Front Matter

Front Matter

Author(s):
International Monetary Fund
Published Date:
January 2000
    Share
    • ShareShare
    Show Summary Details

    Série des brochures

    N° 51-F

    Allégement de la dette des pays à faible revenu

    L’Initiative renforcée en faveur des pays pauvres très endettés

    David Andrews, Anthony R. Boote, Syed S. Rizavi et Sukhwinder Singh

    FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL

    Washington

    1999

    Préparation: Section des travaux graphiques du FMI

    Couverture: Luisa Menjivar-Macdonald

    Graphiques: In-Ok Yoon

    Édition française

    Division française

    Bureau des services linguistiques du FMI

    Traduction: Jeanne Bouffier

    Correction & PAO: Annette Berthail-Costa

    Mise à jour en novembre 1999

    ISSN 0252-2985

    ISBN 1-55775-881-6

    Table des matières

    Allégement de la Dette des Pays à Faible Revenu: L’Initiative Renforcée PPTE

    Les symboles et conventions ci-après sont utilisés dans la présente brochure:

    • … indique que les données ne sont pas disponibles;

    • —indique que le chiffre est égal à zéro ou inférieur à la moitié de l’unité correspondant au dernier chiffre retenu, ou que la rubrique est sans objet;

    • – entre des années ou des mois (par exemple 1996-97 ou janvier-juin) indique la période couverte, de la première à la dernière année ou du premier au dernier mois, inclusivement;

    • / entre deux années (par exemple 1996/97) indique une campagne agricole ou un exercice budgétaire (financier).

    Les chiffres ayant été arrondis, il se peut que les totaux ne correspondent pas exactement à la somme de leurs composantes.

    Dans la présente brochure, le terme «pays» ne se rapporte pas nécessairement à une entité territoriale constituant un État au sens où l’entendent le droit et les usages internationaux. Il s’applique également à un certain nombre d’entités territoriales qui ne sont pas des États, mais sur lesquelles des statistiques sont établies et publiées au plan international de façon distincte et indépendante.

    Préface

    Depuis la crise de l’endettement des années 80, la communauté financière internationale aide les pays débiteurs à alléger la charge de leur dette extérieure pour favoriser la croissance, réduire la pauvreté et assurer la viabilité extérieure. Cette aide a pris la forme de financements concessionnels provenant des institutions financières internationales, d’un allégement de la dette consenti par les créanciers officiels principalement dans le cadre des rééchelonnements du Club de Paris et, dans certains cas, d’une action bilatérale de la part des créanciers. Ces mesures ont fort réussi à alléger le fardeau de la dette extérieure d’un grand nombre de pays à revenu intermédiaire. Par contre, dans bien des pays pauvres, en particulier ceux d’Afrique subsaharienne, le niveau de pauvreté demeure inacceptable et la dette extérieure continue à représenter une lourde charge par suite d’une conjonction de facteurs, dont une gestion imprudente de la dette extérieure, le manque de persévérance dans l’ajustement structurel et la mise en oeuvre des réformes économiques, la détérioration des termes de l’échange et une mauvaise gestion des affaires publiques.

    Face aux problèmes de ces pays, la Banque mondiale et le FMI ont lancé conjointement en septembre 1996 l’Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE), dont l’objectif est de ramener la charge de la dette extérieure de tous les PPTE admissibles à un niveau «soutenable» dans un délai relativement court. La présente brochure décrit les principes régissant l’Initiative initiale de 1996, ses principales caractéristiques et son application jusqu’à l’automne de 1999. Elle passe ensuite à la description du processus de révision amorcé au début de 1999, qui a abouti à la fin de 1999 à l’approbation d’une Initiative renforcée en faveur des PPTE, dont l’objectif est de fournir un allégement plus profond et plus rapide à un plus grand nombre de pays. L’Initiative renforcée vise en outre à assurer l’intégration de l’allégement de la dette dans une stratégie globale de lutte contre la pauvreté qui est mise sur pied avec la participation de nombreuses entités et adaptée à la situation du pays.

    Les auteurs tiennent à remercier Russell Kincaid et Doris Ross, du Département de l’élaboration et de l’examen des politiques, pour les observations judicieuses qu’ils ont formulées. Ils adressent aussi leurs remerciements à Jeff Hayden, du Département des relations extérieures, pour sa contribution aux travaux d’édition, et à Sulochana Kamaldinni et Seetha Milton, pour leurs services de secrétariat.

    Les vues et opinions exprimées dans la présente brochure sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement la position officielle du FMI ou de ses administrateurs.

      You are not logged in and do not have access to this content. Please login or, to subscribe to IMF eLibrary, please click here

      Other Resources Citing This Publication