Front Matter

Front Matter

Author(s):
Manuel Guitián
Published Date:
December 1996
    Share
    • ShareShare
    Show Summary Details

    Série des brochures

    Nº 46–F

    La singularité des responsabilités du Fonds monétaire international

    Manuel Guitián

    FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL

    Washington

    1992

    ISBN 9781557753243

    ISSN 0252-2985

    La présente brochure est la version française de la brochure nº 46 intitulée The Unique Nature of the Responsibilities of the International Monetary Fund.

    La traduction française a été établie par le

    Bureau des services linguistiques du Fonds.

    Directeur de publication: Margaret Karsten

    Note liminaire

    L’auteur du présent ouvrage est Directeur associé au Département de la monnaie et des changes du Fonds monétaire international (FMI). Les opinions qui y sont exprimées sont les siennes et ne doivent pas être attribuées au FMI. Il en a tracé la première esquisse pendant la période qu’il a passée comme chercheur à la Brookings Institution, et il est reconnaissant à cette organisation, ainsi qu’à ses services, de lui avoir fourni le cadre le plus propice à la réflexion et à l’écriture que l’on puisse souhaiter.

    L’auteur est sensible à l’aide que lui ont apportée ses collègues du FMI, y compris ceux qui ont maintenant quitté l’institution, et il tient à leur exprimer sa profonde gratitude. Il lui est impossible de les remercier individuellement, mais il tient à rendre hommage à ces hommes et femmes dont les connaissances et l’expérience n’ont d’égales que la ferveur de leurs idéaux. L’auteur a grandement profité de ces connaissances, de cette expérience et de ces idéaux depuis qu’il est devenu membre des services de l’institution, c’est-à-dire vers la fin de l’époque de Bretton Woods. Le présent ouvrage n’en est qu’une preuve parmi tant d’autres.

    Un certain nombre de ses collègues ont participé avec enthousiasme à la préparation du manuscrit et l’auteur tient à exprimer sa gratitude à Ann Greasley et Constance Strayer, qui ont mis le projet sous une forme lisible, et à Margaret Karsten qui a révisé le texte, ce dont les lecteurs lui seront éternellement reconnaissants. Enfin, l’auteur tient à remercier S.J. Anjaria d’avoir bien voulu prendre connaissance du projet initial et de l’avoir incité, en mettant en question certaines de ses conclusions, à réunir des arguments plus solides et plus convaincants.

    Juin 1992

      You are not logged in and do not have access to this content. Please login or, to subscribe to IMF eLibrary, please click here

      Other Resources Citing This Publication