L'allégement de la dette peut-il doper la croissance des pauvres?

Front Matter

Front Matter

Author(s):
Toan Nguyen, Benedict Clements, and Rina Bhattacharya
Published Date:
August 2005
    Share
    • ShareShare
    Show Summary Details

    La collection des Dossiers économiques, créée par le FMI en 1996, vise à présenter au public les résultats des recherches effectuées par les services du FMI. Les Dossiers économiques sont des monographies courtes, non techniques, portant sur des sujets d’actualité et rédigées à l’intention d’un public de non-spécialistes. Ils sont publiés en six langues: l’anglais, l’arabe, le chinois, l’espagnol, le français et le russe. Le présent numéro, comme ceux qui l’ont précédé, reflète les opinions de ses auteurs qui ne sont pas nécessairement partagées par le FMI.

    ©2005 Fonds monétaire international

    Directrice de la collection

    Asimina Caminis

    Département des relations extérieures du FMI

    Couverture

    Massoud Etemadi

    Édition française

    Traduction: Hervé Bloch

    Correction & PAO: Catherine Helwig

    ISBN 1-58906-464-X

    ISSN 1020-7724

    Publié en avril 2005

    Pour obtenir les publications du FMI, adressez votre commande à:

    International Monetary Fund, Publication Services

    700 19th Street, N.W., Washington, DC 20431 (U.S.A.)

    Téléphone: (202) 623-7430 Télécopie: (202) 623-7201

    Messagerie électronique: publications@imf.org

    Internet: http://www.imf.org/pubs

    Préface

    Vingt-huit pays pauvres très endettés (PPTE) bénéficiaient d’un allégement de dette vers le milieu de l’année 2004, soit huit ans après le lancement, par le FMI et la Banque mondiale, de l’initiative en faveur des PPTE, qui a reçu l’aval des gouvernements du monde entier, et à peu près quatre ans après le renforcement de cette initiative, en vue d’accélérer l’allégement de la dette et d’en accroître la portée.

    L’initiative en faveur des PPTE, qui était le premier effort concerté de la communauté internationale pour réduire l’endettement extérieur des pays les plus pauvres du monde, reposait sur l’idée que la croissance économique de ces pays était étouffée par la charge de leur dette, de sorte qu’il leur était quasiment impossible d’échapper à la misère. Cependant, la plupart des études empiriques décrivant les effets de l’endettement sur la croissance portent sur un ensemble composite de pays qui comprend à la fois des pays émergents et des pays à faible revenu; rares sont les travaux consacrés exclusivement aux conséquences de l’endettement pour les pays à faible revenu (ceux dont le revenu national brut par habitant en 2001 était inférieur à 865 $ EU).

    Cette lacune a été comblée par le document de travail n° 03/249 du FMI, intitulé «External Debt, Public Investment, and Growth in Low-Income Countries», publié en décembre 2003, dont cette brochure s’inspire. Ce document constituait aussi un chapitre d’un ouvrage intitulé Helping Countries Develop: The Role of Fiscal Policy, que le FMI a publié en 2004, sous la direction de Sanjeev Gupta, Benedict Clements et Gabriela Inchauste. Les auteurs évaluent empiriquement les effets de l’endettement sur la croissance des pays à faible revenu et en analysent les circuits de transmission, en s’intéressant en particulier aux effets indirects que la dette extérieure a sur la croissance du fait de son impact sur l’investissement public. Les lecteurs souhaitant trouver une description plus détaillée de notre analyse et des études spécialisées sur la dette et la croissance sont invités à se reporter au document original, qui peut être téléchargé gratuitement à partir du site www.imf.org/pubs. Brenda Szittya a préparé la version anglaise de cette brochure.

      You are not logged in and do not have access to this content. Please login or, to subscribe to IMF eLibrary, please click here

      Other Resources Citing This Publication