Bias in U.S. Import Prices and Demand”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothyBresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press).

      Feenstra, Robert C., and J.A.Levinsohn, 1995, “Estimating Markups and Market Conduct with Multidimensional Product Attributes”, Review of Economic Studies, Vol. 62 (January), p. 1952.

      Feenstra, Robert C., and Matthew D.Shapiro, 2003, “High-Frequency Substitution and the Measurement of Price Indexes”, in Scanner Data and Price Indexes, ed. byRobert C.Feenstra, and Matthew D.Shapiro (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 64 (Chicago: University of Chicago Press), p. 12346.

      Feenstra, Robert C., and W. ErwinDiewert, 2001, “Imputation and Price Indexes: Theory and Evidence from the International Price Program”, BLS Working Paper 335 (Washington: Bureau of Labor Statistics). Disponible sur Internet: http://www.bls.gov/ore/pdf/ec010030.pdf.

      Fenwick, David, A.Ball, MickSilver, and P.H.Morgan, 2002, “Price Collection and Quality Assurance of Item Sampling in the Retail Price Index: How Can Scanner Data Help?”, in Scanner Data and Price Indexes, ed. byRobert C.Feenstra, and Matthew D.Shapiro (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 64 (Chicago: University of Chicago Press).

      Ferger, W.F., 1931, “The Nature and Use of the Harmonic Mean”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 26, p. 3640.

      Ferger, W.F., 1936, “Distinctive Concepts of Price and Purchasing Power Index Numbers”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 31, p. 25872.

      Finkel, andoel, and IsraelGivol, 1999, “Training and Modern Technology in a CPI Framework”, Joint ECE/ILO Meeting on Consumer Price Indices, Geneva, November 3–5, CES/AC.49/1999/15 (Brussels). Disponible sur Internet: http://www.unece.org/stats/documents/ces/ac.49/1999/15.e.pdf.

      Fisher, F.M., and K.Shell, 1972, “The Pure Theory of the National Output Deflator”, in The Economic Theory of Price Indexes, ed. byF.M.Fisher, and K.Shell (ed), (New York: Academic), p. 49113.

      Fisher, Irving, 1897, “The Role of Capital in Economic Theory”, Economic Journal, Vol. 7, p. 51137.

      Fisher, Irving, 1911, The Purchasing Power of Money (London: Macmillan).

      Fisher, Irving, 1921, “The Best Form of Index Number”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 17, p. 53337.

      Fisher, Irving, 1922, The Making of Index Numbers (Boston: Houghton Mifflin).

      Fisher, W.C., 1913, “The Tabular Standard in Massachusetts History”, Quarterly Journal of Economics, Vol. 27, p. 41751.

      Fixler, Dennis, 1993, “Measuring Financial Service Output of Commercial Banks”, Applied Economics, Vol. 25, p. 98399.

      Fixler, Dennis, 1998, “Treatment of Mandated Pollution Control Measures in the CPI”, CPI Detailed Report, US Bureau of Labor Statistics (September), p. 47.

      Fixler, Dennis, CharlesFortuna, John S.Greenlees, and WalterLane, 1999, “The Use of Hedonic Regressions to Handle Quality Change: The Experience in the U.S. CPI”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fifth Meeting (Reykjavik, Statistics Iceland, August 25–27). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc5.shtml.

      Fixler, Dennis, and KimberlyZieschang, 1992a, “Incorporating Ancillary Measures of Processes and Quality Change into a Superlative Productivity Index”, Journal of Productivity Analysis, Vol. 2, p. 24567.

      Fixler, Dennis, and KimberlyZieschang, 1992b, “User Costs, Shadow Prices, and the Real Output of Banks”, in Output Measurement in the Services Sector, ed. byZ.Griliches (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 56 (Chicago: University of Chicago Press), p. 21943.

      Fixler, Dennis, MarshallReinsdorf, and G.Smith, (2003), “Measuring the Services of Commerical Banks in the NIPAs Changes in Concepts and Methods”, Survey of Current Business, Vol. 83 (September), p. 3344.

      Fleetwood, William, 1707, Chronicon Preciosum (London: Charles Harper); reprinted 1969 (New York: Augustus M. Kelley).

      Flux, A.W., 1921, “The Measurement of Price Change”, Journal of the Royal Statistical Society, Vol. 84, p. 16799.

      Fonds monétaire international (FMI), 1993, Manuel de la balance des paiements, cinquième édition (Washington).

      Fonds monétaire international (FMI), 2003, “Data Quality Framework (DQAF) for the Producer Price Index” (Washington, July). Disponible sur Internet: http://dsbb.imf.org/vgn/images/pdfs/dqrs_ppi.pdf.

      Forsyth, F.G., and R.F.Fowler, 1981, “The Theory and Practice of Chain Price Index Numbers”, Journal of the Royal Statistical Society, Vol. 144 (No. 2), p. 22447.

      Friedman, Milton, 1977, “Nobel Lecture: Inflation and Unemployment”, Journal of Political Economy, Vol. 85, p. 45172.

      Frisch, R., 1930, “Necessary and Sufficient Conditions Regarding the Form of an Index Number Which Shall Meet Certain of Fisher’s Tests”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 25, p. 397406.

      Frisch, R., 1936, “Annual Survey of General Economic Theory: The Problem of Index Numbers”, Econometrica, Vol. 4, p. 138.

      Funke, H., and J.Voeller, 1978, “A Note on the Characterization of Fisher’s Ideal Index”, in Theory and Applications of Economic Indices, ed. byW.Eichhorn, R.Henn, O.Opitz, and R.W.Shephard (ed), (Würzburg, Germany: Physica-Verlag), p. 17781.

      Funke, H., G.Hacker, and J.Voeller, 1979, “Fisher’s Circular Test Reconsidered”, Schweizerische Zeitschrift für Volkswirtschaft und Statistik, Vol. 115, p. 67787.

      Gartner Group, 1999, “Instant Benchmarking: Immediate Access to Useless Data”, Research Note, Strategic Planning Assumption (Stamford: Gartner Group, March)

      Geary, P.T., and M.Morishima, 1973, “Demand and Supply Under Separability”, in Theory of Demand: Real and Monetary, ed. byM.Morishima (ed), (Oxford: Clarendon Press), p. 87147.

      Gerduk, I., S.Gousen, and K.Monk, 1986, Producer Price Measurement: Concepts and Methods (Washington: Bureau of Labor Statistics, Division of Producer Prices).

      Goldberger, A.A., 1968, “The Interpretation and Estimation of Cobb-Douglas Functions”, Econometrica, Vol. 35, p. 46472.

      Gordon, Robert J., 1990, The Measurement of Durable Goods Prices (Chicago: University of Chicago Press).

      Gordon, Robert J., 2002, “Hedonic vs. Matched Model Indexes: General Consideration and a Study of Historical Price Changes for Apparel Prices”, ZEW Conference on Price Indices and Quality Change (Mannheim, Germany, April). Disponible sur Internet: http://www.zew.de/pdf/hedonics/Gordon.pdf.

      Gorman, W.M., 1968, “Measuring the Quantities of Fixed Factors”, in Value, Capital and Growth: Papers in Honour of Sir John Hicks, ed. byJ.N.Wolfe (ed), (Chicago: Aldine), p. 14172.

      Gorman, W.M., 1980, “A Possible Procedure for Analyzing Quality Differentials in the Egg Market”, Review of Economic Studies, Vol. 47, p. 84356.

      Greenlees, John S., 1999, “Random Errors and Superlative Indices”, Paper presented atthe Annual Conference of the Western Economic Association, San Diego, California, July.

      Greenlees, John S., 2000, “Consumer Price Indexes: Methods for Quality and Variety Change”, Statistical Journal of the United Nations Economic Commission for Europe, Vol. 17 (No. 1), p. 3758.

      Griliches, Zvi, 1971, “Introduction: Hedonic Prices Revisited”, in Price Indexes and Quality Change: Studies in New Methods of Measurement, ed. byZviGriliches (ed), (Cambridge, Massachusetts: Harvard University Press), p. 315.

      Griliches, Zvi, 1988, Technology, Education and Productivity: Early Papers with Notes to Subsequent Literature (New York: Blackwell).

      Griliches, Zvi, 1990, “Hedonic Price Indices and the Measurement of Capital and Productivity: Some Historical Reflections”, in Fifty Years of Economic Measurement: The Jubilee Conference of Research in Income and Wealth, ed. byErnst R.Berndt, and Jack E.Triplett (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 54 (Chicago: University of Chicago Press), p. 185206.

      Hancock, D., 1985, “The Financial Firm: Production with Monetary and Non–Monetary Goods”, Journal of Political Economy, Vol. 93, p. 85980.

      Hano, G., and B.Feldman, 1999, “Industrial Output Prices-European Business Trends”, Meeting of the Data Shop Network, Luxembourg, May.

      Hardy, G.H., J.E.Littlewood, and G.Polyá, 1934, Inequalities (Cambridge: Cambridge University Press).

      Hausman, Jerry A., 1997, “Valuation of New Goods Under Perfect and Imperfect Conditions”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothyBresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press).

      Hawkes, W.J., 1997, “Reconciliation of Consumer Price Index Trends in Average Prices for Quasi-Homogeneous Goods Using Scanning Data”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Third Meeting (Voorburg, Statistics Netherlands, April 16–18). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc3.shtml.

      Hicks, J.R., 1940, “The Valuation of the Social Income”, Economica, Vol. 7, p. 10524.

      Hicks, J.R., 1946, Value and Capital, 2nd ed. (Oxford: Clarendon Press).

      Hidiroglou, Michael A., and J.M.Berthelot, 1986, “Statistical Editing and Imputation for Periodic Business Surveys”, Survey Methodology, Vol. 12 (No. 1), p. 7383.

      Hill, R.J., 1995, Purchasing Power Methods of Making International Comparisons (Ph.D. dissertation; Vancouver: University of British Columbia).

      Hill, R.J., 1999a, “Comparing Price Levels Across Countries Using Minimum Spanning Trees”, Review of Economics and Statistics, Vol. 81, p. 13542.

      Hill, R.J., 1999b, “International Comparisons Using Spanning Trees”, in International and Interarea Comparisons of Income, Output, and Prices, ed. byAlanHeston, and Robert E.Lipsey (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 61 (Chicago: University of Chicago Press), p. 10920.

      Hill, R.J., 2000, “Superlative Index Numbers: Not All of Them Are Super” (unpublished; Sidney: School of Economics, University of New South Wales, September10).

      Hill, R.J., 2001, “Measuring Inflation and Growth Using Spanning Trees”, International Economic Review, Vol. 42, p. 16785.

      Hill, T. Peter, 1988, “Recent Developments in Index Number Theory and Practice”, OECD Economic Studies, Vol. 10, p. 12348.

      Hill, R.J., 1993, “Price and Volume Measures”, Chapter XVI in System of National Accounts 1993 (Brussels, Luxembourg, New York, Paris, and Washington: Banque mondiale, Eurostat, FMI, Nations Unies et OCDE), p. 379406.

      Hill, R.J., 1996, Inflation Accounting: A Manual on National Accounting Under Conditions of High Inflation (Paris: OCDE).

      Hill, R.J., 1998, “The Measurement of Inflation and Changes in the Cost of Living”, Statistical Journal of the United Nations Economic Commission for Europe, Vol. 15, p. 3751.

      Hill, R.J., 1999, “Tangibles, Intangibles and Services: A New Taxonomy for the Classification of Output”, Canadian Journal of Economics, Vol. 32, p. 42646.

      Hillinger, C., 2002, “A General Theory of Price and Quantity Aggregation and Welfare Measurement”, SEMECON (unpublished; Munich: University of Munich).

      Hoffmann, Johannes, 1998, “Problems of Inflation Measurement in Germany”, Economic Research Group of the Deutsche Bundesbank, Discussion Paper 1/98 (Frankfurt: Deutsche Bundesbank).

      Hoffmann, Johannes, 1999, “The Treatment of Quality Changes in the German Consumer Price Index”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fifth Meeting (Reykjavik, Statistics Iceland, August 25–27). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org.toc5.shtml.

      Holdway, M., 1999, “An Alternative Methodology: Valuing Quality Changes for Microprocessors in the PPI” (unpublished; Washington: Bureau of Labor Statistics).

      Holiday, Michael, 2001, “Quality Adjusting Computer Prices” (unpublished; Washington: Bureau of Labor Statistics). Disponible sur Internet: http://www.bls.gov/ppi/ppicomqa.htm.

      Hotelling, H., 1932, “Edgeworth’s Taxation Paradox and the Nature of Demand and Supply Functions”, Journal of Political Economy, Vol. 40, p. 577616.

      Houthakker, H.S., 1952, “Compensated Changes in Quantities and Qualities Consumed”, Review of Economic Studies, Vol. 19, p. 15564.

      Hoven, Leendert, 1999, “Some Observations on Quality Adjustment in the Netherlands”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fifth Meeting (Reykjavik, Statistics Iceland, August 25–27). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org.toc5.shtml.

      Hulten, C.R., 1973, “Divisia Index Numbers”, Econometrica, Vol. 41, p. 101726.

      Hulten, C.R., 2002, “Price Hedonics: A Critical Review”, Paper presented atthe Third Annual Joint NBER and CRIW Measurements Workshop, Cambridge, Massachusetts, July.

      Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), 1999. The French Producer Price Indices and Business Service Price Indices (Paris).

      International Standards Organization, 1994, ISO 9000 (Geneva). Disponible sur Internet: http://iso.ch.

      International Standards Organization, 2000, ISO 9001 (Geneva). Disponible sur Internet: http://iso.ch.

      Ioannidis, Christos, and MickSilver, 1999, “Estimating Exact Hedonic Indexes: An Application to U.K. Television Sets”, Journal of Economics/Zeitschrift für Nationalökonomie (Austria), Vol. 69 (No. 1), p. 7194.

      Jensen, J.L.W.V., 1906, “Sur les fonctions convexes et les inégalités entre les valeurs moyennes”, Acta Mathematica, Vol. 8, p. 9496.

      Jevons, W.S., 1884, “A Serious Fall in the Value of Gold Ascertained and Its Social Effects Set Forth”, reprinted in Investigations in Currency and Finance (London: Macmillan), p. 13118. Originally published in 1863.

      Jevons, W.S., 1865, “The Variation of Prices and the Value of the Currency Since 1782”, Journal of the Statistical Society of London, Vol. 28, p. 294320; reprinted in Investigations in Currency and Finance (London: Macmillan, 1884), p. 11950.

      Jorgenson, Dale W., and ZviGriliches, 1967, “The Explanation of Productivity Change”, Review of Economic Studies, Vol. 34, p. 24983.

      Kennedy, Peter, 2003, A Guide to Econometrics, 5th ed. (Cambridge, Massachusetts: MIT Press).

      Keynes, John Maynard, 1930, A Treatise on Money, Vol. 1, The Pure Theory of Money; reprinted 1950 (London: Macmillan).

      Kinnunen, Arja, 1998, “Hedonic Method Is Practicable in CPI Compilation”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fourth Meeting (Washington, Bureau of Labor Statistics, April 22–24). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc4.shtml.

      Knibbs, G.H., 1924, “The Nature of an Unequivocal Price Index and Quantity Index”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 19, p. 4260, and 196205.

      Kohli, Ulrich, 1978, “A Gross National Product Function and the Derived Demand for Imports and Supply of Exports”, Canadian Journal of Economics, Vol. 11, p. 16782.

      Kohli, Ulrich, 1991, Technology, Duality, and Foreign Trade: The GNP Function Approach to Modeling Imports and Exports (Ann Arbor: University of Michigan Press).

      Kokoski, Mary F., 1993, “Quality Adjustment of Price Indexes”, Monthly Labor Review, Vol. 116 (December), p. 3446.

      Kokoski, Mary F., Brent R.Moulton, and Kimberly D.Zieschang, 1999, “Interarea Price Comparisons for Heterogeneous Goods and Several Levels of Commodity Aggregation”, in International and Interarea Comparisons of Prices, Output, and Productivity, ed. byAlanHeston, and Robert E.Lipsey (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 61 (Chicago: University of Chicago Press), p. 12366.

      Kokoski, Mary F., K.Waehrer, and P.Rozaklis, 2001, “Using Hedonic Methods for Quality Adjustment in the CPI: The Consumer Audio Products Component”, BLS Working Paper 344 (Washington: Bureau of Labor Statistics).

      Konüs, A.A., 1924, “The Problem of the True Cost of Living Index”, English translation published in Econometrica, Vol. 7 (1939), p. 1029.

      Konüs, A.A., and S.S.Byushgens, 1926, “K probleme pokupatelnoi cili deneg”, Voprosi Konyunkturi, Vol. 2, p. 15172.

      Koskimäki, Timó, and, andrjöVartia, 2001, “Beyond Matched Pairs and Griliches-Type Hedonic Methods for Controlling Quality Changes in CPI Sub-Indices: Mathematical Considerations and Empirical Examples on the Use of Linear and Non-Linear Hedonic Models with Time-Dependent Quality Parameters”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Sixth Meeting (Canberra, Australian Bureau of Statistics, April 2–6). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc6.shtml.

      Kotler, P., 1991, Marketing Management, 7th ed. (Englewood Cliffs, New Jersey: Prentice Hall).

      Lach, S., 2002, “Existence and Persistence of Price Dispersion”, Review of Economics and Statistics, Vol. 84 (August), p. 43344.

      Lancaster, K.J., 1966, “A New Approach to Consumer Theory”, Journal of Political Economy, Vol. 74 (April), p. 13256.

      Lancaster, K.J., 1971, Consumer Demand: A New Approach (New York: Columbia University Press).

      Lane, Walter, 2001, “Addressing the New Goods Problem in the Consumer Price Index”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Sixth Meeting (Canberra, Australian Bureau of Statistics, April 2–6). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc6.shtml.

      Laspeyres, E., 1871, “Die Berechnung einer mittlerin Waarenpreissteigerung”, Jahrbücher für Nation-alökonomie und Statistik, Vol. 16, p. 296314.

      Lau, L.J., 1976, “A Characterization of the Normalized Restricted Profit Function”, Journal of Economic Theory, Vol. 12, p. 13161.

      Leaver, Sylvia G., and David C.Swanson, 1992, “Estimating Variances for the U.S. Consumer Price Index for 1987–1991”, Proceedings of the Survey Research Methods Section (Alexandria, Virginia: American Statistical Association), p. 74045.

      Leaver, Sylvia G., James E.Johnstone, and Kenneth P.Archer, 1991, “Estimating Unconditional Variances of the U.S. Consumer Price Index for 1978–86”, Proceedings of the Survey Research Methods Section (Alexandria, Virginia: American Statistical Association), p. 61419.

      Leaver, Sylvia. G., and Richard L.Valliant, 1995, “Chapter 28: Statistical Problems in Estimating the U.S. Consumer Price Index”, Business Survey Methods (New York: Wiley & Sons), p. 54366.

      Lebow, David E., John M.Roberts, and David J.Stockton, 1994, “Monetary Policy and ‘The Price Level” (unpublished; Washington: Board of Governors of the Federal Reserve System).

      Lehr, J., 1885, Beitrage zur Statistik der Preise (Frankfurt: J.D. Sauerlander).

      Leontief, W.W., 1936, “Composite Commodities and the Problem of Index Numbers”, Econometrica, Vol. 4, p. 3959.

      Leontief, W.W., 1947, “Introduction to a Theory of the Internal Structure of Functional Relationships”, Econometrica, Vol. 15, p. 36173.

      Levy, F., A.Beamish, R.J.Murnane, and D.Aurtor, 1999, “Computerization and Skills: Example from a Car Dealership”, Brookings Program on Output and Productivity Measurement in the Services Sector, Workshop on Measuring the Output of Business Services, May 14, 1999 (Washington: Brookings Institution).

      Liegey, Paul R., Jr., 1994, “Apparel Price Indexes: Effects of Hedonic Adjustment”, Monthly Labor Review, Vol. 117 (May), p. 3845.

      Lloyd, P. J., 1975, “Substitution Effects and Biases in Nontrue Price Indices”, American Economic Review, Vol. 65, p. 30113.

      Lowe, Joseph, 1823, The Present State of England in Regard to Agriculture, Trade and Finance, 2nd ed. (London: Longman, Hurst, Rees, Orme, and Brown).

      Lowe, Robin, 1995, “The Type and Extent of Quality Changes in the Canadian CPI”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Second Meeting (Stockholm, Statistics Sweden, November 15–17). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc2.shtml.

      Lowe, Robin, 1998, “Televisions: Quality Changes and Scanner Data”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fourth Meeting (Washington, Bureau of Labor Statistics, April 22–24). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc4.shtml.

      Lowe, Robin, 1999, “The Use of the Regression Approach to Quality Change for Durables”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fifth Meeting (Reykjavik, Statistics Iceland, August 25–27). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org.toc5.shtml.

      Maddala, G.S., 1988, Introduction to Econometrics (New York: Macmillan).

      Malmquist, S., 1953, “Index Numbers and Indifference Surfaces”, Trabajos de Estadística, Vol. 4, p. 20942.

      Marshall, Alfred, 1887, “Remedies for Fluctuations of General Prices”, Contemporary Review, Vol. 51, p. 35575.

      McClelland, R., 1999, “Small Sample Bias in the Geometric Mean and Seasoned CPI Component Indexes”, BLS Working Paper 324 (Washington: Bureau of Labor Statistics).

      McFadden, D., 1978, “Cost, Revenue and Profit Functions”, in Production Economics: A Dual Approach to Theory and Applications, Vol. 1, ed. byM.Fuss, and D.McFadden (ed), (Amsterdam: North-Holland), p. 3109.

      McKenzie, R., 2001, “Producer Price Index for Legal Services Industry”, in Voorburg Group (International Working Group on Services), Proceedings of the Sixteenth Meeting (Örebro, Statistics Sweden, September 17–21). Disponible sur Internet: http://www4.statcan.ca/english/voorburg/.

      Mendelsohn, R., 1984, “Estimating the Structural Equations of Implicit Market and Household Production Functions”, Review of Economics and Statistics, Vol. 666 (November), p. 67377.

      Mendershausen, H., 1937, “Annual Survey of Statistical Technique: Methods of Computing and Eliminating Changing Seasonal Fluctuations”, Econometrica, Vol. 5, p. 23462.

      Merkel, F.K., 2000, “Addressing New Item Bias in the Producer Price Indexes: A PPI Quality Improvement Initiative” (unpublished; Washington: Bureau of Labor Statistics).

      Mitchell, W.C., 1927, Business Cycles (New York: National Bureau of Economic Research).

      Morris, Louise, and TonyBirch, 2001, “Introducing a New Estimator for the Producer Price Index”, Economic Trends, No. 573 (August), p. 6371.

      Moser, C.A., and G.Kalton, 1981, Survey Methods in Social Investigation (London: Heinemann).

      Moulton, Brent R., 1993, “Basic Components of the CPI: Estimation of Price Changes”, Monthly Labor Review, Vol. 116 (December), p. 1324.

      Moulton, Brent R., 1996a, “Constant Elasticity Cost-of-Living Index in Share Relative Form” (unpublished; Washington: Bureau of Labor Statistics, December).

      Moulton, Brent R., 1996b, “Bias in the Consumer Price Index: What Is the Evidence?”, Journal of Economic Perspectives, Vol. 10 (No. 4), p. 15977.

      Moulton, Brent R., 2001a, “Research in Price, Quality and Quantity Measurement: What Agenda for the Next Twenty Years?”, Panel Discussion Remarks, NBER Summer Institute Price, Quality, and Measurement Workshop, Cambridge, Massachusetts, July.

      Moulton, Brent R., 2001b, “The Expanding Role of Hedonic Methods in the Official Statistics of the United States”, Proceedings of the Symposium on Hedonic Methods in Price Statistics, Deutsche Bundesbank, and German Federal Statistical Office (Statistisches Bundesamt), Wiesbaden, June.

      Moulton, Brent R., and E.P.Seskin, 1999, “A Preview of the 1999 Comprehensive Revision of the National Income and Product Accounts”, Survey of Current Business, Vol. 79 (October), p. 617.

      Moulton, Brent R., and E.P.Seskin, 2003, “Preview of the 2003 Comprehensive Revision of the National Income and Product Accounts: Changes in Definitions and Classifications”, Survey of Current Business, Vol. 83 (June), p. 1734.

      Moulton, Brent R., and Karin E.Moses, 1997, “Addressing the Quality Change Issue in the Consumer Price Index”, Brooking Papers on Economic Activity: 1, Brookings Institution, p. 36675.

      Moulton, Brent R., TimothyLaFleur, and Karin E.Moses, 1998, “Research on Improved Quality Adjustment in the CPI: The Case of Televisions”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fourth Meeting (Washington, Bureau of Labor Statistics, April 22–24). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc4.shtml.

      Mudgett, Bruce D., 1951, Index Numbers (New York: John Wiley & Sons).

      Mudgett, Bruce D., 1955, “The Measurement of Seasonal Movements in Price and Quantity Indexes”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 50, p. 9398.

      Muellbauer, J.1974, “Household Production Theory, Quality, and the ‘Hedonic Technique’”, American Economic Review, Vol. 64 (No. 6), p. 97794.

      Murray, J., and N.Sarantis, 1999, “Price-Quality Relationships and Hedonic Price Indexes for Cars in the United Kingdom”, International Journal of the Economics of Business, Vol. 6 (No. 1), p. 123.

      Muth, R.F., 1966, “Household Production and Consumer Demand Functions”, Econometrica, Vol. 34 (July), p. 699708.

      Nations Unies, 1977, Guidelines on Principles of a System of Price and Quantity Statistics, Statistical Papers, Series M, No. 59 (New York).

      Nations Unies, 1979, Manual on Producers’ Price Indices for Industrial Goods, Statistical Papers, Series M, No. 66 (New York).

      Nations Unies, 1990, International Standard Industrial Classification of All Economic Activities, Statistical Papers, Series M, No. 4, Rev. 3 (New York).

      Nations Unies, 1994, “Fundamental Principles of Official Statistics” (New York). Disponible sur Internet: http://unstats.un.org/unsd/statcom/doc94/e1994.htm.

      Nations Unies, 1998, Central Product Classification (CPC), Version 1.0, Statistical Papers, Series M, No. 77, Ver. 1.0 (New York).

      Nations Unies, 1999, Classifications of Expenditure According to Purpose, Statistical Papers, Series M, No. 84 (New York).

      Norberg, Anders, and M.Ribe, 2001, “Hedonic Methods in Price Statistics: Swedish Applications”, Proceedings of the Symposium on Hedonic Methods in Price Statistics, Deutsche Bundesbank, and German Federal Statistical Office (Statistisches Bundesamt), Wiesbaden, June.

      Nordhaus, William D., 1997, “Do Real-Output and Real-Wage Measures Capture Reality? The History of Lighting Suggests Not”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothyBresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press).

      Nordhaus, William D., 1998, “Quality Change in Price Indexes”, Journal of Economic Perspectives, Vol. 12 (Winter), p. 5968.

      Obst, Carl, 2000, “A Review of Bias in the CPI”, Statistical Journal of the United Nations Economic Commission for Europe, Vol. 17 (No. 1), p. 3738.

      Oi, W.Y., 1997, “The Welfare Implications of Invention”, in The Economics of New Goods, Timothy F.Bresnahan, and Robert J.Gordon (ed), compiladores, NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press), p. 10941.

      Okamoto, M., 2001, “Mid-Year Basket Index as a Practical Approximation to a Superlative Index”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Sixth Meeting (Canberra, Australia, April 2–6). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc6.shtml.

      Organisation internationale du travail (OIT), 1989, Consumer Price Indices: An ILO Manual (Geneva).

      Organisation internationale du travail (OIT), 1990, ISCO-88: International Standard Classification of Occupations (Geneva).

      Organisation internationale du travail (OIT), Banque mondiale, Eurostat, FMI, OCDE et UNECE2004, Manuel de l’indice des prix à la consommation: théorie et pratique (Genève).

      Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), 2001, OECD Productivity Manual (Paris, March).

      Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), et Eurostat, 1997, Sources and Methods: Construction Price Indices (Paris).

      O’Rourke, C., and McKenzie, 2002, “Producer Price Indices for Computer Services”, in Voorburg Group (International Working Group on Services), Proceedings of the Seventeenth Meeting (Nantes, INSEE, September 23–27). Disponible sur Internet: http://www4.statcan.ca/english/voorburg/.

      Osgood, W.F., 1925, Advanced Calculus (New York: Macmillan).

      Paasche, H., 1874, “Über die Preisentwicklung der letztin Jahre nach din Hamburger Borsennotirungen”, Jahrbücher für Nationalökonomie und Statistik, Vol. 12, p. 16878.

      Pakes, Ariel, 2001, “A Reconsideration of Hedonic Price Indices with an Application to PCs”, NBER Working Paper 8715 (Cambridge, Massachusetts: National Bureau of Economic Research, November). Disponible sur Internet: http://www.nber.org/papers/w8715.

      Palgrave, R.H. Inglis, 1886, “Currency and Standard of Value in England, France and India and the Rates of Exchange Between These Countries”, Memorandum for the Royal Commission on the Depression of Trade and Industry, in British Parliamentary Papers: Session 1886: Third Report and Final Report of the Royal Commission on the Depression in Trade and Industry, with Minutes of Evidence and Appendices, Appendix B (Shannon, Irlanda: Irish University Press, 1969).

      Parker, P., 1992, “Price Elasticity Dynamics over the Adoption Life Cycle”, Journal of Marketing Research, Vol. 29, p. 35867.

      Parks, R.W., 1978, “Inflation and Relative Price Variability”, Journal of Political Economy, Vol. 86 (February), p. 7996.

      Phillips, A., 1961, “Industry Net Output Estimates in the United States”, in Output, Input and Productivity Measurement, ed. byJ.W.Kendrick (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 25 (Princeton, New Jersey: Princeton University Press), p. 31527.

      Pierson, N.G., 1895, “Index Numbers and Appreciation of Gold”, Economic Journal, Vol. 5, p. 32935.

      Pierson, N.G., 1896, “Further Considerations on Index Numbers”, Economic Journal, Vol. 6, p. 12731.

      Pigou, A.C., 1924, The Economics of Welfare, 2nd ed. (London: Macmillan).

      Pollak, Robert A., 1975, “Subindexes of the Cost of Living”, International Economic Review, Vol. 16, p. 13560.

      Pollak, Robert A., 1983a, “The Theory of the Cost-of-Living Index”, in Price Level Measurement, ed. byW. ErwinDiewert, and C.Montmarquette (ed), (Ottawa: Statistics Canada), p. 87161; reprinted inR.A.Pollak (ed), The Theory of the Cost-of-Living Index (Oxford: Oxford University Press, 1989), p. 352, and in Price Level Measurement, ed. byW. ErwinDiewert (ed), (Amsterdam: North-Holland, 1990), p. 577.

      Pollak, Robert A., 1983b, “Treatment of ‘Quality’ in the Cost-of-Living Index”, Journal of Public Economics, Vol. 20 (February), p. 2553.

      Pollak, Robert A., 1989, The Theory of the Cost-of-Living Index (Oxford: Oxford University Press).

      Raff, Daniel M.G., and ManuelTrajtenberg, 1997, “Quality-Adjusted Prices for the American Automobile Industry: 1906–1940”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothy F.Bresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press), p. 71101.

      Rasmussen, D.W., and T.W.Zuehlke, 1990, “On the Choice of Functional Form for Hedonic Price Functions”, Review of Economics and Statistics, Vol. 72, p. 66875.

      Reese, M., 2000, “Hedonic Quality Adjustment Methods for College Textbooks for the U.S. CPI” (unpublished; Washington: Bureau of Labor Statistics). Disponible sur Internet: http://www.bls.gov/cpi/cpictb.htm.

      Reinsdorf, Marshall B., 1993, “The Effect of Outlet Price Differentials on the U.S. Consumer Price Index”, in Price Measurements and Their Uses, ed. byMurray F.Foss, Marilyn E.Manser, and Allan H., Young (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 57 (Chicago: University of Chicago Press), p. 22754.

      Reinsdorf, Marshall B., 1994a, “New Evidence on the Relation Between Inflation and Price Dispersion”, American Economic Review, Vol. 84 (June), p. 72031.

      Reinsdorf, Marshall B., 1994b, “Price Dispersion, Seller Substitution and the U.S. CPI”, BLS Working Paper 252 (Washington: Bureau of Labor Statistics).

      Reinsdorf, Marshall B., 1996, “Constructing Basic Component Indexes for the U.S. CPI from Scanner Data: A Test Using Data on Coffee”, BLS Working Paper 277 (Washington: Bureau of Labor Statistics).

      Reinsdorf, Marshall B., 1998a, “Formula Bias and Within-Stratum Substitution Bias in the U.S. CPI”, Review of Economics and Statistics, Vol. 58 (No. 2), p. 17587.

      Reinsdorf, Marshall B., 1998b, “Divisia Indices and the Representative Consumer Problem”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fourth Meeting (Washington, Bureau of Labor Statistics, April 22–24). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc4.shtml.

      Reinsdorf, Marshall B., and Brent R.Moulton, 1997, “The Construction of Basic Components of Cost of Living Indexes”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothy F.Bresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press), p. 397423.

      Reinsdorf, Marshall B., PaulLiegey, and KennethStewart, 1996, “New Ways of Handling Quality Change in the U.S. Consumer Price Index”, BLS Working Paper 276 (Washington: Bureau of Labor Statistics).

      Reinsdorf, Marshall B., W. ErwinDiewert, and C.Ehemann, 2002, “Additive Decompositions for the Fisher, Törnqvist and Geometric Mean Indices”, Journal of Economic and Social Measurement, Vol. 28, p. 5166.

      Richardson, Ian, 1998, Producer Price Indices: Principles and Procedures (London: Office of National Statistics).

      Roger, Scott, 2000, “Relative Prices, Inflation, and Core Inflation”, IMF Working Paper 00/58 (Washington: International Monetary Fund).

      Rosen, S., 1974, “Hedonic Prices and Implicit Markets: Product Differentiation and Pure Competition”, Journal of Political Economy, Vol. 82, p. 3449.

      Rothwell, D.P., 1958, “Use of Varying Seasonal Weights in Price Index Construction”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 53, p. 6677.

      Rowe, J.W.F., 1927, “An Index of the Physical Volume of Production”, Economic Journal, Vol. 37, p. 17387.

      Samuelson, Paul A., 1950, “The Evaluation of Real National Income”, Oxford Economic Papers, Vol. 2, p. 129.

      Samuelson, Paul A., 1953, “Prices of Factors and Goods in General Equilibrium”, Review of Economic Studies, Vol. 21, p. 120.

      Samuelson, Paul A., and S.Swamy, 1974, “Invariant Economic Index Numbers and Canonical Duality: Survey and Synthesis”, American Economic Review, Vol. 64, p. 56693.

      Särndal, C.-E., B.Swensson, and J.Wretman, 1992, Model Assisted Survey Sampling (New York: Springer–Verlag).

      Schlömilch, O., 1858, “Über Mïttelgrössin verschiedener Ordnungen”, Zeitschrift für Mathematik und Physik, Vol. 3, p. 30810.

      Schreyer, P., 2001, OECD Productivity Manual: A Guide to the Measurement of Industry-Level and Aggregate Productivity Growth (Paris: OCDE).

      Schultz (Szulc), Bohdan J., 1995, “Treatment of Changes in Product Quality in Consumer Price Indices”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Second Meeting (Stockholm, Statistics Sweden, November 16–17). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc2.shtml.

      Schultz (Szulc), Bohdan J., 1998, “Effects of Using Various Macro-Index Formulae in Longitudinal Price and Volume Comparisons: Canadian Empirical Studies”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fourth Meeting (Washington, Bureau of Labor Statistics, April 22–24). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc4.shtml.

      Schultz (Szulc), Bohdan J., 1999, “Alternative Estimates of Price Change for Private Transportation: Empirical Study with Theoretical Discussion”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Fifth Meeting (Reykjavik, Statistics Iceland, August 25–27). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org.toc5.shtml.

      Scrope, G.P., 1833, Principles of Political Economy (London: Longman, Rees, Orme, Brown, Green, and Longman).

      Sellwood, Don J., 1997, “In Search of New Approaches to the Problem of Quality Adjustment in CPI”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Third Meeting (Voorburg, Statistics Netherlands, April 16–18). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc3.shtml.

      Sellwood, Don J., 2001, “Improving Quality Adjustment in Practice”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Sixth Meeting (Canberra, Australian Bureau of Statistics, April 2–6). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc6.shtml.

      Selvanathan, E.A., and D.S. PrasadaRao, 1994, Index Numbers: A Stochastic Approach (Ann Arbor: University of Michigan Press).

      Shapiro, Matthew D., and David W.Wilcox, 1997a, “Alternative Strategies for Aggregating Prices in the CPI”, Federal Reserve Bank of St. Louis Review, Vol. 79 (No. 3), p. 11325.

      Shapiro, Matthew D., and David W.Wilcox, 1997b, “Mismeasurement in the Consumer Price Index: An Evaluation”, NBER Working Paper 5590 (Cambridge, Massachusetts: National Bureau of Economic Research). Disponible sur Internet: www.nber.org/papers/w5590.

      Shephard, R.W., 1953, Cost and Production Functions (Princeton, New Jersey: Princeton University Press).

      Shephard, R.W., 1970, Theory of Cost and Production Functions (Princeton, New Jersey: Princeton University Press).

      Shepler, Nicole, 2001, “Developing a Hedonic Regression Model for Refrigerators in the U.S. CPI” (Washington: Division of Consumer Prices and Price Indices, Bureau of Labor Statistics, October). Disponible sur Internet: http://www.bls.gov/cpi/cpirfr.htm.

      Sheshinski, Eytan, and, andoramWeiss, 1977, “Inflation and Costs of Price Adjustment”, Review of Economic Studies, Vol. 44 (June), p. 287303.

      Shrestha, Manik, and SegismundoFassler, 2003, “Changes in Inventories in the National Accounts”, IMF Working Paper 03/120 (Washington: International Monetary Fund).

      Shultze, Charles B., and ChristopherMackie (ed) (eds.), 2002, At What Price? Conceptualizing and Measuring Cost-of-Living and Price Indexes, Committee on National Statistics, National Research Council (Washington: National Academy Press).

      Sidgwick, H., 1883, The Principles of Political Economy (London: Macmillan).

      Silver, Mick S., 1993, “The Role of Footnotes in a Statistical Meta-Information System”, Proceedings of the Statistical Metainformation Systems Workshop in Luxembourg (February); disponible dans Statistical Journal of the United Nations Economic Commission for Europe, Vol. 10 (No. 2), p. 15370.

      Silver, Mick S., 1995, “Elementary Aggregates, Micro-Indices and Scanner Data: Some Issues in the Compilation of Consumer Price Indices”, Review of Income and Wealth, Vol. 41, p. 42738.

      Silver, Mick S., 1999, “An Evaluation of the Use of Hedonic Regressions for Basic Components of Consumer Price Indices”, Review of Income and Wealth, Vol. 45 (No. 1), p. 4156.

      Silver, Mick S., 2000, “Bias in the Compilation of Consumer Price Indices Whin Different Models of a Product Coexist”, Statistical Journal of the United Nations Economic Commission for Europe, Vol. 17 (No. 1), p. 1324.

      Silver, Mick S., 2002, “The Use of Weights in Hedonic Regressions: The Measurement of Quality Adjusted Price Changes” (unpublished; Cardiff, Wales, UK: Cardiff University Business School).

      Silver, Mick S., and ChristosIoannidis, 2001, “Inter–Country Differences in the Relationship Between Relative Price Variability and Average Prices”, Journal of Political Economy, Vol. 109 (No. 2), p. 35574.

      Silver, Mick S., and SaeedHeravi, 2001a, “Scanner Data and the Measurement of Inflation”, Economic Journal, Vol. 111 (June), p. 384405.

      Silver, Mick S., and SaeedHeravi, 2001b, “Hedonic Price Indices and the Matched Models Approach” (unpublished; Cardiff, Wales, UK: Cardiff University Business School).

      Silver, Mick S., and ChristosIoannidis, 2002, “Why the CPI Matched Models Method May Fail Us”, European Central Bank Working Paper Series, No. 144 (Frankfurt: European Central Bank).

      Silver, Mick S., and ChristosIoannidis, 2003, “The Measurement of Quality-Adjusted Price Changes”, in Scanner Data and Price Indexes, ed. byRobert C.Feenstra, and Matthew D.Shapiro (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 64 (Chicago: University of Chicago Press), p. 277316.

      Sims, C.A., 1969, “Theoretical Basis for a Double Deflated Index of Real Value Added”, The Review of Economics and Statistics, Vol. 51, p. 47071.

      Sims, C.A., 1977, “Remarks on Real Value Added”, Annals of Economic and Social Measurement, Vol. 6 (No. 1), p. 12734.

      Singh, R., and N.S.Mangat, 1996, Elements of Survey Sampling, Kluwer Texts in the Mathematical Sciences, Vol. 15 (Boston: Kluwer Academic).

      Solow, R.M., 1957, “Technical Change and the Aggregate Production Function”, Review of Economics and Statistics, Vol. 39, p. 31220.

      Sono, M., 1945, “The Effect of Price Changes on the Demand and Supply of Separable Goods”, in International Economic Review, Vol. 2 (1961), p. 23975.

      Statistics New Zealand, 1999, Producer Price Index: Concepts, Sources and Methods (Christchurch).

      Statistics Sweden, 2001, The Swedish Price Index: A Handbook of Methods (Stockholm).

      Stigler, G.J., 1961, “The Economics of Information”, Journal of Political Economy, Vol. 69 (June), p. 21325.

      Stone, R., 1956, Quantity and Price Indexes in National Accounts (Paris: OCDE).

      Summers, R., 1973, “International Comparisons with Incomplete Data”, Review of Income and Wealth, Vol. 29 (No. 1), p. 116.

      Sundgren, B., 1993, “Statistical Metainformation Systems-Pragmatics, Semantics, Syntactics”, Statistical Journal of the United Nations Economic Commission for Europe, Vol. 10 (No. 2), p. 12142.

      Swanson, David C., 1999, “Variance Estimates for Changes in the Consumer Price Index, January 1998–December 1998”, CPI Detailed Report, December (Washington: Government Printing Office), p. 720.

      Szulc (Schultz), Bohdan J., 1983, “Linking Price Index Numbers”, in Price Level Measurement, ed. byW. ErwinDiewert, and C.Montmarquette (ed), (Ottawa: Statistics Canada), p. 53766.

      Szulc (Schultz), Bohdan J., 1987, “Price Indices Below the Basic Aggregation Level”, Bulletin of Labour Statistics, Vol. 2, p. 916.

      Tauchen, H., and A.D.Witte, 2001, “Estimating Hedonic Models: Implications of the Theory”, NBER Technical Working Paper 271 (Cambridge, Massachusetts: National Bureau of Economic Research). Disponible sur Internet: http://www.nber.org/papers/To271.

      Teekens, R., and J.Koerts, 1972, “Some Statistical Implications of the Log Transformations of Multiplicative Models”, Econometrica, Vol. 40, p. 793819.

      Tellis, G.J., 1988, “The Price Elasticity of Selective Demand: A Meta-Analysis of Econometric Models of Sales”, Journal of Marketing Research, Vol. 25, p. 33141.

      Theil, H., 1967, Economics and Information Theory (Amsterdam: North-Holland).

      Törnqvist, Leo, 1936, “The Bank of Finland’s Consumption Price Index”, Bank of Finland Monthly Bulletin, Vol. 10, p. 18.

      Törnqvist, Leo, and E.Törnqvist, 1937, “Vilket är förhållandet mellan finska markens och svenska kronans köpkraft?”, Ekonomiska Samfundets Tidskrift, Vol. 39, p. 139; reprinted inCollected Scientific Papers of Leo Törnqvist (Helsinki: Research Institute of the Finnish Economy, 1981), p. 12160.

      Triplett, Jack E., 1971, “The Theory of Hedonic Quality Measurement and Its Use in Price Indexes”, BLS Staff Paper 6 (Washington: Bureau of Labor Statistics).

      Triplett, Jack E., 1981, “Reconciling the CPI and the PCE Deflator”, Monthly Labor Review (September), p. 315.

      Triplett, Jack E., 1983, “Concepts of Quality in Input and Output Price Measures: A Resolution of the User-Value Resource-Cost Debate”, in The U.S. National Income and Product Accounts: Selected Topics, ed. byMurrayFoss (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 47 (Chicago: University of Chicago Press), p. 269311.

      Triplett, Jack E., 1987, “Hedonic Functions and Hedonic Indices”, in The New Palgrave: A Dictionary of Economics, ed. byJohnEatwell, MurrayMilgate, and PeterNewman (ed), Vol. 2 (London: Macmillan), p. 63034.

      Triplett, Jack E., 1990, “Hedonic Methods in Statistical Agency Environments: An Intellectual Biopsy”, in Fifty Years of Economic Measurement: The Jubilee Conference on Research in Income and Wealth, ed. byErnst R.Berndt, and Jack E.Triplett (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 56 (Chicago: University of Chicago Press), p. 20738.

      Triplett, Jack E., 1997, “Comment”, on David M.G.Raff and ManuelTrajtenberg (ed), “Quality-Adjusted Prices for the American Automobile Industry: 1906–1940”, in The Economics of New Goods, ed. byTimothy F.Bresnahan, and Robert J.Gordon (ed), NBER Studies in Income and Wealth, Vol. 58 (Chicago: University of Chicago Press), p. 10207.

      Triplett, Jack E., 1999, “The Solow Productivity Paradox: What Do Computers Do to Productivity?”, Canadian Journal of Economics, Vol. 32 (No. 2), p. 30934.

      Triplett, Jack E., 2001, “Should the Cost-of-Living Index Provide the Conceptual Framework for a Consumer Price Index?”, Economic Journal, Vol. 111, p. 31134.

      Triplett, Jack E., 2002, Handbook on Quality Adjustment of Price Indexes for Information and Communication Technology Products (Paris: OCDE).

      Trivedi, P.K., 1981, “Some Discrete Approximations to Divisia Integral Indices”, International Economic Review, Vol. 22, p. 7177.

      Turvey, Ralph, 1979, “The Treatment of Seasonal Items in Consumer Price Indices”, Bulletin of Labour Statistics, Fourth quarter (Geneva: International Labor Organization), p. 1333.

      Turvey, Ralph, 1997, “New Outlets and New Products”, in Ottawa Group (International Working Group on Price Indices), International Conference on Price Indices, Proceedings of the Third Meeting (Voorburg, Statistics Netherlands, April 16–18). Disponible sur Internet: http://www.ottawagroup.org/toc3.shtml.

      Turvey, Ralph, 1999, “Incorporating New Models into a CPI: PCs as an Example”, in Proceedings of the Measurement of Inflation Conference, ed. byMickSilver, and DavidFenwick (ed), (Cardiff, Wales, UK: Cardiff University Business School).

      Turvey, Ralph, et al, 1989, Consumer Price Indices: An ILO Manual (Geneva: International Labor Organization).

      Van Hoomissen, T., 1988, “Price Dispersion and Inflation: Evidence from Israel”, Journal of Political Economy, Vol. 96 (December), p. 130314.

      Van Ijzeren, 1987, Bias in International Index Numbers: A Mathematical Elucidation, Dissertation for the Hungarian Academy of Sciences (The Hague: Koninklijke Bibliotheek).

      van Mulligen, P.H., 2003, “Quality Aspects in Price Indices and International Comparisons: Applications of the Hedonic Method”, Ph.D. thesis, University of Groningin (Voorburg, Statistic Netherlands). Disponible sur Internet: http://www.cbs.nl/en/publications/articles/general/theses/theses.htm.

      Vartia, and. O., 1976a, Relative Changes and Index Numbers (Helsinki: Research Institute of the Finnish Economy).

      Vartia, and. O., 1976b, “Ideal Log-Change Index Numbers”, Scandinavian Journal of Statistics, Vol. 3, p. 12126.

      Vartia, and. O., 1978, “Fisher’s Five-Tined Fork and Other Quantum Theories of Index Numbers”, in Theory and Applications of Economic Indices, ed. byW.Eichhorn, R.Henn, O.Opitz, and R.W.Shephard (ed), (Würzburg, Germany: Physica-Verlag), p. 27195.

      Vartia, and. O., 1983, “Efficient Methods of Measuring Welfare Change and Compensated Income in Terms of Ordinary Demand Functions”, Econometrica, Vol. 51, p. 7998.

      Ville, J., 1946, “The Existence-Conditions of a Total Utility Function”, in Review of Economic Studies, Vol. 19 (1951), p. 12328.

      Vogt, A., 1977, “Zum Indexproblem: Geometrische Darstellung sowie eine neue Formel”, Schweizerische Zeitschrift für Volkswirtschaft und Statistik, Vol. 113, p. 7388.

      Vogt, A., 1978, “Divisia Indices on Different Paths”, in Theory and Applications of Economic Indices, W.Eichhorn, R.Henn, O.Opitz, and R.W.Shephard (ed), compilares (Würzburg: Physica-Verlag), p. 297305.

      Vogt, A., 1980, “Der Zeit und der Faktorumkehrtest als ‘Finders of Tests’”, Statistische Hefte, Vol. 21, p. 6671.

      Vogt, A., and J.Barta, 1997, The Making of Tests for Index Numbers (Heidelberg, Germany: Physica-Verlag).

      von der Lippe, P., 2001, Chain Indices: A Study in Price Index Theory, Publication Series Spectrum of Federal Statistics, Vol. 16 (Wiesbaden, Germany: Statistisches Bundesamt).

      Walsh, C.M., 1901, The Measurement of General Exchange Value (New York: Macmillan).

      Walsh, C.M., 1921a, The Problem of Estimation (London: P.S. King & Son).

      Walsh, C.M., 1921b, “Discussion”, Journal of the American Statistical Association, Vol. 17, p. 53744.

      Walsh, C.M., 1932, “Index Numbers”, in Encyclopedia of the Social Sciences, ed. byE.R.A.Seligman (ed), Vol. 7 (New York: Macmillan), p. 65258

      Westergaard, H., 1890, Die Grundzüge der Theorie der Statistik (Jena, Germany: Fischer).

      Wold, H., 1944, “A Synthesis of Pure Demand Analysis, Part 3”, Skandinavisk Aktuarietidskrift, Vol. 27, p. 69120.

      Wold, H., 1953, Demand Analysis (New York: Wiley).

      Woodland, A.D., 1982, International Trade and Resource Allocation (Amsterdam: North-Holland).

      Wooldridge, J.M., 1996, “Estimating Systems of Equations with Different Instruments for Different Equations”, Journal of Econometrics, Vol. 74, p. 387405.

      Wynne, M.A., 1997, “Commentary”, Federal Reserve Bank of St. Louis Review, Vol. 79 (No. 3), p. 16167.

      Wynne, M.A., 1999, “Core Inflation: A Review of Some Conceptual Issues”, Research Department Working Paper 99–03 (Dallas, Texas: Federal Reserve Bank of Dallas).

      Yoskowitz, D.W., 2002, “Price Dispersion and Price Discrimination: Empirical Evidence from a Spot Market for Water”, Review of Industrial Organization, Vol. 20, p. 28389.

      Young, Arthur, 1812, An Inquiry into the Progressive Value of Money in England as Marked by the Price of Agricultural Products, London.

      Yule, G.U., 1921, “Discussion of Mr. Flux’s Paper”, Journal of the Royal Statistical Society, Vol. 84, p. 199202.

      Zarnowitz, V., 1961, “Index Numbers and the Seasonality of Quantities and Prices”, in The Price Statistics of the Federal Government, ed. byG.J.Stigler (ed), (New York: National Bureau of Economic Research), p. 233304.

      Zieschang, Kimberly D., 1988, “The Characteristics Approach to the Problem of New and Disappearing Goods in Price Indexes”, BLS Working Paper 183 (Washington: Bureau of Labor Statistics).

    Index

    Note: L’index renvoie aux chapitres et paragraphes, ou aux numéros des annexes et appendices (et non aux pages). Les entrées du glossaire et (le cas échéant) de son appendice sont signalées par la mention (g). De même, la mention (t), (f) ou (b) après les numéros des paragraphes indique les tableaux, graphiques ou encadrés voisins du texte en question; l’ajout de «*» (par exemple (t*)) indique que le tableau, graphique ou encadré suit immédiatement—mais ne concerne pas—ce paragraphe (dont le numéro n’est donné qu’à titre indicatif).

    ABS. Voir Australian Bureau of Statistics

    Accise, droits d’, 2.47

    Actualisation

    • de la valeur, (g)

    • par les prix, (g et appendice de g)

    Additivité, (g)

    • test d’, 1.77, 16.65–16.76

    Administrations publiques, 14.13–14.15(b)

    Agrégation, 1.120–1.122, (g)

    • associativité, 1.265, 9.46–9.47, (g)

    • déflateur de la valeur ajoutée, 18.39–18.56

    • déflateur de la valeur ajoutée national, 18.28–18.31

    • déflateur de la valeur ajoutée national comparé au déflateur de la demande finale, 18.61–18.80

    • des déflateurs par établissement en un déflateur de la valeur ajoutée national, 18.57–18.60

    • des établissements, 18.4–18.31

    • en deux étapes, 18.32–18.38

    • en deux étapes nationale: ensemble de données artificielles, 19.61–19.65 (t)

    • fonction d’agrégation d’extrants, 17.101

    • formule de Laspeyres, 18.32–18.38

    • formule de Paasche, 18.32–18.38

    • indice des prix des extrants national, 18.4–18.23

    • indice des prix des intrants intermédiaires national, 18.24–18.27

    • indice superlatif, 18.32–18.38

    • introduction, 18.1–18.3

    • macroéconomique, 2.61

    • méthode de la double déflation pour la construction de la valeur ajoutée réelle, 18.49–18.56

    • par secteur d’activité, 2.60, 4.5, 4.19–4.20, 13.37

    • prix des extrants, 18.39–18.45

    • prix des intrants intermédiaires, 18.39–18.45

    • problème d’agrégation temporelle, 20.10

    • stade de production, 2.64

    • structure, 9.9–9.10

    • système d’agrégation à deux niveaux, 8.50

    Agrégats, (g). Voir aussi Agrégats élémentaires; Agrégats en valeur

    • définition 20.7

    • en valeur de la production, 14.27 (b)

    Agrégats élémentaires, (g). Voir aussi Agrégats en valeur; Indice d’agrégat élémentaire

    • ajouts, 8.46–8.47

    • approche axiomatique, 9.25–9.30 (t)

    • approche économique, 9.31–9.39

    • associativité de l’agrégation, 9.46–9.47

    • calcul des indices de prix, 9.6–9.74

    • composition, 9.7–9.8

    • couverture des pondérations, 4.28–4.31

    • établissement d’indices d’agrégat élémentaire, 1.257–1.266, 9.16–9.24 (t)

    • hétérogènes, 1.160–1.167

    • indice-chaîne, 9.40–9.45

    • indice direct, 9.40–9.45

    • introduction de nouveaux agrégats, 9.119–9.121

    • observations de prix manquantes, 9.48–9.63

    • pondérations, 1.139–1.140

    • pondérations au sein des agrégats élémentaires, 9.11–9.15

    • pondérations en recettes, 1.133–1.134

    • produits hétérogènes, 1.137–1.138

    • produits homogènes, 1.155–1.159

    • produits représentatifs, 1.136

    • retraits, 8.46–8.47

    • sources des pondérations, 4.32–4.46

    • structure d’agrégation, 9.9–9.10

    • système de classification, 4.19–4.20 (t)

    • traitement des prix manquants, 9.49–9.54 (t)

    • traitement des produits manquants, 9.55–9.63 (t)

    • types d’, 20.7

    • variation des indices des prix, 8.40

    Agrégats en valeur, 14.1. Voir aussi Agrégats élémentaires

    • test de factorité, 15.7–15.11

    Ajustement de la qualité, (g). Voir aussi Changement de qualité

    • absence de produits appariés, 7.71–7.79

    • additif ou multiplicatif, 7.76 (t)

    • ajustement aux prix de la période de référence ou de la période courante, 7.77

    • ajustement de la quantité, 7.113–7.117

    • ajustement explicite, 1.211, 1.217, 1.232–1.237, 7.110–7.151, 21.5

    • ajustement par la valeur pour l’utilisateur, 7.43

    • ajustement par le coût des ressources, 7.43, 7.51, 7.54–7.65, 7.70

    • ajustement par les coûts de production, 7.118–7.125

    • ajustement par les coûts d’option, 7.118–7.125

    • approche hédonique, 7.126–7.151 (f)(t). Voir aussi Méthode hédonique

    • avis d’experts, 7.111–7.112

    • chaînage, 7.192–7.198

    • chaînage indiquant l’absence de variation de prix, 7.108

    • choix d’une méthode, 7.152–7.160 (f)

    • comparaisons à court terme, 7.78, 7.199–7.213 (t)

    • comparaisons à long terme, 7.78, 7.199–7.213 (t)

    • différence entre les indices hédoniques et les indices appariés, 7.189–7.191

    • imputation par la moyenne ciblée, 7.90–7.104 (t)

    • imputation par la moyenne des remplacements à qualité constante, 7.105–7.106

    • imputation par la moyenne globale, 7.90–7.104 (t)

    • indicatrices temporelles, 7.170–7.172

    • indice à deux étapes, 7.211–7.213

    • indice à une étape, 7.211–7.213

    • indice de période à période, 7.173–7.178

    • indice des prix à la production, 1.340–1.350

    • indice des prix hédonique, 7.168–7.191. Voir aussi Indice hédonique

    • indice hédonique superlatif et exact, 7.179–7.188, 21.63–21.69

    • informations requises, 8.15–8.16

    • métadonnées statistiques, 7.79, 8.16

    • méthodes, 7.73–7.75

    • méthodes d’ajustement implicite de la qualité, 1.211, 1.217, 1.219–1.231, 7.80–7.109

    • méthodes du chevauchement, 7.80–7.89, 7.203–7.204

    • méthodes explicites, 7.110–7.151

    • méthodes implicites, 1.211, 1.217, 1.219–1.231, 7.80–7.109

    • produits remplaçants comparables, 7.107, 7.200

    • produits remplaçants non comparables, 7.201–7.202

    • report ou reconduction, 7.109

    • secteur de haute technologie, 7.161–7.198

    • secteur du raffinage des produits pétroliers, 10.67

    • taux de remplacement élevé des modèles, 7.161–7.198

    Ajustement de la quantité, 7.113–7.117

    Analyse hédonique, 1.235–1.237. Voir aussi Méthode hédonique

    ANZIC. Voir Classification nationale type par industrie de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande

    Appariement de modèles, méthode de l’, 1.197, 7.12, 7.14–7.32, (g)

    • nouveaux produits, 7.27–7.32, 8.1

    • produits manquants, 7.15–7.22, 8.1

    • questions d’échantillonnage, 7.23–7.26, 8.1

    Appariement de produits, méthode de l’, (g)

    Approche axiomatique, (g)

    • classement des indices, 1.71–1.79, 20.41–20.44

    • indice d’agrégat élémentaire, 1.147–1.150, 9.25–9.30 (t), 20.31–20.44

    • indice des prix bilatéral, 16.31–16.76, 16.97–16.132

    • indice des prix de Törnqvist-Theil, 16.123–16.132

    • indice des prix unilatéral, 16.11–16.30

    • indice idéal de Fisher et méthode des tests, 16.56–16.59

    • introduction, 16.1–16.2

    • limites de l’approche, 1.74

    • performances face aux tests, 16.60–16.64

    • test d’additivité, 1.77, 16.65–16.76

    • test de la valeur moyenne, 16.50–16.52, 16.115

    • test de monotonie, 16.53–16.55, 16.116

    • test de pondérations, 16.117–16.122

    • test de symétrie, 16.45–16.49, 16.109–16.114

    • test d’homogénéité, 16.39–16.44, 16.102–16.108

    • test d’invariance, 16.45–16.49, 16.109–16.114

    • utilisation, 1.61–1.70

    Approche économique, (g)

    • approximations d’indices superlatifs, 17.88–17.99

    • biais de représentativité, 1.110–1.113

    • biais de substitution, 1.88

    • déflateur de la valeur ajoutée, 1.117–1.119, 17.77–17.87

    • données requises, 1.114–1.115

    • élasticité de substitution, 1.116

    • estimation d’indices des extrants théoriques, 1.94–1.98

    • indice d’agrégat élémentaire, 1.151–1.167, 9.31–9.39, 20.45–20.55

    • indice d’année intermédiaire, 17.88–17.99

    • indice de Lloyd-Moulton, 1.116, 9.70, (g)

    • indice de Törnqvist comme approximation d’un indice des extrants économique, 17.32–17.37

    • indice des extrants de Fisher-Shell, 17.15–17.60

    • indice des extrants théorique, 1.94–1.98

    • indice des intrants intermédiaires, 1.117–1.118, 17.61–17.76

    • indice idéal de Fisher, 17.27–17.31, 17.38–17.42

    • indice superlatif, 1.104–1.109, 17.43–17.60

    • maximisation des recettes, 1.87–1.88, 1.96

    • possibilités de substitution, 1.116

    • relations avec la méthode de Divisia, 17.100–17.105

    • vue d’ensemble, 1.87–1.93, 17.1–17.14

    Approche microéconomique, (g)

    Approche stochastique, 16.77–16.96, (g)

    • indice d’agrégat élémentaire, 20.75–20.82

    • non pondérée, 1.82–1.83

    • non pondérée initiale, 16.77–16.82

    • pondérée, 1.84–1.86, 16.83–16.96

    • utilisation, 1.80–1.81

    Associations industrielles, 4.42

    Associativité de l’agrégation, 1.265, 9.46–9.47, (g)

    Assurances, activités d’

    • traitement des produits, 10.9, 10.239–10.263

    Australian Bureau of Statistics, 10.45, 12.81

    Banques commerciales, secteur des

    • extrants produits, 10.200–10.217

    • IPP des banques commerciales aux États-Unis, 10.218–10.238

    • système des statistiques des prix, 14.13–14.15 (b)

    • traitement des produits, 10.9, 10.199

    Bean et Stine (de type C), indice de, 22.11, 22.87–22.89

    Biais, (g). Voir aussi Erreur

    • concept d’indice «véritable», 11.18–11.20

    • d’agrégation temporelle, 20.13

    • d’approximation de formule, 20.12

    • de chaînage, (g)

    • de la valeur unitaire, 1.179, 11.45

    • de non-réponse, 5.6, (g)

    • de réponse, 11.33

    • de sélection, 11.11–11.15

    • de sous-couverture, 11.24

    • de substitution, 1.88, 1.116, 11.40–11.47, 17.24–17.25, (g)

    • de substitution de niveau inférieur, 11.43–11.44

    • de substitution de niveau supérieur, 11.41–11.42

    • dû à l’ajustement implicite de la qualité, 7.99 (t)

    • dû à l’omission de variables, 21.93

    • dû à l’utilisation inappropriée d’un IPP, 11.21–11.26

    • dû au changement de qualité, 11.34–11.37

    • dû aux nouveaux établissements, 11.46–11.47

    • dû aux nouveaux produits, 11.38

    • dû aux produits remplaçants et aux nouveaux produits, 1.301

    • dû aux produits temporairement manquants, 11.39

    • lors de la constitution de l’échantillon, 11.28–11.29

    • non lié à l’échantillonnage, 11.16–11.17

    • sources du, 11.1–11.9 (t)

    • univers dynamique, 11.30–11.32

    • valorisation des IPP et, 11.27

    Biens, (g)

    • et services non marchands, 3.8–3.9

    • «évolutionnaires», 1.242, 4.62–4.64, 8.20, 8.27, 8.31, 21.73–21.76, (g)

    • révolutionnaires, 1.242–1.243, 4.62–4.64, 8.20, 8.34, (g)

    • secteurs de production de biens, 3.1

    • semi-finis, 3.6, 10.71

    Biens nouveaux, 1.242–1.243, (g). Voir aussi Produits nouveaux

    • définition, 8.17–8.21

    • différences de qualité, 21.2–21.11

    • identification et détection, 8.22–8.25

    • méthodes d’introduction, 8.26–8.37 (t), 8.38

    • mise à jour partielle des pondérations, 9.124–9.130

    • problème des nouveaux biens, (g)

    • questions posées, 8.22–8.25

    Biens et services, nouveaux, 1.242–1.243

    • indices hédoniques, 21.72–21.76

    Bouncing, (g)

    • bouncing des prix, 1.261, 9.23, 9.69, 19.39

    • test de bouncing des prix, 20.33

    Bulletins, 13.47

    Calcul, feuilles de, 12.59–12.60

    Canada

    • indice des prix des produits agricoles, 10.13–10.17

    • IPG, 2.13

    Capital

    • consommation de capital fixe, (g)

    • formation de, 14.39–14.40 (t)

    Caractéristique technique, (g). Voir aussi Spécification des produits

    Carli, 9.70, indice des prix de, 16.6, 16.77, 16.79, 19.8–19.11, 20.17, (g)

    • approche axiomatique, 1.149, 20.44

    • approche économique, 1.163

    • établissement des indices d’agrégat élémentaire, 9.18–9.38 (t)

    • indice d’agrégat élémentaire, 20.17, 20.30, 20.43, 20.62, 20.83

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.8 (t)

    • relations avec les autres indices d’agrégat élémentaire, 1.143

    • traitement des prix manquants, 9.52–9.54 (t)

    • traitement des produits manquants, 9.55–9.63 (t)

    • utilisation, 1.82

    Carruthers, Sellwood, Ward, Dalén, indice de, 1.165, 20.20, 20.30, (g)

    Centres de maximisation du profit, 3.36

    Chaînage, 1.377, (g et appendice de g). Voir aussi Coefficients de chaînage

    • à court terme, 9.131–9.134

    • à long terme, 9.131–9.134

    • ajustement de la qualité, 1.219–1.220, 7.108

    • annuel, 1.272, 1.376, 9.143–9.144, 10.29–10.30

    • arrière, 1.271, 9.118

    • avant, 1.271, 9.117

    • avec chevauchement des prix, 9.60

    • biais de, (g)

    • introduction de nouvelles pondérations, 9.107–9.109

    Champ. Voir aussi Couverture

    • de l’indice, (g)

    • détermination des objectifs, du champ et de la base conceptuelle, 1.286–1.293

    Changement de base, (g). Voir aussi Pondérations (mise à jour)

    • de l’échantillon, 8.27–8.30

    Changement de qualité. Voir aussi Ajustement de la qualité

    • ajustements de la quantité, 1.232

    • ajustements des prix, 1.209–1.212

    • ajustements explicites, 1.232–1.237

    • apparition et disparition de produits, 21.2–21.11

    • approche hédonique, 1.235–1.237. Voir aussi Méthode hédonique

    • chevauchement des qualités, 1.219–1.223

    • différences de coût, 1.233–1.234

    • évaluation, 1.213–1.218

    • évaluation de la qualité des produits aux valeurs d’offre, 7.66–7.69

    • évolution de la technologie, 7.58–7.65

    • indice des prix des extrants avec intrants fixes, 7.44–7.51

    • indice des prix des intrants avec extrants fixes, 7.52–7.54

    • méthode de l’appariement de modèles, 7.14–7.32

    • méthodes implicites, 1.219–1.231

    • nature de changement de qualité, 7.37–7.42

    • non-chevauchement des qualités, 1.224–1.231

    • nouveaux produits, 7.27–7.32

    • produits manquants, 7.15–7.22

    • produits manquants à titre temporaire, 7.33–7.34

    • questions, 7.1–7.13

    • questions d’échantillonnage, 7.23–7.26

    • questions d’ordre conceptuel, 7.43–7.70

    Chiffre d’affaires, (g)

    • de détail, 1.255, 4.43, 4.45

    • des établissements de vente en gros, 1.255, 4.43, 4.45

    CITI. Voir Classification internationale type par industrie de toutes les activités économiques

    Classification

    • activité de production, 3.66–3.72

    • agrégation par secteur d’activité, 2.60

    • classification centrale des produits, 1.187, 3.73–3.75, 4.18, (g)

    • classification internationale type par industrie de toutes les activités économiques, 1.185, 3.66–3.67 (t), 10.2, (g)

    • classification nationale type par industrie de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande, 1.185, 3.72

    • classification statistique des produits associée aux activités (Eurostat), 1.187, 3.76–3.77

    • des produits, 1.186–1.187, 3.73–3.79, 4.17–4.20 (t)

    • des produits par activité, 1.185, 3.76–3.77, 4.18, (g)

    • fonction de la, 1.184, 1.184, 3.58–3.64

    • méthode de classement, 5.75 (t)

    • par secteur d’activité, 1.185, 2.60, 3.66–3.72

    • système de classement des produits d’Amérique du Nord, 3.78–3.79

    • système de classification des industries d’Amérique du Nord, 1.185, 3.68–3.71

    • système de classification normalisé international, 3.65–3.79

    • système harmonisé de description et de codage des produits, 3.73

    • systèmes de classification, 1.173, 1.184–1.187, 4.17–4.20 (t)

    • systèmes normalisés internationaux, 1.185, 1.187, 3.65

    CMP. Voir Centres de maximisation du profit

    Coefficients. Voir aussi Coefficients de chaînage

    • ajustement hédonique de la qualité, 7.136–7.137, 7.144

    Coefficients de chaînage

    • chaînage d’indices, 9.117–9.118 (t)

    • mise à jour partielle des pondérations, 9.127

    COICOP. Voir Nomenclature des fonctions de la consommation individuelle

    COLI. Voir Indice du coût de la vie

    Collecte de données, qualité de la

    • algorithmes, 12.52–12.53

    • continuité, 12.19–12.20

    • contrôle a posteriori, 12.33–12.38

    • contrôle de qualité, 12.27–12.53

    • contrôleurs, 12.27–12.28, 12.39–12.41

    • demande de vérification des données saisies, 12.21–12.25

    • descriptions des transactions, 12.17–12.18

    • importance de la, 12.11

    • programmes de formation, 12.12–12.16

    • rapport sur la dispersion de l’indice, 12.50

    • rapport sur les prix relevés, 12.51

    • rapports, 12.47–12.49

    • retour d’information, 12.26

    • suivi de la collecte de données, 12.29–12.32

    • vérification, 12.33–12.38

    Comités consultatifs, 13.75–13.77

    Commerce

    • de détail: traitement des produits, 10.9, 10.167–10.181

    • électronique, 1.183, 3.12–3.14, 3.53–3.55

    • extérieur, 14.41–14.42 (t)

    • registres du commerce ou des entreprises, 1.252–1.253, 4.39–4.40, 4.56

    Communautés européennes. Voir Union européenne

    Communiqués de presse, 13.41–13.47, 13.80 (f*)

    Comparaison, méthodes de

    • comparaison directe, 7.73

    • comparaison à court terme, 7.78, 7.199–7.213 (t)

    Comportement

    • de maximisation, 1.94, 1.162–1.163, 17.21, 20.46

    • d’optimisation, 1.94, 17.15

    • théorie du comportement du consommateur, 1.37

    Composante, (g)

    • indice des prix pour les composantes de la demande finale, 19.6–19.22

    • méthode du prix des intrants ou des composantes, 6.83, 10.125

    Comptabilité

    • au coût actuel, 2.57, 5.9, (g)

    • sur la base des droits constatés, 5.9, (g)

    Comptage double, 4.14

    Comptes

    • compte de capital, 14.16. Voir aussi Système de comptabilité nationale

    • compte de production, 14.16, 14.21–14.27 (t)

    • compte de production: ventilation par produit, 14.24 (t)

    • compte des biens et services extérieurs, 14.16

    • compte d’utilisation du revenu, 14.16, 14.28 (t), 14.37–14.38 (t)

    • soldes comptables, 14.21

    Comptes nationaux, 1.250–1.251, 4.37–4.38. Voir aussi Système de comptabilité nationale

    Confidentialité, 6.107, 13.61–13.64

    Consommateur

    • prix hédoniques et le, 21.13–21.17

    • théorie du comportement du, 1.37

    Consommation

    • de capital fixe, (g)

    • indice des prix à la consommation intermédiaire, 14.45

    • intermédiaire, 7.68, 14.5, 14.48, 17.1, (g)

    • nomenclature des fonctions de la consommation individuelle, 20.7

    Construction, secteur de la, 3.2

    • autres constructions non résidentielles, 10.161–10.166

    • constructions non résidentielles, 10.149–10.157

    • immeubles d’habitation autres que les maisons, 10.149–10.157

    • maisons, 10.147–10.148

    • ponts, 10.158–10.160

    • routes, 10.158–10.160

    • traitement des produits, 10.6, 10.139–10.146

    Construction de véhicules automobiles, secteur de la

    • traitement des produits, 10.7, 10.100–10.116

    Construction navale, secteur de la

    • traitement des produits, 10.6, 10.117–10.138

    Continuité, 16.35, 16.101, 16.135, 20.32, (g)

    Contrats

    • indexation des, 2.2, 2.54–2.55, 3.63, (g)

    • prix contractuels, 1.178, 3.19–3.21, 10.121–10.124, (g)

    • prix contractuels indexés, 10.123

    Contrats fictifs

    • services juridiques, 10.289

    • suivi d’un (ou «prix annoncés»), 10.122, 10.129

    Contrôle

    • a posteriori, 12.33–12.38

    • de la qualité en bureau, 12.42–12.46

    • de validité, 12.21

    Contrôleurs

    • contrôle a posteriori, 12.33–12.38

    • rôle des, 12.27–12.28, 12.39–12.41

    • suivi de la collecte de données, 12.29–12.32

    • vérification, 12.33–12.38

    Correction des variations saisonnières, 13.14–13.20, 22.12, 22.50, 22.61, 22.91–22.93

    • à l’aide du modèle X-11, 22.91, 22.93 (f)

    Coût

    • fonction de coût conditionnelle, 17.61

    • surcoût, (g)

    Couverture, 1.294–1.299, 11.23–11.26, (g). Voir aussi Champ

    • des produits, 1.176, 5.36, 14.47, 14.59

    • des secteurs d’activité, 1.176, 2.41, 3.1–3.3

    • géographique, 3.45–3.48

    Couverture de la population, 1.175–1.177, 3.1–3.14

    • activités économiques, 3.1–3.3

    • biens et services non marchands, 3.8–3.9

    • commerce électronique, 3.12–3.14

    • couverture, 3.10–3.11

    • couverture des catégories d’acheteurs, 3.4–3.7

    • couverture des exportations, 3.10–3.11

    • réflexions sur la mondialisation, 3.12–3.14

    Couverture des prix, 1.178–1.181, 3.15–3.44

    • descriptions de produit structurées, 3.44

    • majorations de prix, 3.38–3.42, 21.49–21.51

    • prix agricoles, 3.43

    • prix à la commande, 3.15–3.16

    • prix à l’expédition, 3.15–3.16

    • prix contractuels, 3.19–3.21

    • prix de transaction nets, 3.17–3.18

    • prix de transfert intra-entreprise, 3.34–3.37

    • prix du marché au comptant, 3.22–3.24

    • prix moyens, 3.25–3.29

    • prix subventionnés, 3.30–3.33

    • rabais, 3.38–3.42

    CPA. Voir Classification (des produits par activité)

    CPC. Voir Classification (centrale des produits)

    DCP. Voir Dépenses de consommation (personnelle)

    Décomposition

    • des agrégats en valeur, 15.7–15.18

    • des variations des indices, 9.135–9.138 (t)

    • indice des prix de Fisher, 19.24–19.26 (t)

    • par Van Ijzeren, 19.25–19.26 (t)

    • secteur agricole, 10.33–10.34

    Décomposition additive de la variation en pourcentage, 19.24–19.26 (t)

    • par Van Ijzeren, 19.28–19.29 (t)

    Défaillances, suivi des, 6.102–6.104

    Déflateur

    • de la demande finale, 18.61–18.80

    • des comptes nationaux, 2.53

    • du PIB, 14.62–14.63, 14.67. Voir aussi Déflateur de la valeur ajoutée

    Déflateur de la valeur ajoutée, 1.93, 1.117–1.119, 14.46–14.48, 18.39–18.45

    • agrégation, 18.39–18.56

    • méthode de la double déflation pour la construction de la valeur ajoutée réelle, 18.49–18.56

    • pour le secteur agricole, 19.36–19.39 (t)

    • pour le secteur des services, 19.44–19.47 (t)

    • pour le secteur manufacturier, 19.40–19.43 (t)

    • pour un établissement, 17.77–17.87

    Déflateur de la valeur ajoutée national, 18.28–18.31

    • agrégation des déflateurs par établissement, 18.57–18.60

    • comparé au déflateur de la demande finale, 18.61–18.80

    • ensemble de données artificielles, 19.56–19.60 (t)

    Déflation, 1.10, 1.121, 2.53, 3.10, 15.10, (g)

    • indice de déflation implicite, 14.59

    Déflation double (g)

    • agrégation, 1.121

    • construction de la valeur ajoutée réelle, 18.49–18.56

    • indice de la valeur ajoutée, 1.122

    Délocalisation, 3.57

    Demande

    • données sur la demande finale, 19.6–19.22 (t)

    • finale, 2.59, 3.5–3.6, 14.11

    • intermédiaire, 3.6

    • prix hédoniques et, 21.13–21.17

    Dépenses

    • imputées, 14.32–14.33

    • indice des dépenses finales, 2.51, 2.65, (g)

    • monétaires, 14.32

    Dépenses de consommation

    • effectives, 14.29

    • finale des ménages, 14.30

    • individuelle, 14.29

    • personnelle, 3.4.

    Désagrégation, 4.57–4.58, 10.168. Voir aussi Classification (méthode de classement)

    Diagnostics, groupe de, 10.298–10.311

    Diffusion, questions de, 1.278–1.281, 1.301, 1.358–1.366, 13.1–13.3

    • accès aux données, 13.57–13.60

    • calendrier de diffusion, 13.52

    • confidentialité, 13.61–13.64

    • délai de diffusion et exactitude de données, 13.53–13.56

    • diffusion électronique, 13.65–13.68

    • diffusion par Internet, 13.65–13.68

    Discrimination par les prix, 6.92–6.98

    Divisia, méthode de, 1.60, 2.8, (g)

    • approximations discrètes, 15.66–15.76

    • indice de Divisia en temps continu, 15.73–15.76

    • relations avec l’approche économique, 17.100–17.105

    Domaine, (g)

    Données. Voir aussi Diffusion, questions de; Collecte des données, qualité de la

    • administratives, 1.254, 4.41, 4.60

    • algorithmes de vérification des données, 12.52–12.53

    • collecte, 1.188–1.208, 6.35, 6.42–6.65

    • échanges de données informatisées, 3.55

    • enquêtes par secteur d’activité, 1.247–1.249, 4.35–4.36

    • identification d’erreurs et de valeurs aberrantes, 9.154–9.155

    • informatisées, 3.55, 6.58, 6.59

    • module de données des rapports sur l’observation des normes et codes, 12.75

    • numériques, 1.123–1.124. Voir aussi Données artificielles

    • observations de prix manquantes, 9.180–9.185

    • recensement économique ou des établissements, 1.245–1.246, 4.33–4.34, 4.53–4.55

    • registres, 1.252–1.253, 4.39–4.40, 4.56

    • sur la demande finale, 19.6–19.22 (t)

    • traitement des valeurs aberrantes, 9.179

    • vérification, 1.273, 9.147–9.179

    • vérification des résultats obtenus, 9.171–9.173

    • vérification et correction des données, 9.174–9.178

    • vérification non statistique des données communiquées, 9.156–9.162

    • vérification par impact, 9.171–9.173

    • vérification statistique des données de base, 9.163–9.170

    Données artificielles

    • agrégation à l’échelle nationale en deux étapes, 19.61–19.65 (t)

    • décompositions additives de la variation en pourcentage, 19.27–19.29 (t)

    • déflateur de la valeur ajoutée, 19.36–19.47 (t)

    • déflateur de la valeur ajoutée national, 19.56–19.60 (t)

    • ensemble de données sectorielles, 19.30–19.35 (t)

    • ensemble de données sur la demande finale, 19.6–19.22 (t)

    • établies par Turvey, 22.5, 22.14–22.15

    • indice d’année intermédiaire, 19.23–19.26 (t)

    • indice des prix des extrants national, 19.48–19.51 (t)

    • indice des prix des intrants intermédiaires national, 19.52–19.55 (t)

    • indice des prix pour les composantes de la demande finale, 19.6–19.22

    • introduction, 19.1–19.5

    Données sur les intrants

    • correction, 9.174–9.178

    • observations de prix manquantes, 9.180–9.185

    • traitement des valeurs aberrantes, 9.179

    • vérification et correction des données, 9.174–9.178

    • vérification non statistique, 9.156–9.162

    • vérification statistique, 9.163–9.170

    Drobisch, indice des prix de, 15.19, 19.16–19.17, (g)

    • produits relevant de la demande finale, 19.14 (t)

    Dutot, indice de (g)

    • approche économique, 1.158

    • compilation des indices d’agrégat élémentaire, 9.18–9.30 (t)

    • formule de Dutot, 1.145, 20.16, 20.83

    • indice d’agrégat élémentaire, 20.16, 20.30, 20.42, 20.57–20.61

    • relations avec d’autres indices d’agrégat élémentaire, 1.144–1.145

    • traitement des prix manquants, 9.52–9.54 (t)

    • traitement des produits manquants, 9.55–9.63 (t)

    • utilisation, 1.63–1.64

    Écart, 1.283, 9.74 (g)

    • écart quadratique moyen, 5.31, (g)

    • écart-type, 5.56, 7.134, 9.164, 9.167, 20.76, 21.92

    Échantillonnage. Voir aussi Rééchantillonnage

    • à deux degrés, 5.49

    • allocation de l’échantillon, 5.55–5.62

    • appariement et questions d’échantillonnage, 8.1, 8.3–8.15

    • approche par l’échantillonnage: indices d’agrégat élémentaire, 20.56–20.74

    • base de sondage, 1.193, 4.66, 5.1–5.3, 5.35–5.41, (g)

    • biais, 1.194–1.196, 11.11–11.15

    • choix d’un échantillon, 5.63–5.84

    • conception des échantillons, 5.14–5.62

    • enregistrement des spécifications des produits, 5.84

    • espace d’échantillonnage, 8.6–8.10, 8.38

    • fondé sur un seuil d’inclusion, 1.192, 5.30–5.33, 5.74–5.79, (g) fractions échantillonnées, 4.36, 4.48, 4.57

    • intervalles d’échantillonnage ou de sondage, 4.57, 5.40, 5.67–5.69, 5.76

    • introduction, 5.1–5.5

    • mise à jour de l’échantillon, 1.241, 5.85–5.95, 8.11–8.14, 8.27–8.30, 8.42, (g)

    • mise à jour des établissements de l’échantillon, 5.89–5.95, 8.31–8.37 (t), (g)

    • objectifs de l’enquête sur les prix, 5.7–5.13

    • obtenir la collaboration des établissements, 5.73

    • prix, 1.188–1.190

    • problèmes courants dans l’échantillonnage des enquêtes sur les prix, 5.6

    • questions d’ajustement de la qualité, 7.23–7.26

    • questions d’échantillonnage, 6.89–6.91

    • rééchantillonnage, 1.206–1.208, 8.41–8.42

    • rotation des échantillons, 5.87–5.88

    • sélection de l’échantillon, 1.315–1.322, 5.63–5.84

    • sélection des établissements, 5.66–5.72 (t)

    • sélection des produits, 5.74–5.79 (t)

    • sélection des transactions, 5.74–5.79 (t)

    • stratégies, 5.96–5.102

    • stratification, 5.51–5.54

    • stratification multiple, 5.34

    • structure de l’échantillon, 5.42–5.49

    • systématique, 5.21

    • techniques d’, 5.16–5.34

    • tirage aléatoire, 1.191–1.197, 5.4, 5.21, 5.64, 7.186

    • tirage aléatoire ou tirage non aléatoire, 5.16–5.29

    • tirage raisonné, 1.192–1.197, 5.80–5.83

    • unités de formation des prix, 5.50

    • variance d’échantillonnage, 5.10, 11.11–11.15, 11.28–11.32, 20.13, (g)

    Économie occulte, (g)

    Edgeworth, indice des prix d’. Voir Marshall-Edgeworth, indice des prix de

    EDI. Voir Données (échanges de données informatisées)

    EFQM. Voir Fondation européenne pour la gestion de la qualité: modèle d’excellence

    Élasticité

    • de la demande, 15.57

    • de substitution, 1.44, 1.116, 17.38

    EMC. Voir Estimateur (des moindres carrés pondérés)

    Enquêtes, 1.247–1.249, 4.53–4.55

    • auprès des entreprises, 1.247–1.249, 4.35–4.36

    • méthodes de relevé, 6.35

    • par entretien téléphonique, 6.50–6.51

    • postales, 6.43–6.49

    • sur les secteurs d’activité, 1.247–1.249, 4.35–4.36

    Enquêtes sur les prix

    • objectifs, 5.7–5.13

    • problèmes courants dans l’échantillonnage, 5.6

    Enquêteurs, 1.275, 8,16. Voir aussi Contrôleurs

    • besoins de formation, 12.66–12.71

    Entreprises, 14.21, (g)

    • enquêtes auprès des, 1.247–1.249, 4.35–4.36

    • familiales, 4.65–4.66

    • indice des prix des services aux, 3.3

    • recensement économique ou des établissements, 1.245–1.246, 4.33–4.34, 4.53–4.55

    • registres du commerce ou des entreprises, 1.252–1.253, 4.39–4.40, 4.56

    • théorie de l’entreprise, 1.38

    Entrevues, 6.52–6.55

    • entretien direct, 6.52–6.54

    • entretien téléphonique, 6.55

    Équilibre

    • prix hédoniques, 21.22–21.23

    Erreur, (g). Voir aussi Biais

    • concept d’indice véritable, 11.18–11.20

    • couverture des IPP, 11.23–11.26

    • détection, 9.148–9.149

    • due à l’utilisation inappropriée d’un IPP, 11.21–11.26

    • erreur de réponse, 11.33

    • identification, 9.154–9.155

    • non liée à l’échantillonnage, 11.16–11.17

    • quadratique moyenne, (g) sources, 11.1–11.9 (t)

    • univers dynamique, 11.30–11.32

    • valorisation de l’IPP et, 11.27

    • variance d’échantillonnage, 5.10, 11.11–11.15, 11.28–11.29

    Estimateur, 11.11

    • des moindres carrés pondérés, 7.172

    Estimation, 11.17. Voir aussi Indices des prix (calcul)

    Établissements, 1.182, (g)

    • agrégation, 18.4–18.23

    • approche économique, 17.2

    • déflateur de la valeur ajoutée, 17.77–17.87

    • disparition, 8.38

    • fonction de recettes, 18.5

    • indice des prix des intrants intermédiaires, 17.61–17.76

    • mise en place d’un nouvel échantillon, 5.89–5.95

    • obtenir la collaboration des, 5.73

    • produits et transactions sélectionnés, 5.74–5.79 (t)

    • sélection des, 5.66–5.72 (t)

    • unités institutionnelles, 14.14–14.15

    Étalonnage comparatif, 12.81

    Experts, avis d’, 7.111–7.112

    Extrants, (g)

    • fonction d’agrégation d’extrants, 17.101

    • indice des prix des extrants superlatifs, 17.43–17.60

    • indice hédonique des prix des extrants de type Konüs, 21.36

    Fiscalité, rééquilibrage de la, 2.47

    FIOPI. Voir Indice des prix des extrants avec intrants fixes

    Fisher (Irving), 2.5–2.6

    Fisher, indice des prix de, (g)

    • comme moyenne des indices de Paasche et de Laspeyres, 15.19–15.24

    • décompositions additives de la variation en pourcentage, 19.27–19.29 (t)

    • définition, 1.51

    • formule de Fisher, 1.51, 15.19, 16.56

    • indice annuel chaîné, 22.37–22.45 (t)

    • indice-chaîne annuel mobile, 22.49–22.54 (f)(t)

    • indice des prix d’année intermédiaire, 19.24–19.26 (t)

    • indice des prix des extrants hédonique, 21.45

    • indice des prix des extrants national de Fisher, 18.21

    • indice des prix des intrants intermédiaires national de Fisher, 18.26

    • indice en glissement annuel, 22.19–22.35 (t)

    • indice superlatif, 1.102, 1.104–1.109

    • relations avec l’indice de Lowe, 1.39–1.40

    Fisher, indice des prix idéal de

    • comme moyenne de limites observables, 17.27–17.31

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.16 (t)

    • retour sur l’indice idéal de Fisher, 17.38–17.42

    • méthode des tests, 16.56–16.59

    Fisher-Shell, indice des prix des extrants de, 17.15–17.37

    Fleetwood, William, 2.3

    FOIPI. Voir Indice des prix des intrants (avec extrants fixes)

    Fondation européenne pour la gestion de la qualité: modèle d’excellence, 12.82–12.84, 12.87–12.88

    Formation, programmes de

    • besoins, 12.66–12.73

    • statisticiens et enquêteurs, 12.68–12.71

    Forme fonctionnelle

    • linéaire, 21.83

    • semi-logarithmique, 21.83

    • souple, 1.101, 17.85, 18.15

    Formule bilogarithmique, 7.133, 21.83

    Formules d’indice, (appendice g)

    • choix de, 1.125–1.132

    • d’agrégat élémentaire, 20.11, 20.15–20.20, 20.83

    • d’agrégat élémentaire idéal théorique, 20.11

    • indices superlatifs, 1.16–1.17

    • non pondérées, 20.20, 21.70–21.71

    • théorie des indices, 1.18

    Geary-Khamis, indice des quantités de, 1.77

    Groupe de travail international sur les indices de prix, 2.21

    Groupe de travail intersecrétariat sur les statistiques de prix, 2.26, 2.30, 2.32–2.33

    Groupes consultatifs, 1.278

    Habillement, secteur de l’

    • traitement des produits, 10.8, 10.45–10.58

    Hédonisme. Voir Analyse hédonique; Méthode hédonique

    Hétérogénéité des produits, 1.137–1.138

    Homogénéité des produits, 1.155–1.159

    • test d’homogénéité, 16.39–16.44, 16.102–16.108, 16.135

    Hyperinflation

    • problèmes de relevé des prix, 6.25–6.27

    ICE. Voir Indice du coût de l’emploi

    Identification, problème d’, 21.25

    IDI. Voir Indice (de déflation implicite)

    IHSE. Voir Indice hédonique (superlatif et exact)

    IPDF. Voir Indice (des prix des dépenses finales)

    Impôts

    • autres impôts sur la production, (g)

    • sur les produits, 14.19, 14.23, (g)

    Imputation, 1.224, 1.228–1.230, 7.73

    • par la moyenne ciblée, 1.229, 7.90–7.104 (t)

    • par la moyenne des remplacements à qualité constante, 1.229, 7.105–7.106

    • par la moyenne globale, 1.229–1.230, 7.90–7.104 (t)

    Imputation de prix non disponibles, 9.48–9.63

    • produits saisonniers, 22.78–22.86 (f)(t)

    Indexation, 2.11. Voir aussi Chaînage

    • des contrats, 2.2, 2.54–2.55, 3.63, (g). Voir aussi Contrats

    Indicateurs à court terme, réglementation sur les, 2.56

    Indicatrices temporelles, 21.55–21.57

    • fonctions hédoniques, 7.170–7.172

    Indice. Voir aussi Formules d’indice; Indice des prix; Théorie des indices

    • à base mensuelle en glissement annuel, 22.7–22.9, 22.16–22.34 (t), 22.98

    • absolu, 16.4

    • à deux étapes, 7.211–7.213, 19.16 (t)

    • à une étape, 7.211–7.213, 18.33

    • annuel cible corrigé des variations saisonnières, 22.51

    • annuel mobile approché corrigé des variations saisonnières, 22.58–22.61 (f)

    • calculé à partir de sous-agrégats, 13.35–13.40

    • cible, 9.75–9.77

    • champ de l’indice, (g)

    • corrigé des variations saisonnières, 22.93–22.94 (t)

    • d’agrégat élémentaire idéal, 20.7–20.14

    • de déflation implicite, 14.59

    • de panier type, 9.76, (appendice de g)

    • de pondération à la période courante, (g). Voir aussi Paasche, indice des prix de

    • de substitution à élasticité constante, (g)

    • de valeur unitaire, 9.71–9.72, (g)

    • de volume, (g)

    • des moyennes harmoniques des prix, (g). Voir aussi Moyenne harmonique

    • direct, 9.63

    • effet en points de pourcentage de l’indice, 9.138 (t)*

    • élément de l’indice, (g)

    • en glissement annuel, 22.35–22.44 (t)

    • pondéré à la période de référence, (g)

    • problème d’indice, 15.1–15.3, 15.27, 16.12, (g)

    • pseudo-superlatif, (g)

    • stratégie d’estimation de l’, 8.48–8.49

    • superlatif rétrospectif, 9.146

    • terminologie des indices, (appendice de g)

    • théorique économique, 1.88, 1.91–1.92. Voir aussi Indice des prix des extrants théorique

    • «véritable», 1.161, (g)

    Indice (de). Voir aussi Indice des prix (de)

    • Bean et Stine de type C, 22.11, 22.87–22.89

    • Carruthers, Sellwood, Ward, Dalén, 1.165, 20.20, 20.30, (g)

    • CSWD. Voir Carruthers, Sellwood, Ward, Dalén ci-dessus

    • Divisia en temps continu, 15.73–15.76

    • Dutot. Voir Dutot

    • Rothwell. Voir Rothwell

    • Walsh. Voir Walsh

    • Young. Voir Young

    Indice annuel. Voir Produits saisonniers

    Indice-chaîne, 1.56–1.59, 1.113, 9.40–9.45 (g)

    • ajustement de la qualité, 7.192–7.198

    • calcul, 9.114–9.116 (t)

    • calculé à l’aide de coefficients de chaînage, 9.117–9.118 (t)

    • chaînage, 1.56

    • chaînage à court terme, 9.131–9.134

    • chaînage à long terme, 9.131–9.134

    • chaînage annuel, 1.272, 1.377, 9.143–9.144, 10.29–10.30

    • comparaison avec les indices à base fixe, 15.77–15.98

    • dérive des indices-chaînes, 9.74

    • échantillonnage et, 8.11–8.14

    • indice-chaîne mensuel mobile, 9.19, 9.62, 22.31–22.34

    • indice de Laspeyres, 1.58–1.59

    • indice de Lowe, 1.57–1.58

    • indice des prix d’année intermédiaire, 19.25–19.26 (t)

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.10–19.11 (t)

    Indice d’agrégat élémentaire, 1.133–1.167, (g). Voir aussi Agrégats élémentaires

    • approche axiomatique, 1.147–1.150, 20.31–20.44

    • approche économique, 1.151–1.167, 20.45–20.55

    • approche par l’échantillonnage, 20.56–20.74

    • approche stochastique, 20.75–20.83

    • calcul, 1.260–1.266, 9.6–9.74

    • introduction, 20.1–20.6

    • pondérations en recettes, 1.133–1.134

    • relations entre formules, 1.141–1.146

    • relations numériques entre les indices, 20.24–20.30

    • utilisé en pratique, 20.15–20.23

    Indice d’année intermédiaire, 15.50–15.54, 17.88–17.99

    • de type arithmétique, 19.23–19.26 (t)

    • ensemble de données artificielles, 19.23–19.26 (t)

    • géométrique, 19.23–19.26 (t)

    Indice de la production

    • brute, 1.290, 2.44

    • nette, 1.290

    Indice de niveau inférieur, (g). Voir aussi Agrégats élémentaires

    Indice de niveau supérieur, (g)

    • actualisation de la période de référence des pondérations à la période de référence des prix, 9.97–9.106 (t)

    • calcul, 1.267–1.268, 9.75–9.146

    • calcul de la variation de l’indice de Young, 9.94–9.96

    • calcul d’indices-chaînes à l’aide de coefficients de chaînage, 9.117–9.118 (t)

    • calcul d’un indice-chaîne, 9.114–9.116 (t)

    • chaînage, 9.107–9.109

    • chaînage à court terme, 9.131–9.134

    • chaînage à long terme, 9.131–9.134

    • décomposition des variations de l’indice, 9.135–9.138 (t)

    • fréquence de la mise à jour des pondérations, 9.110–9.113

    • indice cible, 9.75–9.77

    • indice de Lowe, 9.89–9.93

    • indice de Young, 9.89–9.96

    • introduction de nouveaux agrégats élémentaires, 9.119–9.121

    • introduction de nouveaux biens, 9.124–9.130

    • introduction de nouveaux indices de niveau supérieur, 9.122–9.123

    • introduction de nouvelles pondérations, 9.107–9.109

    • IPP comme moyenne d’indices d’agrégat élémentaire, 9.78–9.96 (t)

    • mise à jour partielle des pondérations, 9.124–9.130

    • production et maintenance, 1.269–1.272

    • solutions de remplacement aux indices à pondérations fixes, 9.139–9.146

    • vérification des données, 9.147–9.185

    Indice des prix, (g). Voir aussi Indice

    • à la consommation. Voir Indice des prix à la consommation

    • à l’exportation, 1.177, 2.38, 14.2, 14.53–14.54 (t)

    • à l’importation, 14.2, 14.53–14.54 (t)

    • à pondérations asymétriques, 19.12 (t)

    • à pondérations fixes, (g)

    • bilatéral. Voir Approche axiomatique

    • calcul des indices d’agrégat élémentaire, 9.6–9.74

    • calcul des indices de niveau supérieur, 9.75–9.146

    • caractéristiques théoriques des indices de prix, 21.53–21.54

    • d’acquisition, (g)

    • d’année intermédiaire de Schultz, 19.23–19.24 (t)

    • définition, 15.7

    • de la période intermédiaire, (g)

    • de la production totale, 14.59

    • de l’offre, 14.45, 14.59

    • de l’offre totale, 14.60

    • de niveau inférieur, 1.188–1.189, 9.46. Voir aussi Agrégats élémentaires

    • de niveau supérieur, 1.188, 1.267–1.268, 1.269–1.272. 9.46, 9.75–9.146

    • de type moyenne arithmétique pondérée, (appendice de g)

    • des dépenses finales 2.51, 2.65, (g)

    • des extrants superlatif, 17.43–17.60

    • des produits agricoles, 10.13–10.17

    • des services aux entreprises, 3.3

    • des stades de transformation pour les branches d’activité, 14.50. Voir aussi Transformation, stade de

    • des stades de transformation pour les produits, 14.49

    • en moyenne harmonique (g)

    • mensuel, 15.34–15.65

    • «pur», 1.95, 1.109, 1.127, 15.25–15.32, (g)

    • théorique, 1.88, 1.91–1.92, 17.22

    • univoque, 15.25, (g)

    • utilisation, 1.1

    Indice des prix (de). Voir aussi Indice (de)

    • Carli. Voir Carli

    • Drobisch. Voir Drobisch

    • d’Edgeworth, (g). Voir aussi Marshall-Edgeworth

    • Fisher. Voir Fisher

    • Jevons. Voir Jevons

    • Knibbs. Voir Knibbs

    • Konüs et Byushgens. Voir Konüs et Byushgens

    • Laspeyres. Voir Laspeyres

    • Lloyd-Moulton. Voir Lloyd-Moulton

    • Lowe. Voir Lowe

    • Marshall-Edgeworth. Voir Marshall-Edgeworth

    • Paasche. Voir Paasche

    • Palgrave. Voir Palgrave

    • Sauerbeck. Voir Sauerbeck

    • Schultz. Voir Schultz

    • Törnqvist. Voir Törnqvist

    • Törnqvist-Theil. Voir Törnqvist-Theil

    • Walsh. Voir Walsh

    Indice des prix à base fixe

    • comparé aux indices-chaînes, 15.77–15.98

    • indices d’année intermédiaire, 19.23–19.26 (t)

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.8 (t)

    Indice des prix à la consommation, 1.97, 1.117, 2.30–2.31, 14.53–14.54 (t)

    • harmonisé, 2.25

    • intermédiaire, 14.45

    Indice des prix à la production

    • IPP de la production nette, 14.46–14.48

    • IPP régionaux, 2.66–2.67

    Indice des prix de gros, (g)

    • origines, 1.13

    • utilisation, 1.14, 2.49–2.50

    Indice des prix de panier type, 15.3–15.4, (g et appendice de g)

    • chaînage, 1.55–1.56

    • indice-chaîne, 1.56–1.59

    • indice de Fisher, 15.19–15.24

    • indice de Walsh, 15.25–15.32. Voir aussi Walsh, indice des prix de

    • interconnexions, 1.36–1.41

    • moyennes symétriques, 15.19–15.33

    • origines, 1.13

    • théorie de l’indice de prix «pur», 15.25–15.32

    • théorique, 1.91–1.92, 15.101

    Indice des prix des extrants, (g)

    • agrégation, 18.39–18.45

    • indice des prix de Törnqvist comme approximation de l’, 17.32–17.37

    • indice des prix des extrants de Fisher-Shell, 17.15–17.37

    • superlatif, 17.43–17.60

    • théorique, 1.94–1.103, 17.21–17.42, 21.45

    • utilisation, 1.3

    Indice des prix des extrants avec intrants fixes, (g)

    • ajustement de la qualité, 7.44–7.51, 7.55–7.57

    Indice des prix des extrants hédonique

    • de type Laspeyres, 21.39

    • de type Paasche, 21.41

    Indice des prix des extrants national, 18.4–18.23

    • ensemble de données artificielles, 19.48–19.51 (t)

    Indice des prix des extrants théorique, 1.94–1.103, 17.12, 17.24–17.42, 21.45

    • comportement de maximisation, 1.94

    • comportement d’optimisation, 1.94

    • estimation par les indices superlatifs, 1.99–1.103, 17.55–17.60

    • indice de prix pur, 1.95

    • limites supérieure et inférieure, 1.96–1.98

    Indice des prix des intrants, 1.3, 2.40, (g)

    • avec extrants fixes, (g)

    Indice des prix des intrants de production intermédiaire, 1.117–1.118

    • agrégation, 18.39–18.45

    • approche économique, 17.61–17.76

    Indice des prix des intrants intermédiaires national, 18.24–18.27

    • ensemble de données artificielles, 19.52–19.55 (t)

    Indice des prix unilatéral

    • approche axiomatique, 16.11–16.30

    Indice des quantités, 1.29, (g). Voir aussi Quantité

    • de Geary-Khamis, 1.77

    • pur ou univoque de Knibbs, 16.67–16.68

    Indice du coût de la vie, 2.7, (g)

    Indice du coût de l’emploi, 14.64

    Indice du producteur, (g)

    • ajustement de la qualité, 1.340–1.350, 7.71–7.160

    • analyse des facteurs de variation, 13.21–13.24

    • analyses, 12.74

    • autres indices, 13.30–13.34

    • besoin de formation, 12.66–12.73

    • besoin de gestion de la qualité des statistiques, 12.87–12.88

    • cadre général, 2.34–2.41

    • calcul, 1.257–1.273, 1.351–1.357, 9.6–9.146

    • collecte et vérification des données sur les prix, 1.323–1.339, 6.109–6.114

    • combinaisons, 2.59–2.68

    • commentaire économique et interprétation, 13.25–13.26

    • concept, 1.173–1.187, 11.18–11.20

    • conception de l’échantillon, 1.315–1.322

    • consultations mensuelles, 12.61

    • correction des variations saisonnières et lissage, 13.14–13.20

    • couverture/couverture des prix, 1.178–1.181

    • couverture de la population, 1.175–1.177, 3.1–3.14

    • couverture des produits, 1.176, 5.36, 14.47

    • couverture des secteurs d’activité, 1.176, 3.1–3.3

    • détermination des objectifs, du champ et de la base conceptuelle, 1.286–1.293

    • documentation, 12.72–12.73

    • données électroniques, 9.73–9.74

    • élaboration des pondérations, 1.303–1.314

    • établissement mensuel de l’indice, 12.56–12.58

    • étapes de l’élaboration d’un IPP, 1.282–1.285

    • étapes du processus de transformation, 13.30

    • extrants, 1.3

    • indices calculés à partir de sous-agrégats, 13.35–13.40

    • indices cibles, 9.75–9.77

    • indices officiels des prix, 2.10–2.16

    • intrants, 1.3

    • introduction de modifications, 12.62

    • IPP de la production nette, 13.31–13.32

    • IPP de la valeur ajoutée, (g)

    • mise à jour des pondérations, 1.374–1.380. Voir aussi Pondérations (actualisation)

    • normes internationales, 2.17–2.33

    • note méthodologique, 13.47

    • objet, 1.174, 2.34–2.50

    • origines, 1.13, 2.2–2.9

    • pour les activités industrielles, 13.33

    • pour les services, 13.33

    • pour les services aux entreprises, 13.34

    • présentation de la méthodologie, 13.71–13.74

    • présentation sous forme de série temporelle, 13.4–13.13

    • production et assurance de la qualité de l’IPP, 12.54–12.64

    • questions relatives à la qualité, 13.78–13.80

    • spécifications des produits, 1.367–1.370, 6.28–6.34

    • structure de classification, 1.300–1.302

    • structure organisationnelle et responsabilités, 12.54–12.55

    • tenue à jour d’échantillons d’entreprises, 1.366–1.373

    • unités statistiques, 1.182–1.183

    • utilisation, 1.9–1.15, 2.51–2.58, 11.21–11.26, 13.69–13.70

    • valeur ajoutée, 1.3

    • valorisation, 11.27

    Indice hédonique, 7.168–7.191

    • caractéristiques théoriques des indices de prix, 21.53–21.54

    • de période à période, 7.173–7.178, 21.58–21.62

    • des prix des extrants de type Konüs, 21.36 échantillonnage et, 8.11–8.14

    • formules d’indice non pondéré, 21.70–21.71

    • indicatrices temporelles, 21.55–21.57

    • non pondéré, 21.70–21.71

    • nouveaux biens et services, 21.72–21.76

    • régressions hédoniques, 21.55–21.57

    • superlatif et exact, 7.179–7.188, 21.63–21.69

    • utilisation, 21.52

    Indice mensuel mobile, 9.19

    • produits saisonniers, 22.9–22.11, 22.63–22.77 (t), 22.97

    Indice pseudo-superlatif, (g)

    Indice superlatif, (g)

    • agrégation, 18.32–18.38

    • approximation d’un, 17.88–17.99

    • caractéristiques, 1.16

    • choix d’un, 1.107–1.109, 17.55–17.60

    • comme indice symétrique, 1.104–1.106

    • définition, 17.34

    • estimation d’indices des prix des extrants théoriques, 1.99–1.103

    • indices des prix des extrants, 17.43–17.54

    • indices hédoniques, 21.63–21.69

    • produits relevant de la demande finale, 19.16 (t)

    • propriétés d’approximation, 17.55–17.60

    Indice symétrique, (g)

    • indices superlatifs, 1.104–1.106, 15.33

    • moyennes des indices à base fixe, 15.19–15.33

    • utilisation, 1.50–1.54

    Inflation

    • de base ou sous-jacente, 13.27–13.29

    • IPC ou IPP en tant que mesure de l’, 14.55–14.57

    • IPP en tant qu’indicateur à court terme, 2.52

    • problèmes de relevé des prix, 6.25–6.27

    • sources d’, 2.42–2.43

    Information de base, niveau d’, 20.9

    Institutions financières. Voir Banques commerciales, secteur des

    Institutions sans but lucratif au service des ménages, 14.13–14.15 (b)

    Internet, 3.55

    • communication des données sur les prix par Internet, 6.56–6.57

    • diffusion des IPP, 13.65–13.68

    Intrants

    • durables, (g)

    • intermédiaires, 2.40, (g)

    • méthode du prix des intrants ou des composantes, 6.83, 10.125

    IPC. Voir Indice des prix à la consommation

    IPCH. Voir Indice des prix à la consommation (harmonisé)

    IPCI. Voir Indice des prix à la consommation (intermédiaire)

    IPDF. Voir Indice des prix (des dépenses finales)

    IPE. Voir Indice des prix des extrants

    IPG. Voir Indice des prix de gros

    IPI. Voir Indice des prix des intrants

    IPO. Voir Indice des prix (de l’offre)

    IPP (Indice des prix à la production). Voir Indice du producteur

    IPPA. Voir Indice des prix (des produits agricoles)

    IPSE. Voir Indice des prix (des services aux entreprises)

    ISBLSM. Voir Institutions sans but lucratif au service des ménages

    ISO 9000, 12.85–12.88

    IWGPS. Voir Groupe de travail intersecrétariat sur les statistiques de prix

    Jevons, indice des prix de, 9.70, (g)

    • approche axiomatique, 1.148–1.150

    • approche économique, 1.161, 1.164, 1.166

    • en imputations, 7.91–7.92

    • établissement d’indices d’agrégat élémentaire, 9.18–9.38 (t)

    • formule de Jevons, 9.18, 16.78, 20.83

    • indice d’agrégat élémentaire, 1.264, 20.18, 20.30, 20.41

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.8–19.9 (t)

    • relations avec les autres indices d’agrégat élémentaire, 1.143–1.144, 20.24–20.30

    • traitement des prix manquants, 9.52–9.54 (t)

    • traitement des produits manquants, 9.55–9.63 (t)

    • utilisation, 1.83

    Knibbs

    • indice des prix univoque, 15.25

    • indice des quantités univoque, 16.66

    Konüs, indice hédonique des prix des extrants de type, 21.36

    Konüs et Byushgens, indice des prix de, 15.90, 15.92

    Laspeyres, indice des prix de, (g et appendice de g)

    • à deux étapes, 18.33, (g)

    • agrégation, 18.32–18.38

    • cas particulier de l’indice de Lowe, 1.24–1.28

    • chaîné, 1.58–1.59

    • décomposition des variations de la valeur courante, 1.29–1.30

    • déflateur de la valeur ajoutée, 18.46–18.48

    • de variation à court terme (g)

    • équations, 15.12–15.18

    • formules, 1.25, 1.66, 9.65, 15.42

    • géométrique, 1.46–1.49, 9.33, 9.47, 9.65–9.66, 16.126, 19.12–19.14 (t)

    • indice annuel chaîné, 22.36–22.44 (t), 22.47–22.54 (f)(t)

    • indice d’agrégat élémentaire, 20.56

    • indice des prix des extrants hédonique de type Laspeyres, 21.39

    • indice des prix des extrants national de Laspeyres, 18.19

    • indice des prix des extrants nets, 18.29

    • indice des prix des intrants intermédiaires, 1.117–1.119, 18.25

    • indice des quantités, 1.29, 15.16

    • indice en glissement annuel, 22.22–22.34 (t)

    • modifié, 7.82, (g et appendice de g)

    • performances face aux tests, 1.66, 1.76, 16.61

    • pondérations en quantités, 4.9

    • pour les agrégats élémentaires, 9.65–9.66

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.8 (t)

    • rapport de deux indices de Laspeyres, 1.33

    • relation avec l’indice de Fisher, 1.39

    • relation avec l’indice de Lowe, 1.39, 15.102–15.104

    • relation avec l’indice de Paasche, 1.36–1.39, 15.99–15.101

    • test de limitation par les indices de Paasche et de Laspeyres, 1.62, 1.99, 16.52, 17.25 (f), (g)

    Laspeyres, indice des prix géométrique de, 1.46–1.49, 9.33, (g)

    • corrigé des variations saisonnières, 22.90–22.97 (t)

    • pour les agrégats élémentaires, 9.65–9.66

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.12 (t)

    Lloyd-Moulton, indice des prix de, 1.116, 9.70, (g)

    Logement résidentiel, secteur du, 10.147–10.157

    Logiciel, production de traitement des produits, 10.9, 10.264–10.271

    Lowe (Joseph), 2.4

    Lowe, indice des prix de, (g et appendice de g)

    • actualisé, 1.34–1.35

    • biais de représentativité, 1.110–1.112

    • chaîné, 1.57–1.58

    • corrigé des variations saisonnières, 22.91–22.97 (f)(t)

    • fondé sur les prix mensuels, 15.34–15.49

    • fondé sur les quantités annuelles pour l’année de référence, 15.34–15.49

    • formule, 1.22, 15.15

    • indices d’année intermédiaire, 15.50–15.54

    • liens, 1.39–1.41

    • performances face aux tests, 1.67–1.69

    • propriétés axiomatiques, 16.133–16.137

    • rapport de deux indices de Lowe, 1.31–1.32

    • relation avec l’indice de Fisher, 1.39–1.40

    • relation avec l’indice de Laspeyres, 1.39, 15.102–15.104

    • relation avec l’indice de Paasche, 1.39, 15.49

    • relation avec l’indice de Young, 9.89–9.93

    • test de réversibilité temporelle, 1.67–1.68

    • utilisation, 1.20–1.23

    Manuel de l’IPC, 2.30–2.33

    Marchés implicites

    • prix hédoniques et, 21.12–21.51

    Marshall-Edgeworth, indice des prix de, 1.127, 15.28, 15.31, 17.89, (g)

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.16 (t)

    MCO. Voir Régression selon la méthode des moindres carrés ordinaires

    Ménages, 14.13–14.15 (b). Voir aussi Entreprises (familiales)

    • dépenses de consommation finale des ménages, 14.30

    Messagerie électronique

    • collecte de données sur les prix, 6.60

    Métadonnées statistiques, système de, 7.79, 8.16. Voir aussi Statistiques des prix, système des

    Méthode hédonique, (g). Voir aussi Analyse hédonique

    • ajustement indirect, 7.145

    • application, 7.138–7.145

    • coefficients, 7.136–7.137, 7.144

    • différence entre indices hédoniques et indices appariés, 7.189–7.191

    • illustration d’une régression, 7.1 (appendice)

    • indicatrices temporelles, 7.170–7.172

    • indices de période à période, 7.173–7.178

    • indices de prix hédoniques, 7.168–7.191

    • indices superlatifs et indices hédoniques exacts, 7.179–7.188

    • limites de la, 7.146–7.151

    • principes de la, 7.126–7.135 (f)(t)

    • valeur prévue avec valeur effective, 7.139–7.141

    • valeur prévue avec valeur prévue, 7.142–7.144

    Méthodologie

    • note méthodologique, 13.47

    • utilisateurs: présentation de la méthodologie, 13.71–13.74

    Mondialisation

    • impact de la, 1.183, 3.12–3.14

    Monotonie

    • des prix, 1.62, 16.53, 16.116, 20.32, (g)

    • des quantités, 16.53, (g)

    • test de, 16.53–16.55, 16.116, 16.135

    Moyenne arithmétique

    • des rapports de prix, 1.142–1.144

    • pondérée, 19.14

    Moyenne des rapports de prix, 1.141, 16.7–16.9

    Moyenne géométrique, 1.83, 9.18, 15.29, 16.56, 16.128, 17.34, 18.18, 19.14 (t), 20.20

    • des rapports de prix, 1.142–1.144, 4.52

    Moyenne harmonique, 20.19

    • des rapports de prix, 1.142–1.143, 9.68, (g)

    • pondérée, 15.15, 15.38, 19.14, 20.80

    Moyenne quadratique des indices d’ordre r, 1.104, 17.43–17.54

    MPI. Voir Indice des prix (à l’importation)

    Multicollinéarité, 21.91–21.92

    NACE. Voir Nomenclature statistique des activités économiques dans les Communautés européennes

    NAICS. Voir Classification (système de classification des industries d’Amérique du Nord)

    Nations Unies

    • Commission de statistique, 2.17, 2.21

    • Principes fondamentaux de la statistique officielle, 13.3, 13.48–13.51

    • site Internet, 13.3

    Nomenclature de produits. Voir Classification (des produits)

    Nomenclature des fonctions de la consommation individuelle, 20.7

    Nomenclature statistique des activités économiques dans les Communautés européennes, 1.185, 3.67 (t), 4.18, 20.7, (g)

    Non-unicité, (g)

    Norme spéciale de diffusion des données, 13.50

    Normes et codes

    • du FMI, 13.50

    • module de données des rapports sur l’observation des normes et codes, 12.75

    • normes internationales, 2.17–2.33

    • tableau d’affichage des normes d’utilisation des données, 12.75, 13.50

    NSDD. Voir Norme spéciale de diffusion des données

    Observations de prix, 6.18–6.24, (g)

    • observations de prix manquantes, 1.263, 9.48–9.63

    Observation, point d’(g)

    Office statistique des Communautés européennes, 6.16

    Offices de statistique, 4.45–4.46, 9.16–9.17, 12.11, 12.15, 12.54, 12.63, 12.75–12.76, 13.62

    • contrôle de la qualité en bureau, 12.42–12.46

    Offre

    • fonction d’offre, 21.21

    • indice des prix de l’offre totale, 14.60

    • prix hédoniques et, 21.18–21.21

    Ordinateurs. Voir aussi Secteur informatique

    • ajustement à partir du coût d’une option, 7.123–7.125

    • approche hédonique de l’ajustement, 7.127–7.134

    • illustration d’une régression hédonique, 7.1 (appendice)

    • indice des prix, 10.80

    • questions d’ajustement de la qualité, 7.61–7.65

    Organisation internationale de normalisation

    • ISO 9000, 12.85–12.88

    Ottawa, groupe d’, 2.21, 2.33

    Paasche, indice des prix de, (g)

    • agrégation, 18.32–18.38

    • cas particulier de l’indice de Lowe, 1.24–1.28

    • décomposition des variations de la valeur courante, 1.29–1.30

    • déflateur de la valeur ajoutée, 18.46–18.48

    • équations, 15.12–15.18

    • formule, 1.27, 15.47

    • géométrique, 1.46–1.47, 16.126, 19.12 (t)

    • indice annuel chaîné, 22.36–22.44 (t)

    • indice annuel mobile chaîné, 22.47–22.54 (f)(t)

    • indice des prix des extrants de Paasche national, 18.20

    • indice des prix des extrants hédonique de type Paasche, 21.41

    • indice des prix des extrants nets, 18.29

    • indice des prix des intrants intermédiaires, 1.117–1.119, 18.25

    • indice des quantités, 1.29, 15.16

    • indice en glissement annuel, 22.22–22.34 (t)

    • performances face aux tests, 1.66, 1.76, 16.61

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.8 (t)

    • relation avec l’indice de Fisher, 1.39

    • relation avec l’indice de Laspeyres, 1.36–1.39, 15.99–15.101

    • relation avec l’indice de Lowe, 1.39, 15.49

    • test de limitation par les indices de Paasche et de Laspeyres, 1.62, 1.99, 16.52, 17.25 (f), (g)

    Paasche, indice des prix géométrique de, 1.46–1.49, (g)

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.12 (t)

    Palgrave, indice des prix de, 19.12–9.13 (t), (g)

    Panier, (g)

    • de produits représentatifs, 15.12

    • intermédiaire, (g)

    • saisonnier, 22.87

    • test de panier type, 16.36, (g)

    Parités de pouvoir d’achat, 14.66–14.68

    Pays fictifs, méthode des produits de, 20.76

    Performance, gestion de la, 12.65–12.74

    Période de référence, (g). Voir aussi Référence, année de

    • de l’indice, 9.83, (g)

    • des pondérations, 1.269, 4.23–4.27, 9.83, (g)

    • des prix, 1.21–1.22, 1.33–1.35, 9.83, (g)

    Période en cours, (g)

    PIB. Voir Produit intérieur brut

    Pondérations, (g)

    • actualisation, 1.57, 4.21, 5.86, 9.143

    • actualisées par les prix, 1.35, 9.94, 9,97, 9.101–9.105 (t)

    • agrégats élémentaires, 1.139–1.140, 9.11–9.15

    • annuelles, 1.57, 15.34–15.65

    • au niveau de l’établissement, 4.58–4.59

    • au sein d’agrégats élémentaires, 9.11–9.15

    • couverture des, 4.28–4.31

    • des prix par les mêmes parts de recettes, 16.118

    • des produits, 4.47–4.66

    • des produits nouveaux, 4.62–4.64

    • des recettes. Voir Pondérations des recettes

    • des transactions, 4.47–4.66

    • d’extrants nettes, 4.12–4.16

    • élaboration des pondérations, 1.303–1.314

    • en quantités, 1.189, 4.9–4.11, (g)

    • en valeur, 1.189, 4.5–4.8, (g)

    • entreprises familiales, 4.65–4.66

    • explicites, 1.305, 4.48–4.52

    • fréquence de mise à jour des pondérations, 9.110–9.113

    • hybrides, 1.34

    • implicites, 1.305, 4.48–4.52

    • indice de pondération à la période courante, (g). Voir aussi Paasche, indice des prix de

    • introduction de nouvelles pondérations, 9.107–9.109

    • mise à jour, 1.374–1.380, (g)

    • mise à jour partielle, 9.124–9.130

    • nouveaux produits, 4.62–4.64

    • période de référence, 1.269, 4.23–4.27, 9.83, (g)

    • propriété de pondération, 16.48

    • régressions hédoniques, 21.86–21.90

    • rôle des, 4.2–4.4

    • secteurs d’activité et produits peu importants, 4.21–4.22

    • sélection et détermination, 4.67–4.76

    • sources des, 4.32–4.46, 4.53–4.66

    • système de classification, 4.17–4.20

    • système de pondérations multiples, 4.55

    • test de pondération, 16.117–16.122

    • test de symétrie des pondérations en quantités, 16.114

    • tirage aléatoire, 4.57–4.58

    Pondérations des recettes, 1.244–1.256. Voir aussi Pondérations (en valeur)

    • chiffre d’affaires, 1.255

    • comptes nationaux, 1.250–1.251

    • données administratives, 1.254

    • données recueillies par les douanes, 1.256

    • enquêtes, 1.247–1.249

    • recensements, 1.245–1.246

    • registre du commerce, 1.252–1.253

    • utilisation des, 1.244

    Population. Voir Couverture de la population

    Positivité, 1.62, 16.35, 16.101, 16.135, (g)

    PPA. Voir Parités de pouvoir d’achat

    PPT. Voir Probabilité (proportionnelle à la taille)

    Principes fondamentaux de la statistique officielle, 13.3, 13.48

    Prix. Voir aussi Couverture des prix; Prix hédoniques; Statistiques des prix, système de

    • à la commande, 3.15–3.16, (g)

    • à la production agricole, 3.43, (g)

    • à l’expédition, 3.15–3.16, (g)

    • au cours de périodes, 6.6–6.14

    • base des prix, 7.46–7.49, 7.72, 21.1, 21.3–21.4

    • bouncing des prix, 1.261, 9.23, 9.69, 19.39

    • c.a.f./coût, assurance, fret, 14.42 (g)

    • contractuels, 1.178, 3.19–3.21, 10.121–10.124, (g)

    • contractuels indexés, 10.123. Voir aussi Indexation (des contrats)

    • coût d’usage, 10.203

    • d’acquisition, 1.293, 14.19–14.20, (g)

    • de base, 1.293, 2.37, 14.19–14.20, (g)

    • décalés, 6.115

    • de catalogue/de liste, 1.178, 1.328, 6.21–6.24, (g)

    • de devis, 1.327, 6.83, (g)

    • de la valeur unitaire, 6.8–6.9

    • de marge, 10.170

    • départ-usine, 2.42, (g)

    • des exportations, 2.48, 3.10–3.11, 3.45–3.48

    • des extrants, 2.38, 2.43

    • des importations, 2.48, 3.10–3.11, 3.45–3.48

    • détermination des prix à qualité constante, 1.327, 1.340, 6.89, (g)

    • de transaction, 1.178, 2.39, 5.9, (g)

    • de transaction nets, 3.17–3.18

    • de transfert, 6.88, 17.4, (g)

    • de transfert intra-entreprise, 1.180, 3.34–3.37, (g)

    • discrimination par les, 6.92–6.98

    • du marché, 1.328, 3.18, 6.88, (g)

    • du marché au comptant, 3.22–3.24, (g)

    • du producteur, 2.37, (g)

    • économiquement significatifs, (g)

    • effectifs des transactions sur le marché, 1.328

    • f. à b./franco à bord, 14.42, (g)

    • imputés, (g)

    • majorations, 3.38–3.42, 21.49–21.51

    • monotonie des prix, 1.62, 16.53, 16.116, 20.32, (g)

    • moyens, 1.179, 3.25–3.29, 6.6, 6.12

    • niveau des prix, 16.4

    • nominaux, (g)

    • non-importance des variations des prix assortis de très faibles pondérations, 16.120

    • point de détermination des prix, (g)

    • ponctuels, 1.325, 6.4–6.5, 6.14, (g)

    • relevés de, 10.122

    • subventionnés, 1.180, 3.30–3.33, (g)

    • test de bouncing des prix, 20.33

    • test de détermination appliqué aux prix, 16.130

    • test de prix constants, 16.36, 16.101, (g)

    • variation pure de prix, 1.202, 1.340, (g)

    Prix hédoniques

    • autre formulation théorique hédonique, 21.33–21.48

    • concurrence imparfaite, 21.49–21.51

    • équilibre, 21.22–21.23

    • fonctions de prix hédoniques des modèles, 21.34

    • le consommateur ou la demande, 21.13–21.17

    • le producteur ou l’offre, 21.18–21.21

    • majorations de prix, 21.49–21.51

    • marchés implicites et, 21.12–21.51

    • produits élémentaires en tant qu’ensembles liés de caractéristiques, 21.12 (f)

    • signification des, 21.24–21.32

    Probabilité

    • proportionnelle à la taille, 5.21, (g)

    • proportionnelle aux parts de recettes, 1.163

    • proportionnelle aux quantités vendues, 1.158

    PRODCOM. Voir Classification statistique des produits associée aux activités (Eurostat)

    Producteur. Voir aussi Indice du producteur

    • prix hédoniques et le, 21.18–21.21

    Production, 17.3, (g). Voir aussi Comptes (compte de production); Indice de la production

    • ajustement par les coûts de production, 7.118–7.125

    • de logiciel: traitement des produits, 10.9, 10.264–10.271

    • ensemble de possibilités de production, 17.15, 17.17, 17.24–17.25, 17.27

    • fonction de production, 17.15–17.17, 19.16, 21.34

    • nette des ventes intersectorielles, 2.44–2.46

    • production sectorielle brute, (g)

    • production sectorielle nette, (g)

    • stade de, 1.12, 2.64, (g)

    • subventions à la production, (g)

    Productivité

    • analyse, 2.68

    • globale des facteurs, 2.68, (g)

    • multifactorielle, (g)

    • sectorielle du travail, 2.68

    Produit intérieur brut

    • comparaisons internationales, 14.66

    • mesuré sous l’angle de la production, 1.93

    • nominal, 17.1

    • optique de la production et optique des dépenses, 14.11

    Produits, (g). Voir aussi Spécification des produits

    • analyse par produit, 2.62

    • description structurée des, 3.44

    • échantillonnés, 1.136

    • hétérogènes, 1.137–1.138

    • homogènes, 1.154–1.159, 20.59

    • ligne de produits, (g)

    • méthode des produits de pays fictifs, 20.76

    • ou transactions élémentaires, (g)

    • représentatifs, (g)

    • système harmonisé de description et de codage des produits, 3.73

    • test d’inversion des produits, 16.45, 16.109, 16.135, (g)

    Produits nouveaux. Voir aussi Biens nouveaux

    • méthode de l’appariement de modèles, 8.1

    • pondérations des produits nouveaux, 4.62–4.64

    • questions d’ajustement de la qualité, 7.70

    Produits comparables

    • méthodes d’ajustement de la qualité, 7.73

    Produits élémentaires

    • disparition de, 8.36, 8.39

    • et changement de qualité, 21.2–21.11

    • rotation des produits élémentaires (de l’échantillon), (g)

    • substitution, (g)

    Produits manquants, 7.15–7.22

    • à titre temporaire, 7.33

    • questions d’ajustement de la qualité, 7.35–7.36

    Produits pétroliers, secteur du raffinage des

    • traitement des produits, 10.5, 10.59–10.70

    Produits remplaçants, 1.214, 1.239–1.241, 8.43–8.45, (g)

    • ajustement de la qualité, 7.15

    • comparables, 7.25, 7.107, 7.154, 7.200

    • non comparables, 7.15, 7.138, 7.201–7.202

    • produits représentatifs, 1.136

    • produits saisonniers et produits remplaçants non comparables, 22.6

    • traitement des produits manquants, 9.55–9.63 (t)

    Produits saisonniers, 1.168–1.172, 22.1–22.4, (g)

    • à faibles variations saisonnières, 22.1

    • à fortes variations saisonnières, 22.1, 22.4, 22.9, 22.16

    • agricoles, 10.18–10.26

    • biais systématiques, 22.4

    • données artificielles établies par Turvey, 22.5 (t), 22.14–22.15

    • estimations d’indices annuels mobiles, 22.55–22.62 (f)(t), 22.91–22.97 (f)(t)

    • exemples de, 22.3

    • facteurs d’ajustement, 22.57–22.59 (f)

    • imputation des prix non disponibles, 22.78–22.86 (f)(t)

    • indice à base mensuelle en glissement annuel, 22.6–22.9, 22.16–22.34 (t), 22.54, 22.56–22.57, 22.98

    • indice annuel mobile, 1.171, 22.7–22.8, 22.46–22.54 (f)(t), 22.55–22.63 (f)(t), 22.91–22.98 (t)

    • indice à panier annuel, 22.78–22.86 (t), 22.97

    • indice de Bean et Stine de type C, 22.87–22.89

    • indice de Rothwell, 22.11, 22.87–22.89 (f), 22.94–22.95

    • indice des prix annuel, 10.27–10.28

    • indice des prix mensuel à recoupement maximal, 22.63–22.77 (t)

    • indice en glissement annuel, 22.35–22.44 (t)

    • indice en glissement mensuel, 22.9–22.11, 22.98

    • relevé des prix, 6.116

    • report des prix non disponibles, 22.78–22.84 (f)(t)

    • série de données saisonnières, 22.14–22.15 (t)

    • sources des fluctuations des prix et des quantités, 22.2

    • théorie des indices, 22.6

    Produits uniques, (g)

    • relevé des prix, 6.83–6.86

    Profit

    • centres de maximisation du profit, 3.36

    • fonction de profit, 17.77–17.81

    Publication. Voir Diffusion, questions de

    Qualité, 12.75–12.78, 12.80. Voir aussi Ajustement de la qualité; Collecte de données, qualité de la

    • gestion de la qualité, 12.75–12.86

    • modèles particuliers de gestion de la qualité, 12.89–12.90

    Quantité. Voir aussi Indice des quantités

    • ajustement de la quantité, 7.113–7.117

    • monotonie des quantités, 16.53, (g)

    • pondérations en quantités, 1.189, 4.9–4.11, (g)

    • rapport de quantités, (g)

    • test de symétrie des pondérations en quantités, 16.114

    • test des quantités constantes, 16.36–16.38, (g)

    • test d’inversion des quantités, 1.62, 16.48, (g)

    Questionnaire, conception du, 6.36–6.41

    Rabais, 3.38–3.42, 6.67–6.80, (g)

    Rapport

    • de prix, 1.26, 1.142–1.144, 5.95, 7.47, 9.18 (t), (g)

    • de quantités, (g)

    • des moyennes harmoniques, (g)

    • des prix moyens, 1.141, 1.144. Voir aussi Dutot, indice de

    • sur la dispersion de l’indice, 12.50

    • sur les prix relevés, 12.51

    Recensements

    • recensement économique ou des établissements, 1.245–1.246, 4.33–4.34, 4.53–4.55

    Recettes, (g). Voir aussi Pondérations des recettes

    • fonction de recettes, 17.18, 18.5, 21.35

    • fonction de recettes nationale, 18.5

    • fonction de recettes nettes, 17.79

    • fonction de recettes unitaires, 17.40

    • maximisateur de recettes, 1.87–1.88, 1.96, 1.155, 17.101, 20.54

    • parts de recettes pour l’année de référence, 15.55

    • parts de recettes représentatives, 15.55

    • sources des recettes fiscales, 4.61

    Reconduction. Voir Report ou reconduction

    Recoupement

    • de type Edgeworth-Marshall, 10.35–10.40

    • du type Fisher, 10.38

    Rééchantillonnage, 1.206–1.208, 8.41–8.42. Voir aussi Échantillonnage (mise à jour de l’échantillon)

    Référence, année de, 15.34. Voir aussi Période de référence

    Registres, 1.252–1.253, 4.39–4.40, 4.56

    • du commerce ou des entreprises, 1.252–1.253, 4.39–4.40, 4.56

    Réglementation sur les indicateurs à court terme, 2.56

    Régression selon la méthode des moindres carrés ordinaires, 7.128

    Régressions hédoniques, 21.8, 21.12, 21.55–21.57

    • biais dû à l’omission de variables, 21.93

    • évolution des goûts et des technologies, 21.85

    • forme fonctionnelle, 21.81–21.84

    • identification et estimateurs appropriés, 21.78–21.80

    • multicollinéarité, 21.91–21.92

    • pondérations, 21.86–21.90

    • quelques problèmes économétriques, 21.77–21.93

    Relevés (de prix). Voir aussi Échantillonnage

    • algorithmes, 12.52–12.53

    • à un point précis dans le temps, 6.4–6.5, 6.14

    • changement dans les spécifications, 6.81–6.82

    • changement de qualité, 6.81–6.82

    • collecte par courrier électronique, 6.60

    • communication de données par Internet, 6.56–6.57

    • communication des données par le producteur, 6.43–6.49

    • communication des données par réponse postale automatisée, 6.50–6.51

    • conception du questionnaire, 6.36–6.41

    • continuité, 1.202–1.205, 12.19–12.20

    • contrôle a posteriori, 12.33–12.38

    • contrôle de qualité, 12.27–12.53

    • contrôleurs, 12.27–12.41

    • critères influant sur le prix d’un produit, 6.32 (t)

    • demande de vérification des données saisies, 12.21–12.25

    • démarrage du processus, 12.4–12.10

    • description des transactions, 12.17–12.18

    • difficultés liées à l’inflation, 6.25–6.27

    • discrimination par les prix, 6.92–6.98

    • données électroniques, 6.58–6.59

    • enquête postale, 6.43–6.49

    • formulaires, 6.116 (f*)

    • fréquence et dates des, 1.199, 1.325, 6.2–6.30

    • introduction, 6.1

    • méthode de l’entretien téléphonique, 6.55

    • méthode de l’entretien direct, 6.52–6.54

    • méthodes, 1.201, 1.323–1.334, 6.42–6.65

    • mode de, 12.6–12.10

    • observation des prix, 6.18–6.20

    • organisation et gestion, 1.274–1.277, 12.1–12.3

    • prix de liste, 6.21–6.24

    • prix de transfert, 6.88

    • prix décalés, 6.115

    • prix d’une période, 6.6–6.14

    • procédures, 6.35–6.104

    • procédures sur le terrain, 6.66–6.104

    • produits saisonniers, 6.116

    • produits uniques, 6.83–6.86

    • programmes de formation, 12.12–12.16

    • qualité du relevé des prix sur le terrain, 12.11–12.26

    • questions d’échantillonnage, 6.89–6.91

    • questions de confidentialité, 6.107

    • rabais, 6.67–6.80

    • rapport sur la dispersion de l’indice, 12.50

    • rapport sur les prix relevés, 12.51

    • rapports, 12.47–12.51

    • réaction aux refus, 6.106–6.107

    • réduction de la charge de travail du répondant, 6.108

    • relations avec les répondants, 6.105–6.108

    • remises, 6.69–6.80

    • retour d’information, 12.26

    • rôle des spécialistes de secteur, 6.101

    • sources de données réglementaires, 6.65

    • sources publiées, 6.61–6.64

    • sous-traitance, 12.8

    • spécification des produits, 1.200, 6.28–6.34

    • suivi de la collecte des données, 12.29–12.32

    • suivi des défaillances, 6.102–6.104

    • tirage aléatoire, 1.191–1.197

    • tirage raisonné, 1.192–1.197

    • utilisation de leur propre personnel par les offices de statistique, 12.6–12.10

    • valeurs unitaires, 6.87

    • vérification, 6.109–6.114, 12.33–12.38

    Relevés douaniers, 1.256, 4.44

    Remises, 6.69–6.80, (g)

    Remplacements

    • dirigés, 8.31–8.37

    • d’un produit élémentaire, 8.6–8.10

    • en dissemblable, (g). Voir aussi Chaînage

    Rémunération des salariés, 14.64 (t), (g)

    Report ou reconduction, 7.109, 9.49, 9.182, 22.78–22.84 (f)(t), (g)

    Reprise

    • des activités après une catastrophe, 12.63–12.64

    • d’une vente réelle récente, 6.83

    Revenu unitaire marginal, 21.20

    RON. Voir Module de données des rapports sur l’observation des normes et codes

    Rothwell, formule de, 10.18–10.21, 22.87

    • indice de Rothwell, 22.11, 22.87–22.89 (f)

    • indice de Rothwell normalisé, 22.88–22.89 (f)

    Saisie de données électroniques, 6.58

    Salaires

    • chaînage, 2.11

    Salariés

    • rémunération des, 14.64 (t), (g)

    Sauerbeck, indice des prix de, (g)

    Schultz, indice des prix d’année intermédiaire de, 19.23–19.24 (t)

    SCN. Voir Système de comptabilité nationale

    Secteur (d’activité), (g). Voir aussi secteur spécifique

    • agrégation par secteur d’activité, 2.60, 4.5, 4.19–4.20, 13.37

    • associations industrielles, 4.42

    • enquêtes par secteur d’activité, 1.247–1.249, 4.35–4.36

    • et produits peu importants, 4.21–4.22

    • indice des prix des stades de transformation pour les branches d’activité, 14.50. Voir aussi Transformation, stade de

    • productivité, 2.68

    • spécialistes de secteur, 6.101

    • traitement des produits, 10.1–10.10

    Secteur agricole

    • chaînage annuel, 10.29–10.30

    • décomposition, 10.33–10.34

    • déflateur de la valeur ajoutée, 19.36–19.39 (t)

    • indice des prix annuel, 10.27–10.28

    • indice des prix des produits agricoles, 10.13–10.17

    • paniers saisonniers, 10.18–10.26

    • prix des produits, 3.43

    • raccordement à l’indice annuel, 10.31–10.32

    • référence temporelle, 10.43

    • traitement des produits, 10.5, 10.11–10.44

    • utilisation des tickets de caisse faute de connaître les quantités vendues, 10.42

    • variations mensuelles des prix, 10.33–10.41

    Secteur bancaire. Voir Banques commerciales, secteur des

    Secteur hospitalier

    • traitement des produits, 10.9, 10.290–10.311

    Secteur informatique. Voir aussi Ordinateurs

    • traitement des produits, 10.7, 10.80–10.99

    Secteur manufacturier

    • déflateur de la valeur ajoutée, 19.40–19.43 (t)

    Sélection aléatoire, méthode de, 5.6

    Services, secteur des, 3.3, (g)

    • déflateur de la valeur ajoutée, 19.44–19.47 (t)

    Services juridiques, secteur des

    • spécification typique, 10.289

    • suivi d’un contrat fictif, 10.289

    • traitement des produits, 10.9, 10.272–10.289

    SGDD. Voir Système général de diffusion des données

    SH. Voir Classification (système harmonisé de description et de codage des produits)

    Sidérurgie, secteur de la

    • traitement des produits, 10.5, 10.71–10.79

    Sociétés

    • non financières, 14.13–14.15 (b)

    • virtuelles, 1.183, 3.13–3.14, 3.53–3.54, (g)

    Soldes comptables, 14.21

    Sondage. Voir Échantillonnage

    Spécialistes de secteur, 6.101

    Spécification de la ligne de produits, (g)

    Spécification des produits, 6.28–6.34, (g)

    • aspects de la, 6.32–6.33

    • descriptions structurées, 3.44

    • enregistrement, 5.84

    • objet de la, 6.31

    • relevé des prix, 1.200, 6.28–6.34

    Statisticiens

    • besoins de formation, 12.66–12.71

    Statistiques des prix, système de. Voir aussi Métadonnées statistiques, système de; Offices de statistique

    • agrégats en valeur, 14.1

    • cadre, 14.65 (t)

    • commerce extérieur, 14.41–14.42 (t)

    • comparaisons internationales des dépenses consacrées aux biens et services, 14.66–14.68 (t)

    • comptes nationaux, 14.6–14.9

    • consommation, 14.28–14.38 (t)(b)

    • construction du système des flux de ressources et d’emplois à partir des données comptables, 14.16–14.44

    • déflateur de la valeur ajoutée, 14.46–14.48

    • déflateur du PIB, 14.62–14.63

    • établissements, 14.14–14.15

    • formation de capital, 14.39–14.40 (t)

    • indices des prix, 14.2

    • indices des prix à la consommation intermédiaire, 14.45 (t)

    • indices des prix de l’offre totale, 14.58–14.60

    • indices des prix des emplois finals, 14.61

    • indices des prix des services de main-d’œuvre, 14.64 (t)

    • IPC et IPP comme mesures de l’inflation, 14.55–14.57

    • IPP de la production nette, 14.46–14.48

    • IPP des stades de transformation, 14.49–14.52

    • moment d’enregistrement des transactions, 14.18

    • prix de transaction nets, 3.17–3.18

    • production, 14.21–14.27 (t)

    • relations entre l’IPP et les autres indices de prix, 14.53–14.54 (t)

    • ressources et emplois de biens et services, 14.10–14.12

    • unités institutionnelles, 14.13–14.15 (b)

    • valorisation, 14.19–14.20

    • variante des IPP, 14.45–14.52 (t)

    Stratification, 5.51–5.54

    • multiple, 5.34

    • variables de, 5.11

    Substitution

    • d’un produit élémentaire, (g)

    • de produits, 1.239–1.241, 7.153, 10.86

    • effet de, 1.37, 1.39, 1.99, 17.28

    • élasticité de, 1.44, 1.116, 17.38

    • indice de substitution à élasticité constante, (g)

    Subventions

    • autres subventions à la production, (g)

    • croisées, 3.33

    • sur les produits, (g)

    Suivi

    • d’un contrat fictif (ou «prix annoncés»), 10.122, 10.129

    • des défaillances, 6.102–6.104

    Surcoût, (g). Voir aussi Prix (majorations)

    Système de comptabilité nationale, 14.7, 14.13–14.15, 14.21–14.42, (g)

    Système général de diffusion des données, 13.50–13.51

    Tableau d’affichage des normes d’utilisation des données, 12.75, 13.50

    • du FMI, 13.50

    Tableau des ressources et des emplois, 14.8, 14.12, 14.43–14.45 (t), 14.53

    Taxe sur la valeur ajoutée, (g). Voir aussi Valeur ajoutée

    Technologies

    • haute technologie: ajustement de la qualité, 7.161–7.198

    • questions d’ajustement de la qualité, 7.58–7.65

    • technologies de l’information, 10.269

    Télécommunications, secteur des

    • traitement des produits, 10.9, 10.182–10.198 (exemple 10.1)

    Télécommunications sans fil, secteur des

    Terminologie des indices, (appendice de g)

    Test d’additivité, 1.77, 16.65–16.76

    Test de bouncing des prix, 20.33

    Test de commensurabilité, 1.62, 9.25, 16.46, 16.135, 20.37, (g)

    Test de détermination appliqué aux prix, 16.130

    Test de factorité, 1.75–1.76, 15.7–15.11, 16.32, 16.59, 16.98, (g)

    Test de la valeur moyenne, 16.135, 20.32

    • pour les prix, 1.62, 16.50, 16.115, (g)

    • pour les quantités, 16.51, (g)

    Test de limitation par les indices de Paasche et Laspeyres, 1.62, 1.99, 16.52, 17.25 (f), (g)

    • indice des prix des extrants, 17.25 (f)

    Test de monotonie, 16.53–16.55, 16.116, 16.135

    Test de panier type, 16.36, (g)

    Test de pondération, 16.117–16.122

    Test de proportionnalité, 9.25, 16.41

    • aux prix courants/pour les prix courants, 1.62, 16.39, 16.102, 20.32, (g)

    • inverse aux prix de la période de référence, 16.42, 16.103, 20.32, (g)

    Test de réversibilité temporelle, 1.62, 9.25, 15.20, 16.47, 16.112, 16.135, 20.35, (g)

    • utilisation du, 1.65–1.67

    Test de symétrie, 16.45–16.49, 16.109–16.114, 20.32

    • des pondérations en quantités, 16.114

    Test de transitivité, 9.25, 15.89–15.90, 15.93–15.97, 16.113, 16.135, 20.37

    Test des prix constants, 16.36, 16.101, (g)

    Test des quantités constantes, 16.36–16.38, (g)

    Test des unités de mesure, 9.25, 16.110

    Test d’homogénéité, 16.39–16.44, 16.102–16.108, 16.135

    Test d’identité, 1.62, 9.25, 16.36, 16.101, 16.135, 20.32, (g)

    • multipériodes, 15.95

    Test d’invariance, 16.45–16.49, 16.109–16.114

    • à la modification des unités de mesure, 1.62, 16.46, 16.110, 16.135, (g)

    • à la modification proportionnelle des quantités de la période courante ou de référence, 1.78, 15.31, 16.43, 16.104, (g)

    Test d’inversion

    • des prix, 16.49, 16.59, 16.61–16.63, (g)

    • des produits, 16.45, 16.109, 16.135, (g)

    • des quantités, 1.62, 16.48, (g)

    Tests, méthode des, 15.19, 16.1, (g)

    Théorie des indices, 1.18, 15.34–15.98. Voir aussi Indice

    • approche de la théorie des indices par les niveaux, 16.11–16.30

    • approximations discrètes, 15.73–15.76

    • bilatéraux, 16.3, 16.5

    • décomposition des agrégats en valeur, 15.7–15.18

    • indice d’année intermédiaire, 15.50–15.54

    • indice-chaîne, 1.56–1.59

    • indice-chaîne ou indice à base fixe, 15.77–15.98

    • indice de Divisia, 1.60, 15.66–15.76

    • indice de Fisher, 15.19–15.24

    • indice de Laspeyres, 1.24–1.35, 15.12–15.18

    • indice de Lowe, 1.20–1.23, 15.34–15.54

    • indice de Paasche, 1.24–1.33, 15.12–15.18

    • indice de panier type, 1.36–1.41, 1.55–1.59

    • indice de prix mensuel, 15.34–15.65

    • indice de Walsh, 15.25–15.32. Voir aussi Walsh, indice des prix de

    • indice de Young, 1.42–1.45, 15.55–15.65. Voir aussi Young, indice de

    • indice géométrique, 1.46–1.49

    • indice symétrique, 1.50–1.54

    • introduction, 15.1–15.6

    • moyennes symétriques d’indices fondés sur un panier fixe, 15.19–15.33

    • objet des indices, 1.19

    • pondérations annuelles, 15.34–15.65

    • produits saisonniers et, 22.6

    • purs ou univoques, 16.70

    • quantités annuelles pour l’année de référence, 15.34–15.49

    • relation entre l’indice de Young et son indice réciproque, 15.105–15.108

    • relation entre les indices de Lowe et Laspeyres, 15.102–15.104

    • relation entre les indices de Paasche et Laspeyres, 15.99–15.101

    • test de factorité, 15.7–15.11

    • théorie de l’indice des prix pur, 15.25–15.33

    TI. Voir Technologies (de l’information)

    Tirage

    • aléatoire, 1.191–1.197, 1.317, 4.57–4.58, 5.16–5.29, 5.4, 5.21, 5.64, 5.74–5.79, 7.186, (g). Voir aussi Sélection aléatoire, méthode de

    • aléatoire simple, 5.21

    • non aléatoire, 1.317, 5.16–5.29, (g)

    • raisonné, 1.192–1.197, 1.317, 4.49, 5.80–5.83

    • scientifique, 1.317

    Törnqvist, indice des prix de, (g)

    • comme approximation d’un indice des prix des extrants économique, 17.32–17.37

    • définition, 1.53

    • formule de Törnqvist, 15.81, 20.49

    • indice des prix d’année intermédiaire, 19.23–19.26 (t)

    • indice des prix des extrants de Törnqvist national, 18.23

    • indice superlatif, 1.100–1.101

    • performances face aux tests, 16.63

    Törnqvist-Theil, indice des prix de

    • démonstration de l’optimalité, 16.138–16.147

    • indice bilatéral, 16.123–16.132

    • indice des prix des intrants intermédiaires de Törnqvist national, 18.27

    Transactions, (g)

    • internationales, 1.299

    • non marchandes, 1.295, (g)

    • pondérations des transactions, 4.47–4.66

    • prix de transaction, 1.178, 2.39, 5.9, (g)

    • prix de transaction nets, 3.17–3.18

    • prix effectifs des transactions sur le marché, 1.328

    Transferts

    • électroniques de données 6.59

    • sociaux en nature, 14.29, 14.31

    Transformation, stade de, 1.12, 2.63, 14.49–14.52, (g)

    Transitivité, 20.36, (g)

    • des prix pour des pondérations en valeur fixes, 16.113

    • test de transitivité, 9.25, 15.89–15.90, 15.93–15.97, 16.113, 16.135, 20.37

    TRE. Voir Tableau des ressources et des emplois

    Turvey, données artificielles établies par, 22.5, 22.14–22.15

    TVA. Voir Taxe sur la valeur ajoutée

    UAE locales. Voir Unités d’activité économique locales

    Union européenne (UE)

    • nomenclature statistique des activités économiques dans les Communautés européennes, 1.185, 3.67 (t), 4.18, 20.7, (g)

    • office statistique des Communautés européennes, 6.16

    Unités d’activité économique au niveau local, 14.14, (g)

    Unités de mesure, test des, 9.25, 16.110

    Unités de tenue des comptes, 1.182

    Unités institutionnelles, 14.13–14.15 (b), (g)

    Unités statistiques, 1.182–1.183

    • caractéristiques des, 3.49–3.52

    • identification des unités d’échantillonnage, 3.53–3.57

    Univers, (g)

    • apparié, 21.4, 21.6

    • d’intersection, 8.4, 8.51, 21.2

    • de produits de remplacement, 8.4, 8.53–8.54, 21.3, 21.6

    • double, 8.4, 8.52, 21.2

    • dynamique, 8.48–8.49, 11.30–11.32, 21.6

    Utilisateurs

    • ajustement par la valeur pour l’utilisateur, 7.43

    • coût d’usage, 10.203

    • explication des différentes applications des IPP, 13.69–13.70

    • présentation de la méthodologie, 13.71–13.74

    • prise en compte du point de vue des, 13.69–13.80

    • questions relatives à la qualité de l’indice, 13.78–13.80

    • rôle des comités consultatifs, 13.75–13.77

    Valeur, (g)

    • fonction de, 21.16, 21.21

    Valeur aberrante, (g)

    • détection/identification, 9.148–9.149, 9.154–9.155, 9.160

    • traitement, 9.179

    Valeur ajoutée, (g). Voir aussi Déflateur de la valeur ajoutée; Taxe sur la valeur ajoutée

    • agrégation, 1.121–1.122

    • brute, (g)

    • définition, 17.1

    • estimation du PIB, 1.93

    • IPP de la valeur ajoutée, (g)

    • nette, (g)

    • utilisation de l’IPP de la valeur ajoutée, 1.3

    Valeur moyenne, test de la, 16.135, 20.32

    • pour les prix, 1.62, 16.50, 16.115, (g)

    • pour les quantités, 16.51, (g)

    Valeur unitaire, 1.154, 6.87, 20.10

    • biais de la, 1.179, 11.45

    • étroitement définie, 20.10

    • indice de, 9.71–9.72, (g)

    • méthode de la valeur de l’unité, 10.192

    • prix de la, 6.8–6.9

    • problème de «proportions» appliqué aux valeurs unitaires, (g)

    Valorisation

    • base de, 1.293

    • principes de, 14.19–14.20

    Van Ijzeren, facteur de décomposition de, 19.25–19.26 (t), 19.28–19.29 (t)

    Variables de stratification, 5.11

    Variance, 5.6, 5.10, 5.56–5.61

    • d’échantillonnage, 5.10, 11.11–11.15, 11.28–11.32, 20.13, (g)

    Vérification, 1.335–1.338, 9.147–9.179, (g). Voir aussi Données

    • algorithmes de vérification des données, 12.52–12.53

    • des entrées, 1.335, (g)

    • des sorties, 1.337, 1.352, (g)

    Voorburg, groupe de, 2.33

    Walsh, indice des prix de, (g)

    • biais de représentativité, 1.110–1.111

    • définition, 1.52

    • formule de Walsh, 15.19

    • indice des prix d’année intermédiaire, 17.89, 19.23–19.25 (t)

    • indice implicite: produits qui relèvent de la demande finale, 19.16 (t)

    • indice superlatif, 1.104–1.109, 17.48

    • performances face aux tests, 16.62

    • produits qui relèvent de la demande finale, 19.16 (t)

    • théorie de l’indice des prix «pur» et, 15.25–15.32

    XPI. Voir Indice des prix (à l’exportation)

    Young, indice de, 1.42–1.45, 15.55–15.65, (g et appendice de g)

    • calcul de la variation, 9.94–9.96

    • corrigé des variations saisonnières, 22.91–22.97 (f)(t)

    • formule, 1.42, 15.55

    • géométrique, 1.46–1.49

    • indice de Young rebasé, 15.61

    • indice réciproque rebasé de l’indice de Young, 15.64

    • problème posé par l’, 15.63

    • propriétés axiomatiques, 16.133–16.137

    • relations avec l’indice de Lowe, 9.89–9.93, 15.55

    • relations avec son indice réciproque, 15.105–15.108

    YPI. Voir Indice des prix (de la production totale)

    Notons que le Manuel ne se prononce pas pour l’utilisation de valeurs unitaires pour des produits élémentaires hétérogènes dès cette première étape d’agrégation; il n’est favorable à l’utilisation des valeurs unitaires qu’en cas de produits élémentaires identiques dans chaque période.

    Ces problèmes ne sont pas classés par ordre d’importance, celle-ci étant jugée égale pour tous.

    Le Groupe de Voorburg, qui tient des réunions annuelles, a inclu l’extension de l’IPP aux services dans son programme de travail. Dans le cadre de sa participation à ce programme, l’OCDE mène des enquêtes périodiques sur l’extension de l’indice aux activités de services. Les conclusions de la dernière enquête sur le développement des services statistiques peuvent être consultées à l’adresse suivante: http://www.oecd.org/document/43/0,2340,en_2649_34355_2727403_1_1_1_1,00.html.

    Les personnes dont le nom est suivi d’un astérisque (*) n’ont participé qu’à une partie des travaux.

      You are not logged in and do not have access to this content. Please login or, to subscribe to IMF eLibrary, please click here

      Other Resources Citing This Publication